Injection d’acide hyaluronique : guide essentiel sur la procédure

Article rédigé par le 15 juin 2023

L‘injection d’acide hyaluronique est une approche non chirurgicale destinée à traiter diverses affections articulaires.  L’acide hyaluronique est une substance visqueuse naturellement présente dans nos articulations. Il a pour rôle de lubrifier l’articulation et de limiter les frictions lors des mouvements. 

En cas d’arthrose ou de tendinopathie, l’injection d’acide hyaluronique est particulièrement prisée. En effet, cette technique permet non seulement de réduire la douleur, mais également daméliorer la fonction articulaire. 

La majorité des études menées sur l’injection d’acide hyaluronique ont montré des résultats encourageants. Cependant, il est important de noter que l’efficacité de cette technique varie en fonction des conditions spécifiques de chacun.

Découvrez dans cet article un aperçu détaillé mais simplifié de toutes les informations à savoir sur l’injection d’acide hyaluronique. 

Injection d’acide hyaluronique : survols des éléments essentiels 

Rappels sur la physiologie de l’articulation 

Par définition, une articulation est la jonction anatomique formée par deux surfaces osseuses. Elle permet le mouvement et la flexibilité du corps. 

Articulation de la hanche

A part les os, une articulation est également composée  de divers éléments tels que:

  • Le cartilage qui recouvre les surfaces osseuses. Il protège les os, amortit les chocs et empêche les os de se frictionner entre eux. 
  • Le liquide synovial qui est enveloppé dans le membrane synoviale. Il s’agit d’une sorte de liquide visqueux destiné à lubrifier l’articulation et faciliter les mouvements. C’est ce liquide qui contient de l’acide hyaluronique
  • Les ligaments, les tendons et les bourses renforcent l’articulation. 

Injection d’acide hyaluronique: c’est quoi? 

L’injection d’acide hyaluronique est un traitement utilisé pour soulager les pathologies articulaires ( arthrose le plus souvent). 

Cette technique s’applique surtout en cas d’atteinte  des grosses articulations telles que le genou, la hanche ou l’épaule

La procédure de l’injection d’acide hyaluronique consiste à injecter directement de l’acide hyaluronique dans l’articulation concernée. 

Injection d’acide hyaluronique et arthrose: quel lien? 

L’arthrose est une pathologie dégénérative des articulations qui se caractérise par la détérioration progressive du cartilage, ce qui entraîne une douleur et une diminution de la mobilité articulaire. 

arthrose d’épaule (source)

Lors de l’arthrose, la quantité et la qualité de l’acide hyaluronique présent dans le liquide synovial diminuent. Cela va davantage aggraver et favoriser la progression de la maladie. 

L’injection d’acide hyaluronique est couramment utilisée actuellement pour remédier aux douleurs et aux impotences fonctionnelles liés à l’arthrose. Voici un aperçu des éléments clés de cette procédure: 

  • Injection : L’acide hyaluronique est directement injecté dans l’articulation concerné afin d’apporter un surplus de lubrification et de protection. 
  • Douleur : L’injection d’acide hyaluronique réduit la douleur causée par l’arthrose et améliore la mobilité articulaire.
  • Infection : Il existe un faible risque d’infection associé à ce traitement, mais les médecins prendront toutes les précautions nécessaires pour minimiser ce risque.

Les avantages de l’injection d’acide hyaluronique lors de l’arthrose:

  • Réduction de la douleur
  • Amélioration de la mobilité
  • Retarder la progression de l’arthrose

Indications et contre-indications de l’injection d’acide hyaluronique 

Puisque l’injection d’acide hyaluronique est une procédure médicale, elle comprends des indications et des contre-indications: 

Les principaux indications

Applications dans le domaine médical

Comme déjà expliqué précédemment, l’injection d’acide hyaluronique est réalisée chez les personnes souffrant d’arthrose. Ainsi, ses principaux indications dans le domaine médical sont: 

  • Arthrose des grosses articulations : L’acide hyaluronique s’utilise pour soulager la douleur et améliorer la fonction articulaire chez les patients souffrant d’arthrose du genou, de la hanche et d’arthrose de l’épaule
  • Arthrose des petites articulations : Bien que moins fréquent, l’injection d’acide hyaluronique peut également être utilisé pour traiter l’arthrose des petites articulations ( arthrose digital, rhizarthrose, etc) 

Applications dans le domaine de l’esthétique 

Comme l’injection Botox, l’acide hyaluronique s’utilise également dans le domaine de l’esthétique. 

Il permet notamment de lutter contre le vieillissement cutané en  réduisant les rides, en hydratant  la peau en profondeur et en améliorant l’apparence. 

Les contre-indications

Certaines situations nécessitent une approche plus prudente ou rendent l’injection d’acide hyaluronique inappropriée. En voici quelques-unes :

  • Allergie : Si vous avez des antécédents d’allergie à l’acide hyaluronique, cette procédure n’est pas recommandée.
  • Troubles de la coagulation : Les patients souffrant de troubles de la coagulation ou prenant des médicaments anticoagulants doivent être évalués avec prudence avant d’envisager une injection d’acide hyaluronique.
RECOMMANDÉ :  Anesthésie par infiltration intradermique : comprendre cette méthode

Certaines contre-indications ne sont pas absolus, mais nécessitent une évaluation approfondie auprès d’un médecin avant la procédure. Par exemple, en cas de: 

  • Maladie cardio-vasculaire : Les patients atteints de maladies cardio-vasculaires doivent être évalués individuellement en fonction de leurs risques et de leur état de santé général.
  • Diabète : Les personnes atteintes de diabète doivent consulter leur médecin avant de se soumettre à une injection d’acide hyaluronique, car cela  peut affecter la cicatrisation et augmenter le risque d’infection.
  • Hypertension artérielle : Les patients souffrant d’hypertension artérielle doivent également consulter leur médecin avant de procéder à cette intervention.
source

Les risques liés à l’injection d’acide hyaluronique

L’injection d’acide hyaluronique présente des risques qui ne doivent surtout pas être négligés. En effet, il est essentiel de prendre en compte les effets secondaires possibles.

Parmi ls les plus courants, on trouve :

  • Inflammation : Une réaction inflammatoire locale peut survenir après l’injection, provoquant rougeur et sensibilité excessive autour de la zone traitée.Une douleur temporaire peut être ressentie après l’injection, généralement d’une durée de quelques jours.
Lésion cutanée (source)

Les réactions douloureuses locales peuvent être atténuées grâce à des mesures appropriées, telles que l’application de glace, ou l’utilisation d’éventuels produits anesthésiques prescrits par votre médecin.

  • Fièvre : Dans de rares cas, une fièvre légère peut survenir suite à l’injection d’acide hyaluronique.Une fièvre se traduit par l’élévation de la température corporelle en dessus de 38,5 C. 
  • Gonflement : Un gonflement localisé peut apparaître autour de la zone d’injection, mais c’est généralement temporaire et disparaît en quelques jours. Elle accompagne le plus souvent une réaction inflammatoire. 
  • Hématome : Des ecchymoses ou des hématomes peuvent survenir autour de la zone d’injection. Ils disparaissent généralement en une semaine.
Ecchymose (source)
  • Malaise vagal : Dans de très rares cas, un malaise vagal peut survenir juste après l’injection. Un malaise vagal peut entraîner une panoplie de symptômes tels que des vertiges, une pâleur, une transpiration excessive, des nausées et éventuellement, une perte de conscience complète. 

Procédure de l’injection d’acide hyaluronique

Voici les étapes principales de l’injection d’acide hyaluronique :

  • Consultation avec le rhumatologue: La première étape consiste à consulter un rhumatologue, qui déterminera si la viscosupplémentation est indiquée pour votre cas, notamment pour des affections comme la gonarthrose (arthrose du genou).
Source

Il est nécessaire d’informer votre médecin de vos antécédents médicaux, allergies ou maladies existantes avant de procéder à l’injection d’acide hyaluronique. Cela aidera à minimiser les risques et à assurer le meilleur traitement pour votre situation spécifique.

  • Préparation: Avant la procédure, le médecin préparera le matériel nécessaire, comme le gel d’acide hyaluronique, une aiguille avec seringue à usage unique, des matériels d’asepsie ( coton, alcool, compresse)
infiltration d'acide hyaluronique
source
  • Désinfection: La peau autour de l’articulation ciblée est soigneusement désinfectée pour prévenir les infections. L’injection d’acide hyaluronique doit suivre une condition d’asepsie rigoureuse. 
  • Anesthésie: Si nécessaire, une anesthésie locale ou une autre méthode de soulagement de la douleur au niveau du site d’injection peut être utilisée avant de procéder à l’injection.
  • Ponction: Le rhumatologue pourra réaliser  une ponction de l’articulation avec une aiguille avant de procéder à l’injection. Cela permet d’aspirer  une partie du liquide synovial avant d’en introduire ou de vérifier si l’aiguille se place bien au sein de la membrane synoviale. 
  • Injection: L’acide hyaluronique est ensuite injecté dans l’articulation à l’aide de l’aiguille précédemment insérée. L’injection est généralement indolore, c’est l’introduction de l’aiguille qui peut créer un petit inconfort. 

Il s’agit d’une procédure peu invasive, sans nécessité de recourir à la chirurgie ou à la pose d’une prothèse. La viscosupplémentation (autre nom de l’injection d’acide hyaluronique) peut être répétée si le médecin juge que c’est bénéfique.  

Traitements alternatif à l’injection acide hyaluronique

Il est important de noter que l’acide hyaluronique ne convient pas à tout le monde. Certaines personnes peuvent bénéficier davantage de traitements alternatifs tels que :

  • Corticostéroïdes (injection de cortisone) : Des injections de corticostéroïdes peuvent être administrées pour réduire l’inflammation et la douleur.
  • Traitement non médicamenteux : Des options telles que la physiothérapie, l’activité physique adaptée et le maintien d’un poids santé peuvent également aider à gérer les symptômes de l’arthrose.
RECOMMANDÉ :  Infiltration péridurale pour hernie discale : Traitement efficace et rapide

Après l’injection acide hyaluronique

Après l’injection d’acide hyaluronique, voici quelques points importants à considérer pour favoriser la récupération et optimiser les résultats du traitement:

  • Repos : Une période de repos est recommandée après l’injection. Appliquez de la glace sur la zone traitée pour soulager la douleur et l’inflammation. Cependant, il est crucial de trouver un équilibre entre le repos et l’activité physique légère pour assurer une bonne répartition du produit dans l’articulation.
  • Mobilité : Il est essentiel de maintenir une légère mobilité articulaire après l’injection afin de permettre la distribution de l’acide hyaluronique dans l’articulation. Effectuez des exercices de rééducation pour renforcer les muscles autour de l’articulation.
source
  • Mouvements à éviter : Au cours des premiers jours après l’injection, il est important de ne pas effectuer de mouvements excessifs ou de mettre trop de pression sur l’articulation traitée.
  • Suivi régulier : Consultez votre médecin pour un suivi régulier et adaptez votre traitement si nécessaire.
  • Antalgiques et cortisone : Évitez de prendre des antalgiques ou des anti-inflammatoires contenant de la cortisone pendant les 48 heures suivant l’injection. Ils pourraient atténuer les effets thérapeutiques de l’acide hyaluronique.
  • PRP (Plasma Riche en Plaquettes) : Le PRP est une autre option de traitement pour les problèmes tels que la tendinite et l’arthrite. Il peut être utilisé en combinaison avec l’acide hyaluronique pour un résultat optimal.

En suivant ces recommandations et en adoptant une approche prudente lors de l’augmentation de votre activité physique, votre récupération et vos résultats seront optimisés.

Quels sont les prix de l’injection d’acide hyaluronique ?

Le coût du traitement dépend de plusieurs facteurs, tels que :

  • La concentration et la qualité de l’acide hyaluronique utilisé : une plus grande concentration peut entraîner un coût plus élevé.
  • Le nombre d’injections nécessaires : des injections répétées peuvent signifier un investissement plus important.
  • Les honoraires du médecin
  • Le lieu de traitement

Il est important de considérer ces éléments lors de l’évaluation du coût total de l’injection d’acide hyaluronique.

Source

A titre d’information et selon nos données, une injection unique d’acide hyaluronique peut coûter entre 150€ et 500€. Pour obtenir une estimation précise des coûts, il est recommandé de consulter un médecin spécialiste, qui pourra évaluer votre situation et vous fournir un devis adapté à votre besoin. 

N’hésitez pas à discuter avec votre médecin des différentes options de financement et de certaines aides ou couvertures d’assurance qui pourraient être disponibles.

Qui consulter pour une injection d’acide hyaluronique?

Lorsqu’il s’agit d’injection d’acide hyaluronique, plusieurs professionnels de la santé pourraient vous aider: 

  • Rhumatologue : Le rhumatologue est un spécialiste des troubles musculosquelettiques. Il peut diagnostiquer et recommander des traitements pour différents problèmes articulaires. L’injection d’acide hyaluronique est souvent proposée en rhumatologie.
  • Chirurgien : Dans certains cas, un chirurgien peut être consulté pour effectuer  l’injection d’acide hyaluronique. Les chirurgiens orthopédiques, par exemple, peuvent effectuer cette procédure dans le cadre du traitement de l’arthrose du genou.
source
  • Médecin rééducateur : Les médecins rééducateurs travaillent sur la réhabilitation et la réadaptation des patients après des affections orthopédiques et rhumatologiques. Ils peuvent être amenés à conseiller ou coordonner des injections d’acide hyaluronique avec d’autres professionnels de la santé.

Il est important de consulter un médecin avant de recourir à ce type de traitement, en particulier si vous prenez des traitements anticoagulant. Envisagez également de discuter de vos options avec différents médecins et dans différentes cliniques pour obtenir les meilleurs conseils adaptés à votre situation.

Conclusion

En conclusion, l’injection d’acide hyaluronique peut être une option de traitement pour certaines personnes souffrant d’arthrose, mais il est essentiel de consulter un professionnel de la santé avant de se soumettre à ce genre de procédure. 

L’évaluation avec le médecin permet  d’évaluer les risques potentiels et de déterminer si cette procédure est adaptée à vos besoins et à votre état de santé.

l’injection d’acide hyaluronique peut entraîner des effets secondaires temporaires et bénins. Cependant, les avantages potentiels tels que la réduction de la douleur articulaire et l’amélioration de la mobilité surpassent généralement les risques associés.

N’hésitez pas à discuter avec votre médecin des risques et des bénéfices afin de prendre la décision la plus éclairée pour votre traitement.

Référence

https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0151963809725347

https://groupesantepourtous.com/arthrose-de-lepaule-2/

Dépistage de l’hypertension artérielle : guide essentiel pour la prévention

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 4.5 / 5. Nombre de votes 2

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut