Lèvres gercées : causes, préventions et solutions

Article rédigé par le 10 septembre 2023

Tout le monde a dû être victime des lèvres gercées, au moins une fois dans sa vie. Ces lèvres sèches et craquelées, qui sont non seulement inesthétiques mais aussi douloureuses.

Contrairement à une idée reçue, les lèvres gercées ne sont pas dues qu’au facteur climatique. De nombreuses autres causes existent. D’ailleurs, les lèvres gercées peuvent être un signe d’une maladie sous-jacente.

Vous verrez dans ce qui suit une petite description des lèvres gercées ainsi que ses facteurs favorisants insoupçonnés. Vous découvrirez également comment s’en prévenir. Et si par malheur vous y êtes confronté, trouvez les remèdes en fin d’article.

Lèvres gercées : description

Les lèvres gercées, dites “chéilite” dans le milieu médical, se présentent comme des petites fissures ou des crevasses, accompagnées ou non de cellules de peaux mortes squameuses, sur des lèvres sèches.

Généralement, c’est la lèvre inférieure qui est la plus touchée. Parfois, les craquelures concernent les commissures des lèvres, on parle alors de « chéilite angulaire » ou « perlèche ».

L’apparition des lèvres gercées viennent de la particularité de la peau des lèvres qui est  cinq fois plus fine que la peau du visage. De plus, la peau des lèvres ne possède ni glandes sébacées pour produire des sébums (film gras qui protège la peau) ni glandes sudoripares ; sécrétrices de transpiration.

Du reste, les cellules de la peau des lèvres ne synthétisent pas de mélanine. le pigment protecteur contre les rayons de soleil.

Tout cela fait que les lèvres sont fragiles. Sa muqueuse devient facilement sèche au point que des petits fragments de cellules s’en détachent. D’où les lèvres gercées.

Lèvres gercées : les différentes causes

Une publication faite par la prestigieuse Université Bond en Australie rapporte les différentes causes des lèvres gercées. Les voici.

Le contexte climatique

Les lèvres gercées sont courantes pendant la période hivernale. Le froid et l’atmosphère sèche ôtent l’humidité des lèvres.

De l’autre côté, en période estivale, les coups de soleil peuvent brûler les lèvres. Ces dernières deviennent extrêmement sèches, se craquent et forment des cloques douloureuses.

La déshydratation

Les lèvres gercées peuvent être causées, tout simplement, par des lèvres sèches par manque d’eau dans l’organisme.

Les allergies

Les rouges à lèvres, la dentifrice ainsi que les aliments peuvent renfermer des substances allergènes capables d’entraîner une réaction inflammatoire des lèvres se soldant par des lèvres gercées. Il en est de même pour les polluants atmosphériques comme la fumée des cigarettes par exemple.

Le léchage fréquent des lèvres

C’est un cercle vicieux. Quand on a les lèvres sèches, on a tendance à les humecter avec la langue. Sauf que l’humidité obtenue est de courte durée car la salive s’évapore. Qui plus est, de par ses enzymes digestives, cette dernière déshydrate les lèvres.

RECOMMANDÉ :  Tout savoir sur le trismus dentaire (explication dentiste)

La respiration buccale

Respirer par la bouche expose les lèvres au courant d’air entraînant leur assèchement.

Les infections 

Quelques agents microbiens sont susceptibles d’infecter les lèvres. C’est le cas du herpès labial, communément appelé bouton de fièvre”, qui est dû à un virus. Une mycose et une infection au staphylocoque doré ne sont pas rares, notamment au niveau des commissures labiales (perlèche).

Par ailleurs, la grippe et le rhume occasionnent une congestion nasale. Celle-ci pousse à respirer par la bouche. 

La carence vitaminique

Les vitamines A, B et E sont essentielles pour la peau, celle des lèvres y compris. Ainsi, une carence en une ou plus de ces vitamines  favorise l’apparition des lèvres gercées.

Les origines médicamenteuses

Les lèvres gercées peuvent être un effet indésirable de quelques médicaments. Le plus souvent, ce sont des traitements anti-acnéiques ou chimiothérapiques qui sont les plus incriminés. 

Les maladies chroniques

Certaines maladies chroniques assèchent la bouche. Ce sont entre autres le diabète et le syndrôme Gougerot-Sjögren.

Un taux élevé de sucre dans le sang (hyperglycémie), comme dans le cas du diabète, entraîne des urines fréquentes et une déshydratation secondaire de l’organisme dont de la bouche sèche et des yeux creux. Aussi, certains médicaments antidiabétiques sont susceptibles de provoquer des lèvres gercées.

Le syndrôme Gougerot-Sjögren est une maladie auto-immune au cours de laquelle les anticorps attaquent les glandes salivaires et les glandes lacrymales. Ces glandes finissent par s’assécher.

La mauvaise hygiène de vie

Le tabac, l’alcool et la mauvaise hygiène bucco-dentaire ne sont pas bons pour les lèvres.

Lèvres gercées : comment s’en prévenir ?

Les moyens de prévention contre les lèvres gercées comprennent des gestes à adopter et d’autres à éviter.

À faire…

  • appliquer un baume à lèvre hydratant contenant des céramides ou de l’acide hyaluronique, de la lanoline, du pétrolatum ou de la cire d’abeille ;
  • utiliser un baume à lèvre avec anti-UV lors des sortie sous le soleil ;
  • humidifier l’air à la maison quand l’atmosphère est sèche ;
  • envelopper la bouche de foulard ou de cache-nez par temps de froid ;
  • bien s’hydrater : boire au moins 1,5 l d’eau par jour ;
  • manger équilibré ;
  • observer une bonne hygiène de vie : ne pas fumer, éviter l’alcool et suivre les consignes d’hygiène bucco-dentaire ; 
  • consulter le médecin en cas de symptômes infectieux ou autres troubles inhabituels.

Éviter de…

  • lécher constamment les lèvres ;
  • rincer les lèvres à l’eau chaude : l’évaporation les assèche ;
  • utiliser des baumes parfumés : ils ont tendance à contenir des allergènes et à irriter la peau des lèvres ;
  • respirer par la bouche.
RECOMMANDÉ :  Bouton de fièvre : Causes et traitement

Lèvres gercées : comment la soigner ?

Traiter la cause

Une prise en charge optimale des lèvres gercées passe par la suppression autant que possible de son facteur déclenchant. Ainsi, il pourrait s’agir entre autres de : 

  • traitements antiallergiques ;
  • traitements antiviraux, antibiotiques ou antimycosiques ;
  • supplémentation en vitamines ;
  • traitements antidiabétiques ou des immunosuppresseurs (pour combattre les anticorps malveillants).

Remédier aux gerçures

Depuis la nuit des temps, de nombreuses astuces ont été utilisées pour se débarrasser des lèvres gercées. Des égyptologues retrouvent la trace de l’utilisation de la cire d’abeille et des huiles végétales dès l’époque de la Reine Cléopâtre. Bien plus tard, au dix-neuvième siècle, c’est le cérumen humain qui a été recommandé.

Quoi qu’il en soit, à notre époque contemporaine, les remèdes naturels sont toujours privilégiés pour soigner les lèvres gercées. Les dermatologues conseillent l’utilisation de huiles végétales riches en vitamine A et E comme : 

  • l’huile de rose musquée ;
  • la beurre de karité ;
  • l’huile d’églantier ;
  • l’huile d’avocat ;
  • l’huile de carotte ;
  • l’huile d’amande douce.

Pour ce qui est des huiles essentielles, l’huile essentielle de la Lavande Vraie est connue pour son effet cicatrisant. Il en est de même pour l’huile essentielle de Géranium ou encore du Citron.

Pensez, toutefois, à les diluer avec une des huiles végétales précitées. Tâchez de ne pas vous exposer au soleil notamment si vous utilisez l’huile essentielle de Géranium car elle augmente la sensibilité aux rayonnements du soleil (photosensibilisante).

Pour finir, voici deux astuces de grand-mère remarquables pour prendre soin des lèvres gercées.

Retirer les peaux mortes

Pour exfolier les lèvres gercées, faîtes un gommage au sucre et au miel

Mélangez les deux substances puis massez doucement vos lèvres par mouvements circulaires. Si vous avez tendance à avoir des lèvres sèches, effectuez ce gommage hebdomadairement.

Concocter un baume à lèvre maison

Vous avez besoin de 15 g de beurre de karité, de 10 ml d’huile d’amande douce et d’une goutte d’huile essentielle de citron. Voici la préparation : 

  • faîtes fondre le beurre de karité au bain-marie ; 
  • ajoutez les huiles essentielles et mélangez bien ;
  • laissez refroidir et durcir.

C’est prêt ! À conserver à l’abri de la chaleur et de l’humidité pendant 3 mois au maximum. 

Références

https://theconversation.com/levres-gercees-comment-expliquer-cette-plaie-hivernale-et-sen-debarrasser-175260?fbclid=IwAR3Q27V23KiFLQgV4oiAax3p_m8z0bZA_VymgXBu909JHy6ypF3v25a5W3c

https://www.passeportsante.net/beaute-et-soins-g158/Fiche.aspx?doc=levres-gercees-remede&fbclid=IwAR1HUrXv8pqk8pkxHwO9MovKPe2z4uljlAfs5LK0f4GIb53bZxXedhB3zwk

https://www.doctissimo.fr/beaute/soins-du-visage/levres-gercees?fbclid=IwAR0ThUM78nhpw7K8KFKInbXKT6T-vDoicv4sNfpnVk_8nPuGN21B-Nc4GA8

https://sante.journaldesfemmes.fr/fiches-maladies/2716397-levres-gercees-causes-comment-les-soigner-remedes-en-permanence/?fbclid=IwAR2Q3-0AaCOY7jOrd87hlqQYR6h4rpMuy1Q4DBjOIWLyp06Awr8YxWCwQdY https://www.dermophil.fr/conseils/levres/comment-hydrater-les-levres-seches-gercees/

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 0 / 5. Nombre de votes 0

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut