Huile de coco pour chien : indications, bienfaits et dangers (tout savoir)

Article rédigé par le 9 octobre 2023

L’huile de coco est un produit naturel qui peut avoir de nombreux bienfaits pour la santé et la beauté de votre chien. Que ce soit pour hydrater sa peau, rafraîchir son pelage, réduire sa mauvaise haleine, favoriser sa digestion ou renforcer son système immunitaire, l’huile de coco peut être un allié précieux pour votre compagnon à quatre pattes. 

Mais comment utiliser l’huile de coco pour le chien ? Quelle quantité lui donner ? Quelles sont les précautions à prendre ?

Dans cet article, nous allons vous expliquer tout ce que vous devez savoir sur l’huile de coco pour le chien, ses avantages, ses inconvénients et ses modes d’application.

Huile de coco pour chien : les 9 points à retenir

  • 1. L’huile de coco est un produit naturel qui peut avoir des bienfaits pour la santé et la beauté de votre chien, mais qui doit être utilisée avec modération et précaution.
  • 2. L’huile de coco contient des acides gras à chaîne moyenne (AGCM), notamment de l’acide laurique, qui ont des propriétés anti-inflammatoires, antimicrobiennes et antifongiques.
  • 3. L’huile de coco peut être utile dans le traitement des affections cutanées, comme la dermatite atomique, l’eczéma ou le psoriasis. Elle peut aussi hydrater la peau, rafraîchir le pelage, soulager les irritations et les piqûres d’insectes.
  • 4. L’huile de coco peut aider à réduire la mauvaise haleine du chien en éliminant les bactéries et les taches sur les dents. Elle peut aussi favoriser une bonne digestion en facilitant l’absorption des nutriments et en renforçant le système immunitaire.
  • 5. L’huile de coco peut aider à soulager les douleurs articulaires du chien, notamment celles liées à l’arthrose ou à l’arthrite. Elle peut aussi améliorer les fonctions cognitives du chien, surtout chez les chiens âgés ou atteints de troubles neurologiques.
  • 6. Il faut choisir une huile de coco vierge, biologique et pressée à froid, qui conserve tous ses nutriments et son arôme. Il faut éviter l’huile de coprah, qui est issue de la chair séchée de la noix de coco et qui nécessite un raffinage et une désodorisation, ce qui la rend beaucoup moins intéressante que l’huile de coco vierge.
  • 7. Il faut respecter les doses recommandées par votre vétérinaire, qui varient selon le poids du chien, la qualité de l’huile et l’objectif recherché. Il faut toujours commencer par une petite quantité et augmenter progressivement, en observant la réaction du chien.
  • 8. Il faut surveiller la réaction de votre chien à l’huile de coco, car elle peut avoir des effets indésirables si elle est utilisée de manière excessive ou inappropriée. Elle peut augmenter le taux de cholestérol chez le chien, provoquer des troubles digestifs, boucher les pores de la peau ou causer des allergies.
  • 9. Si vous remarquez des signes d’allergie ou d’intolérance, arrêtez l’utilisation et consultez votre vétérinaire.

L’huile de coco : ses propriétés bénéfiques

L’huile de coco est un produit naturel qui peut avoir des bienfaits pour la santé et la beauté de votre chien. 

•  L’huile de coco est riche en acides gras saturés, notamment en acide laurique, qui ont des effets antimicrobiens, antiviraux, antifongiques et anti-inflammatoires. Elle peut aider à renforcer le système immunitaire, à combattre les infections, à soulager les irritations et à prévenir les maladies

•  L’huile de coco est également riche en vitamines A et E, qui sont des antioxydants puissants. Elles protègent les cellules du stress oxydatif, du vieillissement prématuré et des dommages causés par les radicaux libres. Elles contribuent aussi à la santé de la peau, des poils, des yeux et des muqueuses.

•  L’huile de coco a des propriétés hydratantes, nourrissantes et réparatrices pour la peau et les poils. Elle pénètre facilement dans l’épiderme et le capillaire, et apporte de l’éclat, de la souplesse et de la douceur.

•  L’huile de coco a une grande résistance à la chaleur et ne s’oxyde pas facilement. Elle peut être utilisée pour la cuisson à haute température sans perdre ses qualités nutritionnelles. 

Elle a un goût délicieux et exotique qui parfume agréablement les plats sucrés ou salés. Elle peut aussi être consommée à la cuillère pour améliorer la digestion, la santé bucco-dentaire et le métabolisme.

Quels sont les bienfaits de l’huile de coco pour votre chien et comment l’utiliser ?

L’huile de coco est un produit naturel qui peut avoir de nombreux bienfaits pour votre chien, que ce soit pour sa peau, son pelage, sa bouche ou sa digestion. 

RECOMMANDÉ :  Asthme chez le chat : reconnaître et réagir (explication vétérinaire)

Pour la peau 

L’huile de coco peut hydrater la peau de votre chien et prévenir la desquamation. Elle permet également de rafraîchir le pelage du chien si elle est utilisée avec une touche légère. Elle peut aussi soulager les irritations, les coups de soleil, les allergies ou les piqûres des insectes comme les puces. 

Pour l’appliquer, il suffit de réchauffer un peu d’huile de coco entre vos mains et de masser doucement la zone concernée. L’huile de coco n’est pas toxique pour le chien, donc pas de souci s’il se lèche ensuite.

Pour le système immunitaire 

L’huile de coco peut aider à renforcer le système immunitaire du chien en combattant les infections bactériennes, virales, fongiques ou parasitaires. L’acide laurique, présent en grande quantité dans l’huile de coco, a des propriétés antimicrobiennes et anti-inflammatoires qui peuvent protéger le chien contre les maladies.

Pour l’appareil bucco-dentaire et digestif

Une étude menée en 2010 par des chercheurs de l’Université du Kerala a comparé les effets de l’huile de coco et de l’huile de tournesol sur la santé bucco-dentaire des chiens. Les résultats ont montré que l’huile de coco réduisait significativement la plaque dentaire, le tartre, la gingivite et la mauvaise haleine chez les chiens, contrairement à l’huile de tournesol.

L’huile de coco favorise aussi une bonne digestion et une amélioration de l’absorption des nutriments. Cet effet est donc aussi essentiel dans la croissance et le développement du chien.

Pour les articulations  

L’huile de coco peut aider à soulager les douleurs articulaires du chien, notamment celles liées à l’arthrose ou à l’arthrite. L’huile de coco a un effet lubrifiant sur les articulations et peut réduire l’inflammation et la dégénérescence du cartilage.

Pour le cerveau  

L’huile de coco peut aider à améliorer les fonctions cognitives du chien, surtout chez les chiens âgés ou atteints de troubles neurologiques. Les acides gras à chaîne moyenne contenus dans l’huile de coco sont facilement convertis en énergie par le foie et peuvent fournir du carburant au cerveau du chien. L’huile de coco peut aussi prévenir ou ralentir la progression de la démence canine.

Une étude menée en 2018 par des chercheurs de l’Université de la Colombie-Britannique a évalué les effets de la supplémentation en huile de coco vierge sur la cognition et le comportement des chiens âgés. Les résultats ont montré que l’huile de coco améliore significativement les performances des chiens aux tests de mémoire et d’apprentissage, ainsi que leur niveau d’activité et d’interaction.

Pour les coussinets

L’huile de coco peut être utilisée pour soigner les coussinets du chien, car elle a des propriétés hydratantes, adoucissantes et cicatrisantes. Elle peut aider à prévenir ou à soulager les problèmes de peau causés par le froid, la chaleur, le sel ou les blessures. Voici quelques conseils pour appliquer l’huile de coco sur les coussinets du chien :

  • Choisissez une huile de coco vierge, biologique et pressée à froid, qui conserve tous ses bienfaits et qui n’a pas d’odeur trop forte qui pourrait inciter le chien à se lécher les pattes.
  • Réchauffez un peu d’huile de coco entre vos mains pour la rendre liquide et facile à étaler.
  • Massez doucement les coussinets du chien avec l’huile de coco, en insistant sur les zones sèches, gercées ou irritées.
  • Laissez l’huile de coco pénétrer dans la peau du chien pendant quelques minutes, puis essuyez l’excédent avec un chiffon doux.
  • Si votre chien a tendance à se lécher les pattes après l’application, vous pouvez lui mettre des chaussettes ou des bandages pour protéger les coussinets et éviter qu’il n’ingère trop d’huile de coco.

Autres bienfaits non habituels de l’huile de coco pour le chien

Une étude menée en 2014 par des chercheurs de l’Université du Tennessee a examiné les effets de l’huile de coco sur le métabolisme énergétique et le poids corporel des chiens obèses. Les résultats ont montré que l’huile de coco augmentait la dépense énergétique au repos et réduisait le gain de poids chez les chiens soumis à un régime hypocalorique.

L’huile de coco est un produit naturel et sans danger pour le chien, mais il faut l’utiliser avec modération et surveiller la réaction de votre chien. Si vous remarquez des signes d’allergie ou d’intolérance, arrêtez l’utilisation et consultez votre vétérinaire.

Comment choisir l’huile de coco que vous utilisez pour votre chien ?

Pour choisir une bonne huile de coco pour votre chien, il faut respecter quelques critères de qualité. 

•  Préférez une huile de coco vierge (sans traitement chimique), biologique (sans pesticides ou produits chimiques durant la plantation) et pressée à froid, qui conserve tous ses bienfaits et qui n’a pas d’odeur trop forte qui pourrait inciter le chien à se lécher les pattes

•  Évitez l’huile de coprah, qui est issue de la chair séchée de la noix de coco et qui nécessite un raffinage et une désodorisation, ce qui la rend beaucoup moins intéressante que l’huile de coco vierge

RECOMMANDÉ :  Luxation de la rotule chez le chien : les informations à connaitre

•  Vérifiez la date de péremption de l’huile de coco, qui doit être inférieure à deux ans. L’huile de coco se conserve à température ambiante, à l’abri de la lumière et de l’humidité

Quelles sont les doses recommandées dans l’utilisation de l’huile de coco pour votre chien ?

Les doses d’huile de coco pour le chien varient selon le poids du chien, la qualité de l’huile et l’objectif recherché. Il faut toujours commencer par une petite quantité et augmenter progressivement, en observant la réaction du chien. 

Voici quelques indications générales, mais il est conseillé de consulter votre vétérinaire avant d’utiliser l’huile de coco pour votre chien :

Pour la peau et le coussinet 

Il suffit de prélever une noisette d’huile de coco, de la réchauffer entre vos mains et de l’appliquer ou bon vous semble par léger massage sur la peau de votre chien. Vous pouvez répéter l’opération une fois par jour pendant deux semaines, ou selon les besoins de votre chien.

•  Pour la bouche 

Vous pouvez brosser les dents de votre chien avec un peu d’huile de coco (et de bicarbonate de soude), ou lui donner une cuillère à café à lécher comme une friandise.

•  Pour la digestion 

Vous pouvez ajouter de l’huile de coco dans la gamelle de votre chien, ou lui préparer des friandises maison à base d’huile de coco. La dose recommandée est de ½ cuillère à café par jour, par 5 kg du poids du chien. 

Néanmoins, pour débuter, coupez la dose de moitié afin d’éviter les dérangements intestinaux, telle qu’une diarrhée. Vous pouvez aussi respecter les portions suivantes : ¼ cuillère à thé par jour pour les chiots et les petites races, 1 cuillère à thé pour les gros chiens.

Ce que vous devez faire attention dans l’utilisation de l’huile de coco pour votre chien

L’huile de coco est un produit naturel qui peut avoir des bienfaits pour la santé et la beauté de votre chien, mais qui peut aussi avoir des conséquences néfastes si elle est utilisée de manière excessive ou inappropriée. 

•  L’huile de coco peut augmenter le taux de cholestérol chez le chien, car elle contient une grande quantité d’acides gras saturés. Ces acides gras peuvent favoriser le dépôt de plaques dans les artères, ce qui peut entraîner des maladies cardiovasculaires. Il faut donc limiter la quantité d’huile de coco que vous donnez à votre chien, et respecter les doses recommandées par votre vétérinaire.

•  L’huile de coco peut provoquer des troubles digestifs chez le chien, comme des diarrhées, des vomissements ou des ballonnements. Cela peut être dû à une intolérance individuelle, à une mauvaise qualité de l’huile ou à un changement trop brutal dans l’alimentation du chien. 

Il faut donc introduire l’huile de coco progressivement dans la gamelle de votre chien, et choisir une huile de coco vierge, biologique et pressée à froid.

•  L’huile de coco peut boucher les pores de la peau du chien, car elle est très comédogène (provoque la formation des comédons). Son indice de comédogénicité est de 4 sur 5. 

Elle peut donc aggraver les problèmes de peau comme l’acné ou les points noirs. Il faut donc éviter d’utiliser l’huile de coco sur les peaux grasses ou acnéiques, et préférer d’autres huiles végétales moins comédogènes, comme l’huile d’amande douce ou l’huile de jojoba.

Huile de coco pour chien : nos avis vétérinaires

  • L’huile de coco est un produit naturel qui peut avoir de nombreux bienfaits pour la santé et la beauté de votre chien. Elle peut aider à hydrater sa peau, à rafraîchir son pelage, à réduire sa mauvaise haleine, à favoriser sa digestion, à renforcer son système immunitaire, à soulager ses douleurs articulaires et à améliorer ses fonctions cognitives
  • Mais attention, l’huile de coco n’est pas une panacée, et elle doit être utilisée avec modération et précaution. 
  • Il faut choisir une huile de coco vierge, biologique et pressée à froid, qui conserve tous ses nutriments et son arôme. 
  • Il faut respecter les doses recommandées par votre vétérinaire, qui varient selon le poids du chien, la qualité de l’huile et l’objectif recherché. 
  • Il faut introduire l’huile de coco progressivement dans la gamelle de votre chien, ou lui préparer des friandises maison à base d’huile de coco. 
  • Il faut surveiller la réaction de votre chien à l’huile de coco, car elle peut avoir des effets indésirables si elle est utilisée de manière excessive ou inappropriée. Elle peut augmenter le taux de cholestérol chez le chien, provoquer des troubles digestifs, boucher les pores de la peau ou causer des allergies. 
  • Si vous remarquez des signes d’allergie ou d’intolérance, arrêtez l’utilisation et consultez votre vétérinaire.

Références

“Coconut Therapy for Pets”, de Bruce Fife

“Coconut Oil for Dogs: The Ultimate Guide for Beginners on Using Coconut Oil to Heal Your Dog”, de Ashley Geary

Ma bible des soins naturels pour le chien, de Nelly Coadic.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 0 / 5. Nombre de votes 0

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut