Anémie chez le chat : tout savoir sur ce trouble chez le félin

Article rédigé par le 12 septembre 2023

L’anémie chez le chat est un trouble plus ou moins fréquent. Il s’agit le plus souvent d’une pathologie qui témoigne de l’insuffisance d’oxygène qui arrive au niveau des tissus du chat.

L’anémie chez le chat se définit par un taux anormalement bas d’hémoglobine dans le sang du félin. Elle est souvent révélatrice de certaines maladies ou traumatismes subies par le chat et qui occasionnent une perte massive de sang. Le symptôme le plus souvent rencontré de l’anémie chez le chat est une pâleur des muqueuses. Des symptômes généraux peuvent également être observés comme une anorexie, une faiblesse générale et des difficultés respiratoires.

Cette pathologie se diagnostique via des examens sanguins complétés parfois par des imageries médicales. Lors d’anémie sévère chez le chat, une transfusion sanguine doit être rapidement mise en place pour sauver la vie de l’animal.

Pour tout connaître de cette pathologie, des symptômes, du diagnostic, de sa prévention, lisez notre article.

Comprendre l’anémie chez le chat

Définition et description de l’anémie chez le chat

L’anémie n’est pas à proprement parler une maladie chez le chat. Il s’agit plutôt d’une symptomatologie témoin d’un trouble et d’un état de santé. De ce fait, l’anémie est parfois révélatrice d’une maladie ou d’un trouble sous-jacent chez le chat.

Physiopathologie de l’anémie chez le chat

Le sang du chat est composé d’eau, d’ions, des globules rouges, des globules blancs et des plaquettes sanguines qui ont un rôle dans la coagulation du sang en cas d’hémorragie. Les globules rouges ont pour rôle le transport de l’oxygène vers les organes. Les molécules d’oxygène se fixent ainsi sur ce qu’on appelle hémoglobine, une protéine présente dans les globules rouges.

Le terme « anémie » se définit ainsi par un taux anormalement bas d’hémoglobine dans le sang. Les manifestations de l’anémie sont ainsi liées à ce défaut d’hémoglobine et à l’insuffisance de l’oxygène qu’elles sont censées transporter.

De quels troubles l’anémie chez le chat peut-elle être révélatrice ?

L’hémoglobine est en partie composée de molécules de fer. Les globules rouges quant à elles, sont fabriquées par la moelle osseuse. Très souvent, l’anémie chez le chat est liée à une insuffisance des globules rouges dans le sang plutôt qu’à une carence en fer. 

Une hémorragie externe ou interne à l’origine d’une perte de sang peut également être derrière une anémie chez le chat. Dans le plus grave des cas, elle est due à un problème au niveau de la moelle osseuse ou à un cancer du sang.

Facteurs et causes de l’anémie chez le chat

Les facteurs et causes de l’anémie chez le chat résultent ainsi de trois situations : 

  • Un problème dans la production de globules rouges
RECOMMANDÉ :  Mon lapin tape du pied : Explication vétérinaire (que faire ?)

Il s’agit ici d’une anémie due à un problème au niveau du fonctionnement de la moelle osseuse. C’est le cas d’un cancer du sang ou d’infection de la moelle par des virus comme la leucose ou FeLV du chat

  • Une perte de globules rouges

La perte en globules rouges résulte le plus souvent de traumatismes. Le chat a pu être blessé ou présenter une hémorragie interne qui n’est pas visible et qui se traduit par l’anémie.

Une destruction des globules rouges ou hémolyse peut être due à des parasites.

Des cas d’hémolyse peuvent également être dues à une intoxication. C’est le cas par exemple d’une intoxication aux oignons et à l’ail.

  • Une destruction anormale des globules rouges

Des agents pathogènes peuvent être responsables de la destruction des globules rouges. Parmi elles, on peut citer les mycoplasmes.

Les carences en fer de l’alimentation chez le chat élevé et nourri avec une alimentation carnivore ou industrielle est plus rare. En effet, les formulations de ces aliments destinés au chat tiennent déjà en compte de leurs besoins en fer.

Quels sont les symptômes de l’anémie chez le chat ?

Cliniquement, l’anémie se manifeste par : 

  • une pâleur des muqueuses notamment celles de la gencive et des yeux
  • une difficulté de respiration due à l’insuffisance d’oxygène incluant des palpitations
  • une faiblesse du chat, une réticence au jeu
  • une perte d’appétit
  • une jaunisse, même si ce symptôme est moins fréquent

Comment se diagnostique une anémie chez le chat ?

Suite à l’observation des symptômes cités précédemment, des examens seront prescrits par le vétérinaire. Le diagnostic de l’anémie et la détermination de sa nature et de son origine suivent ainsi quelques étapes :

  • l’hémogramme ou numération de la formule sanguine 

C’est un examen essentiel qui apporte des renseignements sur les cellules sanguines 

  • hématocrite 

Il s’agit d’un test qui permet d’indiquer le nombre de globules rouges. La valeur de référence du nombre de globules rouges étant compris entre 5 à 10 x 1012/l, un dépassement de cette valeur traduit une anémie selon Bellier et Cordonnier (2010)

  • frottis sanguin

Cet examen complémentaire permet d’observer les cellules au microscope pour les compter et voir leur état.

D’autres examens pourront être prescrits. Il s’agit de : 

  • échographie
  • radiographie
  • ponction de la moelle osseuse

Quelles sont les options de traitement en cas d’anémie chez le félin ?

Lorsque l’anémie est sévère, le vétérinaire met en place en première intention une transfusion sanguine. En effet, par manque d’oxygène, la vie de l’animal est menacée.

Le traitement de l’anémie dépend ensuite de la cause sous-jacente : 

Dans le cas de défaut de production dans la moelle osseuse

Le traitement est lourd car il s’agit de chimiothérapie dans le cas d’une leucémie. 

Dans le cas de l’anémie due à la leucose du chat

Malheureusement, il n’existe pas de traitement connu à ce jour pour ce genre de pathologie.

En cas d’anémie d’origine parasitaire

Dans ce cas, des antiparasitaires seront prescrits par le vétérinaire

En cas d’infection par un mycoplasme

Dans ce cas-ci, des antibiotiques seront prescrits


Quel est le pronostic lorsqu’un chat est atteint d’anémie ?

Bien évidemment, le pronostic dépend à la fois de la gravité de l’atteinte, et de la cause qui a entraîné l’anémie. Un chat sévèrement atteint d’anémie a un pronostic sombre si une transfusion sanguine n’est pas posée dans les heures qui suivent son accident par exemple. Un chat, dont l’anémie est causée par un cancer du sang, a un pronostic réservé en fonction de sa réponse à la chimiothérapie.

RECOMMANDÉ :  Maladies des yeux chez le chat : un guide pratique

Lorsque l’anémie du chat est causée par un parasite ou un agent pathogène, le pronostic est généralement bon si l’atteinte n’est pas sévère.

Quelques gestes pour prévenir l’anémie chez le chat

Pour l’anémie d’origine parasitaire et due aux agents infectieux

Il convient de toujours respecter le calendrier vaccinal (FeLV) du chat ainsi que le respect du délai de vermifuge. En effet, les chats d’intérieur doivent être traités une à deux fois par an contre les vers, tandis que les chats qui vivent à l’extérieur doivent être traités quatre fois par an.

Ci-après un exemple de calendrier vaccinal pour un chat.

Les aliments qui provoquent une anémie chez les chats

Il convient d’éloigner les chats de certains aliments qui sont inoffensifs pour les êtres humains. C’est le cas notamment de l’ail et de l’oignon

Notre avis en tant que vétérinaire

L’anémie chez le chat est un symptôme qu’il convient de traiter sérieusement et qu’il ne faut pas négliger. En effet, l’oxygène est indispensable à l’organisme du chat pour son fonctionnement. Le propriétaire doit être vigilant sur l’état des muqueuses de son chat et à son état général : une faiblesse progressive ou soudaine doit toujours être un signe d’alerte qui amène à une consultation vétérinaire.

Les points à retenir sur l’anémie chez le chat

  • L’anémie du chat n’est pas une maladie à part entière mais plutôt un symptôme qui peut cacher une maladie ou une atteinte sous-jacente.
  • L’anémie se définit par un taux anormalement bas d’hémoglobine dans le sang
  • Il existe trois groupes de causes de l’anémie chez le chat : un problème dans la production des hémoglobines et/ou des globules rouges, une perte de globules rouges, une destruction anormale de globules rouges
  • L’anémie chez le chat se manifeste par des symptômes qui traduisent un manque d’oxygène au niveau des tissus, à savoir la faiblesse, la pâleur, une difficulté respiratoire
  • Des examens seront prescrits pour diagnostiquer l’anémie chez le chat. Cela peut comprendre un hémogramme, une hématocrite, des examens complémentaires comme des frottis sanguins, et des imageries médicales comme la radiographie et l’échographie
  • Le pronostic en cas d’anémie chez le chat varie selon ses causes. Les anémies dues aux mycoplasmes et aux parasites se prennent en charge facilement tandis que celles qui font suite à un cancer du sang ou à une atteinte de la moelle osseuse sont difficilement guéries. L’anémie due au virus FeLV quant à elle ne peut pas se soigner
  • Pour prévenir les anémies, il convient de respecter le calendrier vaccinal et de vermifuge du chat, et de l’éloigner de certains aliments qui peuvent paraître inoffensifs comme l’ail et l’oignon

Référence

https://ricetrac.fr/2021/03/03/lanemie-chez-le-chat-et-le-chien

https://www.goodbro.fr/conseils-veterinaires/anemie-chat/

https://monvet.com/fr/fiche-informative/178/anemie-felin

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 2 / 5. Nombre de votes 1

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut