Usure dentaire : Symptômes, causes et traitements 

Article rédigé par le 25 octobre 2023

L’usure dentaire aussi appelée érosion dentaire, est la perte de l’émail qui est la couche extérieure visible recouvrant la couronne de vos dents . Il peut prendre plusieurs formes qui peuvent toutes vous causer de l’inconfort.

L’usure dentaire n’est pas causée par des bactéries, c’est un phénomène mécanique

Cependant, l’émail ne peut pas se régénérer  vous devez donc prendre des mesures pour empêcher l’usure de s’aggraver. En cas d’usure trop importante, il est nécessaire de traiter les dents touchées.

Dans cet article, nous allons voir les différentes formes d’usure dentaire, ses symptômes et ses causes et à la fin les traitements et préventions que vous pouvez faire.

Les 6 Points à retenir 

  • 1. Usure dentaire : C’est une usure de l’émail dentaire et de la dentine, plus ou moins importante, qui aboutit à une destruction chronique lente des tissus. 
  • 2. Différentes formes d’usure dentaire: Il y en a 4 : L’ érosion dentaire, l’abrasion, l’attrition et l’abrasion. 
  • 3. Différentes formes d’usure dentaire: Il y en a 4 : L’ érosion dentaire, l’abrasion, l’attrition et l’abrasion. 
  • 4. Symptômes de l’usure dentaire : Les symptômes de l’usure de l’émail dentaire varient en fonction du degré d’avancement de celle-ci. Les manifestations physiques de l’usure peuvent notamment inclure une hypersensibilité dentaire,  des caries dentaires, une récession gingivale, un jaunissement de la dent et aussi des éclats et fissures de la dent.
  • 5. Causes de l’usure dentaire : L’une des principales causes de l’usure de l’émail est la présence d’acides dans les aliments et les liquides que vous consommez. Mais aussi un bruxisme, une malocclusion, un reflux gastro-oesophagien pathologique (RGO), une sécheresse buccale (xérostomie) et une consommation régulière de certains médicaments peuvent favoriser l’usure de vos dents. 
  • 6. Prévention et traitement de l’usure dentaire : La meilleure façon de traiter l’usure de l’émail dentaire est de l’empêcher de se produire. Vous devez éviter le brossage excessif de vos dents et les mauvaises habitudes (ronger ses ongles ou de mordiller un stylo), traiter votre  bruxisme, rééquilibrer votre alimentation (privilégiez les produits laitiers). Si l’usure de votre dent est trop importante, des restaurations en composite ou des couronnes peuvent être effectuées. 

Bref rappel sur les dents

  • Toutes les dents ont trois couches : l’émail, la dentine et la pulpe. 
  • L’émail : C’est la couche la plus externe, elle est la substance la plus dure du corps humain, mais il ne repousse pas lorsqu’il est perdu. 
  • La dentine :  C’est la couche intermédiaire de la dent. Sa mise à nue peut vous provoquer une hypersensibilité dentaire.
  •  La pulpe : C’est la couche la plus interne et la plus molle des dents. Elle contient les tissus vivants (nerfs et vaisseaux) de votre dent.
  • Le cément dentaire est le tissu qui recouvre la dentine au niveau de la racine.
  • Le collet dentaire est la zone de la dent comprise entre la couronne (la partie visible de la dent) et la racine, située sous la gencive. 

Les différentes formes d’usure dentaire 

L’usure dentaire est définie comme une perte structurelle de tissus dentaires, de manière irréversible et sans intervention bactériologique. Il est souvent situé sur les surfaces de vos dents qui sont en contact et au niveau du collet votre dent. 

On peut distinguer quatre formes d’usure dentaire : 

  • L’érosion dentaire 
RECOMMANDÉ :  Prognathisme : Symptômes, causes et traitement 

C’est une perte progressive des tissus dentaires durs, causée par un processus chimique de dissolution par acides, qui ne provient pas d’une activité bactérienne.

Elle est attribuable à la consommation de substances acides (boissons gazeuses, boissons énergisantes, eau gazeuse, fruits citrins…) ou aux vomissements répétés (boulimie). L’acidité dans votre bouche brise les structures de votre émail provoquant à la suite l’érosion de votre dent. 

  • L’abrasion 

C’est une usure provoquée par un frottement répétitif, un grattage des dents avec des agents externes (objets ou substances introduits dans la bouche).

Elle découle d’un brossage agressif des dents et des gencives, de nettoyages interdentaires traumatiques ou d’habitudes alimentaires. L’usure du collet dentaire est souvent provoquée lors d’un grattage d’objet dur en regard du collet de votre dent.

Elle peut affecter l’émail, le cément et la dentine de vos si le processus est avancé. 

  • L’attrition 

C’est une usure par le frottement des dents ensembles. Elle est visible sur la surface de vos dents qui sont en contact. Elle peut survenir lors de la déglutition, lors du glissement ou du grincement de vos dents.

Cette usure peut être accentuée par une habitude para fonctionnelle comme le bruxisme.

  • L’abfraction

C’est une usure causée par un désordre au niveau de l’occlusion et des forces masticatoires. Ce type d’usure est caractérisé par une perte d’émail en forme de coups de hache au collet des dents.  

Les érosions apparaissent principalement sur les faces bombées des prémolaires, bien que nous pouvons en retrouver sur les premières molaires, canines et incisives. 

Les symptômes de l’usure dentaire 

Lorsque l’émail est usé, érodé, la dent présente certains signes particuliers. Ce sont des signes d’alerte que vous ne devez pas négliger :

  • Hypersensibilité dentaire : Elle est causée par la mise à nu de la dentine. Certains aliments sucrés, ainsi que les aliments trop chauds ou trop froids peuvent vous provoquer une douleur. 
  • Caries :  Lorsque l’émail s’érode, la dent est plus sensible aux caries. Les petites caries peuvent ne causer aucune douleur au début. Mais au fur et à mesure qu’elles se développent et pénètrent votre dent, elles peuvent affecter les minuscules fibres nerveuses, provoquant un abcès ou une infection extrêmement douloureux. 
  • Rétraction de la gencive (récession gingivale) : Elle peut accompagner une usure de vos dents quand elle est due à un problème d’occlusion dentaire. 
  •  Jaunissement de la dent : Au fur et à mesure que l’émail s’érode et que la dentine est exposée, les dents peuvent paraître jaunes. 
  • Fissures et éclats : Les bords de vos dents deviennent plus rugueux, irréguliers et déchiquetés à mesure que l’émail s’érode. 

Les causes de l’usure dentaire

 A l’inverse de la carie ou de la gingivite, les bactéries ne sont pas responsables de l’usure dentaire. C’est un mécanisme physique qui va être à l’origine de ce problème.

Selon une étude de Emmanuel d’Incau “L’usure est la détérioration que produit l’usage. Au niveau des structures dentaires, elle est généralisée et importante dans les populations du passé mais elle est considérée comme physiologique, normale. Dans ces populations, elle est en effet corrélée au régime alimentaire, à l’âge, à l’environnement, au mode de vie, au comportement social, à la culture, aux activités et à l’état sanitaire des individus.”

Les causes sont diverses et variées : 

  • L’alimentation : 

Si vous mangez trop d’aliments et de boissons acides et que vous ne vous brossez pas les dents correctement, la couche externe de l’émail se dégradera avec le temps. 

RECOMMANDÉ :  Dentifrice au fluorure : Tout ce que vous devez savoir

Parmi les aliments et boissons agressives, nous pouvons citer :

  • Les aliments sucrés, comme la crème glacée, les sirops et le caramel ;
  • Les féculents, comme le pain blanc ;
  • Les aliments acides, comme les pommes, les agrumes, les baies et la rhubarbe ;
  • Les jus de fruits ;
  • Les sodas, qui contiennent généralement de l’acide citrique et de l’acide phosphorique nocifs en plus du sucre ;
  • Une consommation excessive de vitamine C.
  • Un brossage des dents trop agressif : 

Une brosse à dents trop dure ou électrique accompagnée d’un mauvais dentifrice, peuvent venir fragiliser l’émail de vos dents, surtout si vous avez tendance à brosser longtemps et de façon très énergique. 

C’est surtout chez les personnes qui ont pour habitude de grincer ou de serrer les dents, au-delà de la période de mastication ou de déglutition. C’est un acte souvent inconscient, qui peut se produire durant la journée, ou pendant le sommeil. Les dents vont donc grincer les unes contre les autres, et créer une friction qui va dégrader l’email.  

  • La malocclusion : 

A l’inverse de l’occlusion (une bonne position des dents lorsque les mâchoires sont fermées) quand vos dents sont mal alignées, se chevauchent ou sont trop espacées, cela peut entraîner une usure dentaire. C’est principalement le cas chez l’enfant ou l’adolescent.

  • Autres facteurs : 

D’autres facteurs peuvent favoriser la formation d’usure dentaire comme : les reflux acides chroniques, aussi connus sous le nom de reflux gastro-oesophagiens pathologiques (RGO); la sécheresse buccale (xérostomie); et la consommation régulière de certains médicaments. 

Les préventions et traitements de l’usure dentaire 

Malheureusement, une fois que l’email est touché il est difficile de la reconstituer. La meilleure solution pour éviter l’usure dentaire est donc d’agir en amont.

Pour recommander le traitement approprié, votre dentiste devra déterminer l’origine de l’usure dentaire au cours de l’examen clinique.  

  • Traitez votre bruxisme 

Si vous avez l’habitude de grincer des dents, votre  bruxisme devrait être traité par votre chirurgien-dentiste. Il va réaliser une gouttière sur-mesure à porter la nuit.La gouttière occlusale réalisée en résine, va aider à diminuer l’usure des dents. Elle empêchera les dents du haut d’entrer en contact avec celles du bas.

  • Rééquilibrez votre alimentation 

Nous vous recommandons si vos dents sont fragiles de consommer des produits laitiers riches en calcium qui viendront protéger l’émail de vos dents. 

Évitez de prendre des aliments très sucrés ou très acides.

  • Optimisez le brossage de vos dents 

.L’utilisation d’un dentifrice avec du fluor, d’une brosse à dents souple ou bien d’une brosse à dents électrique peuvent y contribuer. Le brossage doit être assez doux.

  • Changez vos mauvaises habitudes 

Vous devez essayer de ne plus avoir la mauvaise habitude de ronger vos ongles ou de mordiller un stylo…  Vous pouvez changer cette habitude par la consommation de chewing-gum sans sucre qui va être un substitut positif pour l’émail de vos dents. En effet, ce dernier va produire de la salive qui va être une barrière contre l’acidité et rééquilibrer le pH.

  • Restaurez vos dents usées 

Si l’usure de votre dent est trop importante, des restaurations en composite ou des couronnes peuvent être effectuées. 

Références 

https://www.cabinetdentaire-as.com/l-usure-dentaire-symptomes-causes-et-traitements

https://www.sop.asso.fr/les-journees/comptes-rendus/25-comprendre-et-traiter-les-lesions-d-usure/1

Usures dentaires : les étiologies ?

https://walter-learning.com/blog/sante/chirurgien-dentiste/odontologie/usure-dentaire

https://clinadent.fr/usure-dentaire-comment-la-traiter

https://hygiene-dentaire.ooreka.fr/astuce/voir/653691/usure-des-dents

https://www.researchgate.net/profile/Dincau-Emmanuel/publication/342410120_Usure_dentaire_normale_ou_pathologique/links/5ef2ea79299bf1031f1f559a/Usure-dentaire-normale-ou-pathologique.pdf

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 0 / 5. Nombre de votes 0

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut