Mon lapin éternue : Tout savoir (est-ce grave?)

Article rédigé par le 20 avril 2024

Tout comme nous, les humains, les lapins peuvent éternuer pour différentes raisons. L’éternuement est un symptôme courant chez le lapin, mais il ne faut pas le négliger car il peut parfois indiquer des problèmes respiratoires sérieux.

Dans cet article rédigé par une vétérinaire, nous explorerons en détail les raisons pour lesquelles les lapins éternuent, ce que cela pourrait signifier pour leur bien-être et quand il est nécessaire de consulter un vétérinaire.

Les 5 points clés sur cet article

  1. Les lapins éternuent pour expulser les irritants de leur nez.
  2. Des éternuements fréquents peuvent indiquer une infection ou une allergie.
  3. Il est important d’observer les autres symptômes accompagnant les éternuements chez le lapin.
  4. Assurez-vous que l‘environnement du lapin est propre et sans poussière pour éviter les éternuements.
  5. Un examen régulier par un vétérinaire est recommandé si les éternuements persistent.

L’éternuement chez le lapin : Mécanisme et signification

L’éternuement chez le lapin est un réflexe physiologique déclenché par la présence d’un irritant dans la cavité nasale. Ce réflexe vise à expulser l’irritant et à prévenir son passage vers les voies respiratoires inférieures, tels que les poumons.

Lorsque des particules de poussière, des débris ou d’autres irritants entrent dans le nez du lapin et irritent les muqueuses nasales, cela déclenche le réflexe d’éternuement.

Ce processus commence généralement par une stimulation des terminaisons nerveuses dans la muqueuse nasale, qui envoie un signal au cerveau pour déclencher la réponse d’éternuement.

Le cerveau envoie alors des signaux aux muscles du nez, de la gorge et du diaphragme pour provoquer une expulsion rapide et violente de l’air à travers les voies nasales, ce qui permet d’éliminer l’irritant.

Bon à savoir : Contrairement à de nombreux mammifères, les lapins respirent exclusivement par le nez, que ce soit au repos ou lors d’un effort physique. Cette caractéristique est partagée avec les chevaux.

Pourquoi les lapins éternuent-ils ?

Les lapins éternuent lorsque leur nez est irrité. Cela peut être dû à des particules externes, comme de la poussière, qui pénètrent dans leur nez. Ils peuvent également éternuer en raison d’une infection interne ou d’un excès de mucus dans leur nez.

Voyons maintenant quelques-unes des raisons courantes pour lesquelles les lapins éternuent afin que vous puissiez comprendre pourquoi votre lapin éternue.

Corps étranger dans le nez

Un morceau de foin ou de poil peut se coincer dans le nez du lapin et provoquer des quintes de toux.

Vérifiez les narines et retirez délicatement tout obstacle que vous trouvez à l’aide de pinces à épiler.

N’oubliez pas que lorsque votre lapin mue davantage en été, vous devrez nettoyer sa cage plus souvent car les poils flottants peuvent chatouiller leur petit nez, tout comme ils le font pour nous !

Poussière

Si l’environnement contient beaucoup de poussière, votre lapin peut éternuer fréquemment, cela peut aussi inclure la poussière de foin souvent trouvée dans les sacs de foin.

Bon à savoir : Les litières de pin et de cèdre doivent être évitées car elles peuvent libérer des phénols irritants pour le système respiratoire des lapins.

Allergies

Les lapins peuvent être allergiques à des substances telles que le pollen ou la moisissure. Les symptômes peuvent inclure des éternuements et un écoulement nasal clair. Investiguez et éliminez la source si possible. Les éternuements devraient cesser une fois que vous retirez la cause.

Fumée

La fumée de cigarette peut également irriter le nez du lapin. Si quelqu’un dans votre foyer fume régulièrement, cela peut être une cause d’éternuements fréquents chez les lapins domestiques.

Si vous vivez dans une région où il y a des feux de forêt saisonniers, vous devez protéger vos lapins de la fumée. Voici ce que vous pouvez faire pour réduire leur exposition à la fumée :

  • veillez à placer leurs cages près du sol ou, si possible, à les installer à l’intérieur.
  • Si vos lapins sont à l’extérieur, couvrez leurs cages avec des feuilles humides pour aider à filtrer la fumée et à maintenir un environnement plus sain.

Odeurs fortes

Les odeurs fortes, comme celles des parfums ou des produits de nettoyage, peuvent également déclencher des éternuements chez les lapins sensibles.

Pour réduire ou éliminer l’ammoniac dans l‘environnement de votre lapin, voici quelques astuces :

  • Assurez-vous que la cage de votre lapin est bien ventilée et nettoyez-la régulièrement.
  • Ajoutez des copeaux de pin dans les zones humides de la cage pour absorber l’urine.
  • Pour l’eau de votre lapin, utilisez 1 à 2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre de pomme par 3,785 litres d’eau afin de réduire l’ammoniac.

Maladies internes

Si votre lapin présente un écoulement nasal, cela peut indiquer une infection. Les bactéries les plus courantes sont Pasteurella, Staphylococcus et Pseudomonas, mais d’autres peuvent également être en cause, comme Bordetella bronchiseptica, qui peut aggraver une infection déjà présente.

Selon Lambert (2019), une étude sur la gravité de Bordetella bronchiseptica chez le lapin révèle que cette bactérie est plus courante chez les lapins très jeunes.

Ne vous inquiétez pas, les lapins ne peuvent pas attraper le rhume humain. Vous ne risquez donc pas de le rendre malade en lui faisant des câlins lorsque vous êtes enrhumé !

Les infections peuvent survenir si l’environnement de vos lapins n’est pas adapté, ce qui peut affaiblir leur système immunitaire.

Assurez-vous que leur habitat est chaud, sec, bien nettoyé et exempt de poussière, avec une ventilation adéquate et suffisamment d’espace pour le nombre de lapins présents.

Problèmes oculaires et dentaires

Les problèmes oculaires et dentaires peuvent également causer des éternuements :

  • Les canaux lacrymaux et les racines dentaires sont étroitement liés aux voies nasales des lapins, ce qui peut poser problème chez les races au nez court ou chez les nains.
  • Des infections oculaires, des canaux lacrymaux obstrués ou infectés, des problèmes dentaires peuvent entraîner un écoulement oculaire, nasal, des éternuements voire de la bave.

N’oubliez pas de vérifier non seulement leurs narines, mais aussi leurs pattes pour tout écoulement. Les lapins étant très propres, l’absence d’écoulement nasal évident ne signifie pas qu’il n’y a pas de problème, ils peuvent avoir tenté de se nettoyer.

Note : Si vous réalisez un achat par le biais de nos liens, une petite commission peut nous être attribuée sans frais supplémentaire pour vous. (En savoir plus sur notre processus de sélection).

petifool Winterfit 430 g – Complément Alimentaire pour rongeurs – Nourriture Naturelle pour rongeurs pour Lapins, cochons d’Inde, Hamsters, Chinchilla et Plus Encore – sans additifs artificiels – 100
  • ✔️ 100 % naturel : le petifool Winterfit est composé d’ingrédients soigneusement sélectionnés tels que les tiges de persil, bleuet, pissenlit, plantain, ortie, camomille et houblon.
  • ✔️ VITALITÉ EN HIVER : les ingrédients naturels sont riches en vitamines, telles que les vitamines A, C et K, ainsi que riches en minéraux tels que le potassium et le magnésium, qui permettent aux rongeurs de rester en forme tout au long de l’hiver.
  • ✔️ Pour une forte défense immunitaire : grâce aux herbes riches en vitamines, les rongeurs peuvent développer une forte défense immunitaire qui peut les protéger contre les maladies.
  • ✔️ Pas d’additifs artificiels : le petifool Winterfit est exempt de colorants, de conservateurs et d’additifs artificiels.
  • ✔️ Sans céréales : le petifool Winterfit est exempt de céréales et donc un complément alimentaire facile à digérer pour les rongeurs.

Comment aider votre lapin à arrêter d’éternuer ?

Si votre lapin semble éternuer fréquemment et que vous avez écarté toute préoccupation médicale grave, voici quelques mesures simples que vous pouvez prendre pour aider à réduire ses éternuements et à améliorer son bien-être :

  1. Identifiez et supprimez les sources potentielles de poussière et d’allergènes dans l’environnement de votre lapin. Cela peut inclure la poussière de foin, les parfums, les produits de nettoyage ou tout autre irritant.
  2. Évitez de fumer près de votre lapin, car la fumée peut irriter ses voies nasales et aggraver ses éternuements.
  3. Nettoyez régulièrement l’enclos et le bac à litière de votre lapin pour éliminer l’accumulation de poussière, d’ammoniac et de débris.
  4. Consultez votre vétérinaire pour déterminer si votre lapin présente des allergies. Vous pouvez également effectuer des tests en retirant progressivement certains objets de son environnement pour identifier les déclencheurs potentiels.
  5. Choisissez un foin de meilleure qualité avec moins de poussière pour réduire les éternuements de votre lapin. Recherchez des marques qui offrent des brins de foin plus longs et moins de particules de poussière.

Note : Si vous réalisez un achat par le biais de nos liens, une petite commission peut nous être attribuée sans frais supplémentaire pour vous. (En savoir plus sur notre processus de sélection).

Quand consulter un vétérinaire ?

Tout d’abord, assurez-vous que votre lapin est malade. Si votre lapin éternue très rarement et semble être en bonne santé par ailleurs, il est probable que vous n’ayez pas besoin de demander de l’aide.

RECOMMANDÉ :  Cataracte du cheval : symptômes, traitement et prévention

Voici quelques signes qui indiquent que votre lapin est malade :

  • Expression faciale triste
  • Écoulements oculaires ou nasaux
  • Salivation excessive
  • Posture où il allonge son corps pour essayer de respirer plus facilement (avec ou sans la bouche ouverte)
  • Se recroqueville dans un coin de sa cage sans bouger
  • Arrêt de l’alimentation et de la production d’excréments
  • Mouvements respiratoires rapides et saccadés

Il est important de noter que les lapins ont tendance à cacher leur maladie. Donc, si votre lapin présente l’un de ces signes, il pourrait être sérieusement malade. Contactez rapidement votre vétérinaire pour obtenir de l’aide.

Si vous cherchez un vétérinaire dans votre région, consultez notre répertoire.

Témoignages


Bonjour à tous,

Depuis quelques mois, mon lapin éternue fréquemment, malgré plusieurs visites chez le vétérinaire. Les traitements antibiotiques et les injections de corticoïdes n’ont pas résolu le problème.

J’ai essayé de modifier son environnement, en changeant sa litière et en améliorant la qualité de son foin, mais cela n’a pas eu d’effet. Les éternuements persistent, que mon lapin soit dans sa cage ou en liberté dans l’appartement.

Je ne parviens pas à identifier la cause exacte de ses éternuements, et j’aimerais trouver une solution sans avoir à recourir régulièrement aux injections de corticoïdes.

Merci pour votre aide.

Voir la suite de la conversation sur Wamiz

Références

Articles et ressources utilisées dans la création de cet article
Notre processus de création d’articles chez Groupe SANTÉPOURTOUS

Chaque article est rédigé par un professionnel de santé qualifié en suivant des procédures de rédaction strictes (en savoir plus). Cet article présent est régulièrement révisé à la lumière des évidences scientifiques les plus récentes.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 5 / 5. Nombre de votes 1

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut