Inflammation des glandes anales chez le chat : explication vétérinaire

Article rédigé par le 4 mars 2024

L’inflammation des glandes anales chez le chat est un problème fréquent qui peut causer de l’inconfort, des démangeaisons, des infections et des abcès. Les glandes anales ou glandes circumanales sont situées de chaque côté de l’anus et produisent une sécrétion odorante qui sert à marquer le territoire et à se défendre. 

Normalement, les glandes se vident lors de la défécation ou en cas de peur, mais il arrive qu’elles se bouchent ou s’engorgent. Les causes de ce trouble peuvent être variées, comme la diarrhée, la constipation, les allergies, les parasites ou les tumeurs. 

Dans cet article rédigé par une vétérinaire, nous allons vous expliquer en détail les symptômes, les causes, le diagnostic et le traitement de l’inflammation des glandes anales chez le chat, ainsi que les moyens de prévention et de soulagement.

Inflammation des glandes anales chez le chat : les points essentiels à retenir

  • 1. L’inflammation des glandes anales est fréquente chez le chat et peut lui causer du mal-être.
  • 2. Les glandes anales sont des organes qui produisent une sécrétion odorante qui est évacuée naturellement lors de la défécation.
  • 3. Mais les glandes anales du chat peuvent se boucher ou s’engorger pour diverses raisons, comme la diarrhée, la constipation, les allergies, les parasites ou les tumeurs.
  • 4. Les signes d’inflammation anale chez le chat nécessitent une consultation vétérinaire, qui pourra diagnostiquer la cause et proposer un traitement adapté, comme le vidage manuel des glandes.
  • 5. Il existe des moyens de prévenir ou de soulager l’inflammation anale chez le chat, comme le nettoyage régulier de la zone anale et la réduction du stress.

Inflammation des glandes anales chez le chat : comment se manifeste-t-elle ?

L’inflammation anale chez le chat se manifeste par des signes cliniques qui peuvent varier selon le degré d’inflammation, la présence ou non d’une infection ou d’un abcès, et la sensibilité du chat. Les symptômes les plus courants sont :

  • Le léchage excessif ou compulsif de la zone anale, qui peut entraîner une irritation, une perte de poils ou une dermatite.
  • Le frottement du derrière au sol ou sur des objets, qui est le signe d’une gêne, des démangeaisons ou une douleur de l’anus.
  • La rougeur, le gonflement ou l’écoulement de l’anus, qui peuvent témoigner d’une inflammation, d’une infection ou d’un abcès des glandes anales.
  • La douleur au niveau de l’anus, qui peut se traduire par des miaulements, des grognements, une agressivité ou une difficulté à s’asseoir ou à déféquer.
  • La modification du comportement, de l’appétit ou de la consistance des selles, qui peuvent refléter un malaise, une perte d’appétit, une diarrhée ou une constipation.

Inflammation des glandes anales chez le chat : quelles sont les causes possibles ?

Il existe plusieurs facteurs qui peuvent provoquer ou favoriser l’inflammation des glandes anales chez le chat.

La diarrhée et la constipation

La diarrhée peut irriter la muqueuse et la peau autour de l’anus, et empêcher le vidage naturel des glandes anales lors de la défécation. Tandis que la constipation peut exercer une pression excessive sur l’anus et les glandes anales, et entraîner une accumulation de sécrétions épaisses et difficiles à expulser.

Les allergies

Les allergies peuvent causer des démangeaisons et des inflammations de la peau et des muqueuses, y compris au niveau de l’anus. Les allergies peuvent être alimentaires, environnementales ou dues aux piqûres de puces.

Les parasites

Les parasites, qui peuvent infester l’intestin ou la peau du chat, et provoquer des irritations ou des réactions allergiques au niveau de l’anus sont aussi des causes possibles de l’inflammation des glandes anales. Les parasites les plus fréquents sont les vers intestinaux (surtout les oxyures) et les puces.

RECOMMANDÉ :  Douleur cervicale chez le chien : Guide complet

Les tumeurs

Des tumeurs peuvent se développer au niveau des glandes anales ou de l’anus, et causer des inflammations, des saignements, des infections ou des obstructions. Les tumeurs peuvent être bénignes ou malignes.

Une étude de Goldschmidt et al en 2011 a examiné les caractéristiques histopathologiques et immunohistochimiques de 18 tumeurs des glandes anales chez le chat. Les résultats ont révélé que 14 tumeurs étaient des adénocarcinomes, 3 étaient des carcinomes épidermoïdes et 1 était un adénome. 

Quelles sont les races de chats les plus touchées par l’inflammation des glandes anales ? 

Certaines races de chats sont plus prédisposées à l’inflammation des glandes anales, notamment les races à poil long, comme le Persan, le Maine Coon ou le Norvégien. En effet, ces chats ont plus de risques d’avoir des poils qui obstruent les canaux des glandes anales, ou de souffrir de constipation. 

Les chats obèses ou sédentaires sont aussi plus susceptibles d’avoir des problèmes de glandes anales, car ils ont moins de tonus musculaire au niveau de l’anus.

Une étude de Lefebvre et al. (2016) a comparé la prévalence et les facteurs de risque de l’impaction des glandes anales chez 450 chats présentés en consultation vétérinaire. Les résultats ont montré que 4,9 % des chats avaient une impaction des glandes anales, et que les facteurs de risque étaient l’âge avancé, l’obésité, la constipation et la présence de parasites intestinaux.

Inflammation des glandes anales chez le chat : comment le diagnostiquer ?

Pour confirmer le diagnostic et identifier la cause de l’inflammation anale chez le chat, le vétérinaire peut réaliser des examens et des tests à partir de l’examen clinique.

Le toucher rectal

Ceci consiste à introduire un doigt ganté et lubrifié dans le rectum du chat pour palper les glandes anales et évaluer leur taille, leur consistance, leur sensibilité et leur contenu. Ce geste permet de détecter une inflammation, une infection, un abcès ou une tumeur des glandes anales.

Le prélèvement et l’analyse de la sécrétion anale

Pour ce faire, le vétérinaire presse manuellement les glandes anales pour recueillir un échantillon de leur liquide. Ce liquide est ensuite examiné au microscope (cytologie) pour rechercher la présence de cellules inflammatoires, infectieuses ou tumorales. Il peut aussi être mis en culture (culture bactérienne) pour identifier le type de bactérie responsable d’une éventuelle infection.

L’échographie

Ce test permet de mesurer l’épaisseur de la paroi des glandes anales, de détecter des anomalies de leur structure, de leur vascularisation ou de leur contenu, et de rechercher des signes d’extension d’une infection ou d’une tumeur.

L’échographie permet de visualiser la forme, la taille et la position des glandes anales, et de déceler des signes de compression, de perforation ou de métastase.

Ces examens et tests sont réalisés sous anesthésie locale ou générale, selon le degré de coopération et de douleur du chat. 

Inflammation des glandes anales chez le chat : comment la prendre en charge ?

Le traitement de l’inflammation anale chez le chat dépend de la cause et de la gravité du problème. 

Le vidage manuel des glandes anales

Le vidage manuel consiste à exprimer le contenu des glandes anales avec les doigts ou une pince. Ce geste permet de soulager la pression et de favoriser la cicatrisation. Il peut être réalisé par le vétérinaire ou par le propriétaire du chat, après avoir appris la technique.

Comment vider les glandes anales de son chat ? Portez des gants et lubrifiez l’anus de votre chat avec de la vaseline. Ensuite, saisissez délicatement une glande anale entre le pouce et l’index, et appuyez doucement vers le haut et vers l’extérieur. Répétez l’opération avec l’autre glande. 

Remarque : Vous devez évacuer la sécrétion dans un mouchoir ou un essuie-tout, et nettoyer la zone anale avec un antiseptique.

Le traitement médicamenteux

Parmi les médicaments que le vétérinaire peut prescrire, on peut citer :

  • Des antibiotiques
  • Des anti-inflammatoires
  • Des antalgiques

Note : Si vous réalisez un achat par le biais de nos liens, une petite commission peut nous être attribuée sans frais supplémentaire pour vous. (En savoir plus sur notre processus de sélection).

Hundepflege24 Spray Antiseptique pour Chiens et Chats 125ml – Nettoie et soigne de façon des plaies, favorise la guérison naturelle de la plaie – Antibactérien, desinfectant, cicatrisant, antiseptique
  • SPRAY POUR LES PLAIES DES CHIENS ET SOINS OPTIMAUX – Effet bactéricide, fongicide et virucide : la plaie est désinfectée, protégée contre les germes et les bactéries, favorisant la guérison. Spray désinfectant de plaies pour un traitement rapide et efficace, et favorisant la prévention des infections et des inflammations
  • UTILISATION SANS STRESS NI DOULEUR ET SANS BRÛLURES – Spray antibactérien pour les plaies des chiens, avec une application efficace et sans douleur, sans brûlure ni irritation de la peau ! Beaucoup plus agréable qu’une pommade traditionnelle pour les plaies des chiens. Convient également aux peaux sensibles grâce au spray, qui permet de traiter facilement les plaies difficiles d’accès
  • LARGE SPECTRE D’ACTION DES PRINCIPES ACTIFS ÉPROUVÉS – Des ingrédients bien tolérés, tels que l’octénidine et le phénoxyéthanol, offrent un effet antiseptique et une lutte efficace contre les germes. L’octénidine agit contre les champignons, certains virus et bactéries, tandis que le phénoxyéthanol accélère l’efficacité et élargit le spectre d’action

Une étude de Bertoy et al. en 2018 a évalué l’efficacité et la tolérance d’un traitement topique à base de chlorhexidine et de tris-EDTA pour les infections des glandes anales chez le chat. Les résultats ont montré que le traitement était efficace chez 80 % des chats, avec une réduction significative des signes cliniques et microbiologiques. Le traitement était bien toléré, sans effets secondaires majeurs.

RECOMMANDÉ :  Rhinopneumonie chez le cheval : tout savoir (explication vétérinaire)

La chirurgie

C’est un acte consistant à retirer les glandes anales par une incision au niveau de l’anus. Ce traitement est réservé aux cas les plus sévères, lorsque les autres options ont échoué ou que les glandes anales sont trop endommagées. Il présente des risques de complications, comme une incontinence fécale ou une sténose anale

Le changement alimentaire 

La modification de la ration du chat permet d’améliorer sa digestion et sa qualité des selles. Ce traitement peut être utile en cas de diarrhée ou de constipation, qui sont des facteurs favorisant l’inflammation anale. Il peut s’agir d’augmenter ou de diminuer les fibres, de choisir des aliments hypoallergéniques ou plus digestes.

Note : Si vous réalisez un achat par le biais de nos liens, une petite commission peut nous être attribuée sans frais supplémentaire pour vous. (En savoir plus sur notre processus de sélection).

Royal Canin Gastro Intestinal Fibre Response | 12 x 85 g | Aliment Complet diététique pour Chats Adultes | Souffrant de Constipation Chronique ou de problèmes Gastro-intestinaux
  • ✅ CONSOLUTION – ROYAL CANIN GASTROINTESTINAL FIBRE RESPONSE est formulé pour aider à maintenir une digestion optimale chez les chats souffrant de constipation chronique.
  • ✅ SYMPTOMES DE LA CONSOLVATION – La teneur élevée en psyllium dans la formule du RC GASTROINTESTINAL FIBRE RESPONSE peut aider à réduire les symptômes de la constipation.
  • ✅ BESOINS ÉNERGÉTIQUES – La formule de RC GASTROINTESTINAL FIBRE RESPONSE peut aider à couvrir les besoins énergétiques de votre chat afin qu’il puisse maintenir un poids sain.
  • ✅ FIBRES – La formule a été enrichie d’un mélange de fibres et de prébiotiques pour favoriser une digestion optimale.
  • ✅ NOMBRE D’URINS – L’aliment spécifique pour chats ROYAL CANIN GASTROINTESTINAL FIBRE RESPONSE a également été conçu pour favoriser un environnement urinaire sain.

Note : Si vous réalisez un achat par le biais de nos liens, une petite commission peut nous être attribuée sans frais supplémentaire pour vous. (En savoir plus sur notre processus de sélection).

Royal Canin Veterinary Hypoallergenic | Pack Double | 2 x 400 g | Aliment Complet diététique pour Chats Adultes | pour réduire Les Allergies et Les symptômes d’intolérance aux nutriments
  • ✅ ALIMENTATION COMPLÈTE DIÉTÉTIQUE POUR CHATS – Royal Canin Veterinary Hypoallergenic est un aliment sec pour chats adultes destiné à traiter les symptômes d’intolérance aux nutriments
  • ✅ PROTÉINE HYROLISÉE – La protéine hydrolysée de l’aliment diététique complet a un faible poids moléculaire pour garantir un aliment hypoallergénique
  • ✅ SANTÉ DE LA PEAU – Royal CaninVeterinary Hypoallergenic contient des acides gras EPA et DHA qui peuvent contribuer à la santé de la peau et des intestins de votre chat
  • ✅ RÉGULATION INTESTINALE – La formule de cet aliment diététique complet peut contribuer à réguler le transit intestinal et à soutenir une flore intestinale équilibrée
  • ✅ RECOMMANDATIONS – Il est recommandé de demander l’avis d’un vétérinaire avant d’utiliser Royal Canin Veterinary Hypollergenic et de prolonger la durée de son utilisation

Inflammation des glandes anales chez le chat : comment la prévenir

Pour prévenir ou soulager l’inflammation anale chez le chat, voici quelques conseils et astuces que vous pouvez suivre :

  • Nettoyez régulièrement les zones anales de votre chat
  • Réduisez voire éliminez les sources de stress

Avis du vétérinaire : L’application de compresses froides ou chaudes (poser sur la zone anale un linge humide et frais ou tiède, selon le cas) peut soulager l’inflammation des glandes anales. 

Le froid peut réduire l’inflammation, le gonflement ou la douleur, tandis que le chaud peut favoriser la circulation sanguine, la résorption de l’œdème ou l’évacuation du pus. Vous devez cependant éviter les températures extrêmes, qui peuvent brûler ou irriter la peau.

Quelles sont les complications possibles de l’inflammation des glandes anales chez le chat ? 

Si l’inflammation des glandes anales n’est pas traitée à temps, elle peut entraîner des complications plus graves, comme une infection, un abcès ou une fistule

Remarques : Une infection est une prolifération de bactéries dans les glandes anales, qui peut causer une suppuration, une fièvre ou une septicémie. 

Un abcès est une accumulation de pus dans les glandes anales, qui peut se rompre et laisser une plaie ouverte. 

Une fistule est une communication anormale entre les glandes anales et la peau ou le rectum, qui peut provoquer des saignements, des écoulements ou des infections chroniques.

Inflammation des glandes anales chez le chat : quand consulter un vétérinaire ?

Les symptômes de l’inflammation des glandes anales chez le chat peuvent être plus ou moins intenses selon les cas, et peuvent nécessiter une intervention vétérinaire rapide. Il est donc important de surveiller régulièrement l’état de la zone anale de votre chat, et de consulter immédiatement un vétérinaire si vous remarquez l’un de ces signes cités supra.

Références

Articles et ressources utilisées dans la création de cet article
Inflammation de l’anus du chat : Pourquoi et que faire ?
Inflammation de l’anus chez le chat : causes, symptômes et traitement
Inflammation chronique de l’anus, du rectum ou du périnée chez le chat
Mon chat a un anus enflammé et rouge – Causes et solutions
Notre processus de création d’articles chez Groupe SANTÉPOURTOUS

Chaque article est rédigé par un professionnel de santé qualifié en suivant des procédures de rédaction strictes (en savoir plus). Cet article présent est régulièrement révisé à la lumière des évidences scientifiques les plus récentes. 

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 5 / 5. Nombre de votes 1

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut