Infiltration d’acide hyaluronique au genou : L’essentiel à savoir

Article rédigé par le 3 mars 2024

L’infiltration d’acide hyaluronique au genou, aussi appelée viscosuppléance ou viscosupplémentation, est une modalité thérapeutique qui consiste à infiltrer l’acide hyaluronique dans l’ articulation de votre genou.

L’acide hyaluronique est identique à celui d’un sujet sain visant à augmenter l’élasticité et la viscosité de votre liquide synovial défaillant au cours de l’arthrose.

L’efficacité de l’injection dépend du stade et des caractéristiques de votre maladie. Vous pouvez diminuer les effets secondaires en suivant les précautions et les contre-indications en rapport avec cette infiltration.

En suivant la lecture de cet article rédigé par une professionnelle de santé, vous comprendrez l’utilité, le déroulement et les caractéristiques d’une infiltration d’acide hyaluronique au genou.

Infiltration d’acide hyaluronique au genou : les 5 points à retenir

  • 1- L’infiltration d’acide hyaluronique, consiste à injecter une substance naturelle déjà présente dans votre organisme.
  • 2- Elle est utilisée pour améliorer la qualité de votre liquide synovial, nourrir votre cartilage, améliorer les capacités fonctionnelles de votre genou, et ralentir son processus de dégénérescence.
  • 4- La viscosuppléance est prescrite et réalisée par un spécialiste rhumatologue, un chirurgien, un radiologue ou un médecin reéducateur.
  • 5- Elle a l’avantage de ne pas nécessiter d’hospitalisation, d’être renouvelable, d’avoir de très faibles effets secondaires et de rallonger les délais avant une intervention chirurgicale au cours de l’arthrose.
  • 5- Ces effets n’apparaîtront qu’après quelques semaines mais ils seront durables d’environ 6 mois à 1 an. Vous pouvez refaire l’infiltration sans attendre la réapparition de vos symptômes après ce délais.

Qu’est-ce qu’une arthrose du genou?

L’arthrose est une affection chronique invalidante très fréquente dans la population.

Elle peut toucher toutes vos articulations mais elle se rencontre avec prédominance au niveau de vos genoux, de votre hanche, de vos épaules, de vos doigts et de votre colonne vertébrale.

Symptômes

Les symptômes rencontrés sont :

  • Douleur
  • Gonflement articulaire
  • Raideur pouvant devenir définitive et entrainer un handicap fonctionnel sérieux et invalidant

Facteurs de risque

  • Sexe féminin
  • Age supérieur à 70 ans
  • Surpoids
  • Activités sportives à risque
  • Prédispositions familiales et génétiques
  • Pathologies articulaires

L’acide hyaluronique : C’est quoi ?

L’acide hyaluronique est une substance visqueuse et élastique qui est normalement fabriquée par votre articulation et qui compose votre liquide synovial (ou la synovie).

Le liquide synovial est riche en acide hyaluronique à l’état normal, et va lubrifier les surfaces cartilagineuses par ses propriétés visqueuses et les protéger des chocs par ses propriétés élastiques.

L’acide hyaluronique est également présent dans vos tissus périarticulaires, tels que vos tendons et vos ligaments. Il semblerait qu’il soit impliqué dans le processus de guérison de ces structures.

Quand est-ce qu’elle sera indiquée ?

Médecin rééducateur, rhumatologue et chirurgien sont les seuls praticiens à pouvoir vous prescrire une viscosupplémentation.

Elle peut être prescrite et réalisée assez largement si vous souffrez d’ une gonarthrose pour :

  • Diminuer la douleur articulaire
  • Augmenter les mobilités articulaires pour améliorer l’état fonctionnel de l’articulation
  • Réduire la prise d’anti-inflammatoire.

Elle est préconisée en cas d’arthrose modérée mais douloureuse, lorsque votre gonarthrose est résistante aux autres traitements, ou quand vous ne tolèrent pas les médicaments ou s’ils sont contre-indiqués pour vous.

Les injections d’acide hyaluronique peuvent également être prescrites lorsque l’arthrose est sévère, notamment après une destruction rapide de votre cartilage, ou lorsqu’une intervention chirurgicale s’avère impossible pour vous.

Dans certains cas, la viscosuppléance peut être utilisée pour une atteinte de vos tendons ou de vos ligaments.

Avis du professionnel !
– Concernant le genou, vous pouvez bénéficier de trois types d’infiltration : l’infiltration de cortisone, la viscosuppléance (ou infiltration d’acide hyaluronique), et l’infiltration de plasma riche en plaquettes (PRP).
– Si vous avez des douleurs persistantes au genou, parlez-en à votre médecin. Celui-ci vous présentera les différentes options et vous guidera vers la plus adaptée à vos symptômes.

RECOMMANDÉ :  Infiltration pour bursite sous-acromiale : Tour savoir

Déroulement de la procédure

Avant de procéder à votre infiltration, vous devez consulter le médecin spécialiste qui va réaliser votre infiltration dans le but d’éliminer les contre-indications.

Avant de procéder à l’injection, il est essentiel d’informer votre médecin des éléments suivants pour prévenir tout risque :

  • La présence d’une infection
  • Les symptômes que vous expérimentez, y compris le diabète
  • L’utilisation de médicaments pour l’hypertension
  • Les antécédents de maladies cardiovasculaires
  • L’administration de traitements anticoagulants ou fluidifiants
  • Les allergies dont vous souffrez
  • La tendance à faire des malaises
  • Une grossesse en cours ou si vous allaitez.

Vous n’avez pas besoin d’être à jeun pour recevoir votre infiltration.

Il est conseillé de venir avec votre ordonnance et tous les documents médicaux liés à votre condition.

Avis du professionnel de santé !
Le marché propose une grande variété d’acides hyaluroniques. Il est préférable de consulter votre spécialiste, qui saura vous guider et vous prescrire le traitement le plus approprié à votre situation.

Comment votre infiltration du genou va-t-elle se réaliser ?

Votre infiltration du genou se déroulera en plusieurs étapes claires et structurées, prenant place dans un cabinet médical et ne nécessitant qu’environ 10 minutes.

  • Préparation : à votre arrivée, vous commencerez par remplir un formulaire et donner votre consentement éclairé. C’est également le moment de poser toutes les questions que vous avez en tête pour dissiper vos doutes.
  • Installation : vous vous installerez ensuite confortablement sur le lit d’examen, en plaçant votre genou soit en extension, soit en flexion, selon les instructions de votre médecin.
  • Anesthésie et désinfection : si nécessaire, une anesthésie locale sera appliquée sur la zone de la peau concernée. Votre médecin procédera à une désinfection minutieuse de la zone avec un désinfectant local.
  • Lavage articulaire : dans les cas d’arthrose très inflammatoire accompagnée d’un épanchement articulaire abondant, un lavage articulaire peut être réalisé avant l’injection.
  • Injection : le médecin préparera l’acide hyaluronique dans une seringue, puis introduira une aiguille fine dans l’articulation. Un test préalable sera effectué pour assurer un accès correct au liquide synovial. L’acide hyaluronique sera ensuite injecté lentement pour minimiser l’inconfort.
  • Traitement des blessures péri-articulaires : pour les lésions situées autour des tendons ou des ligaments, l’injection se fera directement au niveau de ces structures.
  • Finalisation : après le retrait de l’aiguille, un pansement sec sera appliqué sur le site d’injection. Vous pourrez le retirer vous-même après quelques heures.
  • Mobilisation : il est conseillé de mobiliser immédiatement votre genou pour répartir le produit de manière uniforme.
  • Après l’infiltration : vous pourrez marcher dès la fin de la procédure. En général, il est recommandé de réaliser trois infiltrations d’acide hyaluronique, espacées chacune de 8 jours. Pour maintenir les bénéfices du traitement, de nouvelles infiltrations peuvent être envisagées tous les 6 mois à un an, sans attendre le retour des symptômes.

Conseils post-infiltration d’acide hyaluronique au genou

Après l’infiltration, il est recommandé de limiter l’usage de l’articulation à des activités douces pendant 24 heures, bien que la marche soit permise dès la fin de la procédure.

Il est conseillé d’éviter les exercices physiques intenses.

La procédure de viscosupplémentation au genou est généralement peu douloureuse, avec une sensation de douleur similaire à celle ressentie lors d’une prise de sang.

En cas de douleur locale persistante après la viscosupplémentation, il est important de consulter votre médecin.

Quels sont les résultats attendus ?

Ce que disent les études !
– Cette étude, réalisée par Petrella RJ, DiSilvestro MD, Hildebrand C, avait pour objectif d’évaluer l’efficacité des infiltrations d’acide hyaluronique sur la douleur et la fonctionnalité articulaire dans le cadre de l’arthrose du genou.
– Les résultats ont montré une efficacité des infiltrations d’acide hyaluronique comparable à celle des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) pour soulager la douleur au repos.
– Plus intéressant encore, en ce qui concerne la douleur associée au mouvement et l’amélioration des capacités fonctionnelles, l’acide hyaluronique s’est avéré supérieur au placebo et à une monothérapie par AINS, soulignant ainsi son potentiel comme traitement efficace de l’arthrose du genou.

RECOMMANDÉ :  Infiltration du canal carpien : l’essentiel à savoir

L’efficacité du traitement à l’acide hyaluronique est particulièrement notable aux stades précoces de l’arthrose, le rendant ainsi un choix préventif avantageux contre l’aggravation de cette condition.

Bien que l’on observe également de bons résultats dans les cas d’arthrose plus évolués, les infiltrations d’acide hyaluronique montrent une efficacité accrue dans les situations où l’arthrose est peu inflammatoire et sans épanchement articulaire significatif.

Les effets bénéfiques de ce traitement se manifestent après quelques semaines, offrant une amélioration durable et une réduction notable des symptômes de l’arthrose.

Lorsque le traitement atteint son objectif, il peut conserver son efficacité pendant environ un an pour le genou traité, avec la possibilité de renouvellement du traitement sans inconvénients.

Pour les douleurs associées à des lésions des ligaments ou des tendons, une ou deux sessions de traitement peuvent suffire pour obtenir un soulagement.

Quels sont les risques d’une viscosupplémentation ?

Les effets secondaires demeurent exceptionnels et généralement mineurs.

Une infiltration réalisée correctement est peu susceptible de causer une douleur significative.

Au plus, une légère gêne peut survenir et persister quelques heures, due à la diffusion du produit au sein de l’articulation.

Pour pallier une éventuelle douleur locale légère ou un gonflement post-infiltration, l’utilisation de glace est recommandée afin d’apporter un soulagement efficace.

Il est important de noter que, bien que très rares, certains cas peuvent présenter des symptômes tels que de la fièvre et une rougeur au site d’injection, indiquant potentiellement une infection.

Dans de telles situations, une consultation médicale rapide est essentielle pour procéder à une évaluation et, si nécessaire, traiter toute infection présente.

Quelles sont les contre-indications à la réalisation d’une viscosuppléance ?

Il est crucial d’informer votre médecin des contre-indications suivantes pour prévenir tout risque lors d’une infiltration :

Contre-indications absolues :

  • Une allergie connue au produit injecté ou à l’anesthésique utilisé, si nécessaire.
  • Des troubles de la coagulation susceptibles d’entraîner une hémorragie.
  • La présence d’une infection locale au moment prévu pour le traitement.

Contre-indications relatives :

  • En cas de diabète, il est impératif de consulter votre médecin généraliste au préalable pour réduire les risques d’infection et de saignement.
  • Les patients souffrant de cardiopathies ou d’hypertension artérielle doivent également consulter leur cardiologue avant de procéder à l’infiltration.

Quelles sont les limites d’une infiltration d’acide hyaluronique au genou?

Les infiltrations d’acide hyaluronique au genou, bien qu’efficaces dans le traitement de l’arthrose et d’autres affections articulaires, présentent certaines limites :

  • Délai d’action : les bénéfices de l’infiltration, notamment en termes de réduction de la douleur et d’amélioration de la mobilité, ne sont généralement perceptibles qu’après quelques semaines. Dans de rares cas, une amélioration peut être notée après quelques jours, mais cela reste exceptionnel.
  • Association avec d’autres traitements : pour accélérer la diminution des symptômes et soulager la douleur plus rapidement, l’acide hyaluronique peut être combiné à un dérivé de cortisone. Cette association vise à optimiser l’efficacité du traitement, mais peut également introduire les effets secondaires associés à l’utilisation de corticostéroïdes.

Infiltration d’acide hyaluronique au genou : Quel coût ?

Le coût total d’un traitement d’infiltration d’acide hyaluronique réalisé par un spécialiste expérimenté varie entre 250 et 500 euros. Chaque injection peut coûter jusqu’à 42 euros, sans compter le prix du produit utilisé.

La plupart du temps, le traitement nécessite entre 2 à 5 injections réparties sur plusieurs semaines.

La technique d’infiltration elle-même est couverte par l’assurance maladie, vous n’aurez donc à payer que pour le produit.

Le prix de l’acide hyaluronique fluctue entre 150 et 450 dollars, en fonction de la quantité nécessaire. Habituellement, ce coût peut être remboursé par vos assurances privées, réduisant ainsi la charge financière directe.

Pour trouver rapidement des professionnels de la santé spécialisés dans les pathologies de l’articulation sterno-claviculaire, consultez notre annuaire en ligne.

Références bibliographiques

Articles et ressources utilisées dans la création de cet article

1- Viscosuppléance du genou

2- Clinique d’arthrose

3- Infiltration au genou

4- Infiltration d’ acide hyaluronique

Nos processus de création d’articles chez Groupe SANTÉPOURTOUS

Chaque article est rédigé par un professionnel de santé qualifié en suivant des procédures de rédaction strictes (en savoir plus). Cet article présent est régulièrement révisé à la lumière des évidences scientifiques les plus récentes

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 5 / 5. Nombre de votes 1

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut