Maladies dentaires chez le lapin : Causes et prévention

Article rédigé par le 29 juillet 2023

Les lapins sont des animaux adorables et populaires comme animaux de compagnie. Cependant, ils peuvent être sujets aux problèmes de santé, notamment les maladies dentaires. Les dents de votre lapin sont essentielles à sa santé globale, car elles lui permettent de se nourrir, de maintenir sa flore intestinale et de mieux digérer les aliments. Cet article est là pour vous aider à comprendre les différentes maladies dentaires qui peuvent affecter votre lapin et comment les prévenir ou les traiter.

Éléments fondamentaux des maladies dentaires chez le lapin

Les maladies dentaires chez le lapin sont fréquentes et peuvent causer de graves problèmes de santé s’ils ne sont pas traités rapidement. Il est essentiel de comprendre les éléments fondamentaux des maladies dentaires chez ces animaux pour pouvoir prévenir et traiter efficacement ces affections.

Le lapin possède une dentition très particulière, propre aux lagomorphes. Il est doté de 3 paires d’incisives (2 en haut et 1 en bas), 10 prémolaires et 12 molaires. Les incisives servent à saisir et à découper les aliments. Les prémolaires et molaires servent, quant à elles, à les broyer.

Important à savoir : les dents des lapins poussent continuellement tout au long de leur vie. La pousse est d’en moyenne 1 à 2 cm par mois pour les incisives et de 2 mm par mois pour les prémolaires et les molaires. Cela signifie qu’ils ont besoin d’usure régulière pour éviter que les dents ne deviennent trop longues et causent des problèmes. Cette usure se produit naturellement lorsque le lapin mâche des aliments fibreux tels que le foin, les légumes et les granulés.

Cependant, parfois, les dents des lapins ne s’usent pas correctement, entraînant des problèmes tels que la malocclusion dentaire. La malocclusion est une affection dans laquelle les dents supérieures et inférieures ne s’alignent pas correctement, ce qui empêche une usure normale des dents. Cela peut entraîner des problèmes tels que des troubles de l’alimentation, de la douleur et des infections.

La plaque dentaire est également un problème courant chez les lapins. La plaque dentaire est une fine pellicule composée d’un mélange de bactéries, de salive et de cellules mortes qui se déposent sur les dents. Si elle n’est pas éliminée par le brossage ou l’usure naturelle, la plaque dentaire peut entraîner des problèmes tels que la gingivite(une inflammation des gencives)et l’abcès(une accumulation de pus autour de la racine de la dent).

Symptômes et diagnostic des maladies dentaires

Les maladies dentaires chez le lapin peuvent entraîner divers symptômes et doivent être diagnostiquées et traitées le plus tôt possible. Dans cette section, nous aborderons les symptômes courants et les outils de diagnostic utilisés pour les maladies dentaires chez les lapins.

Examen dentaire

Un examen dentaire est une étape essentielle pour identifier les problèmes dentaires chez un lapin. Les symptômes courants incluent:

  • Douleurs: un lapin peut montrer des signes de douleur en se frottant la bouche ou en ayant des difficultés à manger.
  • Anorexie: un lapin peut cesser de manger en raison de la douleur ou de l’inconfort causés par des problèmes dentaires.
  • Ptyalisme: un excès de salivation(menton, joues, cou mouillés)en raison de l’incapacité à avaler la nourriture, causée par des dents anormales ou des irritations dentaires.
  • Écoulements oculaires: des écoulements oculaires ou des infections peuvent être liés à des problèmes dentaires, comme une infection s’étendant aux cavités oculaires.
  • Impossibilité de se toiletter ou de saisir les caecotrophes.

Si jamais votre lapin présente l’un des symptômes décrits plus haut, il est donc recommandé de consulter sans trainer un vétérinaire qui saura vous conseiller la meilleure solution pour votre lapin.

Lors de l’examen, le vétérinaire inspectera les dents de votre lapin pour détecter toute croissance anormale, usure, lésion ou inflammation.

Radiographie dentaire

Une radiographie dentaire est souvent nécessaire pour avoir une image détaillée des dents et des structures environnantes du lapin. Elle permet d’identifier:

  • Des dents cassées ou fracturées.
  • La présence de caries ou d’infections dentaires.
  • La résorption des racines dentaires.
  • Des anomalies de croissance, comme une malocclusion.

Cette procédure est généralement réalisée sous anesthésie légère pour assurer le confort du lapin et permettre un positionnement précis.

Endoscopie

L’endoscopie est un autre outil de diagnostic utilisé pour les maladies dentaires chez les lapins. Un endoscope est un petit tube flexible équipé d’une caméra qui permet au vétérinaire d’examiner visuellement les parties internes de la bouche du lapin qui ne sont pas visibles à l’œil nu.

Au cours de cette procédure, le vétérinaire peut détecter des problèmes tels que:

  • Des masses ou des tumeurs dans la cavité buccale
  • Des infections ou des inflammations
  • Des anomalies structurelles ou des lésions dans la bouche du lapin

L’endoscopie est également généralement réalisée sous anesthésie légère, afin de réduire le stress pour le lapin et d’obtenir des images claires de la cavité buccale.

Causes des maladies dentaires chez le lapin

Problèmes génétiques et congénitaux

Les malocclusions dentaires peuvent être dues à des problèmes génétiques ou à des anomalies congénitales. Une malocclusion des incisives, par exemple, peut être causée par un défaut d’alignement dentaire présent dès la naissance.

 Le prognathisme mandibulaire (mâchoire inférieure trop longue) ainsi que le brachygnathisme maxillaire (mâchoire supérieure trop longue) sont des affections dentaires fréquente chez les lapins pouvant avoir une origine héréditaire. La condition peut être diagnostiquée à partir de l’âge de 3 semaines et est plus commune chez les races miniatures pesant moins de 1 kg à l’âge adulte.

RECOMMANDÉ :  Dilatation de la pupille chez le cheval : guide vétérinaire

Traumatismes

Les traumatismes bucco-dentaires sont une autre cause possible de maladies dentaires chez le lapin. Un choc violent ou une chute peut provoquer des fractures, des luxations ou des déplacements de dents, entraînant ainsi des douleurs et des problèmes de mastication.

Infections

Les infections bucco-dentaires, comme les abcès, peuvent également provoquer des maladies dentaires chez les lapins. Ces infections peuvent être causées par des bactéries qui s’introduisent dans la cavité buccale suite à un traumatisme ou à une mauvaise hygiène dentaire.

Mauvaise alimentation

Une mauvaise alimentation est un facteur majeur dans l’apparition des maladies dentaires chez le lapin. Une alimentation équilibrée et adéquate, riche en fibres, est essentielle pour le maintien de bonnes conditions dentaires chez cet animal. Le foin doit constituer la base de leur alimentation, car il permet une usure adéquate et naturelle des dents. Des fibres supplémentaires peuvent être apportées par des granulés spécifiques et de la verdure (feuilles de choux, épinards, persil, etc.). Une alimentation appropriée aide à prévenir de nombreux problèmes dentaires, y compris la malocclusion et les infections.

Cause métabolique

Les affections dentaires peuvent être accompagnées de signes de déminéralisation osseuse. Un mauvais rapport calcium/phosphore ainsi qu’une carence en vitamine D (déficit d’exposition à la lumière naturelle) peuvent jouer un rôle important dans la maladie dentaire du lapin.

Types de maladies dentaires chez le lapin

Malocclusion

La malocclusion se produit lorsque les dents du lapin ne s’alignent pas correctement, entraînant une usure inégale et une croissance excessive des dents. Les incisives et les molaires peuvent être touchées par la malocclusion. Les causes possibles comprennent les facteurs génétiques, les traumatismes et une mauvaise alimentation.

Pour éviter la malocclusion, il est important de fournir à votre lapin une alimentation riche en fibres telles que le foin, qui favorise l’usure naturelle des dents. Si un lapin souffre de malocclusion, le vétérinaire peut tailler ou retirer les dents affectées.

Attention ! les dents des lapins ne doivent jamais être coupées avec une pince coupante car cela risque de créer des fissures longitudinales de la dent, pouvant être la source d’infection profonde.

Abcès dentaires

Les abcès dentaires sont des infections bactériennes qui provoquent la formation de pus autour ou dans les dents, généralement causées par des lésions, des fractures ou des dents cassées. Les affections dentaires peuvent être douloureuses pour le lapin et peuvent provoquer des problèmes d’alimentation.

Le traitement des abcès dentaires peut inclure des antibiotiques, le drainage du pus et, dans certains cas, une intervention chirurgicale pour retirer les dents et le tissu infecté. Il est crucial de consulter un vétérinaire si vous suspectez que votre lapin souffre d’un abcès dentaire.

Infections dentaires

Les infections dentaires sont généralement causées par des bactéries présentes dans la bouche du lapin qui pénètrent dans les tissus dentaires à travers les caries ou d’autres lésions dentaires. Les signes d’infection dentaire chez le lapin peuvent inclure une mauvaise haleine, un écoulement nasal, des éternuements et des difficultés à manger.

Le traitement des infections dentaires dépend de la gravité de l’infection et peut inclure des antibiotiques et des soins dentaires spécifiques tels que le nettoyage et la taille des dents. Une consultation vétérinaire est nécessaire pour diagnostiquer et traiter correctement une infection dentaire.

Caries dentaires

Les caries dentaires sont moins courantes chez les lapins que chez les humains, mais elles peuvent néanmoins survenir. Les caries sont causées par la dégradation des dents en raison des acides produits par les bactéries présentes dans la bouche. Les facteurs de risque de caries comprennent une alimentation riche en sucre et une mauvaise hygiène bucco-dentaire.

Important ! les caries se rencontrent principalement chez des lapins présentant un stade avancé d’affection dentaire ; en particulier lorsque la croissance des dents est diminuée voire arrêtée.

Pour prévenir les caries dentaires chez les lapins, il est recommandé de leur fournir une alimentation bien équilibrée, riche en fibres et faible en sucre, ainsi que d’observer régulièrement leurs dents pour détecter tout signe de détérioration. Le traitement des caries dentaires peut nécessiter des soins dentaires professionnels, notamment la restauration ou l’extraction de dents endommagées.

Fracture mandibulaire

Elles sont fréquentes chez les lapins de compagnie plus sujets aux chutes. Les fractures sont également présentes chez des animaux ayant des incisives très allongées et qui se fracturent la mandibule ou l’os maxillaire en se coinçant les dents (entre deux barreaux de la cage par exemple). La symphyse mandibulaire (fibreuse) est très sensible et les cas de fracture à cet endroit sont fréquents.

Le traitement visera à rétablir une stabilité entre les mandibules afin de permettre la mastication physiologique, on utilisant pour se faire un cerclage ou la pose d’une éclisse (sorte de pont rigide entre les dents) sur la face labiale des incisives.

Quels sont les traitements ?

Soins vétérinaires

Lorsque votre lapin présente des problèmes dentaires, une consultation chez le vétérinaire est essentielle. Le professionnel examinera la bouche de l’animal et pourra réaliser un scanner si nécessaire pour identifier les zones de traumatismes et d’inflammation. Selon la gravité du cas, différentes options de traitement seront recommandées.

Chirurgie dentaire

Dans certains cas, une chirurgie s’avère nécessaire pour traiter les problèmes dentaires chez le lapin. L’anesthésie générale est souvent utilisée, et l’anesthésie gazeuse peut être privilégiée pour minimiser les risques. Les interventions chirurgicales incluent le parage dentaire pour corriger les surcroissances et, en cas d’incisives trop endommagées ou difficiles à entretenir, l’extraction des incisives peut être réalisée.

RECOMMANDÉ :  Habitat du lapin : Tout savoir

Médicaments et antibiotiques

La prescription de médicaments et d’antibiotiques est possible pour traiter les infections et réduire l’inflammation chez le lapin souffrant de maladies dentaires. Les antibiotiques sont utiles en cas d’ostéomyélite (infection de l’os) et pour prévenir les complications post-opératoires suite à une intervention chirurgicale.

Gestion de la douleur et de l’anorexie

Les problèmes dentaires provoquent souvent de la douleur et de l’anorexie chez le lapin. Gérer ces symptômes est crucial pour la récupération de l’animal. Des médicaments anti-douleur et des stimulants d’appétit peuvent être prescrits par le vétérinaire. Une hospitalisation peut s’avérer nécessaire pour surveiller de près l’évolution du lapin, lui fournir une alimentation adaptée et prévenir les complications telles que la lipidose hépatique (maladie du foie causée par l’anorexie).

Fluidothérapie

La déshydratation peut être associée aux pathologies dentaires proprement dites ou être associée aux traitements reçus par l’animal, surtout si ce dernier est dans les premiers stades de développement des pathologies dentaires.

Besoins hydriques du lapin: 100 ml/kg/jour.

Bon à savoir : les problèmes dentaires sont en grande majorité des affections chroniques qui auront des conséquences tout au long de la vie du lapin. Il devra non seulement subir des soins parfois très agressifs et douloureux, mais il sera également affecté dans son quotidien. En effet, si on additionne les jours où le lapin est gêné, à ceux où il ne peut pas s’alimenter seul, où il est souffrant, anesthésié ou sous traitement, on arrive souvent à 8-10 jours par mois.

Prévention des maladies dentaires

Alimentation équilibrée et riche en fibres

Pour prévenir les maladies dentaires chez le lapin, il est essentiel d’adopter une alimentation équilibrée et riche en fibres. Un régime alimentaire sain doit comporter une grande quantité de foin, qui est riche en fibres et permet une usure naturelle des dents de l’animal. Le foin favorise également la mastication prolongée, ce qui contribue à réduire l’accumulation de tartre sur les dents.

Il est également recommandé d’inclure des légumes frais et des herbes dans l’alimentation du lapin pour lui fournir divers éléments nutritifs essentiels. Toutefois, il faut veiller à limiter les portions de fruits et d’aliments riches en sucre, car leur consommation excessive peut augmenter le risque de problèmes dentaires.

Important ! proposez à votre lapin, en plus du foin, des jouets naturels sur lesquels user ses dents : ponts en rondins, balles en osier, tapis végétaux, branches et bûches.

Bon à savoir : une alimentation riche en foin et verdure permettra au lapin de ne pas s’ennuyer car il devra mastiquer longuement et manger de plus grosses quantités d’aliments. Ceci lui évitera de développer des comportements stéréotypiques comme le mordillement des barreaux, de cage ou d’enclos qui peuvent avoir une action traumatique sur la dentition du lapin.

Soins dentaires réguliers

Outre une alimentation équilibrée, les soins dentaires réguliers jouent un rôle important dans la prévention des maladies dentaires chez le lapin. Il est crucial d’examiner régulièrement les dents de l’animal pour détecter tout signe de croissance anormale ou d’accumulation de tartre.

Il peut également être utile de brosser les dents de votre lapin avec une brosse à dents pour bébé et un dentifrice spécialement conçu pour les animaux. Ce processus contribue à éliminer les bactéries et favorise une bonne hygiène bucco-dentaire.

Suivi vétérinaire

Enfin, il est impératif de consulter régulièrement un vétérinaire pour assurer un suivi adapté à votre lapin. Le vétérinaire examinera les dents et la bouche de l’animal, pour détecter tout éventuel problème dentaire à un stade précoce. Ils pourront également prodiguer des conseils sur les différents aspects de la prévention des maladies dentaires et proposer des traitements appropriés si nécessaire.

Complications et pronostic des maladies dentaires

Infections secondaires et systémiques

Les maladies dentaires chez le lapin peuvent entraîner des infections secondaires et systémiques. Les infections dentaires provoquent des rougeurs et un gonflement des gencives. Dans certains cas, elles peuvent se propager au système sanguin et provoquer des complications systémiques. L‘anorexie, l’amaigrissement et la perte de poids sont des signes courants d’infections dentaires sévères chez les lapins.

Troubles gastro-intestinaux et rénale

Les complications gastro-intestinales et rénales sont fréquentes chez les lapins atteints de maladies dentaires. La douleur et l’inconfort causés par les problèmes dentaires peuvent conduire à une diminution de l’appétit, ce qui entraîne une perte de poids, une diarrhée et des troubles gastro-intestinaux. De plus, une augmentation de la prise de boisson peut être observée chez les lapins présentant une insuffisance rénale en raison d’infections dentaires.

Problèmes oculaires et respiratoires

Les maladies dentaires peuvent également entraîner des problèmes oculaires et respiratoires chez le lapin. L’écoulement oculaire, les rougeurs et les infections sont des complications courantes liées aux problèmes dentaires. Les infections des dents peuvent également se propager aux voies respiratoires, provoquant des difficultés respiratoires et des problèmes sinusaux.

Le pronostic pour les lapins atteints de maladies dentaires dépend de la gravité de la maladie et du traitement. Un examen endoscopique régulier peut aider à surveiller l’évolution des maladies dentaires et à ajuster le traitement en conséquence. Il est essentiel de consulter un vétérinaire spécialisé pour assurer un diagnostic précis et un traitement approprié qui améliorera la qualité de vie du lapin.

Références

https://www2.vetagro-sup.fr/bib/fondoc/th_sout/dl.php?file=2017lyon012.pdf

https://www.lacompagniedesanimaux.com/conseil-veterinaire/les-maladies-dentaires-chez-le-lapin.html

https://margueritecie.org/2016/08/18/la-dentition-du-lapin-et-les-affections-dentaires/#:~:text=Le%20prognathisme%20mandibulaire%20(m%C3%A2choire%20inf%C3%A9rieure,les%20races%20naines%20et%20b%C3%A9liers.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 0 / 5. Nombre de votes 0

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut