Les infirmiers libéraux expriment leur colère : une mobilisation prévue ce 19 mars

Article rédigé par le 15 mars 2024

Le 19 mars 2024 prochain, les infirmières et infirmiers libéraux se mobiliseront dans toute la France pour exiger des changements concrets.

Lassés de conditions de travail difficiles et d’un manque de reconnaissance, ils espèrent que cette mobilisation historique permettra d’ouvrir des négociations et d’améliorer leur situation.

Zoom sur cette colère qui gronde et la mobilisation qui se prépare.

Les 4 points à retenir

  1. Les infirmières et infirmiers libéraux font face quotidiennement à des conditions de travail pénibles.
  2. La pénurie de matériel, la paperasse, l’absence d’augmentation depuis 15 ans alimentent leur colère.
  3. Les infirmières et infirmiers libéraux appellent à des négociations urgentes pour revaloriser les tarifs et reconnaître la pénibilité de leur métier.
  4. Face au manque d’écoute, les professionnels de la santé se mobilisent nationalement ce mardi 19 mars.

Les conditions de travail difficiles des infirmières et infirmiers libéraux

Multitâches et surchargés de travail, ces professionnels de la santé libéraux cumulent les casquettes au quotidien. Ils font office de médecins, d’ambulanciers, de secrétaires et de comptables à la fois.

Les infirmières et infirmiers libéraux doivent aussi parcourir plusieurs kilomètres chaque jour, souvent par mauvais temps. Au contact de la misère humaine, ils gèrent des situations complexes et émotionnellement difficiles.

Un manque de reconnaissance qui attise la colère de ces professionnels

En plus des salaires qui n’ont pas augmenté depuis 2009, la liste des griefs des infirmiers libéraux est longue. Parmi eux figurent la pénurie de matériel et la paperasse administrative excessive.

La crise sanitaire n’a fait qu’aggraver la situation. Ces professionnels sont d’autant plus exposés au virus et surchargés de travail.

« On nous applaudit sur les balcons, mais on nous oublie quand il s’agit de payer », déplore amèrement une infirmière.

Des revendications soutenues par les syndicats, associations et collectifs

Les infirmières et infirmiers libéraux demandent une revalorisation tarifaire avec indexation sur l’inflation. Ils exigent une réponse urgente face à ces 15 dernières années de stagnation.

Le Syndicat national des infirmières et infirmiers libéraux (Sniil) et le collectif des infirmiers libéraux en colère appellent également à des discussions sur les compétences infirmières. L’auto-prescription des soins liés à la dépendance doit être instaurée à moyen terme.

RECOMMANDÉ :  2024 : Examen bucco-dentaire gratuit pour les nouvelles mamans

La reconnaissance de la pénibilité du métier et la simplification administrative font aussi partie des revendications. Les infirmières et infirmiers libéraux doivent pouvoir partir en retraite à 60 ans pour rendre la profession plus attractive.

Le syndicat représentatif souligne d’ailleurs l’importance de préserver cette profession au service de la santé.

Une mobilisation qui s’annonce historique ce 19 mars

Le Sniil et le collectif des infirmiers libéraux en colère ont déclenché une mobilisation unitaire prévue pour le 19 mars. Ils l’ont annoncé dans un communiqué diffusé conjointement le 4 mars 2024.

Les infirmières et infirmiers libéraux vont donc faire entendre leur voix. « Le temps des beaux discours est révolu, il est désormais temps de passer à l’action« , affirme le syndicat représentatif. Des manifestations et des actions de protestation seront alors organisées dans toute la France ce mardi.

Le gouvernement saura-t-il entendre la colère des infirmières et infirmiers libéraux et considérer leur revendication ? L’avenir de la profession et l’accès aux soins à domicile en dépendent.

Vous cherchez un professionnel de santé pour vous soigner ?

Notre répertoire couvre plusieurs régions et spécialités

Références

Articles et ressources utilisées dans la création de cet article
Notre processus de création d’articles chez Groupe SANTÉPOURTOUS

Chaque article est rédigé par un professionnel de santé qualifié en suivant des procédures de rédaction strictes (en savoir plus). Cet article présent est régulièrement révisé à la lumière des évidences scientifiques les plus récentes.  

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 4 / 5. Nombre de votes 1

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut