Laryngite allergique : L’essentiel à connaitre

Article rédigé par le 2 juillet 2024

Les allergies peuvent-elles provoquer une laryngite ? Si vous avez déjà perdu votre voix ou eu un enrouement à cause des allergies, vous vous êtes peut-être posé cette question.

La laryngite affecte votre boîte vocale et vos cordes vocales, rendant la parole ou le chant difficiles, et cela peut être assez désagréable (et douloureux !).

Les allergies sont l’une des causes possibles de la laryngite, car elles peuvent entraîner une inflammation et l’accumulation de mucus dans la gorge et le larynx.

Si vous êtes curieux de comprendre le lien entre les allergies et la laryngite, poursuivez votre lecture pour en savoir plus sur cette condition, ses causes et comment soulager vos symptômes dans cet article rédigé par une professionnelle de santé.

Qu’est-ce que la laryngite ?

La laryngite est une affection qui affecte le larynx. Elle est causée par une inflammation du larynx, qui peut être due à une infection, une irritation ou même des allergies.

Le principal symptôme est l’enrouement, qui est causé par un gonflement des cordes vocales.

Les autres symptômes comprennent : difficulté à parler, une toux et un mal de gorge.

Pour en savoir plus sur la laryngite, veuillez lire l’article Laryngite : Guide complet.

Comment les allergies peuvent-elles affecter votre voix ?

Les allergies peuvent provoquer une laryngite de différentes manières, notamment par :

  • Une nnflammation de la gorge et du larynx
  • Une irritation des muqueuses de la gorge
  • Une inflammation des cordes vocales
  • Un écoulement post-nasal
  • Rétrécissement des voies respiratoires

En effet, les allergies déclenchent une réponse immunitaire, entraînant une inflammation et une augmentation de la production de mucus dans la gorge et les cordes vocales.

Lorsque nous rencontrons un allergène comme le pollen, notre corps réagit comme s’il était attaqué par une substance nocive. Il libère de l’histamine et d’autres produits chimiques, provoquant un gonflement et une irritation dans la zone touchée.

En conséquence, des symptômes comme l’enrouement, la toux et d’autres signes de laryngite apparaissent.

De plus, l’écoulement post-nasal causé par les allergies peut aggraver la gorge et le larynx, intensifiant ainsi la maladie.

Pourquoi les allergies et la laryngite passent souvent inaperçues ?

La plupart d’entre vous ne réalisent pas que les allergies peuvent être responsables de la laryngite.

Cela s’explique simplement : les symptômes varient considérablement et affectent différentes parties du corps.

Par exemple :

  • Les personnes allergiques peuvent avoir des éternuements, un nez qui coule et des démangeaisons oculaires, sans forcément relier ces symptômes à un enrouement ou à des difficultés à parler.
  • Si vos symptômes d’allergie sont légers ou occasionnels, vous pouvez choisir de ne pas consulter un médecin ou de ne pas obtenir un diagnostic approprié.
RECOMMANDÉ :  Amygdalite : Combien de temps ça dure ?

Ce que disent les études !
L’étude de Jackson-Menaldi a démontré que sur 17 patients avec de l’œdème des cordes vocales, 12 patients étaient allergiques aux acariens. De nombreux patients souffrant de laryngite ne se doutent nullement être allergiques. L’auteur parle de la nécessité de suspecter une allergie, qui peut demeurer tout à fait cachée.

Comment traiter la laryngite allergique ?

Les allergies peuvent rendre votre voix rauque ou même la faire disparaître complètement, mais ne vous inquiétez pas il existe plusieurs solutions pour vous sentir mieux :

  • Buvez beaucoup de liquides : rester hydraté aide à apaiser l’irritation de la gorge.
  • Prenez un antihistaminique : cela réduit les symptômes allergiques et peut faciliter la parole.
  • Reposez votre voix : évitez de crier ou de parler pendant de longues périodes pour permettre à votre voix de se rétablir.
  • Utilisez un humidificateur : l’humidité supplémentaire dans l’air réduit l’irritation de la gorge et aide à mieux respirer.
  • Gargarisez-vous avec de l’eau salée : dissolvez une demi-cuillère à café de sel dans 250 ml (8 onces) d’eau tiède pour réduire l’inflammation et l’enflure de la gorge.
  • Évitez les déclencheurs : éloignez-vous des substances qui provoquent vos allergies, comme les squames d’animaux ou le pollen.

En suivant ces étapes, vous devriez retrouver votre voix et pouvoir parler normalement rapidement.

Quand consulter ?

Il est important de consulter un médecin si vous :

  • Perdez votre voix pendant plus d’une semaine : si votre voix ne revient pas ou si l’enrouement persiste, cela peut indiquer un problème sous-jacent nécessitant une attention médicale.
  • Ressentez une douleur intense : si la douleur dans votre gorge est sévère ou ne s’améliore pas, un professionnel de santé pourra vous aider.
  • Avez des difficultés à respirer : la difficulté à respirer peut être un signe de complications plus graves.
  • Remarquez du sang dans votre salive ou vos expectorations : cela peut être le signe d’une affection plus sérieuse.
  • Avez des symptômes d’allergie graves : comme une réaction allergique sévère (anaphylaxie) avec des symptômes tels que gonflement du visage, difficulté à avaler, ou une éruption cutanée étendue.

Important !
Si l’un de ces symptômes apparaît, il est recommandé que vous consultez un professionnel de santé pour obtenir un diagnostic et un traitement appropriés.

Qui consulter ?

Si vous avez des problèmes de voix ou des symptômes persistants liés aux allergies, vous pouvez consulter :

  • Votre médecin généraliste : il peut évaluer vos symptômes, exclure des infections et vous orienter vers un spécialiste si nécessaire.
  • Un allergologue : spécialisé dans le diagnostic et le traitement des allergies, il peut identifier les allergènes responsables et vous proposer un plan de traitement adapté.
  • Un oto-rhino-laryngologiste (ORL) : ce spécialiste des troubles de l’oreille, du nez et de la gorge peut examiner vos cordes vocales et votre larynx pour détecter toute inflammation ou autre problème.
RECOMMANDÉ :  Laryngite du bébé : Tout savoir

Consulter l’un de ces professionnels vous permettra de recevoir un diagnostic précis et un traitement approprié pour retrouver votre voix et gérer vos allergies efficacement.

Avis du professionnel de santé

La laryngite peut être provoquée par des allergies, il est donc important d’identifier et de rester à l’écart des déclencheurs.

Réduisez autant que possible votre exposition aux allergènes pour prévenir les symptômes.

Cela peut être réalisé en :

  • Utilisant des filtres à air et des purificateurs.
  • Portant des masques à l’extérieur.
  • Gardant votre maison et votre lieu de travail exempts de poussière et d’autres déclencheurs.
  • prenant des antihistaminiques pour atténuer les réactions allergiques avant de sortir.

Beaucoup de gens ne savent pas que les allergies affectent les cordes vocales. C’est en grande partie dû à l’enflure et au mucus qu’ils provoquent dans votre gorge et votre boîte vocale.

Si vous souffrez d’allergies, vous voudrez peut-être parler à un allergologue qui pourra vous expliquer comment reconnaître et éviter vos déclencheurs.

L’utilisation de sprays nasaux ou d’antihistaminiques pour soulager vos symptômes peut également aider. Vous devez également reposer votre voix et consommer beaucoup de liquides pour traiter ou prévenir cette maladie.

Suivez ces conseils pour protéger votre voix et prévenir la laryngite.

Les 4 points importants à retenir

  • 1. La laryngite est une inflammation du larynx pouvant être due à une infection, une irritation ou des allergies.
  • 2. Les allergies peuvent provoquer une laryngite par l’inflammation de la gorge et du larynx, l’irritation des muqueuses, l’inflammation des cordes vocales, l’écoulement post-nasal et le rétrécissement des voies respiratoires.
  • 3. Boire beaucoup de liquides, prendre un antihistaminique, reposer la voix, utiliser un humidificateur, se gargariser avec de l’eau salée et éviter les déclencheurs allergiques sont des moyens de traiter et de prévenir la laryngite allergique.
  • 4. Il est important de consulter un médecin si la perte de voix dure plus d’une semaine, si la douleur est intense, si des difficultés à respirer apparaissent, si du sang est présent dans la salive ou les expectorations, ou en cas de symptômes allergiques graves.

Références

Les ressources utilisées dans la création de cet article

La laryngite allergique – ScienceDirect

Allergic Laryngitis Treatment | Flanax (flanaxusa.com)

The Hidden Connection Between Allergies and Laryngitis – YouMeMindBody

Notre processus de création d’articles chez Groupe SANTÉPOURTOUS

Chaque article est rédigé par un professionnel de santé qualifié en suivant des procédures de rédaction strictes (en savoir plus). Cet article présent est régulièrement révisé à la lumière des évidences scientifiques les plus récentes.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 5 / 5. Nombre de votes 1

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut