Cheval Andalou : l’élégance pure de la noble race espagnole

Article rédigé par le 20 décembre 2023

Le cheval Andalou, aussi appelé Pure Race Espagnole ou PRE, est un cheval de selle de souche ancienne. Il est originaire d’Andalousie, une région du sud de l’Espagne. 

Le cheval Andalou a été utilisé au fil des siècles comme cheval de guerre, de course, de ferme, de sport et de spectacle, et a influencé de nombreuses autres races de chevaux. Il excelle dans le dressage, l’attelage, l’équitation de travail, la tauromachie et le spectacle

Dans cet article, nous allons vous présenter l’histoire, les caractéristiques, le comportement, les soins et la santé du cheval Andalou, une race fascinante qui fait battre le cœur des amoureux des chevaux.

Le cheval Andalou : les 5 points à retenir

  • 1. Le cheval Andalou est un cheval de race pure originaire d’Andalousie en Espagne.
  • 2. Le cheval Andalou est un cheval de selle, de taille moyenne, de couleur grise, noire, bai, alezan ou isabelle.
  • 3. Le cheval Andalou se distingue par sa crinière et sa queue longues et épaisses, ainsi que son fanon  épais.
  • 4. Il est docile mais peut présenter aussi un fort caractère. Il est intelligent et polyvalent.
  • 5. Vu sa queue et sa crinière longue et épaisses, le cheval Andalou nécessite des toilettages particuliers ; et vu sa robe souvent claire, il faut veiller à la protection de sa peau

Histoire du cheval Andalou

Le cheval Andalou est l’un des plus anciens chevaux du monde, descendant direct du cheval ibérique, qui existait déjà à la fin du néolithique. Il a été domestiqué et monté par des guerriers et des tribus nomades, puis apprécié par les Romains, qui l’ont utilisé dans les cirques et l’ont croisé avec d’autres races. 

Il a ainsi influencé de nombreuses races de chevaux, notamment en Europe et en Amérique, comme le Mustang, l’Hispano-arabe ou le Frison.

Du XIIe au XIXe siècle, le cheval Andalou a connu une période de grande renommée dans les cours européennes, où il représentait le cheval idéal pour l’équitation classique

Au XIXe siècle, le cheval Andalou a connu un déclin, avec l’arrivée du Pur-sang, qui était plus adapté aux courses de chevaux. Il a été sauvé grâce à la création d’un registre généalogique et à la sélection rigoureuse des reproducteurs. 

En 1912, les chevaux de race pure ont été enregistrés pour la première fois, et en 1972, l’Association nationale des éleveurs de chevaux espagnols (ANCEE) a été créée à Séville. Aujourd’hui, le cheval Andalou est élevé dans de nombreux pays, dont la France, et il est apprécié pour son élégance, sa puissance, ses allures relevées et son caractère docile. 

RECOMMANDÉ :  Conjonctivite chez le chat : causes, symptômes, traitements

Le croisement du cheval Andalou avec d’autres races est strictement interdit afin de bien préserver les particularités de la race. Et cette interdiction favorise le risque de consanguinité.

Morphologie du cheval Andalou

Le cheval Andalou est un cheval de selle de taille moyenne.

Hauteur au garrot : 1,55 à 1,75 mètres 

Poids : 400 à 650 kilogrammes

Robe : très souvent grise, mais elle peut aussi être noire, bai, alezan ou isabelle. 

Les marques blanches sont rares et limitées à la tête et aux membres. 

Crinière et queue : longues, ondulées et abondantes

  • Le corps du cheval Andalou est musclé et de proportions harmonieuses et élégantes
  • La poitrine est large et musclée, le dos est solide, large et relativement court. 
  • La croupe est large et musclée, et la queue est longue et épaisse.
  • La tête du cheval Andalou est de taille moyenne, proportionnelle au reste du corps, avec des yeux vifs et expressifs, noirs ou bruns. 
  • Le front est bombé et le profil est droit à peu convexe. 
  • Les oreilles sont moyennes et expressives, avec les pointes tournées vers l’intérieur.
  • Les membres du cheval Andalou sont longs et puissants, avec des articulations larges et des sabots solides. 
  • Les fanons sont abondants et velus.

Caractère et comportement du cheval Andalou

Le cheval Andalou est un cheval au caractère fort et impétueux, mais aussi docile et obéissant si on le travaille avec respect et patience. 

  • Il est doté d’une grande intelligence et d’une forte volonté de plaire à son cavalier. Il est capable d’apprendre rapidement et de s’adapter à différentes situations.
  • Le cheval Andalou est un cheval vif et énergique, qui aime se dépenser et se divertir. 
  • Il est aussi très curieux et joueur, et apprécie les stimulations et les récompenses.
  • Le cheval Andalou est un cheval doux et sensible, qui a besoin d’une relation de confiance et d’affection avec son cavalier. Il est très attaché à son humain et lui témoigne souvent de la tendresse. 

Une étude publiée en 2016 a mesuré le niveau de stress des chevaux Andalous lors de différentes situations, comme le transport, le toilettage ou le contact avec des humains, et a constaté que le cheval Andalou était plus sensible au stress que d’autres races de chevaux.

  • Il est aussi très sociable et pacifique avec les autres chevaux, et aime vivre en troupeau.

Utilisation du cheval Andalou

Le cheval Andalou est un cheval polyvalent qui excelle dans de nombreuses disciplines équestres. Que ce soit :

  • en dressage
  • en saut d’obstacles
  • en équitation de travail
  • en tauromachie 
  • ou en spectacle, l’Andalou peut tout faire avec grâce et précision. 

Sa fière allure, son port de tête haut et son mouvement élégant en font un cheval idéal pour les compétitions de dressage.

RECOMMANDÉ :  Colique chez le cheval : causes, symptômes et traitements

Une étude publiée en 2018 a comparé les performances de dressage de 12 chevaux Andalous et 12 chevaux Lusitaniens, et a trouvé que les Andalous avaient une meilleure symétrie et une plus grande amplitude de mouvement que les Lusitaniens.

  • Il est aussi très facile à monter, et il est utilisé comme cheval de randonnée équestre.
  • Il a également la faveur des écuyers de cirque et de spectacle, qui apprécient son intelligence et sa docilité.
  • Il sert souvent de monture au cinéma, où son allure et son bon tempérament sont appréciés.

Santé du cheval Andalou

Le cheval Andalou est un cheval robuste et résistant, mais il n’est pas exempt de maladies génétiques ou de problèmes de santé, comme :

  • La fragilité de l’aorte
  • Le nanisme
  • Les problèmes de la peau (Notamment à cause de sa robe claire, de ses fanons abondants et de sa crinière épaisse.)

Une étude publiée en 2017 a évalué le risque de nanisme chez le cheval Andalou et a révélé que 2,5 % des chevaux Andalous examinés présentaient des signes de nanisme, et que la prévalence augmentait avec la consanguinité.

Nos conseils vétérinaires à propos des soins spéciaux attribués au cheval Andalou

Le cheval Andalou a besoin d’un toilettage important, principalement en raison de sa crinière et de sa queue épaisse. Il a également besoin d’un démêlage, et des entretiens réguliers seront nécessaires pour maintenir sa crinière en bonne santé. 

Pour gagner du temps, n’hésitez pas à la tresser afin de minimiser les enchevêtrements.

Le cheval Andalou a une robe claire, qui peut être sujette à des coups de soleil ou des cancers de la peau. Il faut donc éviter une exposition excessive au soleil, et protéger sa peau avec des produits adaptés. 

Il faut aussi nettoyer et sécher soigneusement sa peau, et traiter les éventuelles blessures ou parasites.

Le cheval Andalou est une race très consanguine, qui peut être porteuse de maladies génétiques, comme la fragilité de l’aorte ou le nanisme. Il faut donc être attentif aux signes de ces maladies, comme une faiblesse, une pâleur, une tachycardie, un collapsus, ou une taille anormalement petite. Il faut aussi consulter un vétérinaire en cas de doute, et faire un dépistage génétique si possible.

Références

Articles et ressources utilisées dans la création de cet article

www.planeteanimal.com

Notre processus de création d’articles chez Groupe SANTÉPOURTOUS

Chaque article est rédigé par un professionnel de santé qualifié en suivant des procédures de rédaction strictes (en savoir plus). Cet article présent est régulièrement révisé à la lumière des évidences scientifiques les plus récentes.  

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 5 / 5. Nombre de votes 1

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut