Laryngite du bébé : Tout savoir

Article rédigé par le 2 juillet 2024

La laryngite chez les enfants est l’une des raisons les plus fréquentes d’aller à l’urgence pédiatrique.

La symptomatologie respiratoire qui accompagne cette pathologie peut inquiéter et même créer de la panique chez les parents, entraînant des réponses inappropriées.

La prévention est l’un des aspects les plus importants lorsqu’il s’agit de prévenir les conséquences les plus courantes de cette maladie.

Découvrez tout à ce sujet et apprenez ce qu’il faut faire dans cet article rédigé par une professionnelle de santé.

Qu’est-ce que la laryngite chez le bébé ?

La laryngite est une maladie respiratoire qui se manifeste généralement de manière soudaine et évolue rapidement.

Cette affection, caractérisée par une inflammation du larynx, est souvent causée par une infection virale ou bactérienne.

Lorsque la maladie est d’origine virale, les traitements disponibles visent principalement à soulager les symptômes, car l’organisme finira par éliminer l’infection de lui-même.

Pour cette raison, il est crucial de ne pas administrer de médicaments aux enfants sans prescription médicale. En d’autres termes, il ne faut jamais donner de médicaments à un enfant sans avis médical.

La laryngite chez les enfants est souvent bénigne et la prévention reste la meilleure approche.

Cependant, il est essentiel de reconnaître les symptômes préoccupants qui nécessitent une intervention d’urgence.

Pour en savoir plus sur la laryngite, veuillez lire l’article Laryngite : Guide complet.

Symptômes de la laryngite chez les bébés

La laryngite chez les enfants peut se manifester de différentes façons, mais les plus courantes sont les suivantes :

Difficulté respiratoire

Un léger sifflement ou un effort lors de la respiration peut apparaître.

Si la difficulté respiratoire est sévère, ce bruit peut être audible sans auscultation. C’est la principale raison de consulter en urgence.

Toux

La toux peut devenir compulsive et empêcher les enfants de se reposer, ce qui peut inquiéter les parents.

Des remèdes maison, comme augmenter l’humidité de l’air, peuvent aider à soulager la toux.

Enrouement ou aphonie

Un changement dans le ton de la voix des enfants survient en raison de l’inflammation des cordes vocales.

Douleur en avalant

Les enfants peuvent ressentir des douleurs lorsqu’ils avalent, et cette douleur peut s’aggraver lorsqu’ils consomment des aliments solides.

La cyanose

La cyanose fait référence à une décoloration bleuâtre de la peau ou des lèvres, indiquant un manque d’oxygène.

Si un enfant atteint de laryngite développe une cyanose, il s’agit d’une urgence médicale et nécessite une intervention immédiate.

Important !
Il est important de noter que la gravité et la combinaison des symptômes peuvent varier d’un enfant à l’autre. Si vous soupçonnez que votre enfant a une laryngite, il est toujours préférable de consulter un professionnel de la santé pour un diagnostic précis et un traitement approprié.

Causes de la laryngite chez le bébé

La laryngite chez les bébés peut être causée par divers facteurs, notamment les infections virales, la fatigue des cordes vocales et l’exposition à des irritants.

Les infections virales

Elles sont la cause la plus fréquente de laryngite chez les moins âgés.

Des virus comme ceux du rhume ou de la grippe peuvent infecter les voies respiratoires et provoquer une inflammation du larynx, entraînant un gonflement et une irritation des cordes vocales, ce qui peut se manifester par un enrouement ou une perte de voix.

La fatigue des cordes vocales

C’est une autre cause fréquente de laryngite chez les bébés. Cela survient lorsque les enfants sollicitent excessivement leur voix en criant, en hurlant ou en parlant fort pendant de longues périodes.

RECOMMANDÉ :  Amygdalite : Est-ce contagieux ?

Cette utilisation excessive peut entraîner une inflammation des cordes vocales et provoquer une laryngite.

L’exposition à des irritants

Elle peut également contribuer à la laryngite chez les bébés. Des substances telles que la fumée de cigarette, la pollution de l’air ou les vapeurs chimiques peuvent irriter les tissus sensibles du larynx et provoquer une inflammation.

Ceci est particulièrement vrai pour les enfants exposés à la fumée secondaire ou vivant dans des zones à forte pollution atmosphérique.

Traitement de la laryngite chez l’enfant

Pour traiter la laryngite chez les bébés, plusieurs options peuvent aider à soulager les symptômes et favoriser la guérison :

Repos 

L’un des aspects les plus importants du traitement de la laryngite est de fournir à l’enfant beaucoup de repos. Cela signifie limiter les activités qui fatiguent la voix, comme parler, chanter ou crier.

Reposer la voix permet aux cordes vocales enflammées de guérir.

Hydratation

Maintenir une bonne hydratation est important. Encouragez votre enfant à boire beaucoup de liquides, tels que de l’eau, des tisanes chaudes ou des bouillons apaisants.

L’hydratation aide à apaiser la gorge irritée et favorise la guérison.

Médicaments en vente libre

Certains médicaments en vente libre peuvent aider à soulager les symptômes de la laryngite chez les enfants. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), comme l’ibuprofène ou l’acétaminophène, peuvent réduire la douleur et l’inflammation.

Cependant, il est important de consulter un professionnel de la santé avant de donner des médicaments à un enfant.

Médicaments sur ordonnance

Dans certains cas, un professionnel de la santé peut prescrire des médicaments pour gérer les symptômes de la laryngite.

Cela peut inclure des corticostéroïdes pour réduire l’inflammation ou des antibiotiques en cas d’infection bactérienne.

Quand consulter ?

Voici quelques signes indiquant qu’il est nécessaire de consulter un médecin immédiatement :

  • Difficulté respiratoire : si le bébé a du mal à respirer, respire rapidement, semble essoufflé ou émet un sifflement ou un bruit étrange en respirant (stridor), il faut consulter un médecin d’urgence.
  • Cyanose : si les lèvres, le visage ou les ongles du bébé deviennent bleus ou gris (signe de manque d’oxygène), c’est une urgence médicale.
  • Fièvre élevée : une fièvre supérieure à 38°C (100,4°F) chez un bébé de moins de 3 mois, ou supérieure à 39°C (102°F) chez un bébé plus âgé, nécessite une consultation médicale.
  • Incapacité à boire ou à manger : si le bébé refuse de boire ou de manger, ou s’il montre des signes de déshydratation (bouche sèche, peu ou pas de larmes en pleurant, couches sèches pendant plusieurs heures), il faut consulter un médecin.
  • Enrouement sévère ou aphonie : si le bébé a une perte de voix complète ou un enrouement sévère persistant, il est important de consulter un médecin pour évaluer la situation.
  • Irritabilité ou léthargie inhabituelle : si le bébé est extrêmement irritable, inconsolable, ou au contraire très léthargique et difficile à réveiller, il faut consulter un professionnel de la santé.
  • Toux sévère et persistante : une toux sévère qui empêche le bébé de dormir ou de se reposer, ou qui dure plus de quelques jours, justifie une consultation.

Qui consulter ?

Pour une laryngite chez un bébé, il est important de consulter un professionnel de la santé qualifié. Voici les options disponibles pour obtenir des soins appropriés :

Pédiatre

Le pédiatre est le premier point de contact pour la santé des enfants.

Il est spécialisé dans le diagnostic et le traitement des maladies infantiles, y compris les infections des voies respiratoires comme la laryngite.

RECOMMANDÉ :  Amygdalite : Combien de temps ça dure ?

Médecin généraliste

Si vous ne pouvez pas voir un pédiatre rapidement, un médecin généraliste peut également évaluer et traiter la laryngite chez le bébé.

Ils peuvent également vous référer à un spécialiste si nécessaire.

Urgences pédiatriques

Si le bébé présente des symptômes graves tels que des difficultés respiratoires, une cyanose, une fièvre élevée, une incapacité à boire ou à manger, une irritabilité ou une léthargie inhabituelle, il est crucial de se rendre aux urgences pédiatriques immédiatement.

Oto-rhino-laryngologiste (ORL)

Si la laryngite est récurrente ou si le pédiatre recommande une évaluation plus approfondie, un ORL, spécialiste des maladies de la gorge, du nez et des oreilles, peut être consulté.

Consultation en ligne ou téléconsultation

Si vous avez des inquiétudes mais ne pouvez pas consulter un médecin en personne immédiatement, de nombreux services de santé proposent des consultations en ligne ou par téléphone avec des professionnels de la santé qui peuvent évaluer les symptômes et donner des conseils sur les prochaines étapes à suivre.

Il est toujours préférable de commencer par consulter le pédiatre ou le médecin généraliste, qui pourra évaluer la gravité de la situation et orienter vers les soins appropriés si nécessaire.

Avis du professionnel de santé

Pour prévenir la laryngite chez les bébés, il est essentiel d’adopter certaines habitudes de prévention.

Apprenez à vos enfants à se laver les mains régulièrement si ils ont l’âge pour ça, car le lavage fréquent des mains est crucial pour empêcher la propagation des virus et des bactéries.

Protégez-les des environnements enfumés, car la fumée de cigarette et d’autres irritants peuvent aggraver ou provoquer des problèmes respiratoires.

Encouragez une bonne hydratation en veillant à ce qu’ils boivent régulièrement de l’eau, pour maintenir la santé de leur gorge et de leurs voies respiratoires.

Favorisez une alimentation riche en fruits et légumes pour renforcer leur système immunitaire avec des vitamines et des nutriments essentiels.

Enfin, limitez leurs contacts avec des personnes malades, en particulier celles atteintes de maladies respiratoires, et évitez de les emmener lors de visites à l’hôpital ou chez des amis et des membres de la famille malades.

En suivant ces conseils, vous contribuerez à protéger vos enfants contre la laryngite et d’autres infections respiratoires.

Les 5 points importants à retenir :

  • 1. les symptômes clés de la laryngite sont la toux aboyante, enrouement, difficultés respiratoires et fièvre sont des signes fréquents de laryngite chez les bébés.
  • 2. La laryngite est principalement due à des infections virales comme celles du rhume ou de la grippe, mais aussi à la fatigue des cordes vocales et à l’exposition à des irritants.
  • 3. La laryngite chez les bébés peut entraîner des difficultés respiratoires sévères, une déshydratation et, dans de rares cas, une obstruction des voies respiratoires nécessitant une intervention urgente.
  • 4. Le traitement consiste en repos vocal, hydratation, éviter les irritants et utiliser des médicaments en vente libre sous supervision médicale.
  • 5. Consultez un Médecin en cas de difficultés respiratoires, cyanose, fièvre élevée, incapacité à boire ou à manger, ou symptômes persistants, une consultation médicale rapide est nécessaire.

Références

Les ressources utilisées dans la création de cet article

Laryngitis in Children: Causes, Symptoms, and Treatment (darwynhealth.com)

Laryngitis in Children: Symptoms and Treatment – Step To Health

Notre processus de création d’articles chez Groupe SANTÉPOURTOUS

Chaque article est rédigé par un professionnel de santé qualifié en suivant des procédures de rédaction strictes (en savoir plus). Cet article présent est régulièrement révisé à la lumière des évidences scientifiques les plus récentes.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 0 / 5. Nombre de votes 0

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut