Syndrome de la dent fêlée : causes, symptômes et traitements

Article rédigé par le 3 octobre 2023

Le syndrome de la dent fêlée, dit tout simplement “dent fêlée” ou dent fissurée, se rapporte à une fracture incomplète d’une dent. La fissure est, la plupart du temps, invisible à l’œil nu. Dans le monde, le syndrome de la dent fêlée est la troisième cause de la perte d’une dent, après la carie et les maladies parodontales.

Les causes du syndrôme de la dent fêlée sont nombreuses dont le stress et le traumatisme dentaire. Une douleur dentaire lors de la mastication et une sensibilité accrue de la dent au chaud et au froid sont les principaux symptômes. Par ailleurs, l’infection par infiltration des bactéries via la fêlure constitue la complication majeure d’une dent fêlée.

Pour en savoir un peu plus, lisez notre article. Vous verrez les différentes causes de la dent fêlée. Vous découvrirez également les types, les symptômes et le diagnostic de ce syndrome. Vous aurez un aperçu sur les traitements et les moyens de prévention de cette affection. À la fin de l’article, vous trouverez ce que vous pouvez faire si vous pensez avoir fêlé votre dent.

Les 5 points essentiels

  • 1. Le syndrome de la dent fêlée a des causes évidentes et insoupçonnées.
  • 2. Il y a quatre types principaux de syndrome de dent fêlée.
  • 3. Le syndrome de la dent fêlée a deux symptômes récurrents.
  • 4. Les traitements du syndrome de la dent fêlée varient en fonction des éléments dentaires touchés.
  • 5. Adopter de bonnes habitudes dentaires font partie des moyens de prévention contre le syndrome de la dent fêlée.

Dent fêlée : des causes pas toujours évidentes

Il y a de multiples facteurs favorisant l’apparition d’un syndrome de la dent fêlée. Certains sont évidents, d’autres sont insoupçonnés. Ce sont :

Traumatisme dentaire

Suite à un choc sur la face pendant une pratique sportive, une chute ou un accident. 

Mordre des aliments durs

Mâcher des bonbons durs et des noix expose à une fissure dentaire.

Malocclusion dentaire

La malocclusion dentaire au cours de laquelle il y a un contact anormal entre les dents de la mâchoire supérieure et celles de la mâchoire inférieure est un facteur de risque du syndrôme de la dent fêlée.

Grincement des dents

Aussi appelé “bruxisme”, c’est une contraction involontaire des mâchoires – essentiellement pendant le sommeil -, qui à la longue finit par créer une brèche au niveau des dents.

Changement brusque de température dans la bouche

Passer rapidement d’un aliment chaud au froid ou inversement n’est pas bon pour l’intégrité des dents.

Stress

Une dent fêlée peut trouver son origine dans le stress. À ce propos, la Fédération Dentaire Internationale (FDI) a publié que la prévalence des syndromes de la dent fêlée ont nettement augmenté pendant la pandémie du Covid-19. Cela s’explique par le stress occasionné par cette maladie durant cette période.

RECOMMANDÉ :  Goût de sang dans la bouche : qu’est-ce que c’est désagréable

Âge

Comme tout le reste du corps humain, les dents vieillissent au fil du temps. On parle alors “d’usure dentaire normale” qui, malheureusement, peut provoquer une fissure de la dent.

D’ailleurs, le syndrome de la dent fêlée est souvent observé chez les personnes de plus de 50 ans.

Mauvaises habitudes

Qui n’a jamais utilisé ses dents pour ouvrir un emballage ? Certains s’aventurent même à ouvrir une canette ou une bouteille avec. Pourtant, cela peut fêler les dents.

Autre mauvaise habitude susceptible de faire avoir une dent fêlée est le rongement des ongles ou le mâchouillage du capuchon du stylo.

Source

Dent fêlée : les différents types

Plusieurs types de syndrome de la dent fêlée existent. Ce sont : 

Microfissures

Il s’agit de très petites fissures de la surface externe de l’émail de la dent.

Fracture coronaire

La fracture concerne la couronne dentaire.

Fêlure verticale de la dent

Elle peut s’étendre soit : 

  • de la surface de mastication de la dent jusqu’à la ligne de la gencive ;
  • de la surface de mastication de la jusqu’à la racine dentaire.

Ce type de fêlure touche, généralement, la pulpe dentaire (la partie de la dent où se trouve les nerfs et les vaisseaux sanguins).

Fêlure verticale de la racine

C’est une fêlure qui part de la racine dentaire et monte vers la surface de mastication de la dent.

Dent fêlée : deux symptômes et les autres

Selon son type, un syndrome de la dent fêlée peut être totalement asymptomatique. Il peut aussi être révélé par des symptômes récurrents voire par des signes de complication. 

Symptômes courants

Douleur dentaire

C’est une douleur qui apparaît lors de la mastication. Généralement, le patient a du mal à identifier la dent touchée.

Hypersensibilité dentaire

Le patient ne supporte plus les aliments et les boissons chauds et froids.

Symptômes accompagnateurs

 Les symptômes courants peuvent être accompagnés par : 

  • une gencive gonflée ;
  • une gêne au passage de la langue sur la dent ;
  • une apparence inesthétique de la dent.  

Symptômes révélateurs d’une complication de la dent fêlée

L’infection est la principale complication du syndrome de la dent fêlée. Des bactéries se faufilent dans la fissure. Du coup une infection se propage au niveau des gencives et de l’os entraînant un abcès dentaire. Les signes sont entre autres : 

  • fièvre ;
  • douleur dentaire lancinante ;
  • hypersensibilité dentaire ;
  • inflammation des gencives ;
  • augmentation de volume des ganglions du cou
  • mauvaise haleine. 

Dent fêlée : quid du diagnostic ?

Comme la plupart du temps, le syndrome de la dent fêlée est invisible à l’œil nu et qu’il arrive qu’il soit asymptomatique, il est souvent détecté fortuitement ou au stade de complications.

RECOMMANDÉ :  Implant dentaire : Guide complet

Examen dentaire

Quand le dentiste soupçonne la présence d’une dent fêlée, il peut utiliser : 

  • une loupe, pour observer les microfissures ;
  • un colorant dentaire, pour faire ressortir les fêlures ;
  • une sonde, pour rechercher les fissures verticales qui irritent les gencives.

En outre, le dentiste demandera au patient de mordre un élément. En cas de dent fêlée, une douleur se fera sentir. Celle-ci sera exacerbée par le relâchement de la morsure.

Radiographie dentaire

La radiographie dentaire n’est pas toujours fiable en cas de syndrome de la dent fêlée. Pour apparaître sur le cliché, la fissure doit être parallèle aux rayons X. Ce qui n’est pas souvent le cas.

Dent fêlée : les traitements

Abstention thérapeutique

Une dent fêlée peut être laissée telle qu’elle si elle n’occasionne aucun problème notable. C’est le cas des microfissures. Toutefois, une surveillance régulière auprès du dentiste est vivement encouragée pour détecter très tôt une éventuelle complication.

Collage

Le dentiste remplit la fissure dentaire d’une résine plastique.

Couronne dentaire

Installation d’une prothèse dentaire qui recouvre la dent fêlée.

Canal radiculaire

Elle est indiquée quand la fissure atteint la pulpe dentaire. Le traitement du canal radiculaire consiste à enlever la pulpe endommagée et obturer l’espace restant.

Extraction dentaire

Lorsque la structure dentaire est très fortement fêlée, une extraction dentaire est inévitable. Des solutions peuvent être ensuite envisagées pour remplacer la dent manquante à l’instar du bridge dentaire

Drainage

En cas de complication infectieuse, le dentiste s’affaire à drainer le pus de l’abcès. En outre, il prescrira des antibiotiques pour endiguer l’infection.

Dent fêlée : que faire pour la prévenir ?

Pour réduire les risques d’apparition d’un syndrôme de dent fêlé, vous pouvez : 

  • observer une bonne hygiène bucco-dentaire, des dents bien entretenues sont fortes. Pour cela, faîtes un brossage au moins 2 fois par jour avec utilisation de fil dentaire ou de brossettes interdentaires ;
  • porter un casque lors des activités à haut risque de chute comme le vélo ou le ski ;
  • porter un protecteur buccal en cas de pratique des sports de combat ;
  • porter une gouttière anti-bruxisme pour ceux qui sont sujets aux grincements des dents ;
  • vous affranchir de vos mauvaises habitudes : adieu le rongement des ongles, le mâchouillage des capuchons  de stylos, l’ouverture d’emballage ou de capsule avec les dents ;
  • faire des visites régulières auprès de votre dentiste, au moins une fois par an ;
  • en cas de stress, un soutien psychologique peut vous être utile.

Dent fêlée : les premiers gestes à faire

Si vous pensez avoir fêlé votre dent :

  • rincez votre bouche à l’eau tiède ;
  • utilisez une compresse froide sur l’extérieur de joue pour prévenir l’inflammation ;
  • prenez rendez-vous chez votre dentiste.

Références

https://www.specialistesdentaireslaval.com/endodontie/felures-fissures-craques/

Dent fêlée : causes, symptômes et solutions

https://dentsmonquartier.ca/fr/blogue/les-dents-felees-les-causes-les-symptomes-et-les-traitements

https://genialsante.com/dent-felee-symptomes-traitements-et-retablissement/https://www.implant-dentaire-gepi.fr/fractures-felures-de-dent/

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 0 / 5. Nombre de votes 0

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut