Miaulements du chat : Signification (explication vétérinaire)

Article rédigé par le 21 février 2024

Les chats sont des animaux fascinants, qui ont développé un langage complexe pour communiquer avec leurs congénères et les humains. Parmi les sons qu’ils émettent, les miaulements sont les plus courants et les plus variés. Ils peuvent exprimer des besoins, des émotions, des intentions, ou encore des signaux de reproduction. 

Mais comment comprendre la signification des miaulements du chat ? Quelles sont les différentes significations des miaulements selon leur son, leur comportement, et leur contexte ? Quels sont les conseils des vétérinaires pour décoder et calmer les miaulements de votre chat ? 

Cet article rédigé par une vétérinaire vous propose de découvrir les secrets du miaulement du chat, et de vous donner des clés pour mieux communiquer avec votre compagnon félin.

Miaulements du chat : les 6 points essentiels à retenir

  • 1. Le son du miaulement varie selon la tonalité, l’intensité, la durée, et la fréquence du son émis. Il peut être aigu, grave, doux, fort, court, long, insistant, etc. 
  • 2. L’humeur du chat se traduit par le son de son miaulement, qui peut révéler s’il est heureux, fâché, solliciteur, angoissé, etc.
  • 3. Le chat associe le son du miaulement à des mouvements, des attitudes, et des mimiques. Il peut se servir de ses yeux, ses oreilles, sa queue, et son corps pour appuyer son message.
  • 4. Pour comprendre le message du chat, il faut considérer les situations où il miaule, et son histoire.
  • 5. Pour calmer les miaulements du chat, il faut vérifier ses besoins de base, jouer avec lui, le stériliser ou le castrer, apaiser son stress.
  • 6. Mais il est conseillé d’ignorer ses miaulements « attention-seekers », consulter un vétérinaire en cas de doute ou de problème, lui fournir un environnement enrichi, et maintenir une routine constante.

Les différents types de miaulements du chat : que signifient-ils ?

Une étude menée en 2012 par Suzanne Schötz, professeure de phonétique à l’université de Lund en Suède, a analysé les caractéristiques acoustiques des miaulements du chat selon différents contextes et émotions. 

Elle a trouvé que les chats modulent leur voix en fonction de leur humeur, de leur intention, et de leur interlocuteur. Par exemple, les chats utilisent des sons plus aigus et plus mélodieux pour exprimer le plaisir, et des sons plus graves et plus rauques pour exprimer la colère ou la peur. 

Le miaulement aigu et doux 

Il exprime la joie, le bien-être, ou la satisfaction. Le chat peut miauler ainsi pour vous accueillir, pour remercier une caresse, ou pour montrer son contentement

Ces miaulements sont souvent accompagnés de ronronnements, de léchages, ou de pétrissages. C’est un signe de confiance et de complicité entre le chat et son interlocuteur.

Le miaulement qui roucoule, ou qui ronronne 

Ce type de miaulement exprime la complicité, l’affection, ou l’excitation. Le chat peut miauler de cette façon lorsqu’il sollicite des câlins, il veut jouer, ou chasser une proie. 

Avec ce miaulement ronronnant, le chat exerce souvent des clignements d’yeux, des frottements, ou des mouvements de la queue. Ceci signifie tendresse et plaisir partagé entre le chat et son partenaire.

Une étude réalisée en 2009 par Karen McComb, professeure de psychologie à l’université du Sussex en Angleterre, a examiné les réactions des humains face aux miaulements du chat. 

RECOMMANDÉ :  Le chat Lykoi ou chat loup-garou: un chat atypique

Elle a découvert que les chats sont capables de produire un miaulement particulier, appelé « sollicitation purr », qui combine un ronronnement agréable et un cri désagréable. Ce miaulement est utilisé par les chats pour réclamer de la nourriture ou de l’attention à leurs maîtres, et il est très efficace pour les faire réagir.

Le miaulement long et insistant 

Le chat fait ce type de miaulement quand il veut exprimer de la demande, de l’impatience, ou de la frustration. Il le fait pour réclamer de la nourriture, de l’eau, de l’attention, ou pour protester contre une situation. 

Avec ces miaulements s’accompagnent souvent les regards insistants, les griffades, ou les marquages urinaires. Le miaulement long et insistant signe la persévérance et la détermination de la part du chat, qui veut obtenir ce qu’il veut.

Le miaulement grave et prolongé 

Ceci exprime la douleur, la peur, ou l’anxiété. Le chat peut miauler ainsi lorsqu’il est malade, blessé, stressé, ou perdu. 

Ces miaulements sont souvent accompagnés de comportements inhabituels, comme de l’agitation, de l’agressivité, ou du repli sur soi. En quête d’aide ou de réconfort, le chat manifeste sa souffrance et sa détresse

Le miaulement aigu et strident

Quand le chat miaule de façon aiguë et forte, il exprime son désir de se reproduire, de marquer son territoire, ou de se battre. Le chat peut miauler ainsi quand il cherche un partenaire, quand il provoque ou charme un autre chat, ou quand il menace ou attaque. 

Ces miaulements vont souvent de pair avec des jets d’urine, des coups de griffes, ou des affrontements. C’est un signe que le chat est animé par la passion et la compétition, et qu’il veut dominer ou s’accoupler.

Miaulements du chat : comment les décoder ?

Pour décoder les miaulements du chat, il faut être attentif à plusieurs éléments.

Le son du miaulement 

Il varie selon la tonalité, l’intensité, la durée, et la fréquence du son émis. Il peut être aigu, grave, doux, fort, court, long, insistant, etc. Le son du miaulement reflète l’état d’esprit du chat, et peut indiquer s’il est content, en colère, en demande, en détresse, etc.

Le comportement du chat 

Le comportement complète le son du miaulement avec des gestes, des postures, et des expressions. Il peut utiliser ses yeux, ses oreilles, sa queue, et son corps pour renforcer son message. 

Il peut cligner des yeux, remuer la queue, frotter sa tête, griffer, marquer, etc. Le comportement du chat révèle son attitude et son intention, et peut montrer s’il est affectueux, agressif, curieux, craintif, etc.

Le contexte du miaulement

Il dépend de la situation, du moment, et de l’historique du chat. Il faut tenir compte des circonstances dans lesquelles le chat miaule, et de son passé, pour mieux interpréter son message. 

Il peut miauler différemment selon qu’il a faim, qu’il veut sortir, qu’il est malade, qu’il est en chaleur, etc. Le contexte du miaulement permet de comprendre le besoin ou le problème du chat, et de lui apporter une réponse adaptée.

Bon à savoir:  Les chats peuvent apprendre à reconnaître et à imiter les miaulements d’autres espèces. 

Selon une étude réalisée en 1980 par Robert F. Weir, chercheur en zoologie à l’université de Cambridge en Angleterre, certains chats sont capables de reproduire les sons d’oiseaux ou d’écureuils pour attirer leur proie. Ces chats sont appelés « chats mimétiques » ou « chats imitateurs »

RECOMMANDÉ :  Compléments alimentaires pour chien : conseils vétérinaires pour un choix éclairé

Comment calmer les miaulements sans cesse du chat ? Conseils vétérinaires

En fonction de ces éléments cités plus haut, il existe différentes méthodes pour faire taire un chat qui miaule sans cesse.

  • Vérifiez les besoins de base : assurez que le chat a accès à de la nourriture fraîche, de l’eau propre, et un lieu propre pour faire ses besoins.
  • Jouez avec votre chat : offrez-lui de l’exercice et de l’interaction pour éviter l’ennui.
  • Stérilisez ou castrez votre chat pour réduire les miaulements liés à la reproduction ou au marquage.
  • Apaisez le stress environnemental : identifiez et diminuez les facteurs de stress éventuels, comme un changement de lieu, de meubles, ou d’animaux.
  • Ignorez les miaulements « attention-seekers » : ne récompensez pas le chat qui miaule seulement pour attirer l’attention, attendez qu’il se calme avant de lui donner ce qu’il désire.

Bon à savoir:  Les chats peuvent adapter leurs miaulements en fonction de leur interlocuteur. 

Selon une étude menée en 2017 par Nicolas Mathevon, professeur de bioacoustique à l’université de Saint-Etienne en France, les chats modulent la hauteur et la durée de leurs miaulements selon qu’ils s’adressent à un humain ou à un autre chat. 

Par exemple, les chats utilisent des sons plus aigus et plus longs pour communiquer avec les humains, car ils savent que ces sons sont plus audibles et plus attractifs pour eux

  • Consultez un vétérinaire en cas de doute ou de problème pour exclure tout problème de santé qui pourrait causer des miaulements de douleur ou de détresse.
  • Fournissez à votre chat un environnement enrichi : stimulez-lui avec des arbres à chat, des griffoirs, des jouets, etc.
  • Maintenez une routine constante : respectez le rythme et les habitudes de votre chat, et offrez-lui des repas, des jeux, et des câlins à heures fixes.

Miaulements du chat : quand consulter un vétérinaire ?

Il faut s’inquiéter face aux miaulements du chat quand ils sont anormaux, c’est-à-dire quand ils diffèrent de ses miaulements habituels, ou quand ils sont accompagnés d’autres symptômes inhabituels.

Un miaulement modifié, rauque, ou silencieux 

Ceci peut signaler une lésion ou une infection au niveau de la gorge, des cordes vocales, ou de la respiration. Le chat peut avoir du mal à miauler, ou ne plus miauler du tout.

Un miaulement excessif, incessant, ou répétitif 

Il peut être le signe d’un stress, d’une anxiété, d’une dépression, ou d’une démence. Le chat peut miauler sans raison apparente, ou pour attirer l’attention de façon compulsive.

Un miaulement plaintif, aigu, ou perçant 

Il peut indiquer une douleur, une blessure, une maladie, ou une urgence. Le chat peut ainsi miauler de façon intense, ou pousser des cris stridents.

Si vous remarquez l’un de ces miaulements anormaux chez votre chat, il faut consulter un vétérinaire sans tarder, pour diagnostiquer la cause du problème et lui apporter le traitement adapté. Si vous recherchez un vétérinaire dans votre région, consultez notre répertoire.

Référence

Articles et ressources utilisées dans la création de cet article
Les miaulements du chat
Notre processus de création d’articles chez Groupe SANTÉPOURTOUS

Chaque article est rédigé par un professionnel de santé qualifié en suivant des procédures de rédaction strictes (en savoir plus). Cet article présent est régulièrement révisé à la lumière des évidences scientifiques les plus récentes. 

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 5 / 5. Nombre de votes 1

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut