Otite chez le chat : d’où vient-t-elle et comment la traiter ?

Article rédigé par le 15 septembre 2023

L’otite chez le chat est une maladie qui atteint le conduit auriculaire de l’animal. Il existe ainsi trois formes de l’otite chez le chat selon la partie de l’oreille atteinte : l’otite externe, l’otite moyenne et l’otite interne. C’ est une maladie à multiples facteurs.

L’otite chez le chat est facile à reconnaître. Le chat adopte généralement un grattage des oreilles avec un penchement de la tête. Des odeurs fortes peuvent s’échapper du conduit auditif.

L’otite chez le chat est une maladie qui se prend en charge assez facilement. Des traitements sont disponibles et sont indispensables. Sans traitement adéquat, une otite peut s’aggraver, allant jusqu’à percer le tympan de votre chat ou lui donnant des problèmes d’équilibre.

Pour tout connaître de cette maladie, nous vous invitons à consulter cet article rédigé par une vétérinaire.

Les 4 points à retenir sur l’otite chez le chat

  1. L’otite est une maladie de la conduite auriculaire chez le chat
  2. Elle est une maladie évolutive et à des facteurs multiples. On identifie trois formes selon la partie atteinte de l’oreille du chat
  3. Il convient de consulter un vétérinaire lorsque votre chat présente des signes qui font penser à l’otite comme un grattage excessif des oreilles, une odeur forte qui s’échappe de l’oreille, un penchement curieux de sa tête d’un côté ou d’un autre
  4. L’otite chez le chat se traite assez facilement. Cependant un diagnostic fait par un professionnel est recommandé. En effet, les traitements diffèrent si le tympan est intact ou percé.

Tout comprendre de l’otite chez le chat

Définition et description de l’otite chez le chat

L’otite est une inflammation d’origine bactérienne, mycosique ou parasitaire du conduit auriculaire du chat. L’otite peut être évolutive : une otite externe peut évoluer pour devenir une otite interne en cas de non prise en charge adéquate.

Anatomie de l’oreille du chat, l’organe atteint d’otite

Les oreilles du chat sont divisées en trois parties : 

  • L’oreille externe 

Cette partie est composée du pavillon auriculaire et du conduit auditif. C’est le conduit auditif qui mène au tympan.

  • L’oreille moyenne

Cette partie de l’oreille est constituée de trois petits os qui sont le marteau, l’enclume et l’étrier. Ces trois petits os sont responsables de la transmission des sons à la partie appelée oreille interne.

  • L’oreille interne
RECOMMANDÉ :  Garrot du cheval : les problèmes possibles (explications vétérinaires)

Cette partie est formée de l’organe de l’audition appelée cochlée, ainsi que de l’organe de l’équilibre.

Ci-après le schéma du conduit auditif chez le chat.

Particularité raciale qui favorise l’otite chez le chat

Les races de chats qui possèdent des oreilles tombantes, à l’instar du Highland fold ou du scottish fold comme dans la photo qui suit, peuvent être particulièrement sensibles à l’otite. Ceci par manque de ventilation du conduit auditif.

Les facteurs et causes à l’origine de l’otite chez votre chat

Les facteurs prédisposants :

Les facteurs prédisposants sont ceux qui augmentent le risque d’otite chez l’animal, sans toutefois la provoquer directement. On retrouve ainsi : 

  • La conformation de l’oreille : tombante
  • Des nettoyages trop fréquents
  • Une baisse de l’immunité du chat due à des maladies
  • Les chats avec un intérieur humide de l’oreille

Les causes primaires de l’otite chez le chat

Parmi les causes qui entraînent l’otite chez le chat, on retrouve : 

  • Les parasites

Dans ce cas, l’otite est appelée « octariose » ou gale de l’oreille, car elle est due la plupart du temps, à la présence de l’acarien Otodectes Cynotis.  Il s’agit d’une otite contagieuse d’un chat à un autre. 

Ci-après la photo de l’acarien en question vu au microscope.

D’autres parasites, plus rares ont également été isolés dans les oreilles du chat, c’est le cas Demodex (Beugnet et Chardonnet (1993)

  • Les bactéries 

En particulier Staphylococcus et Pseudomonas. Leur multiplication dans le conduit auditif entraîne la formation de pus.

  • Les champignons

En particulier Malassezia. Présentes naturellement en petite quantité dans les conduits auditifs du chat, elles se multiplient de manière anormale dans certaines conditions comme une baisse de l’immunité, et ainsi entraîner une otite.

  • Les corps étrangers

Il s’agit des bouchons de cérumen généralement, mais également des corps étrangers et des insectes rentrés par inadvertance dans la lobe de l’oreille du chat.

  • Les allergies

Les allergies peuvent causer une otite chez le chat, même si c’est plus rare.

Les facteurs aggravants de l’otite chez le chat

Lorsque les deux facteurs cités précédemment ont conduit à l’installation de l’otite, d’autres facteurs viennent pour l’aggraver. C’est le cas : 

  • D’une surinfection bactérienne
  • D’une modification de l’épaisseur et de la texture de la peau de l’oreille
  • D’une migration des agents pathogènes plus profondément dans l’oreille du chat

Quels sont les signes révélateurs et symptômes de l’otite chez le chat ?

Quelques signes chez votre chat vous feront tout de suite penser à l’otite. Elles sont : 

  • Un secouement fréquent de la tête
  • Un penchement de la tête généralement du côté de l’oreille atteinte
  • Un grattage frénétique autour ou dans les oreilles
  • Une odeur forte dégagée par les oreilles
  • Diverses formes de sécrétions : sécrétions sèches, noires ou purulentes, humides parfois sanguinolentes

Les types de l’otite 

Il y a trois sortes d’otite en fonction de la partie de l’oreille atteinte :

L’otite externe du chat

C’est la forme de l’otite la plus rencontrée chez les chats domestiques. C’est le cas d’otite où seul le conduit auditif est atteint

RECOMMANDÉ :  Entretien des sabots de mon cheval: les bons pratiques à connaitre

L’otite moyenne du chat

Les agents pathogènes responsables de l’otite vont pénétrer dans l’oreille moyenne. Ces bactéries peuvent venir d’une infection des voies respiratoires ou véhiculées par le sang jusqu’aux oreilles lors d’une maladie qui atteint votre chat. Si l’infection dépasse ou perfore le tympan, on parle d’otite moyenne chez le chat.

Elle se repère par une douleur importante à l’oreille. Parfois le grattage de l’oreille s’accompagne ainsi de miaulement qui traduit cette douleur. La température corporelle reste cependant normale, c’est-à-dire entre 38 et 38,5°C

L’otite interne du chat

Il s’agit de l’atteinte de la partie interne de l’oreille. A ce stade l’otite est grave. Cependant, cette forme d’otite reste rare chez les chats domestiques.

Comment peut-on diagnostiquer l’otite chez votre chat ?

Le vétérinaire reconnaîtra l’otite dès l’examen de l’oreille à l’aide d’un otoscope. Il pourra éventuellement compléter par un examen microscopique du cérumen.

Quels sont les traitements qui viendront à bout de l’otite chez votre chat ?

La prise en charge de l’otite de votre chat se fera à base de :

  • Traitement généralement local sous forme de gel, de crème ou de gouttes
  • Un nettoyage de l’oreille avec une lotion auriculaire nettoyante
  • Un traitement général à base d’antibiotiques et d’anti-inflammatoires sera envisagé en cas de fièvre.
  • Un traitement antiparasitaire pour éliminer la cause de l’otite

Quels sont les facteurs de gravité de l’otite chez le chat ?

Si l’otite du chat n’est pas traitée de manière adéquate, elle évolue vers une forme chronique c’est-à-dire qui dure dans le temps, et qui risque aussi de percer le tympan.

Pronostic en cas d’otite chez votre chat

Le pronostic est généralement bon en cas d’otite externe chez votre chat. Il s’agit d’une maladie qui se guérit assez facilement. Cependant, l’automédication est formellement déconseillée car les traitements en cas d’otite externe sont contre-indiqués lorsque le tympan est percé.

Comment prévenir l’apparition de l’otite chez votre chat ?

Pour éviter l’apparition d’otite, il convient de: 

  • Éviter le nettoyage trop fréquent des oreilles surtout avec des produits inadaptés
  • Enlever les poils à l’entrée des oreilles pour les chats trop poilus. Vous pouvez demander ce service auprès des toiletteurs habituels de votre petit compagnon.

Notre avis en tant que vétérinaire sur l’otite chez le chat

Les otites se traitent assez facilement chez le chat. Il convient juste d’être attentif aux signes mentionnés précédemment et d’emmener votre chat consulter un vétérinaire. Lors du traitement de l’otite avec un produit nettoyant, vous pouvez demander à votre vétérinaire comment procéder. Idéalement, appliquer le nettoyant avec un coton, et masser doucement la base de l’oreille, puis enlever l’excédent avec du gaze.

Pourquoi ne faut-t-il pas négliger le traitement de l’otite de votre chat ?

Une otite externe peut évoluer vers une otite interne si elle n’est pas correctement prise en charge. Des problèmes de surdité et d’équilibre peuvent alors survenir chez les chats non traités. De même, les otites non traitées deviennent un spiral infernal : à long terme, une otite rétrécit le conduit auditif, et un conduit auditif étroit favorise en retour l’apparition d’otite.

Le chat non traité subira alors des otites à répétition qui deviendront à chaque fois plus douloureuses. C’est ce qui est appelée une otite compliquée.

Référence

https://www.vetostore.com/nos-conseils/otite-du-chat-comment-la-soigner.html

https://www.passeportsante.net/fr/sante-animale/Fiche.aspx?doc=mon-chat-otite-soigner

Symptômes et traitement d’une otite
Les infections des voies respiratoires chez le chat : connaître les facteurs responsables, différencier les maladies, prévenir et réagir efficacement

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 4 / 5. Nombre de votes 1

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut