Gingivite : causes, symptômes et traitements efficaces

Article rédigé par le 2 septembre 2023

La gingivite est un problème bucco-dentaire courant qui peut toucher tout le monde et de tout âge. Elle est caractérisée par une inflammation des gencives, qui peut entraîner des rougeurs, un gonflement et des saignements lors du brossage des dents. 

Plusieurs facteurs  peuvent favoriser l’apparition de la gingivite, tels que la plaque dentaire, une mauvaise hygiène bucco-dentaire, le stress, le tabagisme ou encore certaines maladies systémiques. 

Il est essentiel de traiter la gingivite dès l’apparition de ses premiers signes afin de prévenir son évolution vers la parodontite, une affection plus grave causant la perte des dents. 

A part les visites régulières chez votre dentiste, il importe d’adopter une bonne routine d’hygiène bucco-dentaire pour prévenir et traiter la gingivite. 

Tour d’horizon sur cette affection courante dans ce présent article. 

Rappels nécessaires : la gencive, c’est quoi exactement? 

La gencive est la partie rose pâle qui entoure et protège les racines des dents.  Elle fait partie de ce qu’on appelle “les tissus de soutien des dents

Elle est constituée principalement par le bord libre (en forme festonnée) et de la jonction muco-gingivale .La gencive saine est caractérisée par :

  • Une couleur rose pâle
  • Une surface lisse et ferme
  • Un contour régulier
Gencive saine
Source

Gingivite: définition et types

La gingivite est une inflammation des gencives causée principalement par l’accumulation de plaque dentaire sur la gencive. Celle-ci est une substance collante qui se forme sur les dents et qui contient des bactéries, des débris alimentaires et de la salive

La gingivite est  la forme la plus légère des maladies parodontales. Elle peut évoluer en parodontite, une affection plus grave qui touche également les tissus de soutien des dents.

Il existe plusieurs types de gingivite : 

  • Gingivite aiguë: elle se manifeste soudainement et provoque rougeurs, gonflements et saignements des gencives.
gencive gonflée
Gonflement au niveau de la gencive
source
  • Gingivite chronique: elle évolue lentement et entraîne des dégâts permanents si elle n’est pas traitée.
  • Gingivite ulcéro-nécrotique: un type plus rare et plus grave de gingivite qui entraîne la formation d’ulcères ( nécrose) et la destruction de la gencive.

Quels sont les causes d’une gingivite 

Comme dit ci-haut, la gingivite est une inflammation des gencives qui est généralement causée par une accumulation de plaque dentaire sur les dents. 

Si La plaque dentaire n’est pas éliminée régulièrement par une bonne hygiène bucco-dentaire, la plaque peut durcir et se transformer en tartre, ce qui peut irriter les gencives et provoquer une réaction inflammatoire.

Les principaux facteurs qui contribuent à la gingivite sont les suivants :

  • Mauvaise hygiène bucco-dentaire : Le brossage insuffisant des dents et l’absence d’utilisation de la soie dentaire permettent à la plaque de s’accumuler, ce qui peut entraîner une inflammation des gencives.
  • Tabagisme : Le tabagisme réduit la capacité du corps à combattre les infections, y compris les infections buccales, ce qui peut augmenter le risque de gingivite.
  • Diabète : Les personnes atteintes de diabète ont un risque accru de développer des infections, y compris des problèmes de gencives tels que la gingivite.
  • Changements hormonaux : Les fluctuations hormonales pendant la grossesse, la puberté, les menstruations et la ménopause peuvent rendre les gencives plus sensibles et susceptibles de développer une inflammation.
  • Certains médicaments : Certains médicaments, tels que les contraceptifs oraux, peuvent augmenter le risque de gingivite.
  • Facteurs génétiques : Certaines personnes peuvent être génétiquement prédisposées à développer des problèmes de gencives.
  • Mauvaise alimentation : Une alimentation déséquilibrée et riche en sucres peut favoriser la croissance des bactéries responsables de la plaque dentaire.
  • Stress : Le stress peut affaiblir le système immunitaire, ce qui peut augmenter le risque d’infections buccales, y compris la gingivite.
RECOMMANDÉ :  Soins dentaires chez le diabétique : quelles particuliarités ?
Stress et anxiété
Stress et anxiété
Source

Les symptômes: comment reconnaître une gingivite? 

Les symptômes de la gingivite sont variés et peuvent inclure les éléments suivants:

  • Gencive rouge : Un signe courant de gingivite est la couleur rouge des gencives, qui devait être normalement de couleur rose pâle. Cette rougeur est causée par l’inflammation qui résulte de l’irritation par la plaque dentaire.
  • Saignement : Les gencives peuvent saigner pendant le brossage des dents ou l’utilisation de fil dentaire. La gencive enflammée devient très sensible à tout contact extérieur, il peut saigner au moindre contact brutal de votre part. 
source
  • Mauvaise haleine : La présence de plaque et de bactéries entraîne une mauvaise haleine persistante.

D’autres symptômes possibles incluent:

  • Inflammation des gencives : Les gencives peuvent être sensibles au toucher et douloureuses lors du brossage des dents. On observe également une inflammation autour des dents.
  • Gencives gonflées : Les gencives peuvent être gonflées en raison de l’inflammation, donnant un aspect boursouflé et rendant le nettoyage difficile.
  • Récession gingivale : Dans certains cas, les gencives peuvent se rétracter, exposant une partie de la racine des dents. Cela peut conduire à une sensibilité dentaire accrue.

Il est important d’être attentif à ces symptômes et de consulter un dentiste en cas de doute. Un diagnostic précoce et un traitement adéquat peuvent aider à éviter l’évolution de la gingivite vers des maladies parodontales plus graves.

Diagnostic: comment diagnostiquer la gingivite? 

Pour diagnostiquer la gingivite, plusieurs étapes sont suivies par le dentiste. 

  • Examen clinique : Tout d’abord, il procède à un examen clinique de la cavité buccale. Cela inclut l’évaluation de l’état gingival et l’observation de la présence de plaque dentaire

Le dentiste examine la gencive à la recherche de signes d’inflammation, de rougeur, de saignements ou de gonflement. 

Il vérifie également s’il y a une mauvaise haleine persistante et des modifications des tissus gingivaux.

  • Mesure de la profondeur des poches parodontales : Le dentiste utilise un petit instrument appelé sondage parodontal pour mesurer la profondeur des poches parodontales autour des dents. 

Les poches sont des espaces créés par l’inflammation où les tissus gingivaux se détachent des dents. Des poches plus profondes peuvent indiquer une gingivite plus sévère.

  • Radiographies dentaires : Les radiographies dentaires permettent d’évaluer l’étendue de l’infection et d’identifier les zones de perte osseuse. Elles sont essentielles pour planifier un traitement approprié et surveiller l’évolution de la maladie parodontale.

Traitement: comment se traite la gingivite

Suite aux examens de diagnostic effectués par le dentiste, ce dernier  établira un plan de traitement adapté pour venir à bout de la gingivite et prévenir son évolution vers la parodontite.

RECOMMANDÉ :  L’alcool et les dents : Quel effet ? 

Pour traiter la gingivite, plusieurs options s’offrent à vous. Chaque méthode vise à éliminer la plaque dentaire et à réduire l’inflammation gingivale. Voici quelques-unes des principales options de traitement :

  • Détartrage : Cette procédure consiste à enlever la plaque et le tartre qui se sont accumulés sur vos dents. Le détartrage est effectué à l’aide d’un instrument spécialisé, qui grattera délicatement les dépôts de vos dents.
source
  • Traitement médicamenteux : Des médicaments tels que des bains de bouche antiseptiques, des gels antibiotiques et des comprimés anti-inflammatoires peuvent être prescrits pour aider à combattre l’infection et réduire l’inflammation.
  • Scaling et root planing : Si la gingivite a progressé et que la plaque s’est étendue sous la ligne des gencives, un traitement plus approfondi appelé scaling et root planing pourrait être nécessaire. Cette procédure consiste à nettoyer les surfaces des dents et les planer pour rendre plus difficile la formation de plaque bactérienne.
  • Chirurgie parodontale : Dans les cas graves où la gingivite a évolué en parodontite, une intervention chirurgicale pourrait être nécessaire pour éliminer l’infection et réparer les tissus endommagés. Cette procédure peut inclure une greffe de tissu ou une régénération osseuse.

Il est important de noter que les meilleurs résultats proviennent généralement d’une combinaison de ces méthodes de traitement, ainsi que d’une hygiène buccale quotidienne appropriée et des visites régulières chez votre dentiste. 

Prévention: comment prévenir la gingivite? 

Pour prévenir et traiter la gingivite, il est crucial d’adopter une bonne hygiène bucco-dentaire. Voici quelques conseils:

  • Brossez-vous les dents deux fois par jour avec un dentifrice fluoré. L’utilisation de dentifrice au fluor pour toutes sortes d’affections de la bouche, tels que : les caries dentaires, le granulome dentaire et même en cas de sensibilité dentaire. 
  • Utilisez un fil dentaire ou une brossette interdentaire tous les jours pour nettoyer entre vos dents. Évitez de brosser trop fort, sinon votre gencive risque de saigner. De plus, un brossage vigoureux peut également entraîner la formation d’aphte dans votre bouche. 
  • Rincez-vous la bouche avec un bain de bouche antiseptique, ça permettra également de combattre la mauvaise haleine. 
source
  • Consultez régulièrement votre dentiste pour un examen et un détartrage.

Remèdes naturels pour gingivite: les plus célèbres

Le traitement de la gingivite peut se faire de manière naturelle, en complément des soins dentaires établis par votre dentiste. Voici quelques remèdes naturels à adopter pour lutter efficacement contre la gingivite.

  • Bains de bouche au thym : Le thym possède des propriétés antiseptiques et anti-inflammatoires. Pour l’utiliser, préparez une infusion de thym, laissez-la refroidir et utilisez-la en bain de bouche 2 à 3 fois par jour.
  • Menthol : Le menthol procure une sensation de fraîcheur et aide à réduire l’inflammation des gencives. Vous pouvez utiliser des bains de bouche ou des dentifrices contenant du menthol pour profiter de ses bienfaits. Pour trouver du menthol, rien de plus facile, il s’agit du principal composé des feuilles de menthes.
  • Probiotiques : Les probiotiques sont des bactéries bénéfiques qui peuvent aider à équilibrer la flore buccale et réduire l’inflammation des gencives. Intégrez des aliments riches en probiotiques, tels que les yaourts ou les kéfirs, à votre alimentation.

Références

https://residentaire.com/wp-content/uploads/2021/09/ANATOMIE-et-PHYSIOLOGIE-DU-PARODONTE-LA-GENCIVE.pdf

https://neva.fr/file.php/362/pdf_n50/22-26_prophylaxie.pdf

https://odf.edpsciences.org/articles/odf/abs/2010/02/odf2010442p199/odf2010442p199.html

https://bibliosante.ml/handle/123456789/4360

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 0 / 5. Nombre de votes 0

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut