Les nouveaux cas de cancers de la prostate vont doubler d’ici 2040

Article rédigé par le 29 avril 2024

Le cancer de la prostate représente une menace croissante pour la santé publique mondiale. Selon une étude récente publiée en avril 2024, le nombre de nouveaux cas de cancer de la prostate devrait doubler d’ici 2040.

Faisons le point sur cette augmentation alarmante !

Les 3 points à retenir

  1. Le nombre de nouveaux cas de cancer de la prostate devrait doubler d’ici 2040 selon une étude récente.
  2. Le vieillissement de la population mondiale, surtout dans les pays en développement, est à l’origine de cette augmentation.
  3. Les mécanismes précis par lesquels les facteurs de risque favorisent ce cancer restent à éclaircir, ce qui rend difficile sa prévention.

Cancer de la prostate : Une prévalence croissante chez les hommes d’âge mûr

Le cancer de la prostate est l’un des cancers les plus courants chez les hommes, représentant environ 15 % de tous les cancers masculins. La majorité des cas sont diagnostiqués après 50 ans, et le risque augmente considérablement avec l’âge.

En France, on estime que 50 000 nouveaux cas de cancer de la prostate sont diagnostiqués chaque année.

Une vague de 2,9 millions de cas par an d’ici 2040 ?

Selon une étude publiée dans la revue The Lancet, le nombre de nouveaux cas de cancer de la prostate pourrait doubler d’ici 2040. « Selon nos conclusions, le nombre annuel de nouveaux cas va doubler de 1,4 million en 2020 à 2,9 millions », comme l’annoncent les auteurs de cette étude.

Cette hypothèse se confirmera si les moyens de prévention et de traitement ne connaissent pas d’évolution.

Lisez aussi cet article : Prévision inquiétante de l’OMS : 35 millions de cas de cancer anticipés d’ici à 2050

Vieillissement de la population : Le terreau fertile du cancer de la prostate

L’augmentation du nombre de cas de cancer de la prostate est surtout reliée au vieillissement de la population mondiale selon les auteurs de l’étude.

Le risque de développer cette maladie augmente considérablement avec l’âge. L’espérance de vie ne cesse pourtant de croître dans de nombreux pays, y compris dans les pays en développement. Ces pays connaitront alors une forte hausse des cas en considérant les prévisions.

RECOMMANDÉ :  Les 6 raisons pour lesquelles le jeûne intermittent pourrait être fatal : Découvrez-les maintenant

Les causes du cancer de la prostate restent un défi scientifique

Les facteurs de risque du cancer de la prostate, tels que l’âge et les antécédents familiaux, sont difficilement évitables. Aussi, d’autres aspects de l’épidémiologie de cette maladie restent à éclaircir. Les mécanismes par lesquels ces facteurs de risque favorisent le développement de la maladie restent sans explications.

Si à ce jour, un lien a été établi entre le cancer de la prostate et le surpoids, le mécanisme de cause à effet n’est pas encore identifié.

Limiter l’impact d’une hausse inévitable

Les chercheurs soulignent : « contrairement à d’autres problèmes d’ampleur, comme le cancer du poumon ou les maladies cardiovasculaires, on ne pourra pas éviter cette hausse des cas par des politiques de santé publique ». Ce que les gouvernements peuvent faire c’est de « préparer des stratégies pour y faire face ».

Face à l’explosion annoncée de ce type de cancer, les coûts de traitement et les impacts sur la qualité de vie des patients risquent d’être considérables. La recherche scientifique qui s’intensifie permettra-t-elle de trouver de nouveaux traitements et des moyens de prévention ? Nous l’espérons vivement !

Vous cherchez un professionnel de santé pour vous soigner ?

Notre répertoire couvre plusieurs régions et spécialités

Références

Articles et ressources utilisées dans la création de cet article
Notre processus de création d’articles chez Groupe SANTÉPOURTOUS

Chaque article est rédigé par un professionnel de santé qualifié en suivant des procédures de rédaction strictes (en savoir plus). Cet article présent est régulièrement révisé à la lumière des évidences scientifiques les plus récentes.  

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 0 / 5. Nombre de votes 0

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut