Maladie du foie gras humain : un premier traitement autorisé aux États-Unis

Article rédigé par le 2 mai 2024

Une nouvelle ère s’ouvre dans le traitement de la stéatose hépatique non alcoolique (NASH), communément appelée maladie du foie gras.

En effet, les autorités sanitaires américaines viennent d’approuver un premier médicament pour combattre cette maladie chronique.

Faisons le point sur ce nouveau traitement !

Les 4 points à retenir

  1. La maladie du foie gras humain, une pathologie liée à l’obésité et au diabète 2, touche de plus en plus de personnes.
  2. Un nouveau traitement pour lutter contre la forme grave de cette maladie vient d’être approuvé aux États-Unis.
  3. Ce traitement est le fruit de 15 ans de recherche et a démontré des résultats prometteurs lors des essais cliniques.
  4. Il doit être associé à une alimentation saine et à une activité physique régulière pour une efficacité optimale.

Une maladie étroitement liée à l’obésité et au diabète 2

La maladie du foie gras est une pathologie qui se caractérise par une accumulation excessive de graisses dans le foie. Cela peut déclencher une inflammation chronique et entraîner à terme des dommages hépatiques importants.

L’obésité et le diabète de type 2 sont les principaux facteurs de risques de cette maladie. Il y a toutefois d’autres facteurs comme le manque d’activité physique et l’hypertension artérielle.

Une lueur d’espoir avec l’approbation d’un nouveau traitement

Pour traiter la forme grave de la maladie du foie gras, l’Agence américaine des médicaments (FDA) vient d’approuver un nouveau traitement. Il s’agit d’un médicament développé par Madrigal Pharmaceuticals.

Cette approbation du 14 mars 2024 apporte de l’espoir à des millions d’Américains. En effet, les cas de maladie du foie gras continuent à se multiplier et deviendront la première cause de greffe du foie aux États-Unis dans moins d’un an selon les projections.

L’aboutissement de 15 ans de recherche

La décision de la FDA s’appuie sur les résultats d’un essai clinique de phase 3 impliquant quelque 900 patients. L’étude a démontré les bénéfices significatifs du médicament chez les patients atteints de NASH sévère.

Au bout de 12 mois de traitement, les patients ayant reçu le traitement ont présenté une amélioration notable de leur état de santé par rapport à ceux ayant reçu un placebo.

RECOMMANDÉ :  Octobre rose, un mois dédié à la lutte contre le cancer du sein

Selon Bill Sibold, responsable chez Madrigal Pharmaceuticals qui a développé le médicament, cette autorisation est « l’aboutissement de 15 ans de recherche ».

Un traitement qui va de pair avec une mode de vie saine

Le traitement qui vient d’être approuvé est administré par voie orale une fois par jour. Il s’inscrit dans une approche globale de gestion de la maladie qui comprend également une alimentation saine et une activité physique régulière.

Ce médicament de Madrigal Pharmaceuticals est déjà disponible aux États-Unis depuis le mois d’avril 2024. Les patients peuvent s’en procurer dans des pharmacies spécialisées.

Maladie du foie gras humain : une maladie qui concerne aussi les Français

Si les États-Unis comptent environ 6 à 8 millions de personnes atteintes de la NASH, la France n’est pas épargnée, avec 220 000 cas recensés.

Selon la Société française de gastro-entérologie (SNFGE), ce chiffre pourrait doubler d’ici à 2030. Cela fait de la maladie du foie gras humain une menace majeure pour la santé publique en France.

Cette préoccupation est partagée à l’échelle mondiale. Les estimations indiquent que près de 20 % de la population est touchée par la stéatose hépatique.

L’approbation de ce nouveau traitement aux États-Unis marque un tournant majeur dans la lutte contre la maladie du foie gras humain. Nous attendons que ce médicament soit aussi disponible en France et dans d’autres pays.

Vous cherchez un professionnel de santé pour vous soigner ?

Notre répertoire couvre plusieurs régions et spécialités

Références

Articles et ressources utilisées dans la création de cet article
Notre processus de création d’articles chez Groupe SANTÉPOURTOUS

Chaque article est rédigé par un professionnel de santé qualifié en suivant des procédures de rédaction strictes (en savoir plus). Cet article présent est régulièrement révisé à la lumière des évidences scientifiques les plus récentes.  

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 0 / 5. Nombre de votes 0

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut