Maladie de Dupuytren et invalidité : Arrêt de travail et maladie professionnelle

Article rédigé par le 14 août 2022

La maladie de Dupuytren est une pathologie d’origine inconnue qui touche principalement les hommes entre 40 et 50 ans. Cette maladie peut provoquer l’enroulement des doigts dans la paume, ce qui rend leur extension difficile, voire impossible.

Dans cet article, nous allons aborder les principaux symptômes de la maladie de Dupuytren ainsi que sa classification en maladie professionnelle ou non.

Quel arrêt de travail ?

La maladie de Dupuytren est une affection qui entraîne la formation de bandes de tissu épaisses et fibreuses sous la peau de la paume et des doigts.

Par exemple, les personnes qui travaillent avec leurs mains peuvent avoir des difficultés à saisir des outils ou des matériaux. En outre, la maladie peut rendre douloureuse l’exécution d’activités telles que la frappe ou l’écriture.

Par conséquent, la maladie de Dupuytren peut constituer un sérieux obstacle pour de nombreux travailleurs. Un diagnostic et un traitement précoces sont essentiels pour gérer la maladie et prévenir sa progression.

Cette maladie est relativement rare, puisqu’elle ne touche qu’environ 3,5 à 11 % de la population française. Un certain nombre d’activités peuvent être difficiles, voire impossibles, pour les personnes atteintes de la maladie de Dupuytren.

No post found!

La maladie peut progressivement entraîner une courbure des doigts dans la paume, ce qui rend difficile, voire impossible, leur redressement.

Par conséquent, la maladie de Dupuytren peut avoir un impact significatif sur la capacité d’une personne à effectuer certaines tâches. En voici quelques exemples :

  • Pêcheur : L’une des choses les plus difficiles à faire avec la maladie de Dupuytren est d’ouvrir et de fermer la main à plusieurs reprises. Cela rend les activités comme la pêche, où vous devez constamment lancer et remonter votre ligne, très difficiles.
  • Musicien : De nombreux musiciens dépendent de la dextérité de leurs mains pour jouer de leurs instruments. Les pianistes, les guitaristes et les batteurs doivent tous être capables de bouger leurs mains rapidement et avec précision, ce qui peut être très difficile avec un syndrome de Dupuytren.
  • Chef cuisinier : La cuisine exige une grande dextérité manuelle, qu’il s’agisse de couper des légumes ou de remuer des casseroles sur la cuisinière. Si vous êtes atteint de la maladie de Dupuytren, il peut être très difficile d’effectuer ces tâches.
  • Charpentier : La charpenterie est un autre métier qui exige des mouvements précis de la main. Scier du bois, mesurer des planches et planter des clous peut être très difficile avec la maladie de Dupuytren.
  • Mécanicien : Pour travailler sur des voitures, il faut souvent ramper dans des espaces étroits et utiliser de petits outils. Cela peut être très difficile pour une personne atteinte de la maladie de Dupuytren.
  • Photographe : Les photographes doivent être en mesure d’utiliser leur appareil photo rapidement et efficacement. Cela peut être un défi lorsque vous avez un usage limité de vos mains en raison de la maladie de Dupuytren.
  • Travailleur du commerce de détail : De nombreux emplois dans le commerce de détail exigent que les travailleurs soient constamment en train de scanner des articles et de les emballer pour les clients. Cela peut être très fatigant pour une personne atteinte de la maladie de Dupuytren, qui peut avoir du mal à ouvrir et fermer ses mains de façon répétée.
  • Employé de bureau : Les employés de bureau doivent souvent taper sur des ordinateurs et utiliser des équipements de bureau tels que des imprimantes et des scanners. Cela peut être difficile pour une personne atteinte de la maladie de Dupuytren, qui peut avoir du mal à utiliser ses mains pendant de longues périodes.
  • Infirmières : Les infirmières doivent souvent soulever les patients de leur lit ou les aider à marcher, ce qui peut être difficile lorsque l’utilisation des mains est limitée en raison de la maladie de Dupuytren.
  • Les aide-soignants : Les aide-soignants à domicile doivent souvent faire la cuisine, nettoyer et s’occuper des malades, autant de tâches qui deviennent difficiles lorsqu’on souffre de la maladie de Dupuytren. Bien que cela soit moins fréquent, de nombreuses personnes travaillant à domicile foyer, comme les gardes d’enfants, les nounous, les femmes de ménage, etc. sont des tâches qui deviennent beaucoup plus difficiles, voire impossibles, avec cette maladie.
RECOMMANDÉ :  Syndrome du canal cubital (poignet): Que faire ?

Maladie de Dupuytren et invalidité : Comment savoir si un arrêt de travail peut avoir lieu ?

Si vous présentez l’un des symptômes de la maladie de Dupuytren, il est important d’en parler avec votre médecin. Il pourra vous fournir de plus amples informations sur la maladie et pourra peut-être vous recommander des traitements susceptibles d’améliorer vos symptômes.

Parmi les traitements courants, on compte notamment :

  1. Médication
  2. Orthèses
  3. Kinésithérapie (Exercices spécifiques pour la main et les doigts)
  4. Électrothérapie (Thérapie par ondes de choc, laser, ultrasons thérapeutiques)
  5. Techniques manuelles
  6. Injections de corticostéroïdes
  7. Injections d’enzymes (collagénase)
  8. Chirurgie
  9. Modification des habitudes de vie
  10. Traitements naturels et remèdes de grand-mère

Si la maladie de Dupuytren n’est pas traitée, elle peut progresser et finir par entraîner un handicap. Afin de déterminer si un arrêt de travail est nécessaire, un médecin devra évaluer la gravité de l’affection.

Si la maladie de Dupuytren est à l’origine de douleurs ou d’une incapacité importantes, un arrêt de travail peut être recommandé. Toutefois, si l’affection ne cause pas de douleur ou d’incapacité, un arrêt de travail peut ne pas être nécessaire.

L’arrêt de travail dépend aussi de la prise en charge

Pour certaines personnes atteintes de la maladie de Dupuytren, la chirurgie est la seule option thérapeutique permettant d’améliorer la fonction de la main.

Cependant, la chirurgie peut également entraîner une invalidité, qui peut nécessiter un arrêt de travail pour permettre la guérison. Dans certains cas, la direction peut être en mesure d’accommoder une personne atteinte de la maladie de Dupuytren en mettant en place des aménagements liés au travail.

Par exemple, elle peut être en mesure d’alléger les tâches ou de permettre des pauses plus fréquentes. En définitive, la décision d’arrêter ou non de travailler en raison de la maladie de Dupuytren doit être prise au cas par cas.

Bien que la maladie de Dupuytren ne mette pas la vie en danger, la décision d’arrêter ou non de travailler peut-être délicate à prendre. En fin de compte, cela dépend de la gestion du traitement conservateur par rapport au traitement chirurgical.

Si les symptômes sont légers et n’affectent pas de manière significative la qualité de vie, le travail peut être poursuivi.

Cependant, si les symptômes sont graves et ont un impact sur les activités quotidiennes, un arrêt de travail peut être nécessaire afin de se concentrer sur la guérison. Dans tous les cas, il est important de parler avec un spécialiste afin de créer un plan de traitement qui vous convienne le mieux.

RECOMMANDÉ :  Doigt en maillet (Mallet finger) non soigné, à quoi s’attendre ?

Dans le cas d’un arrêt de travail

Parfois, la seule option est d’arrêter complètement de travailler. Cette situation peut être dévastatrice, non seulement sur le plan financier mais aussi sur le plan émotionnel. Il est important de se rappeler qu’il existe des ressources pour aider les personnes atteintes de la maladie de Dupuytren à traverser cette période difficile.

Il existe des groupes de soutien, des programmes d’aide financière et d’autres services qui peuvent faciliter cette transition. Si vous, ou l’un de vos proches, êtes atteint de la maladie de Dupuytren, tendez la main et obtenez l’aide dont vous avez besoin.

La maladie est plus susceptible d’affecter les personnes qui travaillent dans les travaux publics et la construction, la métallurgie lourde, l’agriculture ou la navigation, en raison du stress répétitif imposé à la main.

Suivant la nature de votre métier, l’arrêt de travail dépendra de la gravité de vos symptômes et la progression de la maladie. Par exemple, un arrêt de travail peut survenir en raison d’une forte préhension d’un outil lorsque la main dominante est touchée.

Quel est le temps moyen d’un arrêt de travail ?

La durée moyenne d’absence du travail pour les personnes atteintes de la maladie de Dupuytren est de plusieurs semaines.

La nature de l’intervention chirurgicale requise pour corriger la maladie est telle qu’elle nécessite un temps de guérison de plusieurs semaines pour que le tissu se reforme complètement.

Cela contraste avec d’autres affections qui peuvent ne nécessiter que quelques jours d’arrêt de travail pour que l’opération soit efficace.

Pour les personnes atteintes de la maladie de Dupuytren, la durée moyenne de l’arrêt de travail est importante, mais cela en vaut la peine pour corriger l’affection afin de pouvoir reprendre normalement les taches du boulot quotidiennement.

Maladie de Dupuytren et invalidité : Maladie professionnelle ?

À l’heure actuelle, la maladie de Dupuytren ne figure pas dans le tableau 57 de maladie professionnelle du régime de la sécurité sociale. Pour cette raison, elle ne peut être reconnue comme maladie professionnelle, ou bénéficier d’indemnité pour les gens atteints.

Ironiquement, en France, à la fin des années 1990, une étude épidémiologique a été menée sur 3 000 fonctionnaires par une équipe du ministère de l’équipement. L’étude a révélé que les travailleurs exposés à des traumatismes répétitifs étaient plus susceptibles de développer la maladie de Dupuytren que ceux qui n’y étaient pas exposés.

Les résultats de cette étude suggèrent que la maladie de Dupuytren est un véritable risque professionnel et que les travailleurs exposés à des traumatismes répétitifs devraient être surveillés pour le développement de cette affection.

Toutefois, cette affection n’est pour le moment pas reconnue comme maladie professionnelle, sauf dans quelques cas exceptionnels.

Ressources

Maladie de Dupuytren et cancer : Quel lien ?

Maladie de Dupuytren et polyarthrite rhumatoide : facteur protecteur ?

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 0 / 5. Nombre de votes 0

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut