Le pyomètre chez le chat : tout savoir de la maladie

Article rédigé par le 29 septembre 2023

Le pyomètre chez le chat est caractérisé par une accumulation de pus dans l’utérus de l’animal. Il existe deux types de pyomètre du chat : celui à col ouvert et celui à col fermé. Le pyomètre se traduit par divers symptômes notamment un écoulement purulent voire sanguinolent en cas de pyomètre à col ouvert.

Le pyomètre du chat est dû principalement à un dérèglement hormonal. Les femelles non stérilisées sont les plus vulnérables à cette maladie. Le traitement dépend de la forme du pyomètre.

Le pyomètre du chat doit être diagnostiqué à temps. En effet, c’est une maladie mortelle pour la chatte. Son évolution vers une septicémie engage le pronostic vital de votre félin.

Pour tout savoir de cette maladie et des modes de prévention, lisez notre article.

Les 7 points clés à retenir sur le pyomètre chez le chat

  • 1. Le pyomètre du chat est une maladie mortelle
  • 2. Elle est une urgence médicale car de sa prise en charge dépend la guérison de l’animal.
  • 3. Le pyomètre du chat se caractérise par l’accumulation de pus dans l’utérus
  • 4. Il existe deux formes de pyomètre : celui à col ouvert et celui à col fermé. Les deux diffèrent dans les symptômes, dans leur gravité et dans leur prise en charge.
  • 5. Les femelles non stérilisées sont les plus vulnérables au pyomètre. Certaines races de chat comme les sphynx ont été aussi démontrées vulnérables par les études scientifiques.
  • 6. Le mode de traitement est de type médicamenteux dans le cas d’un pyomètre à col ouvert. Il est chirurgical principalement dans le cas d’un pyomètre à col fermé.
  • 7. La stérilisation de votre chatte reste la meilleure option de prévention

Le vif du sujet : comprendre le pyomètre chez le chat

On appelle pyomètre toute forme d’accumulation de pus dans l’utérus du chat. Le pyomètre, c’est-à-dire cette accumulation de pus, est le symptôme de la maladie appelée métrite. Le métrite est donc une forme d’infection utérine.  

Le pyomètre touche principalement les femelles non stérilisées. Il peut également toucher des chattes qui prennent un traitement contraceptif. Il s’agit d’une urgence médicale.

Il s’agit d’une infection de l’utérus qui survient généralement dans les 6 à 8 semaines suivant les chaleurs de la chatte.

Anatomie de l’organe uro-génital chez la chatte

L’utérus fait partie de l’appareil uro-génital de la chatte. Le dessin ci-après montre la position de l’utérus par rapport aux autres organes notamment les ovaires, la vessie, le vagin.

RECOMMANDÉ :  Syndrome naviculaire chez le cheval : tout savoir

Quelles sont les causes du pyomètre chez le chat ?

Les principales causes du pyomètre chez le chat

La principale cause de ce symptôme est la multiplication des chaleurs causant un dérèglement hormonal chez les chattes. Il y a alors modification du taux de progestérone et d’oestrogène. Ces deux hormones sont les hormones sexuelles chez la femelle qui régulent les activités de reproduction telles que les chaleurs.

Lorsque le pyomètre apparaît chez le chat, on constate un épaississement des parois de l’utérus. Du liquide contenant des mucosités et des sécrétions s’y accumule et une infection bactérienne apparaît.

Les contraceptifs de la chatte sous forme d’injections augmentent également les risques de pyomètre. 

Les bactéries les plus fréquemment rencontrées dans les infections utérines sont :

  • E. coli
  • Les streptocoques 
  • Les staphylocoques

Les facteurs de risque du pyomètre chez le chat

Tous les chats ne sont pas égaux face au pyomètre. Certains animaux sont plus vulnérables que d’autres. Les facteurs de risque de cette maladie sont : 

  • L’âge

Les chattes âgées de plus de 7 ans sont plus vulnérables à la maladie

  • Les chats chez lesquels des contraceptifs oraux ou en injection ont été administrés
  • Les chats ayant subi un avortement par médicaments

En effet, les médicaments de types hormonaux favorisent les dérèglements de type hormonaux chez le chat.

  • Une dystocie ou mise-bas difficile
  • Un système immunitaire affaibli par des maladies comme le sida du chat

Certaines races comme le sphynx développent davantage le pyomètre. C’est en tout cas ce qu’ont conclu Hagman et al. en 2014 . La race sphynx se reconnaît par l’absence de poils.

Quels sont les symptômes du pyomètre chez le chat ?

Les principaux symptômes sont :

  • Un écoulement vulvaire
  • Une augmentation de la prise de boisson et d’urine
  • Un gonflement de l’abdomen : celui-ci est distendu et gonflé
  • Des urines plus fréquentes 
  • Un mauvais état général du chat : Baisse d’appétit, fièvre, perte de poids, abattement et des des douleurs abdominales

Quels sont les types de pyomètre qu’on rencontre chez le chat ?

Il existe deux types de pyomètre  chez le chat :

Le pyomètre à col ouvert 

Lorsque le col de la chatte est ouvert, le pyomètre est plus ou moins bénin car le pus peut sortir de l’utérus

Le pyomètre à col fermé

Il s’agit d’une forme plus problématique et plus grave du pyomètre chez le chat. Il est impossible pour le pus de s’évacuer et les agents pathogènes avec le pus peuvent coloniser d’autres organes comme les intestins ou créer une infection généralisée du sang appelée aussi septicémie.

La différence entre les deux formes de pyomètre dépend de leur survenue au cours du cycle menstruel de la chatte. Une autre différence réside dans les symptômes.

Avec le pyomètre ouvert, vous allez apercevoir un écoulement vulvaire épais et malodorant de couleur blanc ou marron, pouvant être sanguinolent sur l’intérieur des cuisses et l’arrière-train.

En cas de pyomètre à col fermé, la chatte sera prise par des vomissements et d’autres symptômes non spécifiques en plus de l’abdomen distendu.

RECOMMANDÉ :  Fourbure chez le cheval : tout savoir (explication vétérinaire)

Le diagnostic du pyomètre chez le chat

Le diagnostic repose sur :

  • Un examen clinique

Par palpation et constatation des écoulements vaginaux, si c’est un pyomètre à col ouvert, votre vétérinaire posera un diagnostic rapide.

  • Des examens de laboratoire
  • Des imageries médicales
Pyomètre chez le chat
Chez une chatte de 5 ans, une échographie a révélé la présence d’un pyomètre dans une corne utérine sur une coupe longitudinale. (Crédit image : Dr. Benhacene Ali, Vétérinaire)

Quels sont les options de traitement du pyomètre chez le chat ?

Lorsque la prise en charge du pyomètre chez votre chat se fait rapidement, il se soigne assez rapidement. Dans le cas contraire, une évolution vers une sépticémie est à craindre. Le traitement diffère selon le type de pyomètre qui atteint votre chat.

Traitement du pyomètre à col ouvert

Le pyomètre à col ouvert se traite par : 

  • Une antibiothérapie
  • Un vidange de l’utérus
  • Une perfusion pour la réhydratation

Traitement du pyomètre à col fermé

Le pyomètre à col fermé est traité via

  • un acte chirurgical appelé hystéro-ovariectomie. 

Il s’agit de l’ablation de l’utérus et des ovaires

  • une antibiothérapie
  • une réhydratation du chat

Comment reconnaître alors une septicémie chez votre chat?

Un chat présentant une septicémie aura les symptômes suivants : 

  • Une respiration rapide
  • Des frissons et des fièvres
  • Une confusion et anxiété
  • Des douleurs abdominales
  • Des diarrhées et des vomissements

Quel est le pronostic en cas de pyomètre chez le chat ?

S’il n’y a pas de prise en charge rapide et si le chat présente un pyomètre à col fermé, le diagnostic est sombre. Cette maladie est mortelle pour votre chat

Toutefois, c’est une maladie qui se guérit assez facilement lorsque la prise en charge est rapide et que les pus arrivent à être évacués par votre animal.

Comment prévenir l’apparition de pyomètre chez votre chat ?

Pour prévenir cette maladie, plusieurs gestes sont recommandés :

La stérilisation de votre chatte

Cet acte chirurgical le protège à la fois du pyomètre, des gestations non-désirées et des cancers de l’utérus

Le suivi du calendrier vaccinal de votre félin

En effet, comme dit précédemment, certaines maladies comme le sida du chat ou la leucose sont des facteurs de risque de pyomètre du chat.

Comment se passe une stérilisation de votre chat ?

Il s’agit d’une opération sûre et efficace. Elle consiste en l’ablation totale des organes reproducteurs (ovaires, utérus). Elle peut se faire dès 5-6 mois d’âge selon la taille de votre félin.

C’est une opération qui se fait sous anesthésie générale. L’hospitalisation dure moins de 48h. L’animal récupère très vite le plus souvent après une stérilisation.

Notre avis de vétérinaire sur le pyomètre chez le chat

Le pyomètre chez le chat est une maladie mortelle. Dès le moindre symptôme qui vous fait douter, mieux vaut consulter un vétérinaire.

Généralement, 90% des chats opérés recouvrent la santé rapidement. L’opération reste le traitement le plus efficace, cependant elle est contre-indiquée chez des chattes âgées ou ayant déjà subi plusieurs actes chirurgicaux. Votre vétérinaire évaluera avec vous le rapport risques/bénéfices d’un tel acte.

En tout cas, et nous ne nous lasserons pas de le répéter, la stérilisation reste la meilleure option pour éviter ces désagréments et pour limiter le nombre de chats.

Références

La métrite ou pyomètre du chat

https://lemagduchat.ouest-france.fr/dossier-1040-metrite-pyometre-chat.html

http://dolores.bauchet.free.fr/anatomie.htm

https://www.la-spa.fr/prendre-soin/chats/sante-du-chat/pourquoi-faire-steriliser-son-chat/

Remerciement

Un grand merci à Dr. Benhacene Ali pour nous avoir autorisé à partager son cas clinique dans cet article. ©Dr. Benhacene Ali Vétérinaire à Alger-Algérie. Cabinet Vétérinaire Seconde Chance Bab ezzouar.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 5 / 5. Nombre de votes 2

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut