Injection PRP hanche : L’essentiel à retenir

Article rédigé par le 25 janvier 2024

L’injection de PRP, initialement dédiée à la médecine du sport, s’étend désormais à d’autres domaines tels que la rhumatologie et la médecine esthétique.

En rhumatologie, elle est utilisée pour traiter diverses affections, notamment les problèmes articulaires, tendineux et ligamentaires de la hanche, fréquents chez les patients plus âgés.

Dans cet article rédigé par une professionnelle de la santé, plongez dans l’univers fascinant de la médecine, découvrez les subtilités de cette technique et repartez avec les connaissances nécessaires pour votre bien-être. Bonne lecture !

Injection PRP hanche : Les 5 points importants à retenir

  • 1. L’injection de PRP, ou plasma riche en plaquettes, accélère la régénération cellulaire et soulage les douleurs. Cette technique utilise une préparation issue du sang du patient pour cibler des zones spécifiques du corps.
  • 2. L’injection au niveau de la hanche utilise une aiguille sous contrôle échographique pour assurer la précision de la pénétration du PRP dans l’articulation, notamment lors du traitement de la coxarthrose. Pour le traitement d’une tendinopathie des muscles fessiers, elle peut être précédée d’une ténotomie.
  • 3. Peu invasive, cette méthode peut engendrer une légère douleur et est particulièrement recommandée pour traiter les coxarthroses et les tendinopathies de la hanche.
  • 4. Bien avant d’entreprendre cette thérapie, une discussion sur les contre-indications et les mesures à prendre avant le jour de l’examen devrait être établie entre le patient et le médecin ; un repos de quelques semaines est également conseille afin de ne pas compromettre l’action du « médicament ».
  • 5. L’injection de PRP n’est pas prise en charge par des Mutuelles de Santé et le coût varie en fonction de l’honoraire du praticien.

Injection PRP hanche : Définition et généralités

L’injection de PRP (plasma riche en plaquettes) implique l’infiltration d’une préparation issue du sang du patient, le plasma riche en plaquettes, stimulant la régénération tissulaire et réduisant les douleurs.

Ce traitement est réalisé exclusivement par un rhumatologue ou un chirurgien orthopédiste. Il est peu invasif, provoquant une légère douleur pendant l’examen.

Cette technique est recommandée lors des arthroses de la hanche, dites « coxarthroses » ; également lors des tendinopathies, notamment les déchirures des tendons, au niveau des muscles fessiers surtout.

L’injection sera effectuée sous contrôle échographique pour garantir une infiltration précise de la préparation dans l’articulation. Dans le cas des atteintes tendineuses, elle sera précédée d’une ténotomie.

RECOMMANDÉ :  Injection de PRP pour tendinite : L’essentiel à savoir

Le PRP stimulera la vascularisation, favorisant ainsi la production d’acide hyaluronique et le métabolisme du collagène. L’objectif est d’accélérer la régénération des tissus endommagés.

Le saviez-vous ?
L’acide hyaluronique, un composant essentiel de l’espace extracellulaire de la peau, favorise la prolifération et la migration des cellules tout en ayant la capacité de retenir l’eau.
Son rôle crucial dans la cicatrisation explique son utilité notoire en médecine esthétique et dans la viscosupplémentation.

Injection PRP hanche : Alternatives

Bien que les directives de l’American College of Rheumatology déconseillent l’utilisation du PRP dans le traitement de l’arthrose, de nombreux praticiens continuent de recourir à cette technique.

Son efficacité avérée et l’absence de risque de rejet ou d’allergie en font une option attractive.

En alternative à cette méthode, voici d’autres moyens afin de prendre en charge les pathologies rhumatismales de la hanche :

L’injection de corticostéroïdes

Les corticostéroïdes sont des anti-inflammatoires couramment utilisés pour traiter les formes inflammatoires des atteintes articulaires, telles que les arthrites, ainsi que certaines arthroses.

Les corticostéroïdes agissent en réduisant les douleurs articulaires, et cette méthode est particulièrement utilisée pour traiter les pathologies du genou.

Il est important de noter que l’action des corticostéroïdes est de courte durée, avec un pic d’efficacité de 2 semaines, une durée d’action de 6 semaines, et une diminution au-delà de 12 semaines.

La viscosuppléance

La viscosuppléance, ou viscosupplementation, est une technique qui consiste à injecter de l’acide hyaluronique (hyaluronan) à l’intérieur de l’articulation afin de la combler lorsque le liquide synovial fait défaut.

Elle est généralement employée pour traiter les gonarthroses (arthroses du genou) et les coxarthroses, avec l’objectif de réduire les douleurs et les raideurs articulaires, bien que son efficacité ait été discutée dans certaines études.

Injection PRP hanche : Préparation et déroulement

Tout commence par la prise de rendez-vous, au cours de laquelle vous discuterez de votre état de santé avec le médecin. Il est crucial d’évaluer les risques potentiels pouvant affecter l’examen.

Vous serez questionné sur des éléments tels que les maladies liées à la coagulation, les hémopathies, le diabète, ou tout traitement médicamenteux avec des anticoagulants.

Le médecin vous conseillera d’arrêter la prise d’anti-inflammatoires avant et après l’examen pour ne pas compromettre l’action de la préparation (sans inflammation, pas de cicatrisation). De plus, il recommandera d’augmenter l’apport hydrique à 3 litres dans les deux jours précédant l’examen.

Lors de l’examen, le praticien effectuera un prélèvement sanguin traditionnel de 15 ml, qu’il placera dans un tube de laboratoire soumis à la centrifugation à 1500 tours par minute. Cela permettra de séparer les plaquettes et le plasma à partir du culot sanguin obtenu.

RECOMMANDÉ :  Infiltration du rachis cervical : Guide complet

Vous vous mettrez en position coucher et avant l’injection, une asepsie rigoureuse se fera selon le protocole de l’HAS (Haute autorité de santé), geste qui s’opère en 4 temps.

La zone d’infiltration sera passée en revue à l’aide de l’échographie pour garantir l’injection du produit en intra-articulaire et éviter d’autres lésions des structures avoisinantes, lors des coxarthroses.

Lors des tendinopathies, l’injection de PRP est précédée d’une ténotomie, une procédure chirurgicale consistant à sectionner un tendon. Cette intervention vise à briser les fibres tendineuses malades, induisant un saignement qui déclenche le processus inflammatoire nécessaire à la guérison.

Cela fait, un pansement sec sera appliqué, et vous attendrez 20 minutes pour permettre la diffusion du PRP.

Quelques précautions à prendre après l’injection

Après une injection de PRP à la hanche, il est essentiel de se reposer pendant quelques jours.

Évitez toute activité physique intense pouvant solliciter la hanche, car cela pourrait compromettre le processus de guérison.

Il est recommandé de s’abstenir d’exercices physiques pendant au moins 2 semaines, et surtout, de ne pas prendre d’anti-inflammatoires.

Coût d’une injection de PRP au niveau de la hanche

Selon l’honoraire du praticien, le coût de l’infiltration de PRP au niveau de la hanche sillonne aux alentours de 400 Euros.

Ce geste ne peut être fait que par un rhumatologue ou un chirurgien orthopédiste, et n’est pas pris en charge par des Mutuelles de Santé.

Annuaire des spécialistes

Pour trouver rapidement des spécialistes dans votre région, vous pouvez consulter notre annuaire en ligne.

Cet annuaire est conçu pour vous aider à localiser des rhumatologues et d’autres professionnels de la santé.

Annuaire des spécialistes

Références

Les articles et ressources utilisés dans la rédaction de cet article
Le processus de création d’articles chez le Groupe SANTEPOURTOUS

Chaque article est rédigé par un professionnel de santé qualifié en suivant des procédures de rédaction strictes (en savoir plus). Cet article présent est régulièrement révisé à la lumière des évidences scientifiques les plus récentes.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 5 / 5. Nombre de votes 3

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut