Le cheval Paint Horse, un cheval de couleur et de caractère

Article rédigé par le 2 mars 2024

Le cheval Paint Horse est une race de chevaux de couleur et de travail, originaire des États-Unis. Il est très proche du Quarter Horse, dont il partage la morphologie et les aptitudes, mais se distingue par sa robe pie, qui lui a valu le nom de Paint, qui signifie peinture, en anglais. 

Le cheval Paint Horse est le résultat du croisement entre des chevaux espagnols tachetés, importés par les conquistadors au XVIe siècle, et des chevaux anglais, comme le Cleveland Bay, le Morgan et le Pur-sang. 

Le cheval Paint Horse est utilisé dans de nombreuses disciplines équestres, notamment l’équitation western. Il est également apprécié comme cheval de loisir, grâce à son intelligence et sa docilité. Nous allons le découvrir dans cet article.

Le cheval Paint Horse : les 5 points à retenir

  • 1. Le cheval Paint Horse est une race de chevaux américaine, qui se caractérise par sa robe pie, c’est-à-dire tachetée de blanc et d’une autre couleur. 
  • 2. Il existe trois types de robes pie : overo, tobiano et tovero.
  • 3. Le cheval Paint Horse est très proche du Quarter Horse, dont il partage les origines et le modèle.
  • 4. Le cheval Paint Horse est un cheval polyvalent, qui excelle surtout en équitation western, mais qui peut aussi pratiquer le dressage, le saut d’obstacles, la randonnée, l’attelage, etc.
  • 5. Il est vif, docile, agile, élégant et calme, et a un mental à toute épreuve.

Qu’est-ce qu’un cheval Paint Horse ?

Le cheval Paint Horse est une race de chevaux américaine, qui tire son nom de sa robe pie, c’est-à-dire tachetée de blanc et d’une autre couleur. Le mot « paint » signifie « peinture » en anglais, et fait référence à l’aspect coloré et varié de ces chevaux.

L’histoire du Paint Horse, de ses origines espagnoles à sa reconnaissance officielle

Au XVIème siècle, le conquistador espagnol Hernán Cortés débarque en Amérique avec des chevaux à la robe tachetée de blanc, appelés Pinto. Ces chevaux sont issus de croisements entre des Barbes, des Mustangs et d’autres races orientales et africaines.

Les indiens d’Amérique du Nord sont séduits par ces chevaux pie, qu’ils considèrent comme des symboles de chance et de beauté. Ils les adoptent et les utilisent pour la chasse, la guerre et les cérémonies.

Au début du XIXème siècle, les cow-boys américains apprécient également ces chevaux pie, qu’ils nomment Paint, pour leur force, leur endurance et leur rapidité. Ils les sélectionnent pour leur travail dans les ranchs et les rodéos.

En 1940, le stud-book du Quarter Horse, une race proche du Paint, refuse d’enregistrer les chevaux à la robe tachetée, les considérant comme inférieurs. Les éleveurs de Paint se regroupent alors pour créer leur propre association et valoriser leur race.

RECOMMANDÉ :  Anaplasmose chez le chien : quelle prise en charge pour une guérison complète ?

En 1962, l’American Paint Horse Association (APHA) est officiellement fondée, avec pour objectif de promouvoir le Paint Horse comme une race distincte et de qualité. L’APHA établit des critères de sélection basés sur la conformation, le caractère et la robe pie.

Aujourd’hui, le Paint Horse est une race reconnue et appréciée dans le monde entier, notamment pour sa polyvalence et son intelligence. Il compte plus d’un million de sujets enregistrés et environ 15 000 nouveaux chevaux par an.

Morphologie du cheval Paint Horse ?

Le cheval Paint Horse a une tête petite et expressive, avec de petites oreilles et des yeux vifs. Il a un corps compact et musclé, avec une arrière-main puissante, une poitrine profonde et un dos court.

Il mesure entre 1,48 m et 1,60 m au garrot, et pèse entre 450 et 600 kg.

La robe du Paint Horse, ses différentes catégories et ses symboles

La robe du Paint Horse est l’une des caractéristiques les plus remarquables de cette race de chevaux. Elle se compose de deux couleurs : le blanc et une autre couleur, qui peut être noire, bai, alezan, gris, etc.

Selon une étude génétique publiée en mai 2019, la base de la robe du Paint Horse est le plus souvent alezan (e/e), et plus rarement baie ou noire. Une variante rare d’un allèle récessif codant l’alezan, ea, a également été identifiée chez un sujet hétérozygote. 

Il existe trois grandes catégories de robes pie chez le Paint Horse :

L’overo

Le blanc est réparti de façon irrégulière sur le corps du cheval, en laissant des zones de couleur plus ou moins grandes. Le blanc ne recouvre généralement pas le dos ni les jambes du cheval. La tête est souvent blanche ou marquée de blanc.

Le tobiano  

Le blanc est réparti de façon plus régulière sur le corps du cheval, en formant des taches verticales qui s’étendent du dos vers le ventre. Le blanc recouvre souvent le bas des membres et la queue est généralement bicolore. La tête est souvent de couleur ou marquée de façon classique.

Le tovero 

Le blanc est réparti de façon mixte sur le corps du cheval, en combinant des caractéristiques de l’overo et du tobiano. Le blanc est très présent sur le corps, mais il laisse des zones de couleur plus foncée sur les oreilles, le front, la mâchoire ou le contour des yeux. La tête est souvent blanche ou marquée de blanc.

Bon à savoir : La robe du Paint Horse a une signification symbolique pour les indiens d’Amérique du Nord, qui considéraient ces chevaux comme des porte-bonheur et des symboles de beauté. Ils les décoraient souvent de peintures et de plumes pour les cérémonies ou les combats.

Le cheval Paint Horse : comment il se comporte ?

Le Paint Horse est un cheval qui a un caractère exceptionnel, qui lui permet de s’adapter à différents types de cavaliers et d’activités. 

  • Il est intelligent et a une bonne capacité d’apprentissage, ce qui le rend polyvalent et capable de pratiquer l’équitation western, le dressage, le saut d’obstacles, le rodéo, la randonnée, etc.
  • Il est docile, calme et affectueux, ce qui facilite son dressage et sa relation avec son cavalier.
  • Il est également très loyal et généreux.
  • Il est vif, agile et élégant, ce qui lui confère de la beauté et du charme.
  • Il a aussi un excellent mental et un tempérament équilibré.
  • Il est fort, endurant et rapide, ce qui lui permet de réaliser de bonnes performances et de donner du plaisir sous la selle.
RECOMMANDÉ :  Glaucome chez le chien : conseils aux propriétaires (tout comprendre)

Les disciplines équestres adaptées au cheval Paint Horse

Le Paint Horse est un cheval polyvalent, qui peut s’adapter à différentes disciplines équestres, selon ses aptitudes et les préférences de son cavalier, comme :

  • L’équitation western
  • Le saut d’obstacles
  • Le dressage
  • La randonnée

La santé du cheval Paint Horse

Le Paint Horse est un cheval rustique, qui peut s’adapter à différents climats et terrains. Il a une santé plutôt bonne, mais il peut être touché par certaines maladies génétiques liées à sa robe pie, comme :

  • Le syndrome létal du poulain blanc
  • La myopathie par surcharge en polysaccharides 
  • La déficience en enzyme branchante du glycogène (GBED)
  • L’hyperthermie maligne (MH)
  • L’hypokaliémie périodique (HYPP)
  • L’ostéochondrose

Choisir, élever et entretenir un cheval Paint Horse : Nos conseils vétérinaires

Pour choisir un Paint Horse, il faut prendre en compte :

  • ses origines, 
  • sa conformation, 
  • sa robe, 
  • son caractère 
  • et ses aptitudes. 

Il faut également vérifier son enregistrement auprès de l’American Paint Horse Association (APHA) ou de la Fédération Française du Paint Horse (FFPH), qui garantissent la pureté de la race.

Pour élever un Paint Horse, il faut lui assurer un environnement adapté à ses besoins, avec :

  • un espace suffisant pour se dépenser, 
  • un abri pour se protéger des intempéries, 
  • une alimentation équilibrée et de qualité, 
  • un accès à de l’eau fraîche et propre, 
  • et une bonne hygiène

Il faut également lui prodiguer des soins réguliers, comme la vermifugation, la vaccination, le parage, le brossage, etc.

Pour entretenir un Paint Horse, il faut lui offrir une éducation respectueuse et positive, basée sur :

  • la confiance
  • la complicité 
  • la récompense

Il faut également lui proposer des activités variées et stimulantes, qui correspondent à ses capacités et à ses affinités avec son cavalier. Il faut enfin respecter son bien-être physique et mental, en évitant le stress, la douleur, l’ennui, etc.

Le cheval Paint Horse est un cheval qui demande de l’attention, de la patience et de l’amour. C’est un cheval qui a un fort besoin de contact avec son cavalier, qui est son partenaire et son ami. Il faut donc lui consacrer du temps, lui parler, le caresser, le récompenser, et lui faire sentir qu’il est apprécié et respecté.

Références

Articles et ressources utilisées dans la création de cet article
Notre processus de création d’articles chez Groupe SANTÉPOURTOUS

Chaque article est rédigé par un professionnel de santé qualifié en suivant des procédures de rédaction strictes (en savoir plus). Cet article présent est régulièrement révisé à la lumière des évidences scientifiques les plus récentes.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 5 / 5. Nombre de votes 1

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut