Implant zygomatique : Définition et avantages 

Article rédigé par le 4 mars 2024

L’édentement est un problème qui touche des millions de personnes à travers le monde. Il peut avoir un impact majeur sur la qualité de vie, en affectant la capacité à manger, à parler et à sourire. Les progrès de la technologie dentaire ont permis de développer de nouvelles solutions pour les patients édentés, y compris les implants zygomatiques.

En effet, les implants zygomatiques sont une option de traitement prometteuse pour les patients qui souffrent d’une perte osseuse importante dans le maxillaire supérieur. Ils sont plus longs et plus épais que les implants dentaires traditionnels et sont ancrés dans l’os zygomatique (os de la pommette).

Dans cet article, rédigé par un dentiste, nous allons explorer les avantages et les inconvénients des implants zygomatiques, ainsi que les cas pour lesquels ils peuvent être une solution appropriée. 

Les 4 points essentiels à retenir 

  • 1. Les implants zygomatiques sont utilisés quand l’os maxillaire (mâchoire supérieure) est trop atrophié (diminué)pour supporter des  implants dentaires traditionnels. Ils s’ancrent dans l’os zygomatique (pommette), plus dense et stable.
  • 2. Contrairement aux implants classiques, la pose d’implants zygomatiques et de la prothèse dentaire peut se faire en une seule intervention, réduisant le temps de traitement et le nombre de chirurgies.
  • 3. L’intervention est réalisée sous anesthésie locale ou générale. Les implants zygomatiques sont posés en une seule étape, et la prothèse dentaire peut être fixée immédiatement ou quelques mois après.
  • 4. Des contrôles réguliers sont nécessaires pour surveiller la cicatrisation et l’état des implants.

Qu’est-ce qu’un implant zygomatique ? 

Un implant zygomatique est un type d’implant dentaire qui est ancré dans l’os zygomatique, ou os de la pommette. Ce type d’implant est une option pour les patients qui ont une perte osseuse importante dans le maxillaire supérieur, ce qui les rend inaptes aux implants dentaires traditionnels.

Un implant zygomatique est plus long qu’un implant dentaire traditionnel afin de pouvoir se fixer à distance des dents manquantes, au niveau des os zygomatiques (en regard des pommettes). Ils ont l’avantage de ne pas nécessiter de greffe osseuse au préalable.

Les différences entre un implant zygomatique et un implant dentaire conventionnels 

Il existe quelques différences entre les implants dentaires zygomatiques et les implants dentaires traditionnels : 

D’abord, les implants zygomatiques sont 3 à 5 fois plus longs que les implants traditionnels. En outre, l’angle prononcé de ces implants leur permet d’atteindre facilement l’os de la pommette tout en évitant de toucher les sinus.

Une autre différence réside dans la technique chirurgicale employée pour poser les implants zygomatiques. En effet, la mise en place de ces implants dentaires est plus complexe que celle des implants dentaires traditionnels. Le chirurgien doit parvenir à rejoindre l’os zygomatique, ce qui nécessite une technique chirurgicale spécifique.

Seul un spécialiste en chirurgie maxillo-faciale doté d’une expertise accrue de cette technique est en mesure d’effectuer cette intervention.

Avis du dentiste : La pose d’implants zygomatiques est une intervention chirurgicale plus complexe que la pose d’implants traditionnels.

RECOMMANDÉ :  Soins dentaires chez le patient cardiaque : quels risques ?

A qui s’adressent les implants zygomatiques ?

Les implants zygomatiques sont seulement appropriés lorsqu’un patient présente une édentation complète ou partielle de l’arcade dentaire du maxillaire supérieur, car ils sont fixés dans les os des pommettes.

Les implants zygomatiques sont une alternative pour les patients qui :

  • Souffrent d’une perte osseuse importante au niveau du maxillaire supérieur et ne peuvent pas recevoir d’implants dentaires traditionnels.
  • Ne supportent pas les prothèses amovibles (dentiers) et recherchent une solution fixe et confortable.
  • Souhaitent retrouver un sourire esthétique et fonctionnel rapidement.

Les avantages des implants zygomatiques

Les spécialistes en chirurgie buccale et maxillo-faciale utilisent de plus en plus les implants zygomatiques, ce qui n’est pas une surprise. En réalité, cette méthode d’implantologie offre plusieurs avantages aux patients. En voici quelques-uns : 

  • Solution fixe et stable : les implants zygomatiques sont solidement ancrés dans l’os zygomatique, ce qui permet de supporter une prothèse dentaire fixe et stable.
  • Pas de greffe osseuse : puisque l’implant zygomatique se pose dans l’os de la joue, la greffe osseuse n’est pas nécessaire à réaliser, Le patient n’a donc pas besoin d’avoir recours à une chirurgie supplémentaire, en plus de la pose de l’implant, ce qui veut dire qu’il n’y a pas de deuxième site chirurgical nécessaire. Cela réduit le temps de traitement et la morbidité pour le patient.
  • Réhabilitation rapide : la pose d’implants zygomatiques et de la prothèse dentaire peut se faire en une seule intervention, permettant au patient de retrouver un sourire complet en un temps record.
  • Amélioration de la qualité de vie : les implants zygomatiques peuvent améliorer considérablement la qualité de vie des patients en leur permettant de manger, parler et sourire en toute confiance. 
  • Taux de succès élevé : les implants zygomatiques n’ont plus à prouver leur efficacité. Ils ont un taux de succès aussi élevé que les implants traditionnels. Selon Les études de Dr Davo R, et al en 2018, « Le taux de survie des implants zygomatiques est comparable à celui des implants conventionnels (95% à 98%) ».

Bon à savoir : Les implants zygomatiques sont plus chers que les implants dentaires traditionnels.

Comment se déroule l’intervention ?

Consultation et planification 

Avant toute chose, le chirurgien-dentiste examine votre bouche et votre mâchoire pour évaluer l’état de votre os et déterminer si les implants zygomatiques sont la meilleure option pour vous. Pour ce faire, un scanner 3D est réalisé pour obtenir une image précise de votre mâchoire et des os zygomatiques. 

Selon les résultats de la radiologie 3D, le chirurgien prépare un plan d’intervention ainsi qu’une estimation des frais reliés à celle-ci. 

Intervention chirurgicale 

L’intervention est généralement réalisée sous anesthésie locale ou sédation profonde. Le chirurgien-dentiste incise la gencive et crée un orifice dans l’os zygomatique. 

L’implant zygomatique est ensuite inséré dans l’os et vissé en place et à la fin, la gencive est suturée pour fermer la plaie. 

Suites opératoires 

Dans la majorité des cas, les douleurs sont le plus souvent modérées dès le lendemain de l’intervention et calmées par les anti douleurs simples. 

Cependant, un certain gonflement des joues et des ecchymoses (collections de sang au niveau de la peau) peuvent apparaître après l’intervention. Ils peuvent durer de quelques jours à 1 semaine. Éventuellement, un hématome peut aussi apparaître (le bleu) autour des yeux ou des joues mais il va disparaître en 7 à 10 jours.  

Une limitation de l’ouverture buccale peut aussi être présente et disparaît progressivement. 

RECOMMANDÉ :  Plaque occlusale : tout savoir (explication dentiste)

Une alimentation molle et froide sera nécessaire pendant 2 jours, puis molle et tiède pendant 5 jours.

Avis du dentiste : Pendant les 2 mois de cicatrisation des implants, une alimentation molle restera indispensable. 

Le sport est contre-indiqué durant 2 semaines. 

L’alcool et le tabac sont à proscrire car nuisent à la cicatrisation.  

Cicatrisation et mise en charge 

La cicatrisation osseuse prend généralement plusieurs mois.

Dans certains cas, une prothèse dentaire temporaire peut être posée immédiatement après l’intervention.

La prothèse dentaire définitive est généralement posée 4 à 6 mois après l’intervention, une fois que l’implant est complètement intégré à l’os. 

Le tarif 

Le coût d’une réhabilitation d’arcade complète avec implants zygomatiques varie en fonction de la complexité de la situation clinique de départ et commence à partir de 10 000€ comprenant : le bilan, les examens complémentaires réalisés au cabinet, les frais d’anesthésie générale, les 4 à 6 implants, la prothèse d’usage céramique de 10 à 12 dents et le suivi de la première année.

Quels sont les risques des implants zygomatiques ? 

Tout acte médical, même bien conduit, est susceptible de causer des complications. Lors de la consultation, en fonction de votre cas, ceux-ci vous seront précisés. 

  • Une infection peut nécessiter un geste de nettoyage pour permettre la cicatrisation.
  • Bien que rare, la perte de l’implant peut survenir (1 à 2%) dans les 6 mois. Dans ce cas, l’implant est retiré et une nouvelle position est envisagée après quelques semaines de cicatrisation.
  • Étant donné que les nerfs à proximité des implants peuvent être irrités, il est possible que la sensibilité des joues et de la lèvre supérieure soit diminuée ou modifiée. Ce trouble de la sensibilité est très majoritairement temporaire et la récupération se fait intégralement en quelques semaines à quelques mois.  

Quand consulter un dentiste ? 

Il est important de consulter un dentiste dès que possible si vous envisagez des implants zygomatiques.

Le dentiste sera en mesure d’évaluer votre situation et de vous recommander le meilleur traitement pour vos besoins.  

Quelques situations spécifiques : 

  • Si vous avez perdu une ou plusieurs dents et que vous souhaitez les remplacer par des implants zygomatiques.
  • Si vous avez une mâchoire atrophiée (rétrécie) et que vous n’avez pas assez d’os pour supporter des implants dentaires traditionnels.
  • Si vous avez subi une chirurgie de la mâchoire et que vous avez besoin d’implants zygomatiques pour stabiliser votre prothèse.
  • Si vous avez des douleurs ou des problèmes dentaires qui pourraient être liés à vos implants zygomatiques.

Le dentiste que vous consulterez devrait être un spécialiste en implantologie dentaire. Il aura la formation et l’expérience nécessaires pour vous fournir les meilleurs soins possibles.

Il est important de bien se renseigner sur les implants zygomatiques avant de prendre une décision. Le dentiste que vous consulterez sera en mesure de vous fournir toutes les informations dont vous avez besoin pour prendre une décision éclairée. 

Vous cherchez un dentiste pour vous soigner ?

Notre répertoire couvre plusieurs régions et spécialités

Références 

Articles et ressources utilisées dans la création de cet article.
Notre processus de création d’articles chez Groupe SANTEPOURTOUS.

Chaque article est rédigé par un professionnel de santé qualifié en suivant des procédures de création strictes (en savoir plus). Cet article présent est régulièrement révisé à la lumière des évidences scientifiques les plus récentes.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 5 / 5. Nombre de votes 2

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut