Gale sarcoptique du chien : comprendre la maladie et adopter les bon gestes pour l’éradiquer

Article rédigé par le 22 octobre 2023

La gale sarcoptique du chien est une maladie parasitaire due à un acarien appelé sarcoptes scabiei variété canis. C’est une maladie très contagieuse. Elle peut également contaminer l’homme et les autres carnivores comme le lynx.

La gale sarcoptique du chien se manifeste essentiellement par des démangeaisons intenses de l’animal. Ceci est dû aux actions mécaniques des acariens qui creusent dans la peau ainsi qu’à l’allergie induite par la présence du parasite chez le chien hôte.

Une forme grave de la maladie existe et fait d’elle une priorité pour une prise en charge. Le chien peut perdre l’appétit et présenter un abattement. Toutefois, c’est une maladie qui se traite assez facilement

Mais pour cela, il faut connaître les conditions de survie des sarcoptes scabiei afin de l’éradiquer du milieu de vie de votre chien. Pour tout comprendre des sarcoptes scabiei, agir efficacement pour l’éradiquer et ainsi protéger votre famille de la gale sarcoptique, lisez notre article.

Les 6 points clés à retenir sur la gale sarcoptique chez le chien

  • 1. La gale sarcoptique du chien est une maladie due à l’infestation du chien par un acarien appelé sarcoptes scabiei var canis.
  • 2. Cette maladie se manifeste par, entre autres, des démangeaisons intenses, la présence de croûte et de plaques rouges sur la peau de votre chien.
  • 3. La gale sarcoptique du chien peut devenir grave si elle n’est pas prise en charge dans les plus brefs délais. En effet, l’infestation peut se généraliser sur tout le corps de l’animal, et le prurit intense occasionne une perte d’appétit et un manque de sommeil chez votre chien. 
  • 4. La gale sarcoptique du chien peut également se transmettre à l’homme. Les mesures pour éviter cette maladie sont donc importantes pour préserver également votre famille de cette maladie.
  • 5. Il s’agit d’une maladie parasitaire facile à prendre en charge. Plusieurs options de traitement s’offrent à votre chien notamment des bains acaricides, ou des traitements à appliquer sur la peau.
  • 6. Les acariens responsables de cette maladie ne survivent pas à la chaleur et à la sécheresse, et ne survivent pas plus de 2 jours en dehors du chien. Comprendre ces conditions vous aide alors à les éradiquer du milieu de vie de votre animal en adoptant les bons gestes.

La gale sarcoptique du chien : de quoi s’agit-t-il ?

La gale sarcoptique est une maladie très contagieuse du chien. C’est une maladie cutanée relativement fréquente non seulement chez les chiens, mais également chez d’autres espèces comme les renards, le loup ou le lynx. Les hommes peuvent également être atteints par cette maladie parasitaire.

A quoi est due la gale sarcoptique chez le chien?

La gale sarcoptique est due à un acarien appelé « sarcopte »  (nom scientifique : sarcoptes scabiei var canis). C’est un parasite de la famille des arachnides. Il mesure entre 0.2 et 0.35 mm de large. Cet acarien vit dans la couche superficielle de la peau du chien.

RECOMMANDÉ :  Mon chat fait pipi sur le canapé : Pourquoi ? (que faire?)

La femelle du sarcopte vit et creuse des galeries dans cette couche de la peau (voir la photo ci-après). Elle y dépose ses œufs. L’œuf se développe ensuite jusqu’à devenir un sarcopte adulte et cette étape dure 2 à 4 semaines.

Comment se transmet la gale sarcoptique chez le chien ?

Il s’agit d’une maladie parasitaire hautement contagieuse. La transmission se fait soit par contact direct avec un autre animal infecté, soit par contact indirect c’est-à-dire via des objets souillés, comme la literie et les coussins.

Cependant, il est à noter que dans l’environnement, le sarcopte ne survit pas longtemps sans son hôte, c’est-à-dire le chien.

Dans l’environnement, le sarcopte survit au maximum 2 jours sans le chien, et ce, si les conditions sont favorables, c’est-à-dire une grande humidité avec une température basse.

Ceci est important à retenir pour se débarrasser de la gale sur les objets qui ont été au contact avec le chien. Vous pouvez ainsi repasser les tissus, les mettre à sécher au soleil pendant quelques jours pour être sûr de tuer les parasites.

Le renard roux ainsi que d’autres faunes sauvages se trouvent également être une source importante de la gale sarcoptique. Une étude publiée par Fialdes et al. en 2016 utilise d’ailleurs cette maladie comme indicateur de l’état sanitaire des populations de sangliers pour venir en appui à la gestion de ces derniers.

Mon chien se gratte tout le temps. Et si c’était la gale sarcoptique ?

En effet, si votre chien se gratte fréquemment, il peut effectivement s’agir de la gale sarcoptique. Les symptômes de cette maladie sont dus à la combinaison de l’effet mécanique de la présence du sarcopte sur la peau du chien et de la réaction allergique induite par sa présence. En effet, les acariens adultes s’accouplent sur la surface de la peau du chien, puis les femelles creusent des tunnels dans l’épiderme et se nourrissent ensuite des débris de peau qu’elles génèrent.

Les autres symptômes qui accompagnent ce grattage sont :

Une présence de plaques rouges couvertes de boutons et de croûtes

Ces plaques se trouvent essentiellement :

  • Au niveau du coude
  • Sur le pavillon des oreilles
  • Autour des yeux
  • Au niveau du ventre 

Le dos du chien est généralement épargné par la gale sarcoptique.

Une forte démangeaison

Cette démangeaison devient intense si le chien n’est pas traité. 

Un épaississement de la peau du chien

Dans le long terme, on note ce symptôme si le chien n’est pas traité.

Un abattement et amaigrissement de l’animal

Généralement, ces symptômes apparaissent en cas d’infestation massive de l’animal. On assiste alors à une généralisation des lésions à l’ensemble du corps. C’est la forme grave de la gale sarcoptique chez le chien. 

Le grattage intense peut en effet entraîner une perte d’appétit et un manque de sommeil chez votre chien.

Comment se diagnostique la gale sarcoptique chez le chien ?

La gale sarcoptique du chien, à cause des ressemblances des symptômes, peut être prise à tort pour une simple allergie. Il convient alors, pour votre vétérinaire, d’éliminer cette maladie parasitaire avant de conclure qu’il s’agit effectivement d’allergie. Pour le diagnostiquer, plusieurs méthodes existent :

Les signes cliniques

Votre vétérinaire se basera sur l’historique de la maladie. Il vous posera par exemple des questions sur le contact éventuel de votre chien avec un autre chien qui présente les mêmes symptômes, sur une balade en forêt qui aurait pu mettre votre chien en contact direct ou indirect avec un renard.

RECOMMANDÉ :  Empoisonnement chez le chien : Causes, Symptômes et traitements efficaces

Il se basera ensuite sur les signes cliniques présents sur la peau de votre animal et leur localisation.

Le raclage de la peau

Cette technique permet d’isoler le sarcopte. Le débris de peau obtenu sera ensuite observé au microscope pour un diagnostic de confirmation. Cependant, cette méthode n’est pas toujours garantie de réussite surtout au début de l’infestation.

En effet, si les sarcoptes ne sont pas nombreux, les débris de peau recueillis peuvent ne pas contenir de parasite observable au microscope.

Un test sanguin

Cette méthode se base sur la présence des anticorps du chien dirigés contre sarcoptes scabiei. Pour être fiable, le chien doit avoir été contaminé depuis au moins 2 à 3 semaines.

Un diagnostic thérapeutique

C’est une méthode qui se base sur la forte hypothèse que le chien est infesté par les sarcoptes. Il s’agit alors de traiter le chien de la gale sarcoptique sans en avoir le diagnostic de confirmation. Si le chien est guéri à ce moment, il s’agit alors de la gale.

Le propriétaire sera alors conseillé de se débarrasser des sarcoptes éventuellement présents dans l’environnement du chien, pour que l’infestation du chien ne reprennent plus.

Mon chien est atteint de la gale sarcoptique. Quelles sont les traitements qui s’offrent à lui ?

Le traitement de la gale sarcoptique chez votre chien est impératif pour éviter une généralisation et une forme grave. De plus, la gale sarcoptique du chien est relativement facile à guérir par les médicaments disponibles actuellement sur le marché.

Il convient de traiter au même moment tout l’ensemble des chiens pour éradiquer la gale sarcoptique de votre demeure.

Plusieurs types de traitements de la gale sarcoptique du chien peuvent être mis en place :

  • Des bains acaricides
  • De lotions à frictionner sur la peau
  • Des pipettes à mettre sur le cou de l’animal

Le choix de ces méthodes se fera en fonction du degré d’infestation de votre chien. Il faut compter 2 à 4 semaines de traitement en moyenne pour qu’il soit efficace.

Parallèlement, pour éviter une réinfestation de votre chien, il est impératif d’éliminer les sarcoptes de l’environnement en lavant à l’eau chaude et en séchant au soleil pendant quelques jours les tissus en contact avec votre chien.

Quelles sont les précautions à prendre pour éviter que mon chien attrape la gale sarcoptique ?

  • Si vous êtes en présence du cadavre de renard, il convient de ne pas laisser votre chien s’en approcher
  • Procédez à un déparasitage systématique de votre animal
  • Nettoyez souvent et séchez à l’air libre les tissus et brosses en contact avec la peau de votre chien
  • Evitez la promiscuité de votre chien avec d’autres animaux
  • Gardez votre chien en laisse lors des balades en forêt pour éviter qu’il ne soit en contact avec un cadavre de renard par exemple

Notez que ces mesures sont aussi importantes pour vous et les membres de votre famille, à cause de la transmission de la gale sarcoptique du chien aux humains.

Notre avis de vétérinaire sur la gale sarcoptique chez le chien

La gale sarcoptique du chien est une maladie qui se traite facilement. Mais pour cela il convient de comprendre le cycle et mode de vie de l’acarien responsable, c’est-à-dire sarcoptes scabiei, ainsi que d’adopter les gestes essentiels.

Références

https://www.anicura.fr/pour-les-proprietaires/chien/conseils-sante/gale-sarcoptique-chez-le-chien/

La gale sarcoptique canine

https://www.esccap.fr/arthropodes/gale-sarcoptique-et-notoedrique.html

https://jardinage.lemonde.fr/dossier-2193-gale-chien.html

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 0 / 5. Nombre de votes 0

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut