Tendinite du cheval: une affection mettant en danger sa carrière sportive

Article rédigé par le 24 mars 2024

La tendinite, une affection redoutée dans le monde équestre, représente un défi majeur pour la santé et la performance des chevaux, en particulier ceux engagés dans des disciplines sportives. C’est une inflammation des tendons.

La tendinite du cheval, souvent résultant d’une surcharge ou d’une blessure, se manifeste par de la douleur, du gonflement, et de la chaleur au niveau des membres affectés, pouvant conduire à une boiterie notable. Sa gestion nécessite une approche minutieuse, alliant repos, traitements médicaux et parfois chirurgicaux. 

Cet article rédigé par une professionnelle de la santé animale explore les mécanismes de la tendinite du cheval. Vous y verrez aussi ses implications et les stratégies optimales pour sa prévention et son traitement.

Tendinite du cheval : les 7 points essentiels à retenir

  • 1. La tendinite chez le cheval est une condition inflammatoire des tendons qui peut avoir des conséquences sérieuses sur sa santé et sa performance.
  • 2. Les signes courants de la tendinite du cheval incluent la boiterie, le gonflement ou l’épaississement du tendon, la douleur au toucher, et une chaleur anormale de la zone affectée.
  • 3. La tendinite du cheval peut être provoquée par des exercices prolongés, inhabituels, intenses ou répétés.
  • 4. Un examen clinique suivi d’une échographie est souvent nécessaire pour diagnostiquer la tendinite du cheval et suivre l’évolution de la lésion.
  • 5. Le repos est essentiel pour la cicatrisation des tendons. 
  • 6. Lors de la prise en charge de la tendinite du cheval, des anti-inflammatoires peuvent être administrés et des soins locaux effectués comme des douches, l’application d’argile ou d’anti-inflammatoires en gel.
  • 7. Un échauffement suffisant, un sol de qualité, et une activité régulière adaptée à l’équidé sont indispensables pour éviter la tendinite.

Comprendre la tendinite du cheval

Pour comprendre la tendinite chez les chevaux, il est essentiel de se pencher sur plusieurs aspects clés.

Anatomie des tendons équins

Les tendons équins sont des structures anatomiques cruciales qui relient les muscles aux os, permettant ainsi le mouvement. Les principaux tendons chez le cheval sont le tendon perforant (fléchisseur profond) et le tendon perforé (fléchisseur superficiel), ainsi que les deux extenseurs des phalanges.

Rôle dans la locomotion

Les tendons jouent un rôle d‘amortisseur entre les muscles et les os, assurant la fluidité des mouvements. Chez le cheval, les tendons les plus sollicités sont ceux des membres, en particulier lors de l’exercice sportif.

Mécanismes de la tendinite

La tendinite est une inflammation du tendon souvent due à une surcharge ou à une déchirure partielle des fibres tendineuses. Elle se manifeste par un gonflement, de la chaleur et de la douleur, pouvant entraîner une boiterie.

Bon à savoir : Les tendons les plus touchés sont le tendon fléchisseur superficiel du doigt, qui subit le plus de contraintes, et le tendon fléchisseur profond du doigt, souvent lésé sous le boulet ou au niveau de la bride carpienne.

Causes de la tendinite du cheval

Les causes de la tendinite du cheval peuvent inclure :

  • la fatigue du cheval, 
  • des lésions dégénératives
  • ou un défaut d’aplomb

Des facteurs externes comme :

  • la qualité du sol 
  • ou une ferrure inadaptée peuvent également contribuer à son apparition.

Bon à savoir : On estime que 35% des chevaux en activité ont déjà présenté une tendinite.

Facteurs de risque de tendinite du cheval

Les facteurs de risque comprennent :

  • un sol trop profond
  • un travail excessif
  • une ferrure non adaptée
  • ou un défaut d’aplomb.

Ces éléments peuvent augmenter la probabilité de développer une tendinite.

Processus inflammatoire

Le processus inflammatoire de la tendinite débute par une phase aiguë avec inflammation, hémorragie et hématome, suivie d’une phase de réparation où le tendon peut mal cicatriser, conduisant à une tendinite chronique.

RECOMMANDÉ :  Lapin Grand Chinchilla : Origine, aspect physique, caractère et santé

Identification et diagnostic de la tendinite du cheval

L’identification et le diagnostic sont basés sur des examens cliniques vétérinaires et des imageries.

Symptômes et signes cliniques de la tendinite du cheval

Les symptômes de la tendinite chez le cheval peuvent comprendre :

  • Gonflement : Un gonflement visible à la surface du tendon concerné.
  • Chaleur : Une augmentation de la température locale due à l’inflammation.
  • Douleur : Sensibilité accrue, surtout à la palpation.
  • Boiterie : Altération de la démarche, allant d’une légère irrégularité à une boiterie marquée.

Les tendinites chez le cheval peuvent bien être classées en fonction de l’étendue des lésions des fibres de collagène et des symptômes associés.

Tendinite débutante 

Les fibres sont peu lésées et le cheval peut présenter une légère boiterie ou pas de boiterie du tout. C’est souvent le résultat d’une surcharge ou d’un exercice inhabituel.

Tendinite aiguë 

Les fibres sont modérément à fortement lésées. Le cheval présente souvent une boiterie dont l’intensité est liée à l’importance des lésions. Les symptômes typiques incluent la rougeur, la chaleur, la douleur à la palpation et la tuméfaction des membres.

Tendinite chronique 

Cela résulte d’une mauvaise cicatrisation d’une tendinite aiguë. Les fibres du tendon ne sont pas aussi atteintes que lors de la forme aiguë mais elles fonctionnent moins bien à cause d’une cicatrisation inadéquate, ce qui peut conduire à une fibrose. Le cheval ne présente pas une boiterie marquée mais peut être gêné dans sa locomotion.

Bon à savoir : La tendinite peut se manifester par une déformation à l’arrière du canon. En phase chronique, on peut observer un épaississement du tendon à l’échographie.

Méthodes de diagnostic de la tendinite du cheval

Le diagnostic de la tendinite chez le cheval s’appuie sur :

  • Examen clinique : Observation des aplombs, palpation des tendons pour détecter la chaleur, la douleur et les déformations.
  • Échographie : Permet de visualiser l’état des fibres tendineuses, l’accumulation de liquide inflammatoire et l’évolution de la lésion.
  • Radiographie : Utilisée dans de rares cas pour exclure d’autres pathologies osseuses.
  • Anesthésies Tronculaires : Série d’anesthésies locales pour localiser la source de la boiterie.

Ces méthodes permettent non seulement de confirmer la présence d’une tendinite mais aussi de suivre l’évolution de la lésion et d’ajuster le traitement. 

Traitement et gestion de la tendinite du cheval

Selon la gravité de la tendinite, différents traitements sont possibles.

Approches thérapeutiques

Les traitements de la tendinite chez le cheval peuvent être classés en trois catégories principales.

Médicales 

C’est par l’utilisation d’anti-inflammatoires, application de froid pour limiter l’inflammation, et administration d’antidouleur pour soulager le cheval. Ces antidouleurs et anti-inflammatoires peuvent être administrés par voie orale ou par voie injectable. Et ils peuvent aussi être appliqués localement sous forme de crème ou de pommade.

Chirurgicales 

Dans certains cas, une intervention chirurgicale peut être nécessaire pour nettoyer le tendon et éliminer les tissus nécrosés (tissus morts). Cette alternative se présente surtout en cas de tendinite chronique.

Alternatives 

Des approches comme la thérapie par cellules souches, le plasma riche en plaquettes (PRP), ou l’utilisation de l’argile et des bandes peuvent être envisagées pour favoriser la guérison et la régénération des tissus.

Dr Matthieu Cousty -2012 – Exploration des nouvelles approches thérapeutiques en pathologie tendineuse, en particulier l’utilisation de la médecine régénérative pour obtenir un tissu semblable au tissu initial.

Cette étude souligne l’importance de l’examen échographique et des traitements anti-inflammatoires immédiats, ainsi que de l’immobilisation et d’une convalescence contrôlée pour réduire le risque de récidive.

Importance du repos et de la réhabilitation

Le repos est crucial dans le traitement de la tendinite. La durée et la rigueur du repos dépendent de la gravité de la tendinite et peuvent varier de quelques jours à plusieurs mois.

Gillis, 1997, Dyson, 2004 ; … ; O’Meara, Bladon et al., 2010, -1992-2010 –Étude comparative s’intéressant à la gestion médicale de la tendinite du fléchisseur superficiel du doigt chez 219 chevaux.

Cette étude a mis en évidence l’importance d’une convalescence contrôlée pour obtenir de meilleurs résultats et limiter le risque de récidive.

RECOMMANDÉ :  Cataracte du cheval : symptômes, traitement et prévention

Protocoles et programmes de convalescence

Un programme de convalescence et de réhabilitation progressive est proposé pour obtenir de meilleurs résultats qu’un simple repos au champ. Un programme adapté permet de limiter le risque de récidive. Les protocoles peuvent inclure :

  • Phase initiale : Immobilisation du membre atteint, utilisation de bandages ou d’attelles, et gestion de l’inflammation.
  • Phase de réhabilitation : Exercices contrôlés et progressifs, massages, ultrasons, et ajustements orthopédiques pour améliorer la cicatrisation et la fonctionnalité du tendon.

Bon à savoir : Le taux de récidive après une tendinite est significatif, de 35% à 48%. Et l’arrêt de l’exploitation sportive du cheval après une tendinite peut aller de 9 à 15 mois, et peut être prolongé ou définitif en cas de récidive.

Prévention de la tendinite du cheval

La prévention consiste surtout à la gestion des activités physiques.

Gestion de l’entraînement et de l’activité physique

Pour prévenir la tendinite chez votre cheval, veillez à ne jamais brusquer son travail.

Échauffement et refroidissement

Un bon échauffement avant l’exercice et un refroidissement adéquat après sont importants pour prévenir les blessures. Tout ceci permet d’éviter les mouvements brusques pour les tendons risquant de les léser.

Progression graduelle 

Augmentez progressivement l’intensité et la durée des séances d’entraînement pour éviter la surcharge des tendons. Cela diminue fortement le risque qu’un tendon soit déchiré car vous avez donné le temps pour qu’il s’adapte aux mouvements souhaités.

Variété des exercices 

Il est recommandé d’alterner les types d’exercices pour éviter la répétition excessive qui peut conduire à la tendinite. En effet, la répétition d’exercice risque de favoriser excessivement la pression et les frottements subis par les tendons, les rendant ainsi vulnérables.

Sélection et ajustement de l’équipement équestre

Si vous observez des signes tels que la rougeur, la chaleur, la douleur à la palpation, ou la tuméfaction des membres, il est important de contacter un vétérinaire. De plus, utilisez des guêtres ou des bandages adaptés pour soutenir les tendons pendant l’effort.

Note : Si vous réalisez un achat par le biais de nos liens, une petite commission peut nous être attribuée sans frais supplémentaires pour vous. (En savoir plus sur notre processus de sélection).

Pfiff 102291 Kit selle complète pour Shetty et chevaux en bois et chevaux en peluche Rose
  • Taille de l’assise : 14 pouces – Convient donc aux enfants jusqu’à environ 10 ans
  • Idéal pour les petits poneys et shettys, ainsi que les chevaux en bois et en peluche
  • Le bridon et les rênes sont fabriqués en sangle résistante et facile à nettoyer, qui a été extra fine et douce pour s’adapter aux petites mains des enfants.
  • Comprend un bridon, un tapis de selle, des étriers, des étriers et une sangle de selle
  • Avec siège profond, poignée intégrée fixe, œillet de courroie de queue et sangles en plastique
Kerbl Cheval Kit de Selle Mixte 17,5″, Noir
  • Comprenant : selle, couverture, étrier, étrivière, sangle
  • Pour débuter en équitation
  • Sangles 125 cm
  • Du fait du prix très attractif de ce kit, nous ne sommes pas en mesure de garantir le suivi des coloris et/ou des tailles souhaitées
Kerbl Cheval Guêtres de Transport Néoprène pour Cheval de Selle Noir
  • set composé de 4 guêtres de transport (2 avant / 2 arrière)
  • extérieur néoprène pour protection contre les chocs
  • intérieur textile détachable et lavable doublé microfibre polyester et feutre anti-peeling
  • fixation par velcro pour bon maintien

Nutrition et suppléments pour la santé des tendons

Offrez à votre cheval une alimentation équilibrée riche en nutriments essentiels (calcium et phosphore surtout) pour préserver la santé des tendons. Des suppléments spécifiques peuvent également soutenir la santé des tendons, tels que ceux contenant de la glucosamine, du MSM ou de l’harpagophytum.

La tendinite du cheval : quand consulter un vétérinaire ?

Il est recommandé de consulter un vétérinaire pour une tendinite chez le cheval dans les cas suivants :

  • Si vous observez des signes tels que la rougeur, la chaleur, la douleur à la palpation, ou la tuméfaction des membres, il est important de contacter un vétérinaire.
  • Si après quelques jours de repos, les symptômes persistent, il est crucial de faire appel à un vétérinaire pour un diagnostic plus précis.

Si vous cherchez un vétérinaire dans votre région, consultez notre répertoire.

Références

Articles et ressources utilisés dans la création de cet article
Tendinite du fléchisseur profond
Notre processus de création d’articles chez Groupe SANTÉPOURTOUS

Chaque article est rédigé par un professionnel de santé qualifié en suivant des procédures de rédaction strictes (en savoir plus). Cet article présent est régulièrement révisé à la lumière des évidences scientifiques les plus récentes. 

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 0 / 5. Nombre de votes 0

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut