Troubles du comportement du chat âgé : nos conseils pour bien les gérer

Article rédigé par le 21 septembre 2023

Les troubles du comportement du chat âgé sont des modifications des habitudes et des comportements chez les chats ayant atteint un certain âge. On estime qu’il y a 50% des chats âgés de plus de 15 ans qui sont atteints par ce trouble.

On distingue cinq types de troubles du comportement du chat âgé. Il s’agit du syndrome de l’hypersomnie, la dépression d’involution, le syndrome confusionnel, la dysthymie unipolaire et le syndrome d’irritabilité

Les symptômes majeurs sont des comportements étranges qui ne correspondent pas aux habitudes de votre chat, des pertes brusques de repères ou des perturbations du cycle du sommeil.

Des gestes permettent de prévenir l’apparition précoce des troubles de comportement du chat âgé. Des compléments alimentaires, des phéromones ainsi que des huiles essentielles permettent d’alléger les symptômes. Pour bien connaître les troubles du comportement du chat âgé, lisez notre article.

Les points importants sur les troubles du comportement du chat âgé

  • Incidence : il s’agit d’un trouble qui touche 50% des chats âgés de plus de 15 ans
  • Facteurs : ces troubles du comportement viennent souvent de maladies sous-jacentes comme la présence d’une tumeur au cerveau
  • Symptômes : les troubles de comportement du chat âgé se traduisent par des changements de comportement chez votre chat âgé, comme une malpropreté soudaine, un dépaysement ou des perturbations du sommeil
  • On recense cinq types de troubles de comportements chez le chat âgé : le syndrôme de l’hypersomnie, la dépression d’involution, le syndrôme confusionnel, la dysthymie unipolaire et le syndrôme d’irritabilité
  • Il convient de ne pas punir votre chat ni de le forcer lorsque vous êtes face à des changements de comportements qui peuvent s’apparenter à des bêtises
  • Prévention : on peut agir via les jeux et l’alimentation pour prévenir l’apparition des troubles de comportement du chat âgé. Il s’agit de stimuler les neurones de votre chat tout en lui apportant les éléments nécessaires pour ralentir le vieillissement des cellules

Comment se définissent les troubles du comportement du chat âgé ?

On estime que 50% des chats de plus de 15 ans présentent des troubles du comportement.

Les troubles du comportement du chat âgé sont définis par des changements « anormaux » de ses comportements à mesure que son âge avance. Il convient de différencier les simples changements de comportements dus à la vieillesse, et ceux qui sont considérés pathologiques.

Source

Comment savoir la correspondance de l’âge de votre chat en âge humain?

Des tableaux de correspondance entre l’âge des humains et l’âge de votre chat chats existent. Cependant, il convient de préciser que cela reste des âges approximatifs, et qu’ils dépendent de la race et du gabarit des chats.

Source

Comment différencier un chat âgé « normal » et un chat âgé qui a des troubles comportementaux ?

Il faut savoir qu’un chat âgé aura toujours des comportements différents qu’un jeune chat : ceci est lié à ses conditions physiques et à ses réactions face aux stimuli.

Un chat âgé dit « normal » ne réagira pas de la même manière aux jeux qu’un chat d’âge jeune. Il verra également sa quantité de sommeil augmenter, et il ne fera pas de mouvements qui requièrent une grande dépense d’énergie.

Quels sont les signes d’alerte des troubles de la vieillesse chez le chat ?

Vous devez commencer à vous inquiéter face aux symptômes suivants :

  • votre chat adopte des attitudes étranges qui ne correspondent pas à ses habitudes, comme le fait de devenir malpropre alors que c’était un chat très à cheval sur sa propreté, ou le fait de ne plus se nettoyer le pelage
  • votre chat ne vous reconnaît plus ou un membre de la famille qu’il appréciait bien auparavant
  • le regard de votre chat peut être révélateur : il regarde dans le vague et ne semble plus s’intéresser à rien
  • il disparaît de la maison et se retrouve désorienté lorsqu’on le promène
  • il a des réactions de sursaut pour le moindre bruit
  • le sommeil de votre chat est perturbé : soit il dort toute la journée et se réveille la nuit, ou bien il dort nuit et jour alors qu’avant, il était un chat très actif
  • votre chat miaule pour des raisons inconnues
RECOMMANDÉ :  Gingivite chez le chat : description, prévention et prise en charge

Les types de troubles de comportement chez le chat âgé

Il a été identifié cinq groupes de troubles comportementaux du chat âgé : 

Le syndrome de l’hypersomnie

On parle de syndrome d’hypersomnie lorsque le chat âgé dort plus de 20 heures par jour. Il montre ainsi un ralentissement de ses gestes et de son métabolisme. Il peut devenir à ce moment malpropre et très paresseux. 

On dit alors qu’il régresse.

La dépression d’involution

On parle de dépression d’involution lorsque le chat est totalement désorganisé. Il perd ses repères, ses habitudes sont complètement chamboulés. Ce trouble est généralement dû à une tumeur cérébrale ou à une tumeur de la glande surrénale.

Le syndrome confusionnel

Le syndrome confusionnel est également appelé « démence sénile ». Il s’agit de l’équivalent de la maladie d’Alzheimer chez l’humain. Des recherches sur la maladie de l’Alzheimer chez l’Homme utilisent d’ailleurs les chats comme modèles dans la recherche selon Escudier-Donnadieu et al.

Le vieux chat voit ses capacités et facultés se décliner progressivement. Il perd également sa mémoire comme dans la dépression d’involution, cependant, il reste plus actif.

La dysthymie unipolaire

Ce trouble se traduit par une alternance entre trouble et phase normale. Elle est généralement due à certaines tumeurs cérébrales ou une hyperthyroïdie ou une diabète. Il est anxieux ou dépressif, voire devient violent.

Le syndrome d’irritabilité

Le chat atteint de ce trouble a tendance à s’isoler pour se reposer. Il est également très agressif ou facilement irritable lorsqu’il n’obtient pas ce lieu reposant. On associe ce trouble à la détérioration des lobes frontal et temporal du cerveau.

Source

Comment prendre en charge et vivre en harmonie avec un chat âgé?

Ne pas isoler son chat sauf s’il le demande

Le chat âgé doit faire partie d’une attention particulière. Il faut éviter de le laisser déprimer seul. En effet, les interactions avec vous, son propriétaire, restent très importantes, à moins qu’il décide de s’isoler par lui-même.

Éventuellement réduire son espace de vie 

Il est également indiqué de réduire son espace pour éviter qu’il ne soit désorienté et pour qu’il se sente en sécurité. Il convient ainsi de limiter son accès à l’extérieur pour ne pas qu’il se perde ou qu’il agresse des personnes.

Varier les activités avec votre chat

Afin de stimuler sa mémoire, et pour qu’il ne sombre pas dans la dépression, il convient de varier ses activités. Alterner par exemple promenade surveillée et jeux à la maison.

Source

Opter pour des compléments 

  • les phéromones de synthèse

Des phéromones de synthèse ayant diverses propriétés sont proposées sur le marché. Ces phéromones fonctionnent car votre chat communique à l’aide des marqueurs naturels, appelés « marqueurs de bien-être » qu’il libère dans l’air.

En imitant ces phéromones naturels, le diffuseur rassure votre chat et diminue ainsi son stress et son anxiété.

  • L’alimentation enrichie en antioxydants

Il convient également de nourrir votre chat avec une alimentation spéciale « sénior ». Ces croquettes ou pâtés contiennent des suppléments en nutriments qui permettent d’apaiser votre chat ou de réduire les effets du vieillissement de ses cellules.

  • Des huiles essentielles sont également reconnues pour avoir un effet sur les troubles comportements de votre chat âgé
RECOMMANDÉ :  Cancer chez le chien : Guide complet

Bien que cela n’est pas encore appuyé par des études scientifiques solides, quelques plantes médicinales sont reconnues détenir des vertus qui agissent sur le cerveau de votre chat en donnant des effets apaisants.

C’est le cas de la valériane, du vétiver, de la sauge et du basilic. Il convient de toujours demander conseil auprès des professionnels de la santé animale avant de diffuser les huiles essentielles.

Ces huiles essentielles seront pulvérisées sur les endroits dans lesquels votre chat a l’habitude d’aller : son panier, les tissus d’ameublement, sa litière etc etc. Les huiles essentielles permettent ainsi de diminuer le stress ou l’anxiété chez le chat.

Opter pour des traitements médicamenteux

Source

Dues aux causes sous-jacentes qui peuvent être à l’origine des troubles comportementaux chez votre chat senior, il convient de venir consulter auprès d’un vétérinaire. Celui-ci tentera d’identifier les origines des troubles en faisant des examens de votre chat.

Ensuite, des traitements médicamenteux pourront être prescrits par votre vétérinaire pour apaiser les symptômes.

Le protocole de soins est adapté à chaque cas et à chaque symptôme. Il vise le bien-être de votre chat en réduisant les symptômes liés à la vieillesse qui sont souvent irréversibles. Ces médicaments pourront être également à base de phéromones.

Comment prévenir l’apparition des troubles de comportement chez votre chat âgé ?

Quelques gestes permettent de réduire les risques d’apparition des troubles comportementaux chez votre chat âgé : 

Rendre riche de jeux et de stimuli le territoire dès son jeune âge

Tout comme chez les humains où il faut stimuler les fonctions du cerveau pour réduire les risques de développer la maladie d’Alzheimer, ceci est également valable chez votre chat. Privilégier les jeux avec de la nourriture, les jouets, les lampes qui envoient des lumières diverses, les pointeurs laser.

Renforcer les interactions avec votre chat

Qu’il s’agisse des interactions avec vous, le propriétaire, ou avec des congénères, il est utile que votre chat garde des interactions pour augmenter la durée de vie de ses neurones.

Donner des aliments adaptés à l’âge de votre chat

Il s’agit de lui donner des aliments adaptés à son âge qui contiennent les nutriments nécessaires au maintien de ses neurones, notamment en oméga 3 et en antioxydants

Quels sont les comportements à éviter face à votre chat qui présente des troubles comportements ?

Apporter la paix dans la maison en privilégiant la bienveillance

Crier après votre chat est contre-productif. De même les punitions ou l’enfermement ne feront qu’aggraver sa frustration et pourraient exacerber les symptômes. Votre chat sera malheureux face à votre compréhension de ses difficultés.

Eviter les gestes brusques ou qui forcent votre chat 

Taper votre chat lorsqu’il adopte des comportements bizarres ne l’amènera pas à les corriger. Comme déjà évoqué précédemment, les causes des troubles comportements peuvent être pathologiques (présence de tumeurs ou d’affections de certains organes)

Face à un chat agressif, éloigner les enfants 

C’est un geste de bon sens, à cause de l’imprévisibilité de la réaction d’un vieux chat et l’incompréhension des enfants face au refus de jouer et de s’isoler.

Notre avis en tant que veterinaire sur les troubles comportementaux chez le chat âgé

Les troubles de comportemengts chez le chat âgé sont fréquents mais restent gérables. Le point le plus important étant d’identifier la maladie qui peut être à l’origine des troubles et les traiter si possible.

Il est de notre devoir d’examiner en profondeur la santé de votre chat qui présente des troubles comportementaux, ceci afin de lui rendre un confort de vie convenable.

Il est important de savoir que plusieurs maladies telles que le diabète, l’insuffisance rénale ainsi que d’autres pathologies accélèrent le viellissement de votre chat. Il convient ainsi de le protéger des pathologies en mettant à jour sa vaccination et en l’emmner en consultation dès que vous soupçonnez des problèmes organiques plus graves

Références

Le diabète félin : identifier la maladie et bien s’équiper pour une meilleure prise en charge de votre animal
L’hyperthyroïdie chez le chat : comprendre la maladie et la prendre en charge
Troubles du comportement du chat âgé • Vétérinaire comportementaliste
Troubles du comportement chez le chat agé

https://lemagduchat.ouest-france.fr/dossier-509-chat-senile.html

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 0 / 5. Nombre de votes 0

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut