Mon chien s’arrache les poils : Explications et conseils vétérinaires

Article rédigé par le 18 février 2024

Les chiens peuvent développer divers comportements, dont certains peuvent être préoccupants pour les propriétaires, comme l’arrachage de poils.

Cela peut être le signe de plusieurs problèmes sous-jacents, allant des allergies et des parasites à des troubles plus complexes comme le stress, l’anxiété, ou des maladies de la peau plus rares telles que le lupus érythémateux, ou l’alopécie.

Bien que l’arrachage de poils soit courant chez les chiens, il est essentiel de surveiller attentivement leur comportement et de rechercher une aide professionnelle si nécessaire pour garantir leur bien-être général. Lisez cet article rédigé par une vétérinaire pour en savoir plus.

05 Points clés de cet article

  1. Un chien qui s’arrache les poils peut le faire pour diverses raisons, telles que des allergies, des parasites, etc.
  2. Il est essentiel de maintenir un traitement préventif constant pour éviter que votre chien ne s’arrache les poils à cause des puces.
  3. Un chien qui s’arrache les poils peut indiquer une détresse cachée.
  4. Établir une routine quotidienne peut contribuer à diminuer le stress d’un chien qui s’arrache les poils.
  5. Avec les soins appropriés, les conseils d’un vétérinaire et un environnement stable et aimant, la plupart des chiens peuvent surmonter ce comportement et retrouver une vie heureuse et saine.

Causes possibles

Les chiens peuvent s’arracher les poils pour plusieurs raisons, notamment :

Allergies alimentaires ou environnementales

Un chien qui s‘arrache les poils peut le faire en raison d’une allergie. Il est crucial de déterminer l’allergène responsable de ce comportement.

  • Allergènes alimentaires

Certains chiens peuvent développer des allergies à des ingrédients spécifiques de leur alimentation. Les allergènes alimentaires fréquents comprennent le bœuf, le poulet, le maïs, le blé et le soja.

Ces allergies peuvent causer des démangeaisons sévères, entraînant un léchage, une mastication ou un arrachage excessif des poils.

Selon une étude menée par Ralf S. Mueller et al. en 2016, les allergènes alimentaires les plus susceptibles de contribuer aux troubles cutanés allergiques chez les chiens sont le bœuf, les produits laitiers, le poulet et le blé.

  • Allergènes Environnementaux

Tout comme les humains, les chiens peuvent être sensibles à des allergènes environnementaux comme les pollens, les moisissures, la poussière et les acariens.

Ces allergies, souvent saisonnières, peuvent entraîner une dermatite atopique, se manifestant par des démangeaisons sévères.

Parasites

Les puces, les tiques et les acariens peuvent irriter la peau du chien, provoquant des démangeaisons et incitant le chien à se gratter ou à mordre ses poils.

Stress ou anxiété

Comme les humains, les chiens peuvent ressentir du stress ou de l’anxiété, qui peuvent se manifester par des comportements compulsifs comme le fait de s’arracher les poils.

Dans ce cas, le chien est en détresse psychologique et exprime cela en se mordillant les poils. C’est un comportement courant chez les oiseaux, en particulier les perroquets, qui peuvent perdre toutes leurs plumes lorsqu’ils sont déprimés.

L'avis du vétérinaire : Les chiens anxieux peuvent se lécher les pattes et arracher leurs poils, surtout s'ils manquent d'activité physique et passent beaucoup de temps seuls.
Si votre chien a également un trouble comportemental, consultez un vétérinaire comportementaliste pour un traitement approprié. Ne vous automédiquez pas.

L’ennui

Un chien qui s’arrache les poils est souvent le résultat d’un manque d’activité physique et mentale. L’ennui et l’inactivité peuvent mener à des comportements autodestructeurs.

Symptômes de douleur

La douleur, quelle qu’en soit la source, peut également inciter le chien à se mordiller, se lécher, voire à arracher ses poils. C’est souvent le cas de douleurs articulaires, telles qu’une arthrose ou une entorse non traitée, qui peuvent amener l’animal à se lécher le genou, par exemple.

Problèmes médicaux

Certaines maladies médicales, telles que les troubles hormonaux ou les maladies auto-immunes, peuvent également provoquer des démangeaisons et des irritations cutanées.

  • Troubles Endocriniens

Les troubles endocriniens, tels que l’hypothyroïdie ou le syndrome de Cushing, peuvent impacter la santé de la peau et du pelage.

Un chien qui se mordille les poils peut être affecté par ces déséquilibres hormonaux, ce qui peut entraîner une peau sèche, squameuse et une perte de poils.

  • Lupus Érythémateux

Le lupus érythémateux est une maladie auto-immune qui peut impacter la peau des chiens, causant des lésions, des ulcères et une perte de poils.

Cela peut engendrer des démangeaisons et un inconfort, incitant le chien à se mordiller les poils.

  • Infections Fongiques et Bactériennes

Les infections fongiques, telles que la teigne, et les infections bactériennes, telles que la pyodermite, peuvent entraîner des démangeaisons sévères et un inconfort chez les chiens. Ces infections peuvent inciter un chien à se mordiller les poils dans les zones touchées.

Symptômes

Quelle que soit la cause, les symptômes et signaux observés par le propriétaire d’un chien qui s’arrache les poils sont les suivants :

  • Un prurit entraînant léchage, grattage et mordillements ;
  • Un assombrissement (marron) du poil, s’il est normalement de couleur claire ;
  • Une perte de poils localisée (alopécie).

Quand consulter un vétérinaire ?

Si votre chien arrache ses poils de manière excessive ou inhabituelle, il est crucial de consulter un vétérinaire.

Voici quelques signes révélateurs : une perte de poils excessive, une irritation cutanée, des démangeaisons constantes, des changements de comportement, des modifications dans l’apparence des poils et d’autres symptômes tels que vomissements, diarrhée, perte d’appétit, perte de poids ou léthargie.

Si vous recherchez un vétérinaire dans votre région, consultez notre répertoire.

RECOMMANDÉ :  Os à moelle pour chien : Évitez ceci à tout prix ! (conseils vétérinaires )

Solutions

Il y a plusieurs solutions possibles pour aider un chien qui s’arrache les poils :

  • Examen vétérinaire : La première étape consiste à consulter un vétérinaire pour déterminer la cause sous-jacente du comportement. Le vétérinaire peut effectuer des tests pour identifier les allergies, les parasites ou d’autres problèmes de santé.
  • Traitements médicaux : Une fois la cause identifiée, le vétérinaire peut recommander des traitements médicaux appropriés. Cela peut inclure des médicaments pour traiter les allergies, les parasites ou les maladies de la peau.
  • Changement de régime alimentaire : Si le chien est allergique à certains aliments, le vétérinaire peut recommander un changement de régime alimentaire.
  • Protection de la peau : En attendant que le traitement fasse effet, il est important de protéger la peau du chien pour éviter les infections. Cela peut inclure l’utilisation de colliers de protection ou de vêtements pour empêcher le chien de se gratter ou de se lécher.
  • Suivi régulier : Une fois que le traitement a commencé, il est important de suivre les recommandations du vétérinaire et de surveiller attentivement le chien pour s’assurer que le problème est résolu.

 Solutions face aux comportements compulsifs

Solutions pour comportements compulsifsDescription
Trouble mentalSi votre chien s’arrache les poils en raison d’un trouble psychologique, des changements dans son environnement peuvent être nécessaires.
Stress et anxiété Pour un chien anxieux, créez un environnement calme et insonorisé où il peut se réfugier en cas de peur. En votre absence, assurez un espace paisible avec des rideaux fermés et de la musique classique ou la radio en bruit de fond.

Si le chien s’arrache les poils en raison du stress ou de l’anxiété, mettez en place des stratégies pour réduire le stress, comme l’exercice régulier, la socialisation ou la formation.
EnnuiSi votre chien s’ennuie, augmentez ses activités et ses promenades. En votre absence, proposez des jeux d’occupation (gamelles éducatives, Kong, balles, tapis de fouille…) et réduisez sa solitude en faisant appel à un pet-sitter.

Note : Si vous réalisez un achat par le biais de nos liens, une petite commission peut nous être attribuée sans frais supplémentaire pour vous. (En savoir plus sur notre processus de sélection).

Aucun produit trouvé.

Les poils de mon chien vont-ils repousser ?

Il est probable que les poils de votre chien repoussent après avoir été arrachés, surtout dans le cas d’un incident ponctuel.

Cependant, s’il s’agit d’un problème de longue durée, il faudra probablement plus de temps pour que les poils repoussent, et ils pourraient repousser avec une apparence légèrement différente, peut-être moins dense.

Dans certains cas, les poils pourraient ne pas repousser du tout, laissant des zones dénudées. Toutefois, en général, à moins de cas extrêmes, les poils repoussent.

Références

Articles et ressources dans la création de cet article

https://chien.pagesjaunes.fr/astuce/voir/666861/chien-qui-s-arrache-les-poils

https://www.botaneo.co/blogs/comportement/chien-qui-s-arrache-poils

https://jardinage.lemonde.fr/dossier-2633-stress-chien.html

https://wamiz.com/chiens/question/chien-s-arrache-poils–19818.html

https://montoutoo.com/chien-arrache-poils/

https://midogguide.com/fr/entretien-et-soins/Qu%27est-ce-qui-fait-qu%27un-chien-s%27arrache-les-poils.html

https://avmajournals.avma.org/view/journals/javma/261/S1/javma.22.12.0548.xml

Ralf S. MuellerThierry Olivry & Pascal Prélaud (2016). Sujet évalué de manière critique sur les réactions alimentaires indésirables des animaux de compagnie (2) : sources d’allergènes alimentaires courants chez les chiens et les chats. Publié dans la revue BMC Veterinary Research.

Notre processus de création d’articles chez Groupe SANTÉPOURTOUS

Chaque article est rédigé par un professionnel de santé qualifié en suivant des procédures de rédaction strictes (en savoir plus). Cet article présent est régulièrement révisé à la lumière des évidences scientifiques les plus récentes.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 3 / 5. Nombre de votes 2

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut