Mon vieux chat maigrit : est-ce normal ?

Article rédigé par le 1 décembre 2023
Partagez avec vos proches concernés
0
(0)

Il n’y a rien de plus préoccupant pour un propriétaire de chat que de voir son compagnon vieillissant perdre du poids de manière significative. Vous vous demandez surement est-ce normal ? Est-ce simplement dû à l’âge avancé de mon chat ou cela cache-t-il un problème de santé plus grave ?

C’est très bien que vous vous posiez ces questions. Cette situation ne doit pas du tout être prise à la légère car c’est grave, devant constituer une urgence médicale. Les réponses à vos questions sont dans cet article. Aussi, vous trouverez ici toutes les mesures à prendre pour y remédier et pour prévenir l’amaigrissement de votre vieux chat.

Qu’est-ce qu’on entend par chat âgé et perte de poids ?

D’abord, il faut se souvenir que l’espérance de vie d’un chat est d’environ 15 ans, mais peut atteindre jusqu’à 20 ans ou un peu plus lors de bon soins. Et on dit que le chat vieillit depuis l’âge de 7 ans. Cependant, on peut classifier les chats vieillissants en trois catégories :

  • Chat adulte ou mature : 7 à 10 ans
  • Chat âgé ou sénior : 10 à 14 ans
  • Chat gériatrique : à partir de 15 ans

Quand on parle d’amaigrissement, on fait référence à l’état et le poids corporels. La masse corporelle du chat varie selon la race allant de 2 ,2 kg à environ 15 kg à l’âge adulte.

On peut également évaluer la note d’état corporel suivant une échelle de 1 à 9 dont 1 détermine l’état cachectique et 9 l’obésité féline. Il est à noter que la note d’état corporelle ou indice de masse corporelle (IMC) idéale est entre 4,5 et 5 chez le chat.

Comment reconnaître que mon chat maigrit ?

Deux moyens sont efficaces pour que vous vous rendiez compte que votre chat maigrit.

Pesage

Illustration: pesage d’un chat
Source

La meilleure façon de mettre en évidence que votre chat a eu une perte de poids est de le peser régulièrement. Si vous constatez une diminution significative de sa masse corporelle, vous devez être conscient que votre chat maigrit. Il est à noter qu’une perte de poids de 10% ou plus est déjà grave.

Palpation

En caressant votre chat, faites-en sorte de palper le long de sa colonne vertébrale et au niveau du flanc. Si vous sentez ses côtes ou ses vertèbres lors de la palpation, et si le flanc forme un creux, votre chat n’a pas le poids idéal.

Mon vieux chat maigrit: les causes possibles

Perte de masse musculaire

Un chat âgé peut perdre de la masse musculaire en raison de l’inactivité et de la diminution de sa capacité à absorber les nutriments. Cela peut entraîner une perte de poids.

Dégradation des sens

Les chats âgés peuvent souffrir d’une détérioration des sens, notamment de l’ouïe et de l’odorat. Cela peut rendre les aliments moins attrayants, ce qui entraîne une diminution de la consommation et donc une perte de poids.

Stress 

Les chats âgés peuvent être plus sensibles au stress en raison de changements dans leur environnement, de perturbations de leur routine ou de la présence de nouveaux animaux de compagnie. Le stress chronique peut affecter l’appétit et entraîner une perte de poids chez les chats âgés.

Diminution de la fonction immunitaire

Le système immunitaire des chats âgés peut se détériorer, les rendant plus vulnérables aux infections et aux maladies. Cela peut entraîner une diminution de l’appétit et, éventuellement, une perte de poids.

Changement métabolique

Le métabolisme d’un chat âgé peut ralentir, ce qui signifie que son corps brûle moins de calories qu’auparavant. Cela peut entraîner une perte de poids, même si le chat continue de manger normalement.

Troubles cognitifs  

Les chats âgés peuvent souffrir de troubles cognitifs liés à l’âge, tels que la démence. Ces troubles peuvent affecter l’appétit et le comportement alimentaire, entraînant une diminution de la consommation et une perte de poids.

Parasites intestinaux

Chez un chat âgé ou un jeune chat, les parasites intestinaux entraînent toujours un amaigrissement car ils spolient les nutriments qui doivent être au profit du chat.

Changements du système digestif 

Le système digestif des chats âgés peut subir des changements, tels qu’une diminution de la production d’enzymes digestives, une diminution de la motilité intestinale ou des problèmes de fonctionnement du tube digestif. Ces changements peuvent affecter la digestion et l’absorption des aliments, entraînant une perte de poids.

Troubles endocriniens

La perturbation de la sécrétion de certaines hormones, comme les hormones qui régulent l’appétit et les hormones thyroïdiennes, peut causer une perte de poids.  

Diminution de la sensation de faim 

Certains chats âgés peuvent perdre leur appétit ou avoir une diminution de la sensation de faim en raison des changements hormonaux et neurologiques qui se produisent avec l’âge. Cela peut entraîner une diminution de la consommation d’aliments (d’où la malnutrition) et une perte de poids.

Troubles thyroïdiens 

L’hyperthyroïdie est une affection courante chez les chats âgés et se caractérise par une production excessive d’hormones thyroïdiennes. D’après une étude, cela entraîne une augmentation de l’appétit, une accélération du métabolisme et finalement une perte de poids , malgré une augmentation de la consommation alimentaire.

Cependant, une étude a montré que seulement moins de 10% des chats âgés sont atteints de l’hyperthyroïdie. 

Syndrome de cushing  

C’est une maladie endocrinienne qui peut affecter les chats âgés. Le syndrome de Cushing peut entrainer également une perte de poids chez un vieux chat.

Maladies affectant préférentiellement les chats âgés

Problèmes dentaires 

Les chats âgés peuvent développer des problèmes dentaires tels que des infections dentaires ou des maladies des gencives, ce qui peut rendre la mastication douloureuse et difficile, ce qui entraîne une diminution de la prise alimentaire et donc une perte de poids.

Maladies chroniques 

 Les chats âgés sont plus susceptibles de développer des maladies chroniques telles que l’insuffisance rénale, l’hyperthyroïdie, la maladie inflammatoire chronique de l’intestin (MICI) ou le diabète. Ces maladies peuvent entraîner une perte de poids même avec appétit conservé.

Cancer 

Le cancer est fréquent chez les chats âgés et peut entraîner une perte de poids importante. Certains types de cancer peuvent également provoquer une diminution de l’appétit.

Tumeurs intestinales 

Les tumeurs intestinales, notamment les tumeurs cancéreuses (comme le lymphome digestif), peuvent entraîner une diminution de l’appétit, des problèmes de digestion et une perte de poids chez les chats âgés.

Détérioration de la fonction rénale 

L’insuffisance rénale chronique est courante chez les chats âgés, et selon une étude , entraîne une diminution de l’appétit, des nausées, des vomissements et une perte de poids.

Arthrite 

 Les chats âgés sont souvent sujets à l’arthrite, une inflammation des articulations qui peut causer de la douleur et une raideur. Cette douleur peut rendre difficile l’accès à la nourriture ou à la litière, ce qui peut entraîner une diminution de l’alimentation et une perte de poids.

Insuffisance cardiaque 

 Les problèmes cardiaques sont fréquents chez les chats âgés, et l’insuffisance cardiaque peut entraîner une diminution de l’appétit, une fatigue et une perte de poids.

Maladie hépatique chronique

En cas d’atteinte du foie, la sécrétion biliaire pour la digestion diminue fortement, d’où une mauvaise digestion. Et une mauvaise digestion entraîne une mauvaise absorption, donc une malnutrition conduisant à l’amaigrissement.

Pancréatite chronique

Le pancréas est responsable de la sécrétion de la plupart des enzymes digestives. En cas d’inflammation du pancréas, la sécrétion des enzymes diminue, perturbant ainsi la digestion puis l’absorption des nutriments. Et l’ultime conséquence est la perte de poids.

Quels symptômes peuvent accompagner l’amaigrissement signalant une maladie chronique ?

Chat très maigre et fatigué
Source

D’autres symptômes peuvent accompagner la perte du poids chez le chat, facilitant la mise en évidence d’une maladie en cause :

  • Fatigue
  • Perte d’appétit ou au contraire boulimie (augmentation de l’appétit)
  • Diarrhée et/ou vomissement ou constipation
Un chat maigre et diarrhéique
Source
  • Déshydratation 
  • Somnolence
  • Augmentation de la prise de boisson avec augmentation de la fréquence de miction

Que faire quand mon vieux chat maigrit ?

Consultation vétérinaire
Source

Suite à toutes ces causes citées ci-dessus, l’amaigrissement d’un vieux chat ne doit pas du tout être pris à la légère. Il est donc fort recommandé de contacter immédiatement un vétérinaire.

En attendant l’arrivée du vétérinaire ou le rendez-vous, vous pouvez :

  • Lui donner à boire
  • Lui priver de toutes sortes de stress
  • Lui donner ses aliments habituels et ses aliments préférés pour savoir son état d’appétit
  • Lui surveiller pour détecter les autres signes cliniques (comme la diarrhée, vomissement)

Comment le vétérinaire réalise le diagnostic face à un vieux chat qui maigrit ?

Puisque l’amaigrissement d’un vieux chat peut provenir de plusieurs facteurs, vous devez être attentif le temps que le vétérinaire établit le diagnostic.

Anamnèse et diagnostic clinique

Avec tout ce qu’il peut observer, le vétérinaire a fort besoin de vous poser plusieurs questions pour pouvoir mettre en place un diagnostic plus sûr.

Il a besoin surtout de :

  • La masse corporelle du chat
  • La note d’état corporelle du chat dont il va évaluer lui-même
  • Tous les symptômes accompagnant l’amaigrissement
  • Aspect, couleur, quantité et fréquence de défécation et de miction
  • Conditions environnementales du chat (pour exclure ou inclure le stress dans les causes suspectées)
  • Régime alimentaire du chat

Diagnostic complémentaire

Selon la maladie qu’il suspecte et qu’il veut confirmer, le vétérinaire peut prescrire différents examens complémentaires :

  • Coproscopie: analyse des excréments du chat pour mettre en évidence des parasites
  • Endoscopie: visualisation de l’intérieur du tube digestif à l’aide d’un endoscope pour détecter des tumeurs ou inflammation du tube digestif
  • Biopsie: prélèvement de tissus suivi d’observation microscopique pour la détection des cancers
Source
  • Imagerie : radiographie et/ou échographie pour la détection des problèmes hormonaux ou articulaires
  • Analyse sanguine pour détecter toutes anomalies générales (carence nutritionnelle, infection, problème hépatique ou rénal, …)
  • Analyse urinaire pour mettre en évidence un trouble rénal

Quels sont les remèdes possibles pour un vieux chat qui maigrit ?

En parlant d’un vieux chat, un traitement symptomatique de l’amaigrissement ne doit pas être mis en place. Le mieux c’est d’établir le plus vite possible le diagnostic et de mettre en place des traitements correspondants.

Cependant, si l’examen complémentaire met du temps pour les résultats, des traitements symptomatiques, des signes cliniques urgents sont entamés. 

  • Vitamine B complexe pour stimuler l’appétit (si le chat est anorexique)
  • Anti diarrhéique si le chat fait de la diarrhée (exemple : lopéramide)
  • Anti vomitif si le chat vomit (exemple : maropitant)
  • Lactulose en cas de constipation
  • Perfusion pour la réhydratation si le chat est déshydraté

D’autres traitements d’urgence peuvent être mis en place selon le cas et selon la décision du vétérinaire. Et dès que le diagnostic sera confirmé, des traitements spécifiques seront entamés.

Il est à noter que l’automédication sans diagnostic exact de son vieux chat qui maigrit peut mettre en danger la vie du chat. Il est donc déconseillé d’essayer de soigner son chat qui maigrit par soi-même.

Comment peut-on prévenir l’amaigrissement d’un vieux chat ?

Peser régulièrement le chat

Un matou de plus de 8 ans doit être pesé tous les 3 mois. Toute perte de 220 grammes environ devrait être surveillée de près et une perte de 500g et plus doit vous alerter d’aller voir immédiatement un vétérinaire.

Faire examiner régulièrement le chat par un vétérinaire

Un examen de suivi sanitaire tous les six mois est idéal pour que toutes maladies pouvant faire maigrir le chat soient détectées et traitées à temps. Au moins, cet examen doit être fait annuellement.

Détartrage à jour

Option de détartrage
Source

Puisque les problèmes dentaires peuvent être responsables de la perte de poids chez un vieux chat, des détartrages réguliers en cas de nécessité doivent être réalisés. Il est à savoir que les tartres conduisent surtout à la gingivite qui va détériorer la prise alimentaire du chat.

Déparasitage régulier

Illustration: administration de vermifuge
Source

L’administration d’antiparasitaires au chat de manière régulière (tous les trois mois) doit être respectée pour éviter un amaigrissement suite au parasitisme intestinal.

Faire des analyses de sang

Illustration: prise de sang
Source

La prise de sang permet un bilan global de l’état sanitaire du chat, permet aussi de détecter plusieurs troubles ou maladies. De ce fait, l’analyse sanguine une fois par an est recommandée pour ne pas retarder le diagnostic d’une maladie émergente.

Surveillance journalière du comportement du chat

Vous devez surveiller quotidiennement les comportements de votre chat. C’est pour que tout changement détecté mène à une méfiance d’apparition de troubles ou de maladies.

Régime alimentaire adapté à l’âge et l’état sanitaire du chat

Pour prévenir que votre vieux chat maigrit, il est mieux que vous suivez les conseils d’un nutritionniste pour le régime alimentaire favorable à la bonne santé de votre chat. 

Mon vieux chat maigrit: notre avis en tant que vétérinaire

Quand votre vieux chat maigrit, c’est urgent ! Cette situation ne doit pas du tout être négligée car c’est la vie et le bien-être de votre cher compagnon félin qui sont en danger. Il est recommandé de contacter immédiatement un vétérinaire pour éviter tout retard de prise en charge. Et des surveillances sanitaires régulières vous permettent d’épargner votre vieux chat de l’amaigrissement. 

Les points à retenir

Lorsqu’un vieux chat maigrit, voici quelques points importants à prendre en compte :

  • Consultez un vétérinaire : Il est essentiel de faire consulter votre chat par un vétérinaire dès que vous remarquez que votre chat maigrit pour que la cause de la maigreur soit déterminée et que le traitement adapté soit mis en place.
  • La maigreur chez un vieux chat cache toujours derrière elle des problèmes de santé non négligeables pouvant même être graves.
  • Surveillez régulièrement l’état sanitaire, la masse corporelle de votre chat pour prévenir que votre vieux chat maigrit.
  • Adaptez le régime alimentaire de votre vieux chat à son âge et à son état sanitaire pour éviter tous troubles pouvant causer la maigreur.

Références

www.doctissimo.fr

https://fr.virbac.com

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 0 / 5. Nombre de votes 0

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Auteur / autrice

  • Mandatiana RAHARIVOLOLONA

    Je suis RAHARIVOLOLONA Manda Anjaratiana, je suis en 5e année en médecine vétérinaire à l'Université d' Antananarivo, plus précisément au Département d'Enseignement des Sciences et de Médecine Vétérinaire (DESMV) Akaikiniarivo. Dans le cadre de ma pratique, j'ai fait plusieurs stages cliniques : en animaux de compagnie chez VetClinic ; en animaux de rente (ruminants et porcs surtout) dans la commune rurale d' Ambatondrazaka; en animaux de compagnie chez Clinique Universitaire Vétérinaire Antananarivo. stage en laboratoire de diagnostic biomoléculaire chez Mahaliana; stage laboratoire en alimentation animale chez FOFIFA; stage de bactériologie chez LNDV Madagascar. Comme étudiante en santé animale, j'ai également fait des stages sur l'apiculture, la pisciculture, l'aviculture et l' élevage de bovins laitiers. J'ai passé aussi des stages fermiers dans des fermes de vaches laitières, d'aviculture et dans une écurie. J'ai reçu des formations en élevage de vaches laitières, de lapins et poulets de race locale. Je suis une volontaire de TSA (Turtle Survival Alliance) Madagascar turtlesurvival.org. J'aide certains thésards qui veulent mon aide dans la rédaction de leur livre d'or. Je suis une fermière actuellement, je pratique l' élevage de porcs, de lapins et de poulets. Puisque je suis en 5e année, j'ai presque assez de connaissances sur la santé animale et la médecine vétérinaire, j'aide donc déjà beaucoup d' éleveurs ou propriétaires d'animaux de compagnie ( chien, chat, oiseaux, lapins, cheval,…) dans les soins et le suivi sanitaire de leurs animaux.

Retour en haut