Maladie de Lyme chez le chien : Guide complet

Article rédigé par le 30 août 2023

Après les moustiques, les tiques sont les principaux vecteurs de maladies pour les animaux et les humains.

La maladie de Lyme chez le chien, causée par la bactérie Borrelia burgdorferi et transmise par les tiques, se propage dans l’organisme canin, provoquant fièvre, douleurs articulaires, problèmes cutanés, gonflement des ganglions, voire insuffisance rénale et cardiaque.

Cette affection peut être grave en l’absence de traitement, d’où l’importance d’une protection efficace. Cet article vous guide dans la reconnaissance, le traitement et la prévention de la maladie de Lyme, également appelée borréliose, chez les chiens.

05 Points clés de cet article

  1. La maladie de Lyme chez le chien est transmise par les tiques, la maladie de Lyme affecte les chiens.
  2. Les symptômes varient d’un chien à l’autre.
  3. Une détection précoce et un traitement rapide sont essentiels.
  4. Protégez les chiens avec des antiparasitaires et envisagez le vaccin.
  5. Minimisez les risques de complications graves en agissant rapidement.

Qu’est-ce que la maladie de Lyme chez le chien ?

La maladie de Lyme, également appelée « borréliose canine », est une maladie infectieuse courante chez les chiens. Elle est provoquée par la bactérie Borrelia burgdorferi, transmise par les tiques Ixodes ricinus lors de leur repas sanguin.

Selon des recherches réalisées en plein air, la tique I. ricinus est largement répandue sur tout le territoire français, à l’exception d’une petite bande en zone méditerranéenne et des régions situées à une altitude élevée (au-dessus de 1 200 à 1 500 m).

Les tiques sont à la fois vecteurs et réservoirs de la maladie. Les épidémiologistes prévoient une expansion mondiale de la borréliose de Lyme en raison du changement climatique, favorisant la diffusion des tiques Ixodes et entraînant une augmentation de la prévalence de cette affection.

Bon à savoir: La maladie de Lyme peut aussi toucher les humains, présentant des symptômes tels qu’une éruption cutanée, de la fièvre, des douleurs articulaires et des problèmes de coordination.

Une détection et un traitement précoces sont essentiels pour réduire les risques de complications graves.

Qui transmet la maladie de Lyme au chien ?

La bactérie responsable de la maladie de Lyme, Borrelia burgdorferi, se transmet uniquement par les piqûres de tiques.

Ces tiques ingèrent la bactérie en se nourrissant d’animaux infectés tels que souris ou cerfs, puis la transmettent aux chiens lors de leurs piqûres.

RECOMMANDÉ :  Parvovirose chez le chien : une gastro entérite virale grave et mortelle

Pour qu’un chien soit contaminé, il faut environ 48 h de contact avec la tique. Retirer la tique à temps peut ainsi prévenir la maladie.

Chez les chiens, la période d’incubation de la maladie après contamination est de 2 à 5 mois, expliquant son développement en dehors des périodes d’activité des tiques.

Le saviez-vous ?


La maladie de Lyme est transmise à l’homme de la même manière qu’au chien, par la piqûre de tiques. Même si un chien est infecté, il ne peut pas transmettre directement la maladie à l’homme.

La transmission de la maladie nécessite l’intervention d’une tique piqueuse.

Quels sont les premiers symptômes de la maladie de Lyme chez le chien ?

Les manifestations de la maladie de Lyme chez les chiens peuvent différer significativement d’un individu à l’autre et ressembler à celles d’autres maladies.

Certains chiens infectés ne montrent aucun symptôme, alors que d’autres peuvent présenter des symptômes graves.

La période d’incubation étant prolongée, les symptômes cliniques peuvent se manifester plusieurs mois après la morsure. Les plus fréquents sont :

– de la fièvres, des ganglions de taille augmentée

– des troubles de la coordination

– des arthrites (articulations gonflées et douloureuses pouvant provoquer des boiteries)

– des vomissements\ diarrhées.

– une perte d’appétit

– une fatigue

– des troubles de la respiration

– une anémie

– une insuffisance rénale et des problèmes cardiaques.

Bon à savoir: Seulement 5 à 10 % des chiens infectés manifestent des symptômes de la maladie, lesquels apparaissent de 2 à 5 mois après la piqûre d’une tique infectée.

  • De nombreux autres troubles, y compris la piroplasmose transmise par les tiques, peuvent également entraîner ces symptômes. En cas de doute, il est essentiel de consulter un vétérinaire pour obtenir un diagnostic précis.

Diagnostic fiable de la maladie de Lyme chez le chien

Si vous suspectez que votre chien a la maladie de Lyme et consultez un vétérinaire, celui-ci exclura d’abord d’autres causes possibles.

Pour les chiens, cela peut impliquer une ponction articulaire, un test PCR ou des analyses sanguines pour détecter les anticorps contre la bactérie responsable (Borrelia burgdorferi).

Attention! Les tests peuvent donner des résultats négatifs aux premiers stades de l’infection en raison du délai avant la production d’anticorps. De plus, les chiens traités avec des antibiotiques peuvent présenter des résultats faussement négatifs.

Le vétérinaire évaluera les symptômes de votre chien, le contexte d’exposition aux tiques, et les résultats des tests pour poser un diagnostic.

Des examens complémentaires peuvent être effectués pour évaluer l’état d’autres organes tels que les reins, le foie et le cœur.

Options de traitements

En cas de diagnostic confirmé, un traitement antibiotique prolongé, généralement de plusieurs semaines, sera prescrit pour éliminer l’infection.

Des anti-inflammatoires peuvent également être administrés simultanément pour soulager les douleurs articulaires et réduire la fièvre.

RECOMMANDÉ :  Chat ocicat : une beauté unique et des caractères irrésistibles

À noter : bien que les symptômes puissent disparaître rapidement après le début du traitement, il est crucial de poursuivre l’administration des antibiotiques pour toute la durée prescrite afin d’éviter toute réinfection. Même après des traitements antibiotiques prolongés, le chien peut demeurer porteur de la bactérie pendant plusieurs mois.

Quel est le pronostic de la maladie de Lyme chez le chien? Mon chien aura-t-il des séquelles ?

La récupération est plus rapide lorsque le traitement est initié au stade précoce, soulignant l’importance de consulter rapidement un vétérinaire en cas de symptômes.

Les chiens diagnostiqués et traités précocement ont généralement un pronostic favorable, sans séquelles.

Toutefois, chez les chiens présentant une infection sévère ou un diagnostic tardif, des complications telles que des lésions articulaires, une insuffisance rénale, ou une insuffisance cardiaque peuvent survenir, laissant des séquelles permanentes.

Protection et mesures de prévention efficaces

La prévention des piqûres de tiques est essentielle chez le chien, elle permet de diminuer nettement le risque de contracter la maladie de Lyme et de nombreuses autres maladies du sang.

Plusieurs mesures peuvent aider à prévenir la maladie chez les animaux et les humains:

  • Éviter les piqûres de tiques: la meilleure façon de ne pas contracter la maladie est d’éviter les piqûres de tiques.

Si votre animal a un accès facile à la forêt, aux bois ou aux hautes herbes, consultez un vétérinaire pour obtenir des antiparasitaires contre les tiques afin de le protéger. Demandez conseil à votre vétérinaire pour choisir le traitement préventif adapté à l’âge et à la race de votre chien.

  • Vérifier tout le corps de votre chien chaque fois que vous allez dans des zones où il y peut avoir des tiques, comme la campagne, les jardins, les parcs et ce, même si vous appliquez bien la protection.

Si vous en trouvez une, vous devez l’extraire avec le plus grand soin possible tout en essayant d’éliminer complètement la tique de la peau de votre chien.

Attention ! Il est essentiel de retirer la tique entièrement, sans laisser la tête dans la peau de l’animal, afin d’éviter le risque de persistance du danger d’inoculation de maladies.

  • Réduire la présence des tiques: entretenez régulièrement votre terrain et votre bâtiment pour limiter la présence de rongeurs. Ils sont souvent porteurs de la bactérie et responsables de l’infection des tiques immatures.
  • Vacciner votre chien contre la maladie de Lyme. Le vaccin est conseillé pour les chiens fortement exposés aux tiques. Une première vaccination peut être administrée à partir de 12 semaines, suivie d’un rappel après 5 semaines, puis annuellement. Veillez à effectuer les rappels avant la période d’activité des tiques pour assurer une protection optimale à votre compagnon.

Attention ! Évitez de faire vacciner votre chien contre la maladie de Lyme pendant la saison des tiques. À ce moment, il pourrait déjà être infecté, et le vaccin pourrait déclencher ou aggraver la maladie.

Bien que le traitement de la maladie soit possible, il n’est pas toujours efficace, la bactérie pouvant persister même après un traitement antibiotique, ce qui conduit de nombreux experts à recommander la vaccination.

Références

https://www.purina.ch/fr/articles/chien/sante/vermifuge/parasites-tiques-maladie-lyme

https://www.passeportsante.net/fr/sante-animale/Fiche.aspx?doc=maladie-lyme-chez-chien-detecter-soigner

https://www.goodbro.fr/conseils-veterinaires/maladie-lyme-chien/

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 5 / 5. Nombre de votes 1

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut