L’hypnose, une solution efficace pour les problèmes dentaires

Article rédigé par le 14 juin 2023

Au cas où vous ressentez de l’appréhension avant vos rendez-vous chez le dentiste et que les vibrations de la fraise vous mettent mal à l’aise, il existe une solution pour surmonter cette anxiété : l’hypnose dentaire. Cette approche vous permettra d’aborder vos soins dentaires avec plus de sérénité. Mais à qui s’adresse réellement l’hypnose dentaire et comment se déroule une séance chez un dentiste pratiquant cette méthode ? Nous vous expliquerons tout en détail dans la suite de cet article.

Quand est-il recommandé de consulter un dentiste pratiquant l’hypnose ?

L’hypnose dentaire est principalement destinée aux patients qui ressentent de l’appréhension à l’égard des soins dentaires tels que l’extraction d’une dent, la pose d’un implant ou une dévitalisation. Cette appréhension peut être causée par des expériences douloureuses antérieures, parfois remontant à l’enfance, et qui se réactivent à chaque visite chez le dentiste.

La peur du dentiste, considérée comme une véritable phobie, peut conduire certains patients à éviter les consultations, ce qui entraîne des douleurs plus intenses et des traitements plus longs et coûteux. L’hypnose dentaire permet non seulement de soulager l’anxiété, mais elle peut également être utilisée en cas d’anesthésie inefficace ou d’allergies aux produits anesthésiants.

En général, l’hypnose dentaire améliore le confort du patient pendant les procédures dentaires et constitue une alternative efficace à l’anesthésie. De plus, il est possible de consulter un dentiste spécialisé en hypnose pour réduire les complications postopératoires liées aux interventions chirurgicales dentaires.

Quel est le fonctionnement de l’hypnose dentaire ?

L’hypnose médicale vise à induire chez le patient un état de conscience modifié. Le praticien utilise des suggestions agréables pour vous amener à un état de détente. Dans cet état, votre attention n’est plus focalisée sur l’acte dentaire lui-même.

Contrairement à l’hypnose de spectacle où l’hypnotiseur prend le contrôle de votre corps et de vos pensées, l’hypnose médicale ne fonctionne pas comme une anesthésie générale. Vous restez conscient et conservez le contrôle pendant toute la durée des soins sous hypnose.

Vous serez toujours conscient des bruits environnants, mais ils seront atténués. Si le dentiste vous pose des questions, vous serez capable d’y répondre. L’hypnose médicale est non invasive et ressemble à nos moments de rêverie quotidiens, où nous oublions ce que nous étions en train de faire il y a dix minutes.

RECOMMANDÉ :  Meilleur dentifrice pour vos gencives (Avis dentiste)

Qui est responsable de l’induction de l’hypnose chez le patient ?

Si vous ressentez des nausées rien qu’à l’idée de vous faire enlever une dent de sagesse, il est recommandé de prendre rendez-vous avec un dentiste spécialisé en hypnose.

L’hypnose dentaire est de plus en plus acceptée par la communauté médicale en raison de son efficacité dans la gestion de la douleur. Certains dentistes, tels que le Docteur Valérie Galula, se sont formés à l’hypnose ericksonienne afin de permettre aux patients anxieux de se rendre chez le dentiste sans appréhension. Si vous recherchez un dentiste formé à l’hypnose à Paris, vous pouvez réserver votre créneau en ligne pour une intervention chez un dentiste pratiquant cette méthode.

Que vous soyez enfant ou adulte, tout le monde peut consulter un dentiste qui pratique l’hypnose.

L’importance de consulter ce professionnel

À ce niveau, notons qu’il est d’une importance capitale de consulter un professionnel qui a suivi une formation en hypnose de qualité, que ce soit pour les enfants ou les adultes, que l’on suspecte une carie ou non. En effet, certaines caries ne sont pas visibles à l’œil nu car elles sont dissimulées entre les dents ou à l’arrière de celles-ci. Le dentiste peut les repérer grâce à des radiographies. Il convient de noter que la présence d’un point noir dans la bouche, souvent associé à une carie, indique en réalité que la carie est déjà stabilisée, ce qui est un bon signe. En revanche, si vous observez une tache blanchâtre ou marron, cela signifie que la carie est en cours d’évolution.

Il est primordial de faire preuve de prudence en cas de douleurs dentaires et de ne pas prendre n’importe quel médicament. Le paracétamol est généralement sûr à utiliser, mais il est strictement déconseillé de prendre des anti-inflammatoires tels que l’ibuprofène ou l’aspirine, car ils pourraient aggraver la situation. Il est donc primordial de demander l’avis d’un professionnel de la santé dans de telles situations.

L’hypnose, une très bonne solution pour les personnes ayant une phobie des dentistes

Si vous avez une phobie du dentiste, ne vous inquiétez pas. De nos jours, de plus en plus de dentistes utilisent l’hypnose pour réaliser leurs soins dentaires. Cette méthode est extraordinaire et a été validée scientifiquement par de nombreuses études, notamment dans le domaine de la gestion de la douleur. L’hypnose a tout d’abord un effet apaisant : elle permet de relaxer les patients dès leur prise de rendez-vous en prenant en compte leurs craintes et en y répondant.

RECOMMANDÉ :  Blanchiment dentaire : Tout savoir (explication dentiste) 

En outre, elle peut également être utilisée pour traiter la douleur, bien qu’elle soit généralement associée à une anesthésie locale si nécessaire. Cet état de conscience légèrement altéré permet au cerveau de produire naturellement des substances contre la douleur et l’anxiété. Ainsi, il est important de souligner que cette pratique est très différente de l’hypnose de spectacle.

L’importance de la prévention

Pour maintenir une bonne santé dentaire digne de ce nom, la prévention est sans doute le meilleur remède. Il est essentiel de ne pas attendre d’éprouver des douleurs dentaires avant de consulter un dentiste. Et cela commence dès l’enfance : il est préférable d’accompagner les enfants chez le dentiste dès l’âge de 2 ou 3 ans pour un premier contrôle. Même si les dents de lait finiront par tomber, elles jouent un rôle crucial. Si elles sont affectées par des caries, elles peuvent entraver la croissance de dents saines. Par ailleurs, la sécurité sociale propose un programme intitulé « aime tes dents » qui offre un examen dentaire gratuit tous les trois ans jusqu’à l’âge de 24 ans.

Conclusion

En guise de conclusion, il convient de retenir que l’hypnose peut se présenter comme une solution efficace pour régler des problèmes dentaires. Cela dit, cette pratique se présente comme une véritable aubaine pour les personnes ayant une phobie des dentistes.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 4.5 / 5. Nombre de votes 2

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut