Maladie de Dupuytren chez la femme : quelles particularités ?

Article rédigé par le 4 mars 2024

Bien qu’elle soit moins fréquente, la maladie de Dupuytren chez la femme est beaucoup plus sévère et handicapante que chez l’homme. C’est une affection qui touche la paume de la main entrainant une fibrose de l’aponévrose palmaire moyenne.

Les causes de la maladie de Dupuytren sont notamment rapportées à la génétique. Les traitements sont variables selon le stade de la maladie (traitements naturels, antalgiques, injection de corticoïde, chirurgie, kinésithérapie…).

La maladie de Dupuytren chez la femme présente certaines particularités : on va parler dans cet article.

Quelques généralités sur la maladie de Dupuytren

La maladie de Dupuytren est une affection de la main et des doigts. Elle se caractérise par la rétractation progressive des doigts, qui au final devient permanente. C’est une maladie invalidante. On la considère comme un trouble musculosquelettique.

La maladie de Dupuytren résulte de la fibrose de la membrane qui se trouve entre la peau et les tendons de la paume de la main. On l’appelle aponévrose palmaire. Le diagnostic de la maladie est essentiellement clinique et peut être fait par un médecin généraliste.

Les causes de la maladie de Dupuytren chez la femme et chez l’homme ne sont pas réellement connues. L’affection aurait un lien étroit avec la génétique.

Dû à une prolifération anormale des cellules fibroblaste et des myofibroblastes, il se produit une hausse de la production de collagène au niveau des tissus. En conséquence, l’aponévrose palmaire s’endurcit.

On voit apparaître à la surface de la peau des nodules sensibles, puis des brides rétractiles.

Au fil du temps, les doigts vont alors demeurer en flexion permanente ce qui devient très handicapant pour le patient.

Pour en savoir un peu plus sur la maladie, vous pouvez lire cet article.

Maladie de dupuytren chez la femme : quelles différences ?

Même si la maladie de Dupuytren est plus fréquente chez l’homme, la femme peut aussi être affectée. Toutefois, chez le sexe féminin, on perçoit quelques particularités significatives.

Selon une étude, les symptômes de la maladie de Dupuytren chez la femme sont plus sévères : atteinte multidigitale et atteinte de l’interphalangienne proximale. C’est ce qui engendre aussi une impotence fonctionnelle plus importante.

RECOMMANDÉ :  Soigner une tendinite naturellement : que faire ?

Selon une autre étude, il a aussi été prouvé que le taux d’algodystrophie est plus élevé chez les femmes que les hommes après une intervention chirurgicale de la maladie de Dupuytren. De plus, le gain articulaire est nettement inférieur surtout au niveau de l’interphalangienne proximale.

Par ailleurs, d’autres recherches ont également soulevé une hypothèse comme quoi la hausse des hormones androgéniques s’impliquerait dans la prolifération des myofibroblastes.

Toutefois, à ce jour, cette affirmation n’est pas encore vérifiée. Plus d’études épidémiologiques sont nécessaires pour la valider.

Les douleurs lors de la maladie de Dupuytren chez la femme sont plus importantes

La rétraction des doigts surviendrait plus précocement chez les hommes que chez les femmes. De plus, l’âge moyen de l’apparition de la maladie est plus jeune chez la gent masculine.

En effet, la majorité des patients de moins de 40 ans qui ont des contractures aux doigts liés à cette maladie sont des hommes. Cette proportion tend à s’égaliser vers 80 ans.

Il faut noter que la sévérité de la contracture rend le traitement moins efficace et la récidive plus fréquente.

La contracture de l’articulation interphalangienne proximale liée à la maladie de Dupuytren est plus fréquente et son évolution est plus défavorable chez les femmes que chez les hommes.

L’évolution de ce processus prend plus de temps chez la femme que chez l’homme. Cela pourrait s’expliquer par l’effet de l’œstrogène sur la biologie du collagène. On parle surtout des jeunes femmes encore en âge de procréer.

La douleur et l’inflammation sont donc plus prononcées et prolongées chez les femmes que chez les hommes. Ces symptômes se manifestent généralement par les nodules qui sont remplacés au fur et à mesure par les cordons.

Ces derniers ne sont pas sensibles et sont responsables de la contracture. La structure pauvre en collagène des nodules font qu’elles sont moins sensibles à l’oestrogène ce qui pourrait expliquer ce phénomène.

Bref, les femmes sont susceptibles de souffrir d’une plus longue période de douleur et d’inflammation durant les premiers stades de la maladie de Dupuytren.

À la phase de la contracture, les femmes peuvent aussi développer des manifestations à l’épaule telles qu’une douleur et une épaule gelée.

Une impotence fonctionnelle plus prononcée lors de la maladie de Dupuytren chez la femme

Selon le questionnaire DASH (Disabilities of the Arm, Shoulder and Hand), l’incapacité des femmes à accomplir certaines activités dans le cadre d’une maladie de Dupuytren est plus importante que chez l’homme.

RECOMMANDÉ :  Doigt à ressaut : traitements naturels et huiles essentielles

De plus, les raideurs articulaires mettent plus de temps à disparaitre chez les femmes après une opération de la maladie de Dupuytren.

En ce qui concerne le traitement de la maladie de Dupuytren, les médecins optent généralement pour des traitements plus agressifs chez l’homme que chez la femme. De plus, certains médecins se concentrent seulement sur la contracture des doigts et omettent de prendre en charge correctement les autres symptômes de la maladie de Dupuytren comme la douleur et la baisse de la dextérité.

Ressources

Maladie de Dupuytren : Alimentation pour guérir ?

Maladie de Dupuytren et polyarthrite rhumatoide : facteur protecteur ?

Références

https://www.sosmain93.com/main/maladie-de-dupuytren/

https://www.msdmanuals.com/fr/professional/troubles-musculosquelettiques-et-du-tissu-conjonctif/maladies-de-la-main/maladie-de-dupuytren

https://dupuytrens.org/women-with-dupuytren-disease/?fbclid=IwAR3hFuH5SMQiMInhNCHPz88aLnG_lrXPed6prqMz5nEi9dXew7S2-cNVNrI

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 5 / 5. Nombre de votes 1

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut