L’infection urinaire (cystite) chez le chat : comprendre et traiter

Article rédigé par le 4 mars 2024

L’infection urinaire chez le chat est une maladie fréquente. Elle est due à l’inflammation de la paroi vésicale interne. Les symptômes associés regroupent des difficultés de miction chez le chat.

L’infection urinaire chez le chat est une maladie douloureuse. Cependant, c’est une pathologie qui se soigne bien si elle est diagnostiquée tôt. Des médicaments et des compléments naturels sont disponibles, ainsi qu’une recommandation alimentaire.

Il existe cependant une forme grave de l’infection urinaire du chat qui peut conduire à sa mort. Elle est due à l’obstruction des voies urinaires. Son traitement repose sur la dissolution des cristaux qui sont à l’origine, éventuellement d’une intervention chirurgicale.

Voici tout ce qu’il faut savoir sur cette pathologie.

Les 5 points à retenir sur l’infection urinaire (cystite) chez le chat

  1. L’infection urinaire (cystite) chez le chat est une maladie assez courante. 
  2. Elle est facilement reconnaissable du fait de ses symptômes qui sont très démonstratifs et qui témoignent de la souffrance de l’animal. 
  3. L’infection urinaire (cystite) chez le chat est caractérisée par un ensemble de troubles urinaires dont les symptômes traduisent une difficulté et une douleur lors de l’émission d’urine.
  4. Des médicaments sont disponibles pour prendre en charge cette pathologie, ainsi qu’une alimentation spécifique 
  5. La forme grave de la maladie est due à l’obstruction des voies urinaires. Elle peut induire la mort du chat sans prise en charge adéquate. Un acte chirurgical sera envisagé lorsque ce cas se présente.

Le vif du sujet : comprendre l’infection urinaire (cystite) chez le chat

Définition et description de la cystite

La cystite ou infection urinaire chez le chat est un objet de consultation courant. Elle est due à l’inflammation de la vessie, responsable alors d’un ensemble de symptômes qui affectent les voies urinaires. C’est une maladie douloureuse mais facile à reconnaître.

Anatomo-pathologie de la cystite

La cystite est une inflammation de la vessie, plus précisément de sa paroi interne. La vessie est l’organe de stockage de l’urine. Elle est fréquente chez le chat et est souvent associée à d’autres troubles, notamment des calculs urinaires chez le chat.

Fréquence et vulnérabilité des chats à l’infection urinaire ou cystite

L’infection urinaire atteint préférentiellement les chats d’âge avancé.

Facteurs et causes de l’infection urinaire chez le chat

Les cystites chez les chats peuvent venir :

  • D’une cause non identifiée ou cystite idiopathique
RECOMMANDÉ :  Luxation de la hanche chez le chien : les informations à connaître

C’est le cas des deux tiers des chats qui présentent des signes d’infection urinaire. Il y a des hypothèses selon lesquelles son apparition serait liée à un stress dû à un déménagement ou à l’introduction d’un autre animal dans la maison. 

  • De la présence de calculs urinaires ou urolithiase

Il s’agit de l’origine de cystite qui, si elle n’est pas traitée, peut mener vers une obstruction des voies urinaires conduisant à la mort de l’animal. Les calculs urinaires sont estimés être à l’origine de 15% des cas de cystite chez le chat. L’infection est due au frottement mécanique des cristaux sur la paroi de la vessie.

  • De tumeurs vésicales bénignes ou malignes

Ceci concerne davantage les chats très âgés. Il s’agit de tumeurs de type papillome, carcinome, fibrome. Les tumeurs à l’origine de cystite chez le chat restent cependant assez rares.

Quels sont le signes de l’infection urinaire ou cystite chez le chat ?

Les symptômes les plus fréquents de la cystite chez le chat

Il s’agit d’une série de troubles urinaires facilement identifiables.

  • Une douleur à la miction
  • Une difficulté à uriner ou dysurie: Le chat miaule pendant la miction et n’éjecte qu’une faible quantité d’urine.
  • Des urines très fréquentes et de toutes petites quantités ou pollakiurie
  • Éventuellement une présence de sang dans les urines ou hématurie
  • Des comportements non usuels : Le chat peut être amené à faire ses besoins en dehors de la litière.
  • Un léchage fréquent de la zone génitale
  • Une anorexie
  • Un abattement

Les facteurs de gravité de la cystite chez le chat

Une cystite grave chez le chat se traduit par une obstruction des voies urinaires. Les symptômes de cette aggravation de la pathologie sont : 

  • Un ventre distendu
  • Une litière sèche depuis quelques jours
  • Des vomissements
  • Une perte d’appétit
  • Un affaiblissement de l’animal.

Il s’agit de la forme la plus grave de la maladie. Une consultation vétérinaire est indispensable. En effet, en absence de prise en charge, la mort peut survenir rapidement.

Comment reconnaître la cystite ou infection urinaire chez votre chat ?

Il s’agit d’une pathologie assez facile à reconnaître grâce aux difficultés urinaires déjà mentionnées précédemment. Le propriétaire peut également être alerté par les comportements inhabituels de son chat, à savoir : 

  • des va-et-vient improductifs dans la litière
  • des urines à des endroits inhabituels
  • un léchage excessif des organes génitaux

Comportement à adopter en cas de cystite chez le chat

Si vous soupçonnez une cystite chez votre compagnon à quatre pattes, l’idéal est de l’emmener rapidement chez un vétérinaire. En effet, la maladie peut entraîner la mort du chat en cas d’obstruction des voies urinaires. De même, le chat ressent une douleur pénible à chaque miction qui pourra être soulagés par les médicaments.

Le diagnostic de la cystite ou infection urinaire chez le chat

Le diagnostic par le vétérinaire se fera : 

Via l’anamnèse ou historique de la maladie

Il convient alors que le propriétaire fasse une description précise des changements qu’il a observé chez son chat

RECOMMANDÉ :  Lapin géant des Flandres : Le guide complet

Via l’examen physique de l’animal

A la palpation, le vétérinaire pourra sentir la distension de l’abdomen de l’animal et de sa vessie.

Via des analyses 

Des analyses d’urines pourront être effectuées. Il s’agit le plus souvent d’un test urinaire sur bandelette (comme sur la photo d’après) ou d’un examen de l’urine au microscope. Ces analyses serviront pour déterminer la cause de la cystite chez le chat ou pour isoler les agents pathogènes.

Mon chat est atteint de cystite. Quels sont les options de traitement ?

En cas de cystite ou d’infection urinaire chez le chat, le vétérinaire va évaluer l’état de gravité de la pathologie et tentera de connaître sa cause exacte. Les médicaments seront à base de : 

  • anti-inflammatoires
  • antibiotiques en cas d’identification de bactéries anormalement présents dans l’urine
  • la recommandation d’alimentation spécifique en cas de calculs urinaires pour les dissoudre.

C’est le cas des croquettes formulées selon des formules spécifiques et disponibles pour les chats atteints de cystite.

  • un anti-stress
  • un acidifiant urinaire

L’ acidifiant urinaire contenu dans certains aliments à formulation spécifique entraînera la dissolution des cristaux de calculs urinaires. 

  • une évaluation des sources de stress en cas de cystite idiopathique
  • éventuellement une opération chirurgicale en cas d’obstruction

L’infection urinaire chez le chat, est-ce grave ?

Il s’agit d’une maladie qui se soigne assez facilement si diagnostiquée à temps. Le pronostic est donc très bon. Cependant, en cas d’obstruction des voies urinaires, le pronostic vital est engagé.

Comment prévenir l’apparition de la cystite chez le chat ?

Une alimentation de bonne qualité

La cystite est généralement admise comme une maladie due à une mauvaise alimentation, une absence d’hydratation. Il est alors recommandé de choisir des croquettes de qualité premium pour votre animal de compagnie ou des pâtés humides. 

Une hydratation suffisante de votre chat

 Surtout en période de forte chaleur, l’utilisation des fontaines d’eau est une bonne alternative.

Éviter au maximum les sources de stress

Comment soulager un chat qui est atteint d’infection urinaire ou cystite ?

L’aromathérapie, la phytothérapie et l’homéopathie peuvent compléter un traitement donné par le vétérinaire. L’idéal est de choisir des traitements qui vont protéger les parois de la vessie comme les baies de cranberries, ou des plantes qui vont calmer le stress du chat. 

Cependant, il convient de noter que l’efficacité de ces options n’est pas encore fondée sur des preuves scientifiques formelles. De même, il est recommandé de toujours demander conseil à votre vétérinaire avant de les administrer à votre chat car certaines plantes peuvent être toxiques. 

Quelles sont les causes qui peuvent amener un chat à faire une cystite à répétition ?

Comme déjà mentionné précédemment, plusieurs formes de cystite sont idiopathiques et viennent à la suite de stress. Certains chats réagissent donc au stress en faisant une infection urinaire. Certains pourraient aussi venir d’un défaut génétique ou d’une anomalie au niveau des organes.

En cas de cystite répétitive chez un chat, il est indiqué de vérifier l’absence de ces anomalies via des examens complémentaires comme l’échographie.

Notre avis en tant que vétérinaire sur la cystite du chat

L’infection urinaire ou cystite chez le chat est une maladie facile à prendre en charge s’il n’y a pas de complications. Le défi est de trouver l’origine, mais également d’éviter une atteinte à répétition de l’animal.

La contribution du propriétaire de l’animal n’est pas négligeable dans cette prise en charge, en faisant une description complète des signes (présence/absence de sang dans l’urine, état de la litière mouillée ou sèche)

Références

Comment repérer et soigner une cystite chez le chat ?
Le blocage urinaire chez le chat

https://www.vetostore.com/nos-conseils/cystite-chez-le-chat-comment-la-soigner.html

Comment reconnaître et soigner une cystite idiopathique chez le chat ?
Le diabète félin : identifier la maladie et bien s’équiper pour une meilleure prise en charge de votre animal
Calculs urinaires chez le chat : Comprendre la maladie, prévenir et traiter

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 5 / 5. Nombre de votes 1

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut