Glossite : de quoi s’agit-il exactement ? (explication dentiste)

Article rédigé par le 26 février 2024

La glossite se définit par une inflammation de la langue. Elle est caractérisée par une langue rouge, lisse, gonflée et douloureuse.

Les causes d’une glossite sont multiples. Elle peut aller d’une prothèse dentaire mal positionnée à une maladie grave comme le cancer.

Découvrez dans cet article rédigé une dentiste pardes détails sur les causes les plus fréquentes d’une glossite, et les modalités de sa prise en charge.

Les 5 points essentiels

  1. Une glossite est une inflammation de la langue.
  2. Elle se traduit par une langue rouge, douloureuse, gonflée et lisse en général.
  3. Les causes de l’irritation de la langue sont multiples.
  4. Consultez votre médecin traitant en cas de glossite.
  5. Le traitement est celui de la cause.

Rappel anatomique

Vous vous rappelez certainement que la langue est munie de papilles gustatives à la surface. Elles sont en nombre invariable et il en existe trois types distincts :

  • Les papilles fongiformes
  • Les papilles foliacées
  • Les papilles vallées

Qu’est-ce que la glossite ?

La glossite se définit comme une inflammation de la langue qui peut avoir diverses origines. Une inflammation équivaut toujours à rougeur, gonflement, douleur et chaleur.

 Précisément, si vous avez une langue rouge, gonflée et douloureuse, vous présentez une glossite. Cela peut s’accompagner d’un changement d’aspect de la langue notamment la perte de l’aspérité des papilles gustatives. La langue devient alors lisse.

Quelles sont les causes d’une glossite ?

Selon les sources d’inflammation possibles, vous pouvez être confrontés aux différents types de glossite suivants :

Glossite de Hunter ou glossite atrophiée

Elle révèle une carence en vitamine B12 ou maladie de Biermer. Il s’agit d’un problème d’absorption de la vitamine B12, pourtant essentielle à la synthèse des globules rouges. Vos papilles sont atrophiées et votre langue devient  rouge et lisse dans un contexte d’anémie.

Glossite losangique médiane

Elle est principalement due au Candida albicans. Le champignon affecte de façon chronique la langue et engendre des plaques rouges bien limitées à son centre. C’est une maladie plutôt rare et bénigne.

RECOMMANDÉ :  L’alcool et les dents : Quel effet ? 

Glossite exfoliatrice marginée

Connue également sous le nom de glossite migratoire bénigne ou langue géographique, l’étiologie de la glossite exfoliatrice marginée n’est pas encore bien déterminée. Elle est fréquente dans la petite enfance et de morphologie très variée d’après l’étude réalisée par Mateus Araujo Andrade et al.

Glossite traumatique

Dans ce cas, une dent ébréchée, un appareil dentaire ou un piercing est la cause de l’irritation de la langue. Notez que le piercing est également source d’infection.

La glossite est aussi qualifiée de traumatique, si vous vous êtes brûlés la langue. C’est pareil pour les plaies occasionnées par des objets perforants ou si vous vous êtes mordus la langue accidentellement.

Glossite infectieuse

Glossite herpétique 

L’irritation par le virus de l’herpès caractérisée par des lésions rondes bien circonscrites ressemblant aux aphtes.

Glossite bactérienne

Les causes de glossite bactérienne les plus fréquentes sont :

  • La scarlatine est une maladie infectieuse éruptive, caractérisée par une langue framboisée entre autres.
  • La syphilis secondaire : une infection sexuellement transmissible s’exprimant par l’aphte syphilitique sur la langue ou la muqueuse buccale, de petites élévations rouges appelées papules, des lésions érosives ou une langue framboise selon l’individu.

Glossite allergique

Le dentifrice, certains produits de soins buccaux et médicaments divers peuvent être incriminés. Une allergie alimentaire se manifeste aussi des fois par une irritation de la langue.

Glossite inflammatoire

Il s’agit de l’une des manifestations d’une maladie auto-immune notamment le syndrome de Gougerot-Sjögren, le lupus, la maladie cœliaque, la maladie de Crohn, la maladie de Behçet.

Glossite tumorale

La glossite d’origine tumorale est toujours associée à une consommation importante d’alcool et de tabac.

Glossite idiopathique

On parle d’une glossite idiopathique quand aucune cause n’a été retrouvée. C’est un diagnostic d’élimination, c’est-à-dire que votre médecin l’évoque seulement après avoir éliminé toutes autres causes probables.

Combien de temps peut durer une glossite ?

Glossite aiguë

Vous avez une glossite aiguë, si les symptômes se résolvent en quelques jours à trois semaines environ. C’est surtout le cas des glossites d’origine traumatique, infectieuse et allergique.

Glossite chronique

En revanche, vous avez la glossite chronique si l’inflammation persiste des mois voire des années. Elle est souvent associée à une maladie carentielle, une maladie auto-immune ou tumorale.

Comment se manifeste une glossite ?

Vous devez sûrement vous en doutez que les manifestations d’une glossite est en rapport avec sa cause. Fréquemment, vous allez rencontrer ;

  • Une douleur ou brûlure de la langue. Vous devez la différencier de la glossodynie ou Syndrome de la bouche brûlante qui se caractérise par l’absence de lésion organique
  • Une démangeaison au niveau de la langue
  • Un gonflement de la langue
  • Au stade de complications, vous pouvez être confronté à une gêne à la respiration, une difficulté à parler, à mâcher et à déglutir
  • Vous pouvez aussi rencontrer des fissurations de la langue
  • Quand l’inflammation finit par altérer les papilles gustatives, des troubles du goût ou une dysgueusie s’installent notamment un goût de fer dans la bouche.
RECOMMANDÉ :  Ménopause et santé dentaire :  Quel lien ? 

Tous ces symptômes peuvent être exacerbés par l’alcool, le tabac, les aliments épicés, trop gras ou acides.

Comment diagnostiquer une glossite ?

Si vous présentez un ou plusieurs des signes décrits auparavant, n’hésitez pas à consulter votre médecin traitant. Il pourra ainsi déterminer la source de vos problèmes et vous proposer le traitement adéquat.

Votre médecin se renseignera sur vos antécédents et l’histoire de l’irritation de votre langue ainsi que les signes associés. Il se peut qu’il fasse des prélèvements en grattant la surface de votre langue ou carrément faire une biopsie de votre langue selon votre cas. Des analyses sanguines pourraient aussi être proposées.

Les modalités de traitement d’une glossite

Certaines glossites s’améliorent spontanément sans nécessité de traitement particulier. Au cas par cas, votre médecin pourrait vous proposer un :

Traitement symptomatique

  • Un antalgique si la douleur vous est insupportable
  • Un anti-inflammatoire à type de corticostéroïdes
  • Un bain de bouche bicarbonaté
  • Limitation de la consommation de tabac et d’alcool ainsi que des aliments acides et épicés.

Traitement de la cause

Le traitement de la glossite est un traitement de la cause. Par exemple,

  • Une supplémentation en vitamine B12 en cas de glossite de Hunter.
  • Un bain de bouche ou un gel antifongique en cas de mycose buccale. Certaines personnes requièrent des antifongiques comprimés en association.
  • Des antibiotiques adaptés dans l’éventualité d’une Scarlatine ou de Syphilis secondaire
  • Soins dentaires ou réajustement d’un appareil ou d’une prothèse dentaire
  • Éviction des produits allergènes : changement de dentifrice et de produits de bain de bouche, éviction de l’aliment en cause, etc.

Points essentiels

  • Une glossite est une inflammation de la langue.
  • Elle se traduit par une langue rouge, douloureuse, gonflée et lisse en général.
  • Les causes de l’irritation de la langue sont multiples.
  • Consultez votre médecin traitant en cas de glossite.
  • Le traitement est celui de la cause.

Références

https://www.sop.asso.fr/admin/documents/ros/ROS0000437/Rev_Odont_Stomat_2017_46_p126-133.

https://www.sop.asso.fr/admin/documents/ros/ROS0000270/Dermato_buccale-ROS-2-2009

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 0 / 5. Nombre de votes 0

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut