Cystite chez le chien : tout savoir sur cette affection urinaire (explications)

Article rédigé par le 1 décembre 2023
Partagez avec vos proches concernés
0
(0)

Les infections des voies urinaires touchent de nombreux chiens, notamment les mâles. En général, des bactéries extérieures pénètrent par les voies urinaires et remontent jusqu’à la vessie (cystite), parfois jusqu’aux reins, qu’elles peuvent infecter.

En effet, une cystite est une inflammation de la vessie, quelle qu’en soit la cause. Elle peut être aiguë (cystite s’étant déclarée depuis quelques jours au plus) ou chronique (cystite apparue depuis plus de 2-3 semaines).

Les signes cliniques les plus fréquemment observés lors de cystite sont un animal qui urine plus souvent, en petite quantité et avec difficultés.

La prise en charge d’une cystite consiste souvent en un traitement médical symptomatique, destiné à soulager la douleur et à contrôler l’inflammation. Lisez la suite de l’article pour en savoir plus sur la cystite chez le chien.

source

A propos de la maladie : cystite chez le chien

C’est quoi une cystite ?

On parle de cystite pour désigner une infection de la vessie. Elle est Caractérisée sur le plan clinique par de la pollakiurie et de la strangurie. Les cystites sont plus fréquentes chez les femelles de toutes les espèces.

Quelles sont les causes de la cystite chez le chien ?

Les causes de cystites sont variées:

  • Cystite d’origine vésicale : infection bactérienne, calculs urinaires, tumeur de la paroi de la vessie.

Infections bactériennes : les bactéries fécales ou celles qui se trouvent dans l’environnement peuvent pénétrer dans le corps à travers l’urètre, remonter jusqu’à la vessie, se multiplier et provoquer une cystite. 

source Escherichia Coli

Celle-ci peut toucher les chiens qui urinent peu, parce que c’est justement l’urine qui entraîne les bactéries vers l’extérieur.

Les bactéries sont souvent des germes intestinaux comme l’Escherichia coli, l’entérocoque mais aussi la bactérie Proteus ou le staphylocoque. En général, un seul germe est à l’origine de l’infection. 

Les cristaux urinaires ou les calculs urinaires: peuvent également être à la cause d’une cystite. Les cristaux et calculs irritent les muqueuses de la vessie et de l’urètre du chien et perturbent leur mécanisme de défense.

source A gauche : oxalate de calcium dihydraté. A droite oxalate de calcium monohydraté. Image : urologie Claude Bernard-Conti.

Tumeur de la vessie: la plus courante est le carcinome à cellules transitionnelles, une tumeur maligne et agressive qui se développe rapidement.

Bon à savoir: Il existe une cystite polypoïde, qui est une forme particulière de cystite : il s’agit d’une anomalie peu fréquente, inflammatoire non tumorale qui affecte la muqueuse vésicale des chiens. Elle peut apparaître chez les chiens ayant des infections récurrentes, des pierres ou des cristaux en raison de l’inflammation chronique dont souffre la vessie. Il est recommandé de faire une chirurgie pour l’éliminer. 

  • Cystite dorigine extra vésicale: affections de la prostate chez le mâle, infection de l’appareil génital (vagin, utérus) chez la femelle.
  • Cystite idiopathique: dans quelques cas, le chien présente une cystite sans qu’aucune cause ne puisse être identifiée.

Quelles sont les facteurs de risque de la cystite ?

Différents facteurs peuvent favoriser l’apparition d’une cystite : des maladies (diabète, syndrome de Cushing, hyperthyroïdie, maladie rénale,  incontinence ou rétention urinaire, calculs…), des troubles de l’anatomie des structures urinaires (trauma, uretère ectopique, sténose, tumeur, polype…) ou certains médicaments (corticoïdes).

source

En pratique, les chiennes sont le plus souvent victimes de cystites, du fait de leur urètre plus court que celui des mâles. En effet, les chiennes castrées dont les muscles de la vessie sont affaiblis sont particulièrement sensibles à l’infection, puisque les bactéries peuvent plus facilement migrer dans la vessie.

Symptômes et évolution de la cystite chez le chien

Symptômes

La cystite est une inflammation de la paroi vésicale qui provoque :

  • Une pollakiurie (l’animal urine souvent, mais par petites quantités)
  • Une douleur à la palpation du ventre et au cours de la miction. Le chien manifeste sa douleur et courbe son dos.
  • Une envie fréquente d’uriner.
  • Urine trouble (présence de leucocytes: des cellules immunitaires chargées de nous protéger contre les infections. ) avec de petits filaments fibrineux.
source

Évolution

  • Cystite aigue: les douleurs à la miction sont très violentes mais leur durée est brève.
  • Cystite chronique: douleur sourde ou absente, on peut avoir une anurie complète qui aboutira à une intoxication urémique.
source

Comment diagnostiquer une cystite ?

En présence de signes pouvant évoquer une cystite, une consultation vétérinaire est obligatoire : après l’examen clinique, des examens complémentaires peuvent donc être entrepris, tels qu’une analyse d’urines, une échographie, une radiographie.

Grâce à un test urinaire ou d’un examen cytobactériologique des urines (ECBU), le vétérinaire pourra détecter l’infection au niveau de la vessie de l’animal.

source Test urinaire chien
source  l’analyse urinaire

De plus, la vessie pourra être examinée par échographie, afin de rechercher toute éventuelle anomalie comme une altération des muqueuses de la vessie ou des signes indiquant la présence de cristaux ou de calculs urinaires.

Enfin, une radiologie peut être nécessaire, sachant que les calculs rénaux n’apparaissent pas toujours à l’échographie.

source Un gros calcul urinaire est visible au centre de la vessie ( radiographie )
Bon à savoir: lors du diagnostic de la cystite polyploïde, l’échographie, la cystoscopie ou la radiographie sont des examens qui permettent de visualiser la masse vésicale, sans en connaître la nature. Alors il est nécessaire de prélever des cellules de la masse par biopsie (chirurgicalement ou par cystoscopie) pour connaître précisément la nature de la masse et obtenir ainsi le diagnostic définitif.

Pronostic

Lors de cystite chez le chien l’évolution est favorable, seulement les cystites récidivent.

source
Plus vite la cystite sera détectée, plus vite le traitement qui sera administré à votre chien sera efficace.

Objectifs et approches thérapeutiques de la cystite

Les objectifs du traitement de la cystite sont les suivants :

  • Élimination complète des bactéries responsables de l’infection de la vessie et/ou des reins.
  • Élimination des bactéries entrant par l’intermédiaire de la circulation sanguine (soins dentaires, cicatrisation des plaies).
  • Retour à un pH urinaire correct (équilibre acidité/alcalinité).
  • S’assurer que la routine du chien lui permet d’uriner régulièrement.
  • Retrait des « obstacles » comme les calculs ou les tumeurs.

Le traitement de la cystite comprend une prise en charge des signes cliniques (traitement symptomatique) et le traitement de la cause.

  • Traitement symptomatique

Il vise à soulager la douleur et à combattre l’inflammation (anti-inflammatoires, antispasmodiques…) ; à traiter les infections secondaires (antibiotiques). Il est en outre conseillé de favoriser la consommation d’eau car cela permet de diluer les urines.

Bon à savoir: Il arrive parfois que les bactéries se propagent au delà de la vessie et continuent leur ascension jusqu’aux reins. On parle alors de pyélonéphrite. C’est une maladie plus sérieuse qui nécessitera donc un traitement plus fort et plus long.
  • Traitement de la cause

Ce traitement spécifique peut être médical ou plus rarement chirurgical.

Par exemple, lors de calculs urinaires, le traitement peut être simplement médical (traitement antibiotique et alimentation adaptée afin de prévenir la formation de nouveaux calculs).

Un sondage urinaire sous anesthésie générale, voire une intervention chirurgicale peut être nécessaire, si le chien n’arrive plus à uriner afin de désobstruer le conduit par lequel s’évacue l’urine contenue dans la vessie (l’urètre) et éliminer les calculs.

source Cystotomie chez le chien
Bon à savoir: une cystectomie partielle  est nécessaire qui consiste à enlever seulement une partie de la vessie (avec les polypes vésicaux) lors d'une cystite polyploïde.

Comment prévenir la cystite chez le chien ?

Le propriétaire du chien doit surveiller le mode de vie, l’hygiène et l’alimentation de son animal. En effet, l’adoption de certaines bonnes habitudes est primordial pour prévenir de manière naturelle l’apparition d’une cystite chez le chien.

Voici quelques conseils :

  • Encouragez votre chien à boire davantage : mettez à sa disposition différentes gamelles d’eau fraîche dans la maison, à changer quotidiennement. En effet, l’hydratation va l’aider à éliminer les bactéries.
  • Vous pouvez aussi lui donner les cranberries séchés sont aussi une excellente façon de prévenir et de lutter contre la cystite. Donnez-en à manger à votre chien comme des friandises et en y ajoutant un peu d’eau.
  • Vous pouvez lui donner du vinaigre de cidre de pomme, renforce l’immunité de organisme de votre chien, car il s’agit d’un agent antibactérien très efficace. Pour ce faire, il faut l’ajouter simplement dans son bol d’eau.
  • Vous pouvez luis donner aussi une alimentation industrielle humide à cause de la contenance en eau car l’alimentation de votre animal est aussi un bon moyen de lutter contre la cystite. Une alimentation sous forme de pâtée peut aussi apporter un peu plus de liquide à l’animal.

Enfin, il est essentiel de prévenir les risques de réapparition de calculs urinaires. Pour ce faire, il existe de nombreuses croquettes médicalisées pour les chiens souffrant de problèmes rénaux  qui permettront de réguler le pH de la vessie et empêcheront la formation de nouveaux cristaux, pouvant provoquer une cystite.

Références

https://www.vetandsurg.com/cystite-polypoide

https://www.zooplus.fr/magazine/chien/sante-et-bien-etre-du-chien/cystite-chez-le-chien

https://www.chien.com/sante-du-chien-56/les-maladies-du-chien-et-leurs-symptomes-56002/la-cystite-chez-le-chien-symptomes-causes-et-traitement-716.php

https://www.advance-affinity.com/fr/chien/conseils/quelles-maladies-peuvent-affecter-la-vessie-du-chien

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 0 / 5. Nombre de votes 0

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Auteur / autrice

  • Melissa Tassadit Raaf

    Docteure vétérinaire diplômée de l'institut vétérinaire de Blida -Algérie- et d'un Master en pathologies dominantes en médecine vétérinaire en 2021.Dans le but de concilier ma passion pour les animaux et mon intérêt pour la santé animale, je ne cesse d’investir temps et énergie dans la cause animale et le fait de travailler en équipe dans le but d’offrir au grand public un site comme celui-ci m’a convaincu de rejoindre le projet. J’ai ainsi pu consolider mes connaissances dans le domaine des pathologies canines afin de sensibiliser et de répondre à la demande des propriétaires sur les maladies pouvant toucher leurs animaux.

Retour en haut