Pancréatite chez le chat: tout savoir (guide vétérinaire)

Article rédigé par le 27 août 2023

La pancréatite chez le chat est une maladie rare. Elle survient chez les chats de tout âge et est responsable de symptômes parfois non perceptibles. Il s’agit d’une maladie sérieuse, voire mortelle en cas d’atteinte des autres organes voisins du pancréas.

La pancréatite chez le chat est une maladie difficile à diagnostiquer. Seul le vétérinaire est apte à le distinguer d’autres maladies qui présentent des symptômes similaires comme le vomissement ou le mal de ventre. Deux ou trois procédures permettent de poser le diagnostic de confirmation de la présence de cette affection.

Le pronostic de la pancréatite chez le chat est fortement dépendant de la précocité du diagnostic. La suspicion requiert ainsi toute la vigilance du propriétaire avant que les symptômes ne s’aggravent et assombrissent le pronostic. Pour connaître cette affection et la diagnostiquer à temps, je vous invite à poursuivre votre lecture.

La pancréatite chez le chat : de quoi il s’agit ?

Définition et description de la maladie

La pancréatite chez le chat est une pathologie plus ou moins sévère due à l’inflammation du pancréas. Le pancréas est un organe chargé de :

  • La  régulation du taux de glycémie en produisant l’insuline et le glucagon
  • La sécrétion d’enzymes spécifiques responsables de la digestion comme l’amylase.

Physiopathologie de la pancréatite

Le pancréas est un organe situé derrière l’estomac du chat, dans l’abdomen. Les deux principales fonctions du pancréas, à savoir le métabolisme du sucre via la production d’insuline et du glucagon, et la digestion sont essentielles à l’organisme du chat.

Les symptômes qui surviennent en cas de pancréatite chez le chat correspondent donc pour la plupart aux dysfonctionnements du taux de sucre et de la digestion.

Particularités anatomiques du chat qui impactent sur la forme de la pancréatite

Les symptômes de la pancréatite chez le chat sont discrets et non spécifiques. Elles ressemblent à d’autres maladies du chat comme l’insuffisance rénale ou une maladie hépatique. De ce fait, elle est assez difficile à diagnostiquer, en comparaison de la pancréatite chez le chien.

Chez le chat, il y a une grande proximité entre le pancréas, l’intestin grêle et le foie. Cette proximité fait en sorte qu’une pancréatite féline s’accompagne souvent de troubles hépatiques et/ou d’inflammations de l’intestin. L’ensemble de ces trois troubles est appelé « triades félines ». 

La photo qui suit schématise le pancréas chez le chat

Fréquence de la pancréatite chez le chat

Il s’agit d’une affection rare, de l’ordre de 1 à 1.5% chez le chat. Elle peut toucher n’importe quelle race et sexe de chat, à tout âge. Cependant, les chats de races siamoises sont particulièrement prédisposés. 

Les chats qui vivent à l’intérieur sont particulièrement concernés par la pancréatite du chat. Environ 80 % des animaux souffrant d’affections pancréatiques sont des chats d’intérieur. 

Facteurs et causes de la pancréatite chez le chat

La cause de la pancréatite chez le chat est rarement identifiée. Dans la majorité des cas, on ignore même son origine chez un patient. Cependant, plusieurs facteurs sont soupçonnés être à l’origine de la pancréatite chez le chat, notamment :  

  • La consommation irraisonnée d’antibiotiques
  • Le traitement anti-tumoral 
  • La présence de virus notamment le calicivirus félin, le coronavirus, parvovirus et herpèsvirus
  • Une hypercalcémie ou forte teneur en calcium dans le sang
  • Des infections parasitaires diverses, notamment la toxoplasmose
  • Une ancienne hypotension due par exemple à une perte de sang lors d’un accident
  • Des traumatismes de l’abdomen lors d’un accident par exemple
RECOMMANDÉ :  Cohabitation chien-chat : conseils vétérinaires

Des risques élevés de développer la pancréatite sont retrouvés également chez les chats atteints de :

  • Diabète
  • Maladie chronique de l’intestin (MICI)
  • Maladies du foie

Quels sont les symptômes de la pancréatite chez le chat ?

Il existe deux formes de la maladie :

Les pancréatites aiguës

Elles sont assez rares chez le chat. Leurs manifestations sont caractérisées par des symptômes évidents et qui apparaissent rapidement. Les symptômes chez le chat peuvent être :

  • Une anorexie
  • Des vomissements
Source
  • Un abattement
  • De la fièvre occasionnellement
  • Des douleurs au ventre 
  • Une déshydratation
  • Éventuellement une coloration jaunâtre des muqueuses et de sa peau

Les pancréatites chroniques

Elles sont deux fois plus fréquentes que les pancréatites aiguës. Les symptômes sont plus discrets et la maladie peut passer inaperçue pendant une période relativement longue avant d’être diagnostiquée.

Les pancréatites nécrosantes ou suppurées

Il s’agit d’une forme grave de pancréatite chez le chat. Elle s’étend progressivement à d’autres organes du corps.

La forme compliquée de la pancréatite chez le chat : la lipidose hépatique

La principale complication de cette maladie chez le chat est appelée « lipidose hépatique ». C’est une affection mortelle qui se conclut par la mort du chat dans 80% des cas. La pancréatite chez le chat peut également évoluer vers une diabète sucrée.

Mon chat est-il atteint de pancréatite ? Les signes pour la reconnaître

Bien que les symptômes de la pancréatite chez le chat soient discrets et ne sont pas représentatifs de la maladie le plus souvent, quelques indices permettent au propriétaire de soupçonner l’existence de l’affection chez son chat. Il s’agit :

  • D’un refus de s’alimenter qui dure
  • D’un amaigrissement sans raison apparente
  • Des signes de douleurs au ventre : le chat adopte une position prostrée, se plaint en regardant son ventre ou refuse de s’allonger

Diagnostic de la pancréatite chez le chat

Seul un vétérinaire est apte à diagnostiquer un cas de pancréatite chez le chat. Ceci est dû au fait que cette maladie a des symptômes très peu évocateurs. 

Bilan sanguin du chat

Un bilan sanguin va le plus souvent être proposé par le vétérinaire. Il procèdera ainsi à un diagnostic par élimination des autres pathologies dont les symptômes ressemblent à ceux de la pancréatite. Ces autres pathologie sont :

  • Une maladie du foie
  • Un cancer du tube digestif
  • Une insuffisance rénale
  • Une maladie inflammatoire chronique de l’intestin (MICI)

Diagnostic de confirmation par échographie

Lorsque le vétérinaire aura un peu plus de certitude qu’il s’agit de pancréatite, il procèdera au diagnostic de confirmation avec une échographie abdominale. Il pourra ainsi visualiser les inflammations du pancréas, éventuellement de l’intestin et du foie en cas de « triades félines ».

Ci-après la photo d’un chat en cours d’une séance d’échographie.

Source

Diagnostic de confirmation par dosage de la lipase pancréatique féline

Pour enlever tous les doutes, un dosage de la lipase pancréatique féline sera effectué. Il s’agit d’une analyse qui se fera dans un laboratoire spécialisé. Cependant, à lui seul ce dosage ne peut être suffisant pour diagnostiquer la maladie, puisque les chats atteints peuvent présenter un taux normal de la lipase pancréatique.

RECOMMANDÉ :  Ulcère cornéen chez le cheval : une affection grave de la cornée

Diagnostic par histologie

Afin de déceler des anomalies des cellules du pancréas, le vétérinaire peut également demander une histologie des tissus. Il s’agit d’un prélèvement et d’une étude microscopique des tissus pour voir des anomalies, notamment le développement d’un cancer. Ce prélèvement se fera sous anesthésie.

Le diagnostic de la pancréatite du chat repose donc sur la combinaison de deux ou trois méthodes de diagnostic. Actuellement, des kits de tests de la pancréatite chez le chat existent et donnent une réponse dans les dix minutes.

Quelles options de traitement s’offrent à mon chat atteint de pancréatite ?

Les pancréatites chroniques nécessitent souvent un traitement médicamenteux à vie. Les pancréatites aiguës nécessitent souvent une hospitalisation. Le vétérinaire lui administrera des soins intensifs qui comprennent :

  • Une perfusion intraveineuse
  • Des anti-vomitifs
  • Des anti-diarrhéïques
  • Un traitement antibiotique s’il y a une surinfection bactérienne
  • Un anti-inflammatoire
  • Une sonde de réalimentation si le chat refuse catégoriquement la nourriture. Le cas échéant, l’administration de vitamine B12 par voie orale peut redémarrer son appétit.
Source

Une prise en charge nutritionnelle peut être recommandée par le vétérinaire à la sortie de l’hôpital. Il s’agira d’aliments spécialisés pauvres en graisse et facilement digestibles.

Pronostic en cas de pancréatite du chat

Le pronostic dépend de la précocité du traitement et de la présence ou non de l’atteinte d’autres organes. Le plus tôt il est diagnostiqué et le plus facile et rapide sera le rétablissement du chat. 

Le pronostic est sombre si les symptômes sont très marqués et si la maladie a eu beaucoup de temps pour s’installer dans l’organe et migrer vers d’autres organes à proximité.

Comment prévenir l’apparition de pancréatite chez le chat ?

Même si les causes et les facteurs de la maladie sont le plus souvent inconnus, des actions du quotidien permettent en partie d’éviter l’apparition de cette pathologie. Cela consiste à :

  • Une alimentation équilibrée de l’animal : choisir des croquettes et des pâtés adaptés à la taille du chat, à ses conditions de vie (chat d’intérieur ou d’extérieur)
  • Éviter de faire de l’automédication
  • Effectuer une mise à jour correcte du vermifuge 
  • Assurer une protection vaccinale de votre chat pour le protéger des virus
  • Faire faire des exercices physiques surtout pour les chats élevés en appartement

Comment puis-je aider mon chat pour le soulager en cas de pancréatite ?

Vous pouvez soulager votre chat :

  • En lui assurant un accès libre à sa gamelle d’eau. Une déshydratation peut être source d’inconfort chez votre petit compagnon
  • En suivant les recommandations de votre vétérinaire pour les traitements et l’alimentation
  • En lui prodiguant de l’affection qui est importante pour le rassurer de votre présence
  • En faisant suivre systématiquement l’évolution de la maladie chez le vétérinaire

La pancréatite chez le chat est une maladie rare qui est caractérisée par une inflammation du pancréas. Cet organe est responsable de la digestion et de la régulation du taux de glycémie chez le chat.

Il s’agit d’une affection difficilement reconnaissable à cause de sa symptomatologie similaire avec d’autres troubles du foie ou de l’estomac. L’avis d’un vétérinaire est indispensable pour poser un diagnostic.

Le pronostic de la pancréatite chez le chat est sombre en cas de retard de prise en charge. Des conseils pour reconnaître des signes de la maladie existent, ainsi que des moyens de soulager le chat en cas d’affection.

Références

https://www.goodbro.fr/conseils-veterinaires/pancreatite-chat-causes-symptomes-traitement/

https://www.vetostore.com/nos-conseils/pancreatite-du-chat-comment-la-soulager.html

https://www.vetovalentin.fr/publication/show.aspx?item=1791

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 1 / 5. Nombre de votes 1

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut