Maladie d’Addison chez le chien : Traitement et prévention essentiels

Article rédigé par le 1 juillet 2023

La maladie d’Addison, également appelée hypocorticisme, est une maladie endocrinienne chez les chiens. Elle est caractérisée par une production insuffisante de cortisol et d’aldostérone, deux hormones essentielles sécrétées par les glandes surrénales.

Ces hormones jouent un rôle crucial dans la gestion du stress et de l’équilibre électrolytique du corps de l’animal. Lorsqu’elles ne sont pas produites en quantité suffisante, cela peut entraîner divers symptômes chez le chien et affecter sa santé globale.

Il est crucial de diagnostiquer et de traiter rapidement la maladie d’Addison, car elle peut parfois être mortelle. Les signes de cette maladie sont souvent vagues et incluent la léthargie, des problèmes digestifs, un manque d’appétit et une perte de poids progressive. Voici dans cet article toutes les informations sur cette maladie…

Comprendre la maladie d’Addison chez le chien

Rappel anatomique

Les glandes surrénales, au nombre de deux chez le chien, ont pour rôle la production de plusieurs hormones qui interviennent dans différentes fonctions organiques ; les hormones sexuelles et les corticostéroïdes naturels.

C’est quoi la maladie d’Addison ?

La maladie d’Addison est un trouble endocrinien, c’est-à-dire une maladie hormonale, montrant un déficit de corticoïdes (glucocorticoïdes et minéralocorticoïdes) dans le corps de votre chien. Elle est également appelée hypocorticisme ou hypoadrénocorticisme.

L’hypocorticisme peut être une maladie auto-immune primaire qui attaque les glandes surrénales ou peut être secondaire à une maladie hypophysaire ou une corticothérapie.

Elle affecte principalement les femelles jeunes à âge moyen de 4 à 6 ans , mais peut se produire chez les deux sexes ou à n’importe quel âge. Certaines races sont plus prédisposées que d’autres :Dogue allemand, Chien d’eau portugais, Rottweiler, Caniche géant, West Highland White Terrier et Wheaten Terrier  source.

Bon à savoir : Les maladies auto-immunes sont génétiquement prédisposées ; si un chien a la maladie, il a les gènes. Les chiens atteints de la maladie d’Addison ne doivent pas reproduire. Leurs apparentés proches ne doivent pas reproduire avec des chiens qui un historique familiale de toute maladie auto-immune.

Symptômes et signes de la maladie d’Addison

Les symptômes de cette maladie sont peu spécifiques. Dans cette section, nous discuterons des signes généraux et spécifiques de la maladie d’Addison chez le chien.

Signes généraux

Les signes généraux de la maladie d’Addison chez le chien sont assez similaires à ceux observés chez les humains. Ces symptômes peuvent inclure :

  • Léthargie : les chiens atteints de cette maladie peuvent manquer d’énergie et sembler fatigués tout le temps.
  • Manque d’appétit : les chiens atteints de la maladie d’Addison peuvent montrer un désintérêt pour leur nourriture et ne pas manger pendant plusieurs jours 1.
  • Vomissements chroniques : les chiens atteints de la maladie d’Addison peuvent vomir régulièrement, souvent plusieurs fois par jour.
  • Amaigrissement : En raison du manque d’appétit et des vomissements, les chiens atteints de cette maladie peuvent perdre beaucoup de poids.
  • Augmentation de la prise de boisson et de la fréquence du besoin d’uriner : les chiens atteints de la maladie d’Addison peuvent boire plus d’eau que d’habitude et uriner plus fréquemment2.
RECOMMANDÉ :  Kératoconjonctivite sèche chez le chien : tout savoir sur le syndrome de l’œil sec 

Signes spécifiques

En plus des signes généraux mentionnés ci-dessus, il existe également des symptômes spécifiques à la maladie d’Addison chez le chien :

  • Hyperpigmentation de la peau : dans certains cas, les chiens atteints de la maladie d’Addison peuvent développer une coloration bronzée de la peau, en particulier au niveau des parties exposées du corps et des zones de frottement3.
  • Faiblesse musculaire : les chiens atteints de cette maladie peuvent ressentir une faiblesse musculaire chronique, ce qui peut les rendre moins actifs et moins capables de jouer ou de se déplacer4.
  • Troubles du rythme cardiaque : les chiens atteints de la maladie d’Addison peuvent présenter des troubles du rythme cardiaque, ce qui peut être très dangereux et mettre leur vie en danger5.

Diagnostic de la maladie d’Addison

Le diagnostic de la maladie d’Addison chez le chien repose principalement sur des tests sanguins et des tests d’imagerie. Les vétérinaires réalisent ces examens pour détecter d’éventuels troubles électrolytiques, une activité rénale trop élevée, le taux de globules rouges et le taux d’hormones surrénaliennes.

Tests sanguins

Pour diagnostiquer la maladie d’Addison chez un chien, il est nécessaire de réaliser des prises de sang pour mesurer les dosages sanguins de cortisol et d’aldostérone. Ces prises de sang sont pratiquées au cours d’un test de stimulation des surrénales à l’ACTH.

Les examens sanguins permettent également de détecter d’éventuels troubles électrolytiques et de vérifier la fonction rénale. Par exemple, il est fréquent que les chiens atteints de la maladie d’Addison présentent un niveau de sucre dans le sang anormalement bas. En mesurant ces paramètres, le test de stimulation par l’ACTH (hormone adrénocorticotrope) permet de diagnostiquer avec précision la maladie d’Addison.

Tests d’imagerie

Bien que les tests sanguins soient généralement suffisants pour diagnostiquer la maladie d’Addison, les tests d’imagerie peuvent être utilisés pour examiner les glandes surrénales et exclure d’autres causes possibles des symptômes observés. Parmi les examens d’imagerie couramment utilisés, on trouve l’échographie abdominale et la radiographie thoracique.

L’échographie abdominale permet d’examiner les glandes surrénales et leur apparence, tandis que la radiographie thoracique examine le thorax et le cœur.

Ces examens d’imagerie peuvent aider à détecter des anomalies ou des tumeurs qui pourraient également causer des symptômes similaires à ceux de la maladie d’Addison.

En combinant les résultats des tests sanguins et des examens d’imagerie, les vétérinaires peuvent poser un diagnostic précis de la maladie d’Addison chez le chien et élaborer un plan de traitement adapté.

Traitement et prise en charge

Médicaments

Le traitement principal de la maladie d’Addison chez le chien consiste en l’administration de médicaments comprenant des minéralocorticoïdes et des glucocorticoïdes sous forme de comprimés1.

Ces médicaments aident à compenser le manque de production d‘hormones par les glandes surrénales et permettent ainsi au chien de retrouver un équilibre hormonal.

RECOMMANDÉ :  Physiologie digestive du cheval : tout comprendre

Dans certains cas exceptionnels d’hypocorticisme, un complément de comprimés de sel peut être nécessaire pour corriger totalement l’équilibre en sel dans le corps du chien2.

Il est également possible que des traitements symptomatiques soient mis en place, tels que des anti vomitifs ou des régulations de la glycémie3.

Suivi vétérinaire

Le suivi vétérinaire est essentiel pour assurer le bon déroulement du traitement et la santé du chien atteint de la maladie d’Addison. Un chien sous traitement doit être régulièrement contrôlé par son vétérinaire afin de s’assurer de l’efficacité des médicaments et de l’absence d’effets secondaires indésirables.

Il est important de noter que le traitement de la maladie d’Addison doit être pris à vie, car il s’agit d’une condition chronique. Le dosage du médicament et le suivi vétérinaire permettront d’ajuster le traitement en fonction des besoins de l’animal.

Prévention et conseils

La maladie d’Addison chez le chien est une affection grave qui peut être gérée avec des soins et des traitements appropriés. Voici quelques conseils pour aider à prévenir cette maladie et à assurer le bien-être de votre animal.

Régime alimentaire

Un régime alimentaire équilibré est essentiel pour maintenir la santé de votre chien et réduire le risque de  la maladie d’Addison.

Il est important d’inclure des protéines de haute qualité, des glucides complexes, des acides gras essentiels, des vitamines et des minéraux dans l’alimentation de votre chien.

  • Choisissez des aliments pour chiens de haute qualité, formulés pour répondre aux besoins nutritionnels spécifiques de votre animal.
  • Évitez de donner des aliments riches en sodium, car un excès de sel peut aggraver la maladie d’Addison.
  • Consultez votre vétérinaire pour obtenir des recommandations d’aliments spécifiques en fonction de l’âge, de la taille, de la race et des besoins de santé de votre chien.

Consultations vétérinaires régulières

Le suivi régulier avec un vétérinaire est crucial pour prévenir et détecter rapidement la maladie d’Addison. Les visites de contrôle aideront à diagnostiquer toute anomalie et à ajuster les traitements, si nécessaire.

  • Emmenez votre chien chez le vétérinaire pour des examens de santé annuels ou semi-annuels.
  • Soyez attentif aux symptômes de la maladie d’Addison, tels que la léthargie, la perte d’appétit, la perte de poids et la faiblesse musculaire, et consultez immédiatement un vétérinaire si vous les observez chez votre chien.
  • Suivez les recommandations de votre vétérinaire pour les tests sanguins et les ajustements de traitement, si nécessaire.

En suivant ces conseils, vous contribuerez à prévenir la maladie d’Addison chez votre chien et à assurer sa santé et son bien-être à long terme.

Footnotes

  1. https://www.toutoupourlechien.com/maladie-addison-chien.html 2
  2. https://www.msdmanuals.com/fr/professional/troubles-endocriniens-et-m%C3%A9taboliques/pathologies-surr%C3%A9naliennes/maladie-addison 2
  3. https://sante.journaldesfemmes.fr/fiches-maladies/2838403-maladie-addison-symptomes-cause-diagnostic-traitement/ 2
  4. https://ressourcessante.salutbonjour.ca/condition/getcondition/maladie-daddison
  5. https://www.anicura.fr/pour-les-proprietaires/chien/conseils-sante/maladie-daddison-chez-les-chiens/

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 0 / 5. Nombre de votes 0

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut