Maladie de Dupuytren : Alimentation pour guérir ?

Article rédigé par le 30 juin 2023

La maladie de Dupuytren est une affection qui provoque un repli des doigts vers l’intérieur, ce qui rend difficile l’accomplissement des tâches quotidiennes. Il n’existe pas de remède à la maladie de Dupuytren, mais il est possible de gérer les symptômes.

L’un de ces moyens est l’alimentation. Une alimentation saine peut permettre de contrôler l’inflammation et de ralentir la progression de la maladie de Dupuytren.

Dans cet article rédigé par un professionnel de santé, nous allons discuter des aliments que vous devez manger et éviter pour optimiser la guérison.

Qu’est-ce que la maladie de Dupuytren ? (court rappel)

La maladie de Dupuytren est une affection des mains caractérisée par le développement de tissus supplémentaires, de nodules et de contractures sous la peau. Au fil du temps, la contracture de Dupuytren forme plus de nœuds au point où les doigts se plient en permanence.

Les autres symptômes comprennent une réduction de la force de préhension, une mauvaise flexibilité et des bosses sensibles dans la paume. Ceci peut grandement limiter les activités quotidiennes, sportives et professionnelles.

Causes et facteurs de risque

Les causes exactes de cette condition sont inconnues à ce jour.

Le diabète, les maladies du foie, l’épilepsie et l’alcoolisme sont les facteurs de risque les plus élevés pour cette maladie. La maladie de Dupuytren est également plus susceptible de se développer chez les hommes de plus de 50 ans.

Un lien entre l’accumulation de fer et la maladie de Dupuytren ?

L’accumulation de fer, comme observé dans l’hémochromatose génétique, est une cause majeure de la fibrogénèse hépatique. D’ailleurs, le lien entre la maladie hépatique chronique et la maladie de Dupuytren est bien établi (notamment chez les personnes alcooliques).

On pourrait donc penser que l’accumulation de fer constituerait un facteur de risque, et qu’une adaptation alimentaire serait à favoriser. Par contre, selon une étude, l’accumulation de fer ne joue pas un rôle majeur dans la pathogenèse de la maladie de Dupuytren.

Les médecins recommandent le test de la table à domicile pour déterminer si un patient est atteint de cette maladie. Posez la main à plat sur la table. Si un ou plusieurs doigts ne peuvent pas être posés à plat ou doivent être pressés, il se peut que le syndrome de Dupuytren soit en cause.

Différentes stratégies de style de vie peuvent aider les patients à gérer la maladie, en particulier dans les cas bénins. Il faut savoir que l’alimentation joue un rôle très important et contribue indirectement à l’apparition ou la guérison de la maladie de Dupuytren.

Maladie de Dupuytren : Les bons réflexes alimentaires à avoir

Un régime alimentaire sain est nécessaire pour aider à gérer la maladie de Dupuytren, mais ce n’est pas la seule chose à faire. Pour que le régime soit efficace, les patients doivent également avoir les bons réflexes.

Des mesures simples comme une alimentation plus saine et l’exercice physique contribuent à réduire le stress oxydatif et l’inflammation dans l’organisme.

Certains produits naturels et remèdes de grand-mère sont également utilisés pour favoriser une bonne santé.

L’abandon d’habitudes malsaines comme le tabagisme et la consommation d’alcool est également essentiel pour la santé à long terme. Si l’articulation présente une courbure inférieure à 20-30 degrés, ces mesures, en plus de l’alimentation, peuvent même permettre d’éviter une intervention chirurgicale (et la convalescence qui va avec).

Avis de l’expert : Il faut savoir qu’il n’existe pas de lien démontré scientifiquement entre un certain type de régime alimentaire et la guérison de la maladie de Dupuytren. Les conseils alimentaires sont basés sur des principes généraux, et permettront d’améliorer la santé globale. Des études spécifiques demeurent nécessaire pour mettre en relation des aliments précis et leur rôle dans la maladie de Dupuytren.

Évitez de fumer et boire

Avoir un mode de vie sain présente de nombreux avantages, notamment celui de réduire le risque et la gravité de la contracture de Dupuytren. Le tabagisme et la consommation excessive d’alcool sont deux moyens efficaces de gérer ces symptômes.

RECOMMANDÉ :  Canal carpien et guitare : Quel lien ?

Fumer et boire augmentent l’inflammation, la perte musculaire et la dégradation des ligaments. Les médecins recommandent de travailler avec un spécialiste pour rendre l’arrêt du tabac plus accessible.

Une alimentation saine

Une alimentation saine peut empêcher la contracture de Dupuytren de s’aggraver. Comme l’arthrite, l’inflammation peut accélérer les symptômes. Cependant, une alimentation riche en fruits et légumes frais réduit naturellement l’inflammation.

Des études montrent que le magnésium et la vitamine E réduisent également l’inflammation et la prise d’un supplément quotidien peut être utile. Veillez à consulter un médecin ou un pharmacien avant de prendre un supplément.

Les aliments essentiels qui vous aident à guérir la maladie de Dupuytren

Il existe quelques nutriments clés qui sont essentiels pour les patients atteints de la maladie de Dupuytren. Il s’agit notamment de :

Les aliments riches en magnésium

Le magnésium est un nutriment essentiel qui joue un rôle dans de nombreux processus corporels, notamment la production d’énergie, la contraction musculaire et le fonctionnement du système nerveux.

Malheureusement, la carence en magnésium est relativement courante, en particulier chez les personnes âgées, qui sont plus susceptibles de développer la maladie de Dupuytren.

Heureusement, il existe de nombreux aliments délicieux qui peuvent aider à augmenter les niveaux de magnésium afin de prévenir les contractions musculaires dues à la maladie de Dupuytren. Voici 10 des meilleures sources en magnésium :

  • Les légumes à feuilles sombres : Les épinards, les blettes et le chou frisé sont tous d’excellentes sources de magnésium. De plus, ils sont peu caloriques et riches en autres nutriments comme le fer et les vitamines A et C.
  • Noix et graines : Les amandes, les noix de cajou, les graines de citrouille et les graines de tournesol sont toutes pleines de magnésium. Elles sont également une excellente source de graisses saines, de fibres et de protéines.
  • Le poisson : Les poissons comme le saumon et le flétan sont non seulement riches en magnésium mais aussi en acides gras oméga-3, qui sont importants pour le maintien de la santé cardiaque.
  • Haricots et lentilles : Les haricots noirs, les haricots rouges et les lentilles sont tous de bonnes sources de magnésium ainsi que d’autres nutriments importants comme les folates et les fibres.
  • Grains entiers : Les céréales complètes riches en magnésium comprennent l’avoine, le riz brun et le quinoa. En plus d’être une bonne source de magnésium, elles constituent également un excellent moyen d’obtenir des glucides complexes et d’autres nutriments importants comme les vitamines B.
  • Le chocolat noir : Le chocolat noir est non seulement une délicieuse friandise, mais il est également riche en magnésium. Cependant, il est important de choisir du chocolat noir contenant au moins 70 % de cacao pour obtenir les meilleurs résultats.
  • Les avocats : Les avocats sont une bonne source de magnésium ainsi que de graisses mono insaturées saines. Ils peuvent être dégustés seuls ou ajoutés à d’autres plats, comme des salades ou des sandwichs, pour un regain de saveur et de nutrition.
  • Le yaourt : La plupart des yaourts contiennent un peu de magnésium, mais le yaourt grec a tendance à être particulièrement riche en ce nutriment. De plus, le yaourt est également une bonne source de calcium et de protéines.
  • Les fruits : Les fruits comme les bananes, les fraises et les framboises sont tous de bonnes sources de magnésium, tout en étant faibles en calories et riches en autres nutriments comme la vitamine C.
  • Le tofu : Le tofu est un aliment polyvalent fabriqué à partir de graines de soja qui ont été caillées et pressées en blocs. C’est une excellente source de protéines et de magnésium. Le tofu peut être utilisé dans des plats salés ou des desserts sucrés, ce qui en fait un ajout polyvalent à tout régime alimentaire.

Ces 10 aliments offrent un moyen facile d’augmenter votre apport en magnésium. En les ajoutant à votre régime alimentaire, vous pouvez vous assurer que votre corps dispose des ressources dont il a besoin pour fonctionner correctement.

Les aliments riches en vitamine D

La vitamine D a été largement étudiée en tant qu’agent anti-fibrotique dans les maladies chroniques malignes.

Dans la maladie de Dupuytren, les cellules appelées myofibroblastes ont montré la présence de nombreuses mitochondries, qui sont comme les centrales énergétiques des cellules. Ces mitochondries produisent des substances appelées espèces réactives de l’oxygène (ROS), qui sont liées à la cicatrisation excessive des tissus (fibrose).

RECOMMANDÉ :  Opération de rhizarthrose : indications et procédure (guide complet) 

Une protéine appelée TGF-β1 a été identifiée comme étant responsable d’augmenter cette production de ROS dans les cellules, favorisant ainsi la fibrose et la formation des myofibroblastes.

Il semble que chez les personnes atteintes de la maladie de Dupuytren, un manque de vitamine D pourrait aggraver ce processus. Par conséquent, il faudrait favoriser des aliments et comportements améliorant la quantité de vitamine D :

  • Exposition au soleil
  • Aliments riches en vitamine D (poissons gras, thon en conserve, œufs, produits laitiers enrichis)
  • Faire de la musculation
  • Suppléments de vitamine D
  • Huile de foie de morue

Les aliments riches en vitamine E

La vitamine E est présente dans les huiles végétales, les noix, les graines et les légumes verts à feuilles.

Acides gras oméga-3

Présents dans les poissons gras tels que le saumon, le maquereau et les sardines, l’huile de lin, les graines de chia et les noix

Fibres

Présentes dans les fruits, les légumes, les céréales complètes et les légumineuses

Antioxydants

Présents dans les fruits et légumes aux couleurs vives comme les baies, les tomates et les poivrons.

Les herbes comme le gingembre, l’ail et le curcuma sont également d’excellentes sources d’antioxydants et ont des propriétés anti-inflammatoires.

Maladie de Dupuytren et diabète

Bien que la cause exacte de la maladie de Dupuytren ne soit pas complètement comprise, il existe des liens entre cette maladie et le diabète.

Des études ont montré qu’il existe une association entre la maladie de Dupuytren et le diabète. Les personnes atteintes de diabète sont plus susceptibles de développer la maladie de Dupuytren, et ont souvent une progression plus rapide et plus sévère de la contracture des doigts.

En ce qui concerne les conseils alimentaires, une alimentation saine et équilibrée est essentielle pour gérer le diabète et peut également avoir un impact positif sur la maladie de Dupuytren.

Voici quelques conseils généraux :

  1. Contrôlez votre apport en glucides : Limitez la consommation d’aliments riches en sucres simples et privilégiez les glucides complexes tels que les grains entiers, les légumes et les fruits frais.
  2. Favorisez une alimentation riche en fibres : Les aliments riches en fibres, tels que les légumes, les fruits, les légumineuses et les grains entiers, peuvent aider à maintenir une glycémie stable et favoriser la santé digestive.
  3. Choisissez des sources de protéines maigres : Optez pour des sources de protéines maigres telles que les poissons, les volailles sans peau, les légumineuses et les produits laitiers faibles en gras.
  4. Limitez les graisses saturées et trans : Réduisez la consommation d’aliments frits, de viandes grasses, de produits laitiers riches en matières grasses et de collations transformées contenant des graisses saturées et trans.
  5. Augmentez votre consommation de fruits et légumes : Les fruits et légumes sont riches en antioxydants et en nutriments essentiels qui favorisent la santé générale et peuvent aider à réduire l’inflammation.
  6. Restez hydraté : Assurez-vous de boire suffisamment d’eau tout au long de la journée pour maintenir une hydratation adéquate.

Il est important de consulter un professionnel de la santé, tel qu’un nutritionniste ou un diététicien, pour obtenir des conseils nutritionnels personnalisés en fonction de votre état de santé, de vos besoins individuels et de la gestion de votre diabète.

Références

Articles et ressources utilisées dans la création de cet article
Notre processus de création d’articles chez Groupe SANTÉPOURTOUS

Chaque article est rédigé par un professionnel de santé qualifié en suivant des procédures de rédaction strictes (en savoir plus). Cet article présent est régulièrement révisé à la lumière des évidences scientifiques les plus récentes.  

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 4.5 / 5. Nombre de votes 4

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut