Obésité chez le chien : causes possibles (comment y faire face?)

Article rédigé par le 21 octobre 2023

Comme tout autre animal, votre chien peut être en surcharge pondérale, communément appelée : l’obésité chez le chien. En effet, une alimentation excessive associée à un manque d’exercice peut rendre votre chien obèse.

Cet excès de poids peut avoir des conséquences néfastes sur la santé et le bien-être de votre chien allant jusqu’à réduire considérablement son espérance de vie. Le mode de vie que vous lui donnez, des traitements médicamenteux, mais aussi certains facteurs génétiques peuvent engendrer cette obésité chez votre chien.

Vous pouvez constater des changements au niveau de son corps à cause de l’accumulation de graisse qui est visible et perceptible. Dès que vous sentez que votre chien prend anormalement du poids, vous devez l’emmener chez votre vétérinaire pour qu’il puisse évaluer son état afin de vous donner tous les conseils et prescriptions nécessaires pour que votre chien atteigne son poids idéal.

Toutefois, prévenir l’obésité chez le chien reste la meilleure des approches et peut très bien se faire par des suivis réguliers de l’évolution pondérale de votre chien afin d’adapter son alimentation et ses activités physiques. Vous pouvez entrevoir dans cet article les informations pratiques qui vous seront vitaux afin de connaître, traiter, prévenir l’obésité chez le chien.

5 points que vous devez retenir sur l’obésité chez le chien

  • 1. L’obésité chez le chien est une maladie qui se caractérise par un excès de graisse chez le chien : il mange trop mais ne fait pas assez d’exercices.
  • 2. L’obésité chez le chien peut avoir plusieurs causes : génétiques, alimentaires, médicamenteuses, pathologiques.
  • 3. Les chiens obèses peuvent contracter d’autres maladies dues à la graisse qui s’accumule sur les organes et ont des conséquences néfastes sur leurs bons fonctionnements.
  • 4. Un chien est diagnostiqué obèse quand il a 20% de plus de graisse qu’un chien en bon état d’embonpoint selon votre vétérinaire.
  • 5. L’adaptation de l’alimentation et la pratique d’un exercice physique régulier sont les piliers de la prise ne charge de l’obésité chez votre chien.

Un rappel anatomique important pour comprendre l’obésité chez le chien

La peau de votre chien est composée de trois couches bien distinctes :

  • L’épiderme : la couche la plus superficielle
  • Le derme : la couche intermédiaire
  • L’hypoderme : la couche la plus profonde. Cette dernière couche est formée de tissu conjonctif qui permet de stocker les lipides en excès

C’est donc au niveau de cette couche (hypoderme) que s’accumule la graisse de votre chien. Elle est formée de tissus adipeux et peut également se former autour des organes et dans les muscles.

L’obésité chez le chien : qu’est-ce que c’est ?

L’obésité chez le chien se définit par une accumulation excessive de graisse corporelle due à un déséquilibre entre l’apport (alimentation) et les dépenses (activités physiques) énergétiques. En d’autres termes, votre chien mange plus qu’il ne dépense.

RECOMMANDÉ :  Répulsif naturel pour chien

Cette maladie peut engendrer plusieurs désagréments pour votre chien car l’excès de graisse peut interférer avec le bon fonctionnement des organes internes :

  • Diminution considérable de son espérance de vie,
  • Problèmes respiratoires (exemple : dyspnée)
  • Problèmes cardiaques (exemple : arythmie)
  • Problèmes locomoteurs (exemple : boiterie)
  • Problèmes articulaires (exemple : arthrose)
  • Problèmes digestifs (exemple : constipations ou diarrhées)
  • Problèmes immunitaires (exemple : sensibilité aux infections)
  • Problèmes métaboliques (exemple : diabète)
  • Problèmes tumoraux
  • Autres : tolérance à la chaleur diminuée, se fatigue rapidement

Pourquoi mon chien est-il obèse ?

Une alimentation inadaptée :

C’est la cause principale de l’obésité chez le chien. En effet, les propriétaires ont tendance à suralimenter leurs chiens par peur qu’ils ne soient pas rassasiés ou simplement pour leur faire plaisir. Leur donner des friandises régulièrement, des aliments trop énergétiques, des aliments bon marché ou encore des restes ménagers peuvent également induire un surpoids chez les chiens.

Un manque d’exercice :

Comme nous, les chiens ont besoin de dépenser de l’énergie en faisant des exercices physiques. Les chiens avec un mode de vie sédentaire (enchaînés ou enfermés dans des espaces clos) ont tendance à prendre facilement du poids car ils ne font qu’accumuler de l’énergie et du gras mais n’en dépensent presque jamais.

Une prédisposition génétique :

À cause de leurs gênes, certains chiens sont plus prédisposés à prendre du poids que d’autres. En fait, ces gènes qui régulent l’appétit et le sentiment de satiété ont subi des altérations ou des mutations et entrainant des polyphagies (besoin excessif de manger). C’est le cas des Labradors, des Golden Retriever, des Boxer, des Colley, des Bergers des Shetland, des Bergers allemands, des Beagle, des Basset Hound, des Teckel, des Cocker, des Bulldog anglais, des Terrier écossais, des Carlins.

Une stérilisation

La stérilisation (castration et ovariectomie) de votre chien peut engendrer un déséquilibre hormonal et induire des conséquences sur son appétit qui augmente et favorise l’accumulation de graisse.

Un âge avancé

Les chiens plus âgés (à partir de 4 ans) ont tendance à prendre plus de poids que les jeunes chiens. En effet, cette catégorie de chien fait moins d’exercices (sont moins actifs) et accumule donc plus de graisse, ce qui les rend plus enclin à prendre du poids.

Un traitement médicamenteux

Certains médicaments que nos animaux doivent prendre possèdent des effets indésirables et induisent un appétit important chez vos chiens qui prennent alors plus de poids. C’est le cas des corticoïdes, de la progestérone, des anticonvulsivants et des antiépileptiques.

Une maladie sou jacente

Certaines maladies favorisent l’obésité chez le chien, comme les :

  • Maladies endocriniennes : diabète, hypothyroïdie, hypocorticisme.
  • Maladies réduisant l’activité physique chez le chien : arthrose, affections respiratoires, insuffisances cardiovasculaires.

Comment savoir que mon chien est obèse ?

L’obésité chez le chien se constate en premier lieu par le propriétaire qui voit que son animal « grossit » à vue d’œil. Vu du dessus, sa taille doit être visible, les trois dernières côtes doivent être visibles à l’œil nu ou au moins en y passant ses doigts. Quand ce n’est pas le cas, votre chien est considéré en surpoids.

RECOMMANDÉ :  Rhinopneumonie chez le cheval : tout savoir (explication vétérinaire)

Dans ce cas, vous devez l’emmener chez votre vétérinaire afin qu’il puisse faire un examen clinique complet pour savoir :

  • L’état corporel de votre chien (le degré du surpoids)
  • La possibilité d’existence d’une maladie sou jacente
  • Les prises en charge nécessaires

Selon Coquet et al : un chien est considéré comme obèse quand il a un excès de masse adipeuse se traduisant par 15 à 20% de surplus de poids par rapport à un standard de race. Un chien est considéré en surpoids, mais pas obèse, si son poids dépasse de 5 à 20% son poids idéal. Ces notes sont attribuées

L’état d’embonpoint peut également s’évaluer par l’Indice de Condition Corporelle OU ICC qui va :

De 1 à 5 et se traduit comme ceci :

ICC à 1 : chien très maigre

ICC à 2 : chien maigre

ICC à3 : chien au poids optimum

ICC à 4 : chien en surpoids

ICC à 5 : chien obèse

De 1 à 9 et se traduit comme ceci :

ICC à 6 : chien en surpoids

ICC à 7 : chien en surpoids important

ICC à 8 : chien obèse

ICC à 9 : chien extrêmement obèse (obésité morbide)

Cette note est établie à partir de l’évaluation visuelle du vétérinaire, de la palpation de la cage thoracique, de la taille et des apophyses épineuses de la colonne vertébrale.

Que faire si mon chien est obèse ?

Le traitement et la prévention de l’obésité chez le chien dépendent de la cause de la maladie en question mais ils sont identiques et consistent en :

  • Une alimentation adaptée à chaque chien et selon sa génétique : donner la ration exacte indiquée sur les emballages de nourritures, limiter les friandises, proscrire les restes ménagers et les encas entre les repas. Votre vétérinaire pourra vous conseiller sur les aliments adaptés à votre chien selon sa race, son âge, son état physiologue (état de santé, stérilisé ou non, âge).
  • Faire faire des exercices à votre chien quotidiennement pour brûler des calories : des promenades régulières, ou encore des activités physiques qui sont disponibles maintenant au sein de club canin (agility, cani-cross, dog dancing, flyball, hoopers, etc.).
  • Prendre en charge les maladies qui engendrent l’obésité chez votre chien afin d’éliminer la cause principale.
  • Ajuster le dosage ou modifier les médicaments qui ont des effets indésirables : votre vétérinaire pourra vous prescrire d’autres médicaments s’il juge que ceux-ci font plus de bien que de mal.
  • Prise de médicaments amaigrissants pour les cas les plus graves : ces traitements diminuent l’apport énergétique par réduction de l’appétit et de l’absorption des graisse.

L’obésité chez le chien est une maladie qui se prévient et se soigne facilement avec une très bonne volonté du propriétaire admet que son chien est obèse et consent à suivre minutieusement les conseils diététiques de son vétérinaire.

Références

https://www.votreveto.net/cliniqueveterinaireautunea/publication/show.aspx?item=1811

https://lemagduchien.ouest-france.fr/dossier-899-obesite-chien-causes-possibles.html

https://www.purina.fr/articles/chien/sante/exercice-poids/symptomes-obesite-surpoids

https://www.zooplus.fr/magazine/chien/sante-et-bien-etre-du-chien/surpoids-et-obesite-chez-le-chien

https://lemagduchien.ouest-france.fr/dossier-161-obesite-chien.html

https://www2.zoetis.fr/pathologies/chiens/surpoids-et-obesite#:~:text=On%20parle%20d’ob%C3%A9sit%C3%A9%20lorsque,d’%C3%A9tat%20corporel%20du%20chien.

https://www.persee.fr/doc/bavf_0001-4192_1999_sup_152_3_11584

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 0 / 5. Nombre de votes 0

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut