Hyperhidrose : Alerte excès de sueur!! 

Article rédigé par le 2 mars 2024

« Les paumes de vos mains sont très moites lorsque vous vous présentez à un entretien d’embauche et vos aisselles produisent aussi beaucoup de sueur » ? C’est assez normal si vous en êtes à votre premier entretien. Un état de nervosité ou de stress pourrait provoquer ces symptômes. 

Mais si votre excès de sueur se manifeste tout le temps à longueur de journée, même si les autres personnes ne transpirent pas, on parle alors de l’hyperhidrose

C’est un phénomène plutôt incommodant, handicapant et qui peut même occasionner un repli social.

Dans cet article, nous allons parler justement de ce sujet un peu tabou qui touche tout de même 2 à 3 % de la population française

  • Quels sont les symptômes
  • qui sont les prédisposés 
  • et comment se débarrasser de la sudation excessive ? 

On vous explique tout alors restez avec nous jusqu’à la fin.

Hyperhidrose : les 6 points essentiels

  • 1. L’hyperhidrose est caractérisée par un excès de sueur persistant, affectant 2 à 3% de la population française, pouvant entraîner un repli social.
  • 2. Les symptômes incluent une sudation excessive sur les paumes, le visage, les plantes des pieds, les aisselles, voire sur l’ensemble du corps, avec des signes tels que rougissement, inflammation, et une odeur forte de transpiration.
  • 3. Les critères pour qualifier l’hyperhidrose comprennent la production quotidienne de sueur dépassant 2 litres, provoquant des vêtements humides, nécessitant une consultation médicale.
  • 4. Les causes de l’hyperhidrose peuvent être liées au dérèglement du système nerveux, maladies métaboliques (comme le diabète), troubles hormonaux (comme l’hyperthyroïdie), et rarement à des maladies graves (lymphome, leucémie).
  • 5. Le diagnostic révèle souvent des causes bénignes comme émotions fortes, anxiété, consommation excessive d’alcool, intoxication, obésité, ménopause ou facteurs génétiques.
  • 6. Conseils pour contrôler l’hyperhidrose : choix de vêtements en coton, avoir des vêtements de rechange, utilisation de produits anti-transpirants.

Quels critères peut-on prendre pour qualifier l’hyperhidrose ?

D’abord, il faut savoir qu’exhaler de la sueur est tout à fait normal. Il s’agit de la réaction de votre hypothalamus face à la hausse de votre température interne

La production de sueur des glandes sudoripares de la peau peut atteindre jusqu’à 1 litre par jour en moyenne. Cette sécrétion est utile pour le rafraîchissement du corps lors d’une activité physique ou dans un environnement chaud.

RECOMMANDÉ :  Vous prenez des compléments de calcium ? Attention aux calcifications de l’épaule ! (étude)

Mais si vous produisez presque 2 litres de sueur par jour, qu’à la fin de la journée, vous vous trouvez avec des vêtements humides de sueur, alors là, ce n’est plus anodin. Il faut en parler à votre médecin. 

En fait, cet excès de transpiration se développe le plus souvent à l’adolescence. La transpiration peut cibler une partie de votre corps comme : 

  • les paumes de vos mains
  • votre visage
  • vos plantes des pieds
  • vos aisselles 
  • ou bien la majeure partie du corps

D’autres signes peuvent également accompagner l’hyperhidrose, comme : 

  • le rougissement,
  •  l’inflammation de la zone concernée,
  • sans oublier l’odeur forte de transpiration.

Sur le long terme, elle peut provoquer la pâleur, l’aspect ridé, voire l’infection de la zone affectée. 

Quelles sont alors les causes de sudation excessive ou de l’hyperhidrose ?

Les causes en sont nombreuses. 

Cela peut être :

  • Le dérèglement du système nerveux
  • Le développement d’une maladie métabolique comme le diabète 
  • Un trouble hormonal comme l’hyperthyroïdie
  • Ou, dans des cas rares, l’hyperhidrose peut signaler une maladie plus grave comme le lymphome ou la leucémie.

Mais rassurez-vous, le plus souvent, après l’établissement d’un diagnostic, le médecin décèle souvent des causes bénignes comme : 

  • Une forte émotion
  • Un état anxieux
  • Une consommation excessive d’alcool
  •  Ou une intoxication 

À part cela, l’hyperhidrose peut aussi être liée à l’obésité, la ménopause ou encore les facteurs génétiques.

Conseils pour mieux contrôler l’hyperhidrose: 

  • Premièrement, optez pour des vêtements en coton, ils sont transpirants et vous assureront plus de confort. 
  • Vous pouvez aussi apporter des vêtements de rechange et vous changer quand vous ressentez de l’inconfort.  
  • À part cela, il existe aussi des produits antitranspirants qui agissent efficacement contre la transpiration abondante.

Mais si ces solutions sont insuffisantes, le médecin peut injecter un produit appelé le toxine botulique aux parties concernées ou recourir à l’utilisation d’un courant électrique de faible intensité

Références

Articles et ressources utilisées dans la création de cet article
Notre processus de création d’articles chez Groupe SANTÉPOURTOUS

Chaque article est rédigé par un professionnel de santé qualifié en suivant des procédures de rédaction strictes (en savoir plus). Cet article présent est régulièrement révisé à la lumière des évidences scientifiques les plus récentes.

Retour en haut