Luxation de la hanche chez le chien : les informations à connaître

Article rédigé par le 25 octobre 2023

Chez les chiens, la luxation de la hanche est une condition où la tête du fémur (l’os de la cuisse) se déplace partiellement ou totalement hors de l’articulation de la hanche.

Bien que cette affection orthopédique soit assez courante chez certaines races, elle peut toucher n’importe quelle race de chiens.

Le diagnostic de la luxation coxo-fémorale est généralement simple, et plusieurs options thérapeutiques sont disponibles. Découvrez les causes, les symptômes et les traitements potentiels en cas de détection de cette affection.

07 Points clés de cet article

  1. La luxation de la hanche survient lorsque la tête du fémur est partiellement ou complètement hors de l’articulation de la hanche.
  2. Les luxations crânio-dorsales sont fréquentes dans 75 % des cas.
  3. Les causes incluent des facteurs héréditaires, des anomalies du développement de la hanche, des traumatismes ou des conditions dégénératives liées à l’âge.
  4. Les symptômes comprennent généralement une boiterie, des douleurs à la hanche et des difficultés à se lever.
  5. Le diagnostic repose sur des radiographies du bassin, souvent sous anesthésie générale.
  6. Le traitement varie en fonction de la gravité, allant d’approches médicales comme des analgésiques à des interventions chirurgicales pour réparer l’articulation.
  7. La réduction manuelle, remettant en place la luxation, est souvent envisagée en première intention.

C’est quoi une luxation de la hanche chez le chien ?

L’articulation de la hanche est composée de la tête fémorale et de l’acétabulum, stabilisée principalement par le ligament de la tête du fémur, la capsule articulaire et le rebord acétabulaire.

Une luxation survient lorsque deux ou plusieurs de ces stabilisateurs primaires sont perturbés.

En cas de luxation de la hanche chez un chien, la partie sphérique de l’articulation est généralement expulsée de la cavité, perturbant et pouvant endommager la capsule articulaire, les ligaments, les muscles et les os de la hanche.

Les causes possibles de la luxation de la hanche chez le chien

Une luxation de la hanche chez le chien est souvent déclenchée par des traumatismes tels qu’une collision avec un véhicule.

De plus, le vieillissement contribue à accroître les cas de luxation de la hanche, en particulier chez les grandes races comme le Golden Retriever, le Berger Allemand ou le Rottweiler.

Cependant, des conditions telles que l’arthrite, la maladie de Legg-Calve-Perthes (nécrose avasculaire de la tête fémorale) ou la dysplasie de la hanche peuvent également accroître le risque.

Bon à savoir: La dysplasie de la hanche est une malformation de l'articulation, tandis que la luxation de la hanche implique le déplacement de la tête du fémur hors de l'articulation. Ces deux conditions peuvent engendrer des problèmes douloureux pour les chiens et requièrent une gestion adaptée.

Les signes révélateurs de la luxation de la hanche chez le chien

Les symptômes cliniques se manifestent brusquement chez le chien, présentant ainsi :

• Une boiterie lorsque le chien se déplace.

• De la douleur.

• Le membre atteint n’a pas d’appuie et parait plus court que le membre opposé.

• Une déformation de la région de la hanche.

• La présence d’éventuels traumatismes au niveau de la peau.

Diagnostic de la luxation de la hanche chez le chien

Le vétérinaire suspecte souvent une luxation de la hanche chez un chien en raison d’antécédents de traumatisme ou de blessure.

Des radiographies sont généralement réalisées pour confirmer la position des hanches et diagnostiquer la luxation.

Dans la plupart des cas, l’os se déplace vers l’avant et le haut (déplacement craniodorsal), bien que des déplacements ventrocaudaux puissent également se produire. Ces images permettent au vétérinaire d’évaluer l’état de l’articulation, offrant des informations cruciales pour déterminer le traitement approprié.

Dans certains cas, des techniques d’imagerie avancées telles que l’arthroscopie ou la tomographie par ordinateur (TDM) peuvent être utilisées pour une visualisation plus détaillée.

Options de traitement de la luxation de la hanche chez le chien

Le choix du traitement de la luxation de la hanche dépend de plusieurs facteurs tels que la taille du chien, la gravité de la luxation, la présence de changements dégénératifs et les préférences du propriétaire en termes de coûts et de récupération post-opératoire.

La première approche consiste souvent en une réduction fermée, manipulant le membre pelvien sous anesthésie générale pour réduire la tête fémorale dans l’acétabulum. Cependant, cette méthode réussit dans environ 40 % des cas, avec un taux d’échec signalé entre 35 et 53 % chez les chiens.

RECOMMANDÉ :  Insuffisance rénale chez le chien: causes, symptômes, diagnostic et options de traitement

En cas d’échec de la réduction fermée, une réduction chirurgicale ouverte avec fixation est nécessaire. Les options de fixation chirurgicale incluent la réparation par broche à bascule, la reconstruction de la capsule articulaire, la suture ilio-fémorale et le repositionnement du tendon fessier profond.

Après la chirurgie, une période de récupération est essentielle, nécessitant un repos complet pour le chien.

Dans certains cas, la mise en cage peut être recommandée, et les promenades doivent être effectuées avec une laisse courte.

Laisse pour chien

Louvra Laisse Courte Solide pour Chiens avec Poignée Rembourrée et Mousqueton en Métal Sangle en Nylon pour Animal de Compagnie pour Formation Entraînement (M-32CM)
  • Taille M: Longueur: 32 cm, largeur:2.5 cm. Taille L: Longueur: 46 cm, largeur:2.5 cm. Choisissez le câble de traction approprié en fonction de la taille du chien svp.
  • Matériau: nylon de haute qualité, solide. Conception de poignée confortable: la poignée a une doublure douce qui ne fait mal à main.
  • Conception de boucle de type D: peut suspendre des sacs de stockage, des sacs à ordures, etc.
  • Cette longueur de laisse permet de mieux contrôler votre animal et d’empêcher la laisse de se nouer ou de s’emmêler aux branches.
  • S’il y a des problèmes avec notre produit, veuillez nous contacter et nous vous donnerons une réponse satisfaisante.

  • La physiothérapie, centrée sur des exercices visant à mobiliser passivement l’articulation, est une recommandation courante. La natation peut s’avérer particulièrement bénéfique dans ces situations, contribuant au renforcement musculaire du chien et à la souplesse de ses articulations.

Prévention de la luxation de la hanche chez le chien

Pour prévenir la luxation de la hanche chez le chien, diverses mesures peuvent être prises pour promouvoir la santé et le bien-être des articulations.

Voici quelques conseils pour aider à prévenir la luxation de la hanche :

  • Si l’adoption d’un chiot est dans vos projets, effectuez des recherches approfondies sur la race envisagée pour comprendre les risques génétiques associés à la dysplasie de la hanche et à la luxation.
  • Veillez à l’alimentation de votre compagnon à quatre pattes et encouragez l’activité physique. Maintenir un poids optimal prévient l’usure des articulations, un facteur contribuant à certaines luxations. Intégrer des éléments tels que des oméga-3 dans son régime, par exemple, avec l’ajout d’huile de saumon, favorise la santé articulaire.
  • Évitez également de soumettre votre chien à des exercices répétitifs et intenses qui pourraient solliciter excessivement ses articulations.
  • Surveillez de près les chiens seniors, à partir de 8 ans, en programmant des consultations régulières chez le vétérinaire pour un suivi global, notamment au niveau des articulations.
  • Pour prévenir les rechutes, notamment chez les chiens actifs ou travaillant beaucoup, l’utilisation d’une attelle sur la patte fragilisée peut être envisagée. Cela vise à la protéger et à soutenir l’articulation.

Références

https://www.planeteanimal.com/luxation-de-la-hanche-chez-le-chien-symptomes-et-traitement-3460.html#anchor_4

https://viedewouf.fr/hygiene-sante/mon-chien-boite-mais-ne-se-plaint-pas/

https://www.vet-orthopedie.com/etude-retrospective-sur-18-cas-de-luxation-coxofemorale-chez-le-chien-stabilisation-par-une-prothese-iliofemorale-extra-articulaire-resorbable/

https://www.doctissimo.fr/html/sante/encyclopedie/sa_994_anc.htm

https://www.petmd.com/dog/conditions/musculoskeletal/dislocated-hip-dogs

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 4 / 5. Nombre de votes 2

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut