Kyste mucoide : Huiles essentielles et traitements naturels

Article rédigé par le 1 octobre 2022

Avez-vous un kyste mucoïde ? Le kyste mucoïde est une lésion bénigne qui touche souvent la main et les doigts. Il est causé par une accumulation de mucus qui s’accumule dans une structure de type kyste.

Bien qu’il ne soit pas nocif, certaines personnes les trouvent inesthétiques ou inconfortables. Dans cet article, nous allons aborder l’utilisation des huiles essentielles et les traitements naturels qui peuvent vous aider à vous débarrasser de votre kyste mucoïde !

Quelles huiles essentielles et quels traitements naturels pour le kyste mucoïde ?

Les huiles essentielles et les traitements naturels sont deux options de traitement utilisées depuis des siècles pour traiter une grande variété d’affections et constituent encore aujourd’hui une option de traitement très populaire.

Lorsqu’elles sont utilisées correctement, elles peuvent aider à traiter une grande variété de préoccupations, notamment les problèmes de peau, les problèmes digestifs, l’anxiété et bien d’autres.

Un domaine dans lequel les huiles essentielles et les traitements naturels peuvent être bénéfiques est le traitement des kystes mucoïdes. Il est toutefois important de noter qu’il n’existe pas de preuves scientifiques formelles reliées à l’utilisation de ces produits, bien que plusieurs personnes observent des résultats bénéfiques après utilisation.

Il existe un certain nombre d’huiles essentielles et de traitements naturels qui peuvent aider à réduire l’apparence des kystes mucoïdes et à améliorer la santé générale de la peau. Citons :

L’huile d’arbre à thé

L’huile d’arbre à thé est une huile essentielle extraite des feuilles de l’arbre à thé. Cette huile a un large éventail d’utilisations, notamment en tant que désinfectant et antiseptique naturel. L’huile d’arbre à thé est également efficace pour traiter les kystes mucoïdes.

L’huile d’arbre à thé peut aider à réduire la taille des kystes mucoïdes et à prévenir leur récurrence. Pour utiliser l’huile d’arbre à thé contre les kystes mucoïdes, il suffit d’appliquer quelques gouttes d’huile sur la zone affectée et de la faire pénétrer en massant doucement.

Vous pouvez également ajouter quelques gouttes d’huile d’arbre à thé à un bain chaud et vous y tremper pendant 20 minutes.

L’huile de cyprès

L’huile de cyprès est une huile essentielle dérivée des aiguilles et des feuilles du cyprès. Elle présente un large éventail de bienfaits potentiels pour la santé, notamment des kystes mucoïdes, des propriétés anti-inflammatoires, antispasmodiques et astringentes.

L’huile de cyprès est également souvent utilisée comme insecticide naturel. Les aromathérapeutes l’utilisent généralement pour favoriser la relaxation et le bien-être. L’huile de cyprès peut être utilisée par voie topique, aromatique ou interne.

Lorsqu’elle est utilisée par voie topique, elle doit toujours être diluée avec une huile de support. L’huile de cyprès ne doit pas être utilisée pendant la grossesse. Si vous avez des problèmes de santé ou si vous prenez des médicaments, veuillez consulter votre médecin avant d’utiliser l’huile de cyprès.

RECOMMANDÉ :  Doigt à ressaut : opération (indication et procédure chirurgicale)

L’huile de lavande

L’huile de lavande est une huile essentielle populaire qui a un large éventail d’utilisations. Elle peut être utilisée en aromathérapie, pour apaiser les irritations de la peau, et même pour aider à soulager les kystes mucoïdes.

L’huile est dérivée de la plante de lavande, qui est originaire de la région méditerranéenne. Cette plante est utilisée depuis longtemps pour ses diverses propriétés médicinales. L’ingrédient actif de l’huile de lavande est le linalol, connu pour ses effets calmants et relaxants.

L’huile contient également une variété d’autres composés qui contribuent à son parfum, sa saveur et ses effets thérapeutiques. L’huile de lavande est considérée comme sûre pour la plupart des gens lorsqu’elle est utilisée correctement. Cependant, elle peut provoquer des irritations cutanées chez certaines personnes, il est donc important de tester une petite zone de peau avant de l’utiliser plus largement.

Vinaigre de cidre

Le vinaigre de cidre est un remède maison populaire pour les kystes mucoïdes. Ses partisans affirment que le vinaigre de cidre peut aider à dissoudre les kystes mucoïdes et les empêcher de réapparaître. Il n’existe pas de preuves scientifiques à l’appui de ces affirmations, mais certaines personnes en rapportent les bienfaits.

Pour utiliser le vinaigre de cidre comme traitement des kystes mucoïdes, trempez une boule de coton dans du vinaigre de cidre non dilué et appliquez-la sur la zone affectée pendant 30 minutes. Rincez la zone à l’eau chaude et répétez le processus deux ou trois fois par jour jusqu’à ce que le kyste mucoïde disparaisse.

Vous pouvez également ajouter une tasse de vinaigre de cidre à l’eau de votre bain et y faire tremper pendant 20 minutes une ou deux fois par semaine. Il est important de se rappeler que le vinaigre de cidre est un acide et qu’il peut donc irriter votre peau s’il est utilisé pur. Veillez à le diluer avec de l’eau avant de l’appliquer sur votre peau.

Gel d’aloe vera

Le gel d’aloe vera est une substance claire, semblable à une gelée, extraite de la plante aloe vera. Le gel est souvent utilisé comme remède naturel pour diverses affections cutanées, notamment les coups de soleil, les coupures et les éraflures.

Cependant, des recherches récentes ont montré que le gel d’aloe vera peut également être efficace pour traiter les kystes mucoïdes.

Le gel d’aloe vera contient une variété de composés bénéfiques pour la peau, notamment des vitamines A, C et E. Ces vitamines contribuent à nourrir et à protéger la peau, tout en réduisant les inflammations.

En outre, le gel d’aloe vera contient des kystes mucoïdes, qui auraient des propriétés antibactériennes et anti-inflammatoires. Par conséquent, le gel d’aloe vera peut aider à apaiser les peaux irritées et à favoriser la cicatrisation.

RECOMMANDÉ :  Fracture du scaphoïde : Définition et prise en charge (tout savoir)

Hamamélis

L’hamamélis est une plante qui est utilisée depuis des siècles comme remède naturel pour une variété d’affections. L’écorce et les feuilles de l’hamamélis contiennent des tanins, qui sont des composés aux propriétés astringentes et anti-inflammatoires. Ces propriétés font de l’hamamélis un traitement efficace contre les kystes mucoïdes.

Cependant, l’hamamélis peut aider à réduire la taille des kystes mucoïdes et à soulager la douleur qui leur est associée. Il suffit d’appliquer une petite quantité d’hamamélis sur la zone affectée plusieurs fois par jour. Vous devriez constater une différence notable au bout de quelques semaines.

Camomille

La camomille (Matricaria chamomilla) est une fleur séchée que l’on trouve préemballée dans la plupart des magasins d’aliments naturels. Le thé à la camomille est utilisé depuis longtemps comme remède populaire pour une variété d’affections, y compris les kystes mucoïdes.

En application locale, l’huile de camomille est censée aider à dissoudre la couche externe épaisse des kystes mucoïdes.

Pommade

Les pommades sont utilisées depuis des siècles pour traiter diverses affections, et il a été démontré que nombre de leurs ingrédients traditionnels présentent de réels avantages.

Par exemple, le miel s’est révélé être un moyen efficace de traiter les plaies, tandis que le gingembre peut aider à soulager la douleur et l’inflammation. En outre, les pommades naturelles contiennent souvent divers autres ingrédients susceptibles d’apporter des bienfaits supplémentaires.

Témoignages

Kyste mucoïde et arthrose : quelles huiles essentielles utiliser ?

Bonjour,

J’ai 50 ans et un kyste mucoïde (depuis plusieurs années) sur une articulation d’un doigt, dû à de l’arthrose présente sur 2 doigts de la main gauche. Je voudrais savoir quelles huiles essentielles et huiles végétales appliquer sur ce kyste qui a tendance à enfler et à être douloureux aux mouvements, et rarement à s’épancher.

J’aimerais également savoir en cas de poussées douloureuses, si je peux prendre quelque chose en interne ponctuellement en huiles essentielles ou si je dois me tourner vers la gemmothérapie ? (…)

Je vous remercie pour vos conseils.

Voir la suite de la conversation sur Compagnie des Sens

Références

http://docnum.univ-lorraine.fr/public/SCDPHA_T_2010_CHABRIER_JEAN_YVES.pdf

http://bv.cdeacf.ca/RA_PDF/6327.pdf

https://www.ordre.pharmacien.fr/content/download/126742/657224/version/1/file/J4_Dossier-PlantesMedicinalesMedicaments.pdf

https://santors.fr/les-soins/kyste-traitement

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 4.2 / 5. Nombre de votes 6

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut