Mon lapin urine du sang : Que faire ? (conseils vétérinaire)

Article rédigé par le 26 janvier 2024

Lorsque l’on observe des signes inhabituels dans le comportement urinaire de notre lapin, tels que la présence de sang dans ses urines, il est naturel de s’inquiéter et de chercher des réponses. « Mon lapin urine du sang : Que faire ? » est une question légitime qui nécessite une attention immédiate.

Dans cet article, rédigé par une vétérinaire, nous explorerons les raisons possibles derrière ce symptôme inquiétant, fournirons des conseils pratiques sur la meilleure façon de réagir lorsque votre lapin urine du sang. La santé de votre petit compagnon est notre principale préoccupation, et nous sommes là pour vous accompagner dans cette situation délicate.

Les 05 points clés de cet article

  1. Si vous observez une coloration rougeâtre ou la présence de filaments rouges dans l’urine de votre lapin, cela peut indiquer la présence de sang.
  2. Les causes de l’hématurie chez le lapin peuvent inclure des calculs urinaires, des infections bactériennes, des tumeurs, des traumatismes, etc.
  3. Le vétérinaire peut effectuer des tests, y compris une urinalyse, des radiographies abdominales pour détecter des calculs ou des dépôts, des échographies pour examiner le tractus reproducteur, des analyses de sang pour évaluer la fonction rénale, etc.
  4. Le traitement dépendra de la cause sous-jacente. Il peut inclure des médicaments, une intervention chirurgicale, des modifications alimentaires, des antibiotiques, etc.
  5. Certains problèmes urinaires peuvent être prévenus en fournissant une alimentation équilibrée, en veillant à une hydratation adéquate, et en évitant une alimentation excessive en calcium.

Comprendre l’anatomie du lapin : Sang dans l’urine et signes de santé

Il est important de comprendre quelques détails sur le corps du lapin pour réagir rapidement en cas de problèmes de santé. Chez la lapine, l’urètre se connecte à une partie du vagin appelée vestibulum ou sinus urogénital.

Chez les femelles matures, le vagin peut retenir de l’urine, ce qui rend plus difficile de savoir si le sang provient de l’utérus ou du système urinaire lors d’hématurie. Le sang de l’utérus peut s’accumuler et être expulsé à la fin de la miction.

L’urine sanglante chez les lapins peut être rare, mais l’urine rouge ne l’est pas. Les propriétaires qui prêtent une attention particulière à ce qui se trouve dans la litière de leur lapin seront familiers avec les variations de couleur que peut avoir l’urine normale des lapins.

L’urine rouge est observée chez les lapins et est presque toujours causée par des pigments végétaux, sans affecter la santé des animaux. Des légumes tels que le chou, le brocoli et les pissenlits entraîneront souvent l’excrétion d’urine rouge.

L’urine normale des lapins peut varier du jaune pâle ou clair à diverses nuances d‘orange et de brun, jusqu’à une couleur rouge foncé. L’urine des lapins peut également paraître trouble en raison de la présence de carbonate de calcium excrété dans l’urine.

RECOMMANDÉ :  Déshydratation chez le chat : causes, symptômes, traitements et prévention

Une urine foncée et/ou très malodorante peut résulter du stress thermique ou de la déshydratation, donc assurez-vous toujours que votre lapin a beaucoup de liquides, surtout pendant les mois plus chauds de l’année.

Bon à savoir : L’urine rouge n’est pas un problème médical et revient généralement à la normale dans un délai d’un à trois jours, bien qu’il puisse parfois falloir jusqu’à trois à quatre semaines avant que l’urine ne redevienne jaune pâle.

Comment savoir si il y a du sang dans les urines de mon lapin ?

La présence de sang dans les urines de votre lapin peut être déterminée en observant plusieurs signes. Voici quelques moyens pour identifier la présence de sang :

Couleur de l’urine

Si l’urine de votre lapin a une teinte rougeâtre ou rose, cela peut indiquer la présence de sang. Cependant, il est important de noter que certains pigments alimentaires peuvent également colorer l’urine en rouge, donc cela ne garantit pas toujours la présence de sang.

En cas de doute, vous pouvez prélever un échantillon d’urine à l’aide d’une seringue ou d’un tube, puis le laisser reposer verticalement pendant quelques heures. Si du sang est présent, un dépôt rouge sera visible au fond du récipient.

Bon à savoir : Le sang dans l’urine apparaît généralement comme des zones distinctes de rouge (sang) au sein de l’urine normale, tandis que l’urine rouge donne l’impression que la totalité de l’urine est de couleur rouge. En cas de maladie rénale, il se peut qu’il n’y ait pas de difficulté à uriner, mais la tension pour uriner est le signe le plus courant d’une maladie de la vessie.

Observation visuelle

Examinez attentivement la litière de votre lapin. Si vous repérez des filaments rouges, des caillots ou une apparence marbrée dans l’urine, cela peut suggérer la présence de sang.

Test à l’eau oxygénée

Bien que cela ne soit pas toujours fiable, certains propriétaires de lapins utilisent un test à l’eau oxygénée. Ajoutez une petite quantité d’eau oxygénée à l’urine de votre lapin. Si du sang est présent, une réaction effervescente peut se produire. Cependant, ce n’est pas un moyen définitif de diagnostiquer la présence de sang.

Examen vétérinaire

Si vous avez des doutes quant à la présence de sang ou si votre lapin présente d’autres symptômes tels que des difficultés à uriner, une douleur abdominale ou une masse palpable, consultez immédiatement un vétérinaire. Un professionnel pourra effectuer des tests, tels qu’une analyse d’urine, pour confirmer la présence de sang et déterminer la cause sous-jacente.

Si une hématurie est diagnostiquée, votre vétérinaire voudra déterminer exactement ce qui cause le sang dans l’urine.

Cela peut impliquer la réalisation de radiographies de l’abdomen pour examiner la vessie, les uretères associés et l’urètre afin de rechercher des calculs ou des dépôts, qui sont bien visibles sur les radiographies.

Un échantillon d’urine peut être prélevé et testé pour la croissance bactérienne, afin de déterminer quels antibiotiques seraient les plus efficaces.

Des analyses sanguines peuvent également être utilisées pour évaluer la fonction rénale et examiner les cellules sanguines.

Sang dans l’urine du lapin : Comprendre les causes

La présence de sang dans l’urine du lapin, également appelée hématurie, peut être causée par plusieurs facteurs. Voici quelques-unes des causes possibles :

  • Les cristaux ou calculs dans le système urinaire du lapin peuvent provoquer des saignements, douleurs, et difficultés urinaires.
  • Un excès de calcium dans l’urine peut conduire à la formation de cristaux et causer des saignements. Une alimentation inappropriée, riche en calcium, peut contribuer à ce problème.
  • Chez les lapines, des affections telles que le pyomètre (infection de l’utérus) ou des tumeurs, comme l’adénocarcinome, peuvent provoquer des saignements dans l’urine.
  • Une lapine non stérilisée peut présenter une émission sanguinolente par sa vulve, ou des gouttes de sang après la miction, ce qui pourrait être confondu avec de l‘urine ; l’une ou l’autre de ces situations pourrait être un signe de cancer de l’utérus.
  • Des traumatismes à la région génitale ou des blessures internes peuvent entraîner des saignements dans l’urine.
  • Les infections des voies urinaires peuvent également provoquer des hémorragies. Cela peut être lié à des bactéries ou d’autres agents pathogènes.
RECOMMANDÉ :  Chat Singapura : apparences, caractères, soins particuliers 

Prévenir lapparition de sang dans l’urine de votre lapin

Pour prévenir lapparition de sang dans l’urine de votre lapin, suivez ces conseils :

  1. Offrez une alimentation équilibrée composée de foin, de légumes frais et de granulés adaptés.
  2. Assurez-vous que votre lapin a toujours accès à de l’eau fraîche pour maintenir une hydratation optimale.
  3. Limitez les légumes riches en oxalates et les granulés riches en calcium pour prévenir la formation de calculs.
  4. Encouragez l’activité physique en fournissant un espace propice aux sauts, courses et jeux.
  5. Gardez la litière de la cage propre et sèche pour éviter des conditions insalubres.
  6. Soyez attentif à tout signe de détresse, de douleur ou de changement dans les habitudes urinaires de votre lapin.
  7. La stérilisation ou la castration peut réduire le risque de certaines affections, en particulier chez les lapines.

Consultez votre vétérinaire pour des conseils spécifiques à votre animal.

Quand consulter un vétérinaire ?

Votre lapin montre des signes de présence de sang dans son urine ? Agissez rapidement ! Conduisez-le chez le vétérinaire sans délai, surtout si vous observez du sang dans la litière, s’il semble ressentir de la douleur en urinant ou adopte une posture inhabituelle comme rester assis sur la pointe des pieds arrière avec la queue bien haute.

Changez la litière pour vérifier s’il produit de l’urine. En cas d’absence d’urine, c’est une urgence, et une visite chez le vétérinaire s’impose immédiatement. Les problèmes urinaires peuvent être sérieux, et un diagnostic précoce peut améliorer les chances de traitement et de guérison pour votre lapin.

Si vous cherchez un vétérinaire dans votre région, consultez notre répertoire.

Références

Articles et ressources utilisées dans la création de cet article
Notre processus de création d’articles chez Groupe SANTÉPOURTOUS

Chaque article est rédigé par un professionnel de santé qualifié en suivant des procédures de rédaction strictes (en savoir plus). Cet article présent est régulièrement révisé à la lumière des évidences scientifiques les plus récentes.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 5 / 5. Nombre de votes 2

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut