Le cheval Pur-sang : un cheval de course exceptionnel

Article rédigé par le 4 mars 2024

Le cheval Pur-sang est l’une des races de chevaux de course les plus célèbres et les plus répandues dans le monde. Il est le résultat d’une sélection rigoureuse commencée au XVIIe siècle en Angleterre, où des étalons orientaux ont été croisés avec des juments locales pour créer des chevaux rapides et élégants. 

Le cheval Pur-sang est le symbole du sport hippique, où il excelle dans les courses de galop. Mais il peut aussi pratiquer d’autres disciplines équestres, comme le saut d’obstacles, le concours complet ou le polo. C’est un cheval à sang chaud, qui se caractérise par sa finesse, sa nervosité et sa vivacité. Il a besoin de beaucoup de soins et d’attention, car il est sensible et fragile

Dans cet article, nous allons vous donner toutes les caractéristiques et particularités du Cheval Pur-sang qui a aussi une influence importante sur d’autres races de chevaux, qu’il a contribué à améliorer ou à créer.

Le cheval Pur-sang : 4 points à retenir

  • 1. Le Cheval Pur-sang est une race de chevaux de course, issue du croisement entre des chevaux orientaux et des juments anglaises au XVIIIe siècle.
  • 2. Le Cheval Pur-sang se caractérise par sa finesse, sa nervosité, sa vivacité et sa vitesse, qui font de lui le symbole du sport hippique.
  • 3. Le cheval Pur-sang peut aussi pratiquer d’autres disciplines équestres, comme le saut d’obstacles, le concours complet ou le polo, à condition d’être bien dressé et respecté.
  • 4. Le cheval Pur-sang a influencé de nombreuses autres races de chevaux de sport, qu’il a contribué à former ou à améliorer, comme l’Anglo-arabe, le Selle français, ou l’Irish Sport Horse.

Qu’est-ce qu’un cheval Pur-sang (Thoroughbred) ?

Le Cheval Pur-sang est une race de chevaux de selle sélectionnée pour la course, obtenue par le croisement entre des chevaux orientaux, notamment arabes et des juments anglaises au XVIIIe siècle. Le cheval Pur-sang est aussi appelé Pur-sang anglais ou Thoroughbred en anglais.

Origine et développement du Pur-sang

L’origine et le développement du Pur-sang sont liés à l’histoire des courses hippiques en Angleterre, qui ont commencé au XIIe siècle et ont connu un essor au XVIIIe siècle avec le soutien royal.

Comment des chevaux orientaux ont donné naissance au Pur-sang ?

Pour créer des chevaux rapides et élégants, les éleveurs anglais ont croisé des juments locales robustes avec des étalons étrangers, principalement arabes, importés depuis le Moyen-Orient. Ces étalons étaient réputés pour leur endurance, leur finesse et leur vivacité

Trois d’entre eux sont considérés comme les étalons fondateurs du Pur-sang : 

  • Byerley Turk, 
  • Darley Arabian 
  • Godolphin Arabian. 

Leur pedigree peut être retracé jusqu’à nos jours grâce au stud-book, qui enregistre tous les Pur-sang depuis 1791. 

Les juments anglaises qui ont contribué à la formation du Pur-sang étaient issues de différentes races locales, comme les Galloway, les Hobby ou les Running Horse. Elles étaient choisies pour leur robustesse, leur taille et leur vitesse. Elles sont appelées les juments fondatrices du Pur-sang, et sont classées en 74 familles selon leur lignée maternelle.

Comment le Pur-sang a conquis le monde entier ?

Comme mentionné supra, le cheval Pur-sang est originaire d’Angleterre. Il a ensuite été exporté dans de nombreux pays qui ont développé une industrie des courses hippiques, principalement en Amérique du Nord dès 1730, puis en Australie, en France, en Italie, au Japon et en Amérique du Sud.

Des millions de Pur-sang sont désormais élevés dans le monde, et participent à des compétitions de galop, mais aussi à d’autres disciplines équestres.

Le stud-book et les règles d’inscription du Cheval Pur-sang

Le stud-book est le registre officiel qui répertorie tous les chevaux d’une même race. Le stud-book du Cheval Pur-sang est géré par l’Institut français du cheval et de l’équitation (IFCE) et fixe les conditions d’inscription et les normes de qualification des reproducteurs.

RECOMMANDÉ :  Otite chez le chat : d’où vient-t-elle et comment la traiter ?

Les règles d’inscription du Cheval Pur-sang sont les suivantes :

  • L’inscription se fait au titre de l’ascendance, à titre initial ou au titre de l’importation.
  • Le cheval Pur-sang doit être issu d’un croisement entre un étalon et une jument Pur-sang, approuvés à produire dans la race.
  • Le Cheval Pur-sang doit être issu d’une saillie naturelle, c’est-à-dire sans recours à l’insémination artificielle, au transfert d’embryon ou à toute autre technique de reproduction assistée.
  • Le Cheval Pur-sang doit être déclaré à l’IFCE dans les 15 jours qui suivent sa naissance, avoir son signalement relevé sous la mère avant le sevrage et avant le 31 décembre de l’année de naissance, avoir son génotype déterminé par un contrôle de filiation, être marqué par radiofréquence et avoir son document d’identification validé.
  • Le Cheval Pur-sang doit acquitter les droits d’inscription au stud-book français du Cheval Pur-sang

Caractéristiques et aptitudes du Pur-sang

Les caractéristiques et les aptitudes du Pur-sang sont liées à son origine de cheval de course, sélectionné pour sa vitesse et son endurance.

La morphologie et la robe du Pur-sang

La morphologie du Pur-sang est longiligne et athlétique, avec :

  • une tête fine, 
  • une encolure longue et oblique, 
  • une poitrine ample et profonde, 
  • un dos droit, 
  • une croupe horizontale et longue, 
  • des membres minces et musclés. 

La robe du Pur-sang peut être de différentes couleurs, mais les plus fréquentes sont le bai, l’alezan et le gris.

Caractéristiques physiques

Hauteur au garrot : entre 1,57 m et 1,73 m, pour une moyenne de 1,65 m

Poids : entre 450 et 550 kilogrammes

La vitesse et l’agilité du Cheval Pur-sang

La vitesse et l’agilité du cheval Pur-sang sont des qualités qui font de lui un cheval de course exceptionnel. Le Pur-sang peut atteindre une vitesse de 65 km/h au galop, soit 20 km/h de plus qu’Usain Bolt, l’homme le plus rapide du monde.

Il peut couvrir 1 000 mètres en moins d’une minute, grâce à ses pattes arrière très longues qui lui permettent d’étendre la poussée au galop. Le Pur-sang est aussi agile et capable de changer de direction rapidement, ce qui lui donne un avantage dans les courses à obstacles ou sur les pistes sinueuses.

Bon à savoir : Le Pur-sang est un cheval de course exceptionnel, qui a battu de nombreux records de vitesse, de prix, de titres, etc. Par exemple, le cheval le plus rapide du monde est un Pur-sang nommé Winning Brew, qui a atteint une vitesse de 70,76 km/h en 2008.

Le caractère et le comportement du Cheval Pur-sang

Le caractère et le comportement du cheval Pur-sang sont influencés par son origine de cheval de course, sélectionné pour sa vitesse et son endurance.

Il est intelligent et courageux, mais aussi sensible et émotif. Il a besoin de beaucoup d’attention et de respect de la part de son cavalier, car il peut être dominant ou rétif

Utilisation et influence du Pur-sang

Le sport hippique et les courses de galop

L’utilisation et l’influence du Pur-sang dans le sport hippique et les courses de galop sont considérables.

Le Pur-sang est la race de chevaux de course la plus connue et la plus répandue dans le monde, puisqu’il court sur les pistes d’hippodromes lors des courses de plat, d’obstacles ou de steeple-chase. Il est le symbole du sport hippique, qui attire des millions de spectateurs et de parieurs chaque année. 

Les autres disciplines équestres

Le Cheval Pur-sang est principalement utilisé pour le sport hippique, où il excelle dans les courses de galop. Mais il peut aussi pratiquer d’autres disciplines équestres, comme le saut d’obstacles, le concours complet, le polo, ou le dressage.

Il peut aussi participer à des disciplines plus ludiques, comme l’equifeel, l’équifun, le hunter, ou le travail à pied. Ces disciplines permettent de renforcer la complicité entre le cheval et le cavalier, et de varier les exercices. 

Le Pur-sang est donc une race polyvalente, qui peut s’adapter à différentes disciplines équestres, selon les goûts et les besoins de chacun.

Les œuvres d’art et de culture qui mettent en scène des Pur-sang 

Le Pur-sang est un cheval qui a inspiré de nombreux artistes et créateurs, qui ont mis en scène des Pur-sang dans des œuvres d’art et de culture, comme des films, des livres, des peintures, etc. 

RECOMMANDÉ :  L’infection urinaire chez le cheval : Comment la diagnostiquer, la traiter et la prévenir?

Par exemple:

  • Le film Seabiscuit, sorti en 2003, raconte l’histoire vraie d’un Pur-sang qui a connu une carrière exceptionnelle dans les années 1930 aux États-Unis.
  • Le livre Black Beauty, écrit par Anna Sewell en 1877, narre les aventures d’un Pur-sang noir qui passe par différents propriétaires et situations.

Les croisements et les races dérivées du Cheval Pur-sang

Le Cheval Pur-sang est une race de chevaux de course qui a influencé de nombreuses autres races, soit par croisement, soit par amélioration. Voici quelques exemples de races dérivées du Cheval Pur-sang :

  • L’Anglo-Arabe : un croisement entre un Pur-sang et un Arabe, qui combine la vitesse, l’endurance et la finesse des deux races
  • L’Appendix : un croisement entre un Pur-sang et un Quarter Horse, qui donne un cheval rapide, puissant et polyvalent
  • L‘Irish Sport Horse : un croisement entre un Pur-sang et un Irish Draft, qui produit un cheval de sport élégant, courageux et agile
  • L’American Paint Horse : un cheval de couleur Pinto, dont les ancêtres sont des Pur-sang et des Quarter Horse
  • Le Selle français, 
  • Le Cheval de sport irlandais, 
  • Le Trakehner, 
  • Le Hanovrien, 
  • Et bien d’autres

Les problèmes de santé et les controverses liés au Pur-sang 

Le Pur-sang est un cheval fragile et sensible, qui souffre de nombreux problèmes de santé, comme des fractures, des hémorragies, des ulcères, des coliques, etc. Ces problèmes sont souvent liés à la consanguinité, au dopage, à la maltraitance, ou à la pression des courses.

Quelques maladies génétiques peuvent aussi toucher spécifiquement le cheval Pur-sang, comme :

  • Le syndrome du poulain de sang fragile
  • La myopathie atypique
  • La maladie de la jonction neuromusculaire

Le Pur-sang est aussi au cœur de plusieurs controverses, comme le sort des chevaux réformés, la réglementation des techniques de reproduction, ou l’éthique du sport hippique.

Le saviez-vous? Le cheval Pur-sang (Thoroughbred) a une durée de vie moyenne de 20 à 25 ans; ce qui est un peu plus courte par rapport à celle des autres races.

Nos avis et conseils vétérinaires dans le choix et les soins du Pur-sang

Le cheval Pur-sang est une race exceptionnelle, qui fascine les passionnés de chevaux depuis des siècles. C’est un cheval qui a besoin de beaucoup de soins et d’attention, car il est sensible et fragile.

Le choix du cheval Pur-sang doit se faire en fonction de votre niveau équestre, de vos objectifs, de votre budget et de votre disponibilité. Le Pur-sang n’est pas un cheval facile à dresser et à canaliser, il requiert un cavalier confirmé et respectueux, qui saura gagner sa confiance et l’encourager. 

Les soins du cheval Pur-sang doivent être adaptés à ses besoins physiques, sociaux et mentaux. Il faut veiller à : 

  • son alimentation, qui doit être riche et équilibrée, 
  • son hygiène, qui doit être régulière, 
  • sa vaccination, 
  • sa vermifugation, 
  • son suivi vétérinaire et à son bien-être. 

Il faut aussi lui offrir un environnement confortable, sécurisé et stimulant, où il pourra se reposer, se dépenser et interagir avec d’autres chevaux.

Le Pur-sang est un cheval qui peut pratiquer différentes disciplines équestres. Il faut choisir la discipline qui convient le mieux au cheval et au cavalier, en tenant compte de leurs aptitudes, de leurs envies et de leurs limites. Il faut aussi varier les exercices, pour éviter la routine et la lassitude, et renforcer la complicité entre le cheval et le cavalier.

Le cheval Pur-sang est donc un cheval qui peut vous apporter beaucoup de plaisir et de satisfaction, si vous savez le choisir et le soigner correctement. C’est un cheval qui a du cœur, qui se donne à fond, et qui mérite le respect et l’admiration.

Références

Articles et ressources utilisées dans la création de cet article

www.ifce.fr

Notre processus de création d’articles chez Groupe SANTÉPOURTOUS

Chaque article est rédigé par un professionnel de santé qualifié en suivant des procédures de rédaction strictes (en savoir plus). Cet article présent est régulièrement révisé à la lumière des évidences scientifiques les plus récentes.  

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 0 / 5. Nombre de votes 0

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut