Syndrome de dilatation-torsion de l’estomac chez le chien : tout savoir sur cette pathologie grave

Article rédigé par le 26 octobre 2023

Le syndrome de dilatation-torsion de l’estomac chez le chien est une maladie grave dont l’issue est fatale sans une intervention précoce. Il s’agit de l’augmentation de volume de l’estomac due à l’accumulation d’aliments, de liquide ou de gaz dans ce dernier (dilatation), suivi de sa torsion dans le sens de l’aiguille d’une montre.

L’état de santé d’un chien atteint de dilatation-torsion de l’estomac ou SDTE se détériore rapidement. Les symptômes évocateurs sont entre autres, des efforts de vomissements vains, un gonflement palpable de l’estomac et des signes d’anxiété.

Le choc subi par l’animal précède généralement son décès. Pour identifier rapidement le syndrome de dilatation-torsion de l’estomac chez le chien, réagir de manière rapide et efficace, vous allez voir dans cet article les symptômes détaillés de la maladie ainsi que la description d’un chien en état de choc.

Les 9 points essentiels à retenir sur le syndrome de dilatation-torsion de l’estomac chez le chien

  • 1. Le syndrome de dilatation-torsion de l’estomac chez le chien est une maladie grave qui se traduit par un gonflement et une torsion de l’estomac du chien, rendant ce dernier « fermé » et empêchant le contenu de s’évacuer normalement.
  • 2. Il s’agit d’une maladie fatale qui évolue rapidement en dégradant la santé du chien dans un délai très court.
  • 3. Les symptômes sont souvent un effort de vomissement non productif, des agitations de votre animal, des difficultés respiratoires ainsi qu’un état de choc.
  • 4. Le syndrome de dilatation-torsion de l’estomac chez le chien entraîne également plusieurs complications notamment sur les autres organes à proximité de l’estomac comme la rate.
  • 5. La mort survient suite à un choc et à un coma. Ils sont généralement dus à une compression des vaisseaux sanguins lors de la torsion.
  • 6. Les chiens de grande race ou avec une cage thoracique profonde sont les plus susceptibles de développer cette pathologie. Les causes sont des activités intenses après la prise de repas, ainsi que le stress. 
  • 7. La prise en charge de la pathologie comporte deux volets : combattre l’état de choc de l’animal, suivi de la chirurgie pour remettre l’estomac à sa place.
  • 8. Plus la prise en charge est précoce, et plus le chien à des chances de guérir. En effet, le chien dont l’estomac est nécrosé voit sa chance de survie diminuer considérablement.
  • 9. La gastropexie est une technique qui permet à la fois de prévenir et de guérir le syndrome de dilatation-torsion de l’estomac chez le chien. 

Qu’est-ce que le syndrome de dilatation-torsion de l’estomac chez le chien ?

Comme son nom l’indique, il s’agit d’un ensemble de symptômes dû à un mauvais positionnement et à une mauvaise présentation de l’estomac chez un chien. L’estomac du chien a fait un demi-tour ou un tour complet sur lui-même et est resté bloqué sur cette position. Pour bien le comprendre, on compare le mouvement de l’estomac à un hamac qui se retourne et qui n’arrive pas à retourner à sa position initiale.

RECOMMANDÉ :  Cancer chez le chat : guide essentiel pour des discussions éclairées

Anatomo-pathologie du syndrome de dilatation-torsion de l’estomac chez le chien 

La dilatation de l’estomac du chien commence généralement, mais pas toujours, avec la dilatation de l’estomac par les aliments, l’eau ou les gaz. L’estomac ainsi rempli tend alors à tourner sur lui-même (180 degrés) dans le sens des aiguilles d’une montre. Il en résulte une occlusion de l’estomac du chien : l’air et les liquides ne peuvent plus sortir de l’estomac.

L’apport sanguin peut être bloqué par ce syndrome. Dans le pire des cas, la paroi de l’estomac est nécrosée. Cette nécrose apparaît lorsque le délai de prise en charge est long. Un état de choc peut également s’ensuivre suite à la compression de la veine cave du chien.

De plus, lorsque l’estomac est fermé à cause de sa torsion, son contenu fermente davantage, accentuant ainsi son gonflement.

Mon chien fait-il partie des races vulnérables face au syndrome de dilatation-torsion de l’estomac ?

Ce syndrome touche préférentiellement les grandes races ou celles dont il y a un grand espace autour de l’estomac. Ce sont les espèces à thorax profond. On peut citer, mais de manière non exhaustive : 

  • Le Berger Allemand
  • Le Saint-Bernard
  • Le Doberman
  • Le Basset Hound
  • Le Grand Danois
  • Le Caniche Royal
  • L’Akita Inu
  • Le Labrador
  • Le Setter Irlandais
  • Le Dogue Allemand

Ci-après les photos d’un chien de race Saint-Bernard (photo 1) qui est parmi les chiens de grande race, et le Basset Hound (photo 2) qui est parmi les chiens à thorax profond, donc vulnérable malgré sa relative petite taille.

Les mâles autant que les femelles peuvent être atteints de manière égale. Il n’y a pas de vulnérabilité liée au sexe du chien.

Les facteurs et causes du syndrome de dilatation-torsion de l’estomac chez le chien

Les causes exactes et précises (étiologie) de ce syndrome chez le chien sont encore mal connues à ce jour. Cependant, quelques facteurs dont la liste n’est pas exhaustive, ont été identifiés à la source de ce syndrome:

Le stress

Il est identifié comme étant un facteur déclencheur de cette maladie chez le chien

Les efforts

Il s’agit ici d’efforts intenses effectués par le chien tout de suite après l’alimentation ou la prise de boissons.

Une perforation de l’estomac par un corps étranger

Ce facteur induit la formation de gaz par fermentation du contenu stomacal et par aérophagie (le chien avale de l’air). Le gonflement que cette accumulation de gaz ou d’air entraîne ainsi la première étape du syndrome de dilatation-torsion de l’estomac (SDTE) chez le chien.

Chez le chien, quels sont les signes cliniques du syndrome de dilatation-torsion de l’estomac (SDTE)

Plusieurs signes permettent de reconnaître la survenue du SDTE chez votre animal de compagnie. Généralement, ces symptômes apparaissent assez soudainement et son dramatiques, occasionnant souvent une grande inquiétude chez les propriétaires de chien.

Des efforts vains de vomissements

Votre chien cherche à vomir mais n’arrive à rien expulser. Ceci est logique puisque son estomac est « fermé » par la torsion.

Un gonflement de l’estomac 

Celui-ci devient distendu et est perceptible même de l’extérieur

Des difficultés respiratoires  et des problèmes cardiaques

Ces deux symptômes sont dues à la compression de la veine 

Des signes d’anxiété et d’agitation

Votre chien peut montrer des signes d’inquiétude, recherchant votre attention, voire gémir.

Une salivation importante du chien

Ce symptôme est dû au fait que la salive du chien, qui est un élément indispensable dans la mastication et dans la digestion des aliments, n’arrive pas à descendre au niveau de l’estomac et se retrouve accumulée dans sa cavité buccale.

RECOMMANDÉ :  Constipation chez le chien : définition et prise en charge (tout savoir)

Un état de choc

L’état de choc vient suite, entre autres, à la compression des vaisseaux sanguins du chien. Il s’agit du symptôme qui précède le décès de l’animal si à ce moment le chien n’est pas encore pris en charge.

Comment reconnaître un chien qui est en état de choc ?

Un chien en état de choc : 

  • Est en état d’extrême faiblesse
  • Perd éventuellement connaissance
  • Présente une pâleur des muqueuses buccales par manque d’irrigation sanguine

Comment est diagnostiqué le syndrome de dilatation-torsion de l’estomac (SDTE) chez le chien ?

Normalement, le vétérinaire aura une forte suspicion de ce syndrome dès la vue des symptômes si vous lui présentez l’animal et si vous lui relatez les signes cliniques comme les efforts de vomissements non productifs.

Il procèdera ensuite à un diagnostic de confirmation de la pathologie avec une radiographie de la cavité abdominale

Quelle prise en charge pour mon chien atteint du syndrome de dilatation-torsion de l’estomac ?

Face aux symptômes dramatiques décrits précédemment, les traitements visent d’abord à :

Combattre l’état de choc pour éviter la mort de l’animal

Il s’agit de rétablir la circulation normale du sang grâce à la perfusion. Le chien recevra également des analgésiques. Ce traitement permet également de stabiliser l’animal afin de procéder à une opération chirurgicale.

Remettre son estomac à sa place

Il s’agit ici d’un acte chirurgical effectué sous anesthésie générale. L’estomac sera alors vidé de son contenu (air, liquide, aliment) à l’aide d’une sonde insérée dans l’œsophage. L’estomac sera ensuite suturé et remis à sa place.

La gastropexie est une méthode chirurgicale qui consiste à fixer l’estomac à la paroi droit de l’abdomen pour éviter un récidive. Selon les études menées par Hamdouche en 2008, cette méthode est actuellement la mesure la plus efficace pour prévenir un récidive du SDTE chez le chien.

Et après la chirurgie en cas du syndrome de dilatation-torsion de l’estomac chez mon chien ?

Il faut noter que la chirurgie de l’estomac est une opération lourde. Votre chien aura donc une convalescence de longue durée et ne pourra revenir à une alimentation normale que dans plusieurs semaines. De même, les récidives sont fréquentes surtout si la gastropexie n’a pas été effectuée.

Il faut savoir aussi que tous les chiens atteints du syndrome ne sont pas éligibles à la gastropexie. Ceci dépend de l’état de l’atteinte de l’estomac entre autres, et donc du délai de prise en charge. Une prise en charge qui a traîné aura pour conséquences la nécrose des parois de l’estomac, et ceci ne permet pas à l’animal de bénéficier de la gastropexie.

Quel est le pronostic en cas de syndrome de dilatation-torsion de l’estomac chez un chien ?

Le pronostic est réservé, surtout que ce syndrome a tendance à récidiver. Plus la prise en charge a été précoce, et plus les chances de votre chien de s’en sortir sans séquelles sont grandes. Le risque de décès se trouve entre 5 et 15% des chiens pris en charge.

Plus de 90% des chiens opérés et pris en charge à temps survivent. La chance de survie du chien devient 50% lorsqu’une portion de l’estomac est nécrosée.

Syndrome de dilatation-torsion de l’estomac chez un chien: quelles sont les éventuelles complications?

Il existe plusieurs complications  à ce syndrome : 

Les lésions des organes internes 

C’est le cas de la nécrose des parois de l’estomac ou de la torsion de la rate. En effet, la rate se situe à proximité de l’estomac et peut être entraînée mécaniquement à se tordre également en même temps que ce dernier.

L’arythmie cardiaque

Cette complication est due à la compression des vaisseaux sanguins du chien.

Le coma et la mort du chien

Cette complication, comme déjà évoquée précédemment, résulte de l’état de choc subi par le chien

Comment pourrais-je éviter l’apparition du syndrome de dilatation-torsion de l’estomac chez mon chien ?

Il convient, surtout pour les chiens dont la race est vulnérable à la maladie de : 

  • éviter le stress au moment du repas
  • éviter les activités intenses après les repas ou la prise de boisson
  • de profiter d’une autre chirurgie de l’abdomen (exemple lors de la stérilisation chez les femelles) pour penser à faire une gastropexie chez votre chien, c’est-à-dire à fixer son estomac 

Notre avis de vétérinaire sur le syndrome de dilatation-torsion de l’estomac (SDTE) chez le chien 

Il s’agit d’une maladie extrêmement grave, mais également d’apparence dramatique. Elle apparaît soudainement et évolue très rapidement. Vous devez dans ce cas, être attentifs aux symptômes et emmener dans l’extrême urgence votre toutou chez le vétérinaire pour une prise en charge immédiate.

Références

Le syndrome dilatation-torsion de l’estomac chez le chien

https://vet-urgentys.fr/syndrome-dilatation-torsion-destomac-ou-sdte/

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 0 / 5. Nombre de votes 0

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut