Infiltration du coude : L’essentiel à savoir

Article rédigé par le 2 juin 2023

Si vous éprouvez des douleurs ou des problèmes articulaires au niveau du coude, nous vous proposons de vous informer sur une méthode thérapeutique efficace : l’infiltration du coude.

Cette technique, que vous en ayez déjà connaissance ou non, offre des avantages significatifs en termes de soulagement de la douleur et de rétablissement.

Dans cet article, nous aborderons les aspects essentiels de cette approche, en vous fournissant les informations nécessaires pour comprendre son fonctionnement et ses bienfaits potentiels.

Zoom sur l’anatomie du coude

Le coude, une articulation essentielle du membre supérieur, connecte le bras à l’avant-bras en associant trois os fondamentaux : l’humérus, le radius et le cubitus.

Connue également sous le nom d’articulation olécranienne, cette zone articulaire complexe se compose en réalité de trois articulations distinctes, qui permettent une gamme variée de mouvements du bras, notamment la flexion/extension, la rotation, la pronation et la supination.

L’anatomie du coude révèle une structure complexe, soutenue par un réseau de muscles, de tendons et de ligaments.

Les os de l’humérus, du radius et du cubitus s’emboîtent de manière étroite pour former le coude, avec une attention particulière portée à l’articulation ulno-humérale, située entre l’humérus et le cubitus, qui assure la flexion et l’extension du bras.

L’articulation radio-ulnaire supérieure, qui relie l’humérus au radius, est responsable des mouvements de rotation et de supination/pronation de l’avant-bras.

Infiltration du coude, c’est quoi ?

L’infiltration est une technique médicale utilisée pour administrer un médicament directement dans une région spécifique du corps afin de soulager la douleur.

Dans le cas du coude, cette procédure est réalisée pour cibler la zone douloureuse et fournir un soulagement localisé. Le médicament couramment utilisé lors de l’infiltration du coude est un anti-inflammatoire à base de corticoïdes, qui est généralement un dérivé de la cortisone.

L’infiltration du coude est généralement recommandée lorsque d’autres traitements de la douleur, tels que les médicaments traditionnels ou le repos, se révèlent inefficaces.

Cette approche ciblée vise à fournir un soulagement direct à la zone touchée, réduisant ainsi les symptômes douloureux associés aux pathologies du coude.

Quand faut-il envisager une infiltration du coude?

Cette technique thérapeutique est indiquée lorsque des douleurs significatives persistent malgré les traitements de première intention tels que le repos, la kinésithérapie et les médicaments anti-inflammatoires et analgésiques administrés par voie générale.

Il est généralement recommandé de considérer une infiltration du coude lorsque les symptômes persistent ou ne montrent aucune amélioration après une période de traitement classique allant de 3 à 6 mois.

En outre, il est important de noter que la douleur doit être suffisamment invalidante, entraînant des limitations dans les activités quotidiennes, professionnelles, le sommeil et la fonction.

Dans ces cas spécifiques, l’infiltration du coude vise à réduire l’inflammation, notamment pour les pathologies suivantes :

  • L’épicondylite (parfois appelée « tennis elbow » en anglais), est une affection tendineuse qui affecte les tendons s’attachant à la partie externe du coude. Elle se caractérise principalement par des douleurs au coude, en particulier lors de son mouvement (flexion/extension, pronation/supination).L’infiltration est réalisée par voie externe, en intra-tendineux, offrant un soulagement durable après une période de repos.
  • L’épicondylalgie interne, ou épitrochléite, est similaire à l’épicondylite, mais la douleur est localisée à l’intérieur du coude. Les causes et les traitements sont similaires. L’infiltration est réalisée par voie interne pour soulager les douleurs persistantes.
  • Les douleurs chroniques du coude, souvent causées par des mouvements incorrects répétés, peuvent également être traitées par infiltration.
RECOMMANDÉ :  Infiltration pour lombalgie : traitement efficace et rapide

Quand faut-il l’éviter ?

Certaines conditions peuvent constituer des contre-indications aux infiltrations du coude.
Il est important de consulter votre médecin et de l’informer si vous souffrez de :

  • Infection locale ou générale : il est déconseillé de réaliser une infiltration en présence d’une infection, car cela pourrait aggraver la situation.
  • Allergie aux corticoïdes : cette hypersensibilité pourrait représenter un risque pour le patient.

Quels sont les effets secondaires ?

Le traitement offre plusieurs avantages, dont la réduction de l’inflammation et de la douleur. Cependant, il comporte également des risques et des effets secondaires.

Certains effets secondaires possibles de l’infiltration du coude incluent:

  • Douleur ou inconfort temporaire au site d’injection
  • Inflammation et rougeur
  • Infection, bien que rare si la procédure est effectuée dans des conditions stériles

L’anesthésie locale peut également être utilisée pendant la procédure pour minimiser la douleur et l’inconfort.

D’autres traitements, comme le plasma riche en plaquettes (PRP), sont parfois envisagés pour les infiltrations du coude.

Ces traitements peuvent offrir des avantages similaires, mais peuvent également présenter des risques et des effets secondaires, tels que:

  • Douleur et gonflement au site d’injection
  • Infection
  • Réactions allergiques

Les antalgiques peuvent être prescrits pour aider à gérer la douleur après la procédure.

Comment se déroule l’infiltration ?

L’infiltration du coude est une procédure médicale simple et rapide. La procédure est généralement bien tolérée par les patients et présente un faible risque de complications.

Toutefois, il est important de noter qu’elle doit être effectuée par un professionnel de santé qualifié et compétent, qui évalue soigneusement chaque cas individuel et sélectionne la meilleure approche thérapeutique en fonction du diagnostic et des besoins spécifiques du patient.

Procédure

L’infiltration du coude est une procédure médicale qui nécessite de respecter certaines étapes et précautions.

  • La première étape consiste à réaliser un contrôle échographique du coude. Ceci permet de visualiser les structures, et de localiser avec précision la zone à traiter.
  • Ensuite, le praticien doit veiller à ce que l’injection soit réalisée dans un environnement stérile, en prenant soin de nettoyer minutieusement la zone d’injection et de désinfecter les mains.
  • Une fois la zone nettoyée et préparée, une anesthésie locale peut être administrée pour minimiser l’inconfort pendant l’infiltration. À l’aide d’une aiguille fine, le médecin injecte le médicament anti-inflammatoire, généralement un corticoïde, dans la zone ciblée du coude.
  • Après l’infiltration, un pansement est appliqué pendant quelques heures, et le repos complet du coude est recommandé pendant plusieurs jours. .

La période de récupération varie selon chaque patient et la gravité de la condition initiale. Un arrêt de travail peut être nécessaire, en fonction de l’activité professionnelle du patient.

RECOMMANDÉ :  Injection d’acide hyaluronique au visage : Tout savoir

Dans certains cas, une rééducation du coude peut être recommandée pour favoriser la guérison et renforcer les muscles et les articulations.

Il est crucial de suivre les recommandations du médecin pour minimiser les risques de complications et favoriser une guérison rapide.

Une communication étroite avec le professionnel de santé est essentielle pour évaluer chaque cas individuel et déterminer la meilleure approche thérapeutique en fonction du diagnostic et des besoins spécifiques du patient.

Quel est le coût d’une infiltration du coude ?

Les prix de cette procédure peuvent varier en fonction de divers facteurs, tels que la complexité de l’intervention et l’établissement médical choisi. Voici un aperçu des coûts associés à cette procédure en France.

  • Les prix des consultations des médecins peuvent varier entre 23,00 € et 60,00 €, selon la durée et la complexité de la consultation. La Sécurité Sociale rembourse les consultations de suivi sur la base de 23,00 €.
  • Pour une infiltration, il faut prévoir un coût supplémentaire pour l’achat du produit injectable. Les patients doivent fournir leur produit injectable et payer environ 160 € pour l’infiltration.
  • Certaines cliniques proposent des forfaits pour l’infiltration du coude, incluant à la fois la consultation médicale et le traitement. Les tarifs varient en fonction de chaque établissement.

Il est important de préciser que ces informations sont données à titre indicatif et que les prix réels peuvent varier en fonction des établissements médicaux ou de la spécificité du traitement administré.

Pour obtenir des informations spécifiques à votre situation, il est recommandé de contacter directement votre médecin ou un établissement médical pour connaître les coûts exacts d’une infiltration du coude en France.

Qui consulter pour une Infiltration du coude ?

Pour effectuer une infiltration du coude, il est recommandé de consulter un médecin spécialisé.

Les médecins spécialisés dans les infiltrations peuvent être des rhumatologues, des orthopédistes, ou des médecins du sport. Ils disposent des compétences nécessaires pour évaluer votre situation et déterminer si une infiltration est le traitement approprié pour vous.

Dans certains cas, des examens d’imagerie médicale peuvent être nécessaires pour confirmer le diagnostic et guider le traitement.

Pour effectuer une infiltration, il est important que le médecin ait accès à votre documentation médicale et antécédents de travail. Cela lui permettra de mieux comprendre l’origine de la douleur et d’adapter le traitement en conséquence.

Une fois le traitement effectué, il est important de bien gérer la douleur et de suivre les recommandations du médecin :

  • Éviter les mouvements qui aggravent la douleur dans les jours qui suivent l’infiltration
  • Suivre un programme de rééducation pour renforcer les muscles et les tendons autour du coude

Références

Infiltration du coude – Imagerie Médicale (imageriemedicale.fr)

Epicondylite : Infiltration (indication et procédure) (tms-membre-superieur.com)

Diagnostic and Therapeutic Injection of the Elbow Region | AAFP

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 0 / 5. Nombre de votes 0

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut