Obésité du lapin : causes, risques et solutions pratiques

Article rédigé par le 15 novembre 2023

L‘obésité est un problème courant chez les humains et les animaux de compagnie, et les lapins de compagnie ne font pas exception. L’obésité peut être définie comme un dépôt excessif de tissu adipeux dans l’organisme, qui peut contribuer à plusieurs troubles médicaux.

L‘obésité réduit à la fois la longévité et la qualité de vie des lapins. Dans cet article, nous explorerons les causes, les risques et les défis liés à l’obésité chez les lapins, tout en dévoilant des solutions pratiques et accessibles.

Les 05 points clés de cet article

  1. L’obésité se définit comme une accumulation excessive de graisse corporelle pouvant nuire à la santé de votre lapin.
  2. Certains signes d’obésité chez votre lapin peuvent déjà attirer votre attention, notamment s’il semble éprouver des difficultés à se déplacer ou à atteindre la partie arrière de son corps.
  3. Ce surplus de poids chez le lapin favorise l’apparition de problèmes de santé (troubles cardiaques, rénaux et hépatiques).
  4. Les lapins sont naturellement actifs. Le manque d’exercice peut entraîner une prise de poids.
  5. Les lapins ont besoin d’une alimentation riche en foin, en légumes verts et en une quantité limitée de granulés. Trop de granulés riches en glucides peut contribuer à l’obésité.

Symptômes de l’obésité du lapin

On peut détecter un état d’obésité chez le lapin en observant des modifications dans son apparence physique et son comportement :

  • L’animal présente des plis cutanés, voire un double menton (chez un mâle) ;
  • Son corps est déséquilibré par rapport à sa tête ;
  • Son pelage est terne et gras car il ne parvient plus à se nettoyer correctement ;
  • Il cesse de consommer ses excréments (car il ne peut plus les attraper) ;
  • Son arrière-train est souillé ;
  • Il néglige sa toilette, et sa litière émet une odeur désagréable ;
  • Vous ne pouvez pas sentir ses côtes en le palpant ;
  • Il présente une boiterie.
  • Bien que cela puisse sembler paradoxal, les lapins obèses peuvent parfois perdre leur appétit. Cela peut être dû à des problèmes de digestion liés au surpoids.

Bon à savoir : Il est souhaitable que votre adorable compagnon atteigne idéalement un poids de 1,25 kg pour un lapin nain et 2 kg pour un lapin bélier. Au-delà de ces valeurs, il pourrait présenter un excès de poids.

Causes de l’obésité du lapin

L’obésité chez les lapins peut avoir plusieurs causes, tout comme chez les humains. Voici quelques facteurs qui peuvent contribuer à l’obésité chez les lapins :

  • Alimentation inappropriée : une alimentation riche en glucides, en graisses et en sucres peut entraîner une prise de poids excessive. Les lapins ont besoin d’une alimentation équilibrée composée principalement de foin, de légumes verts et d’une quantité limitée de granulés.
  • Manque d’exercice : les lapins ont besoin de beaucoup d’exercice pour rester en forme. Un manque d’espace pour se déplacer et d’activités physiques peut contribuer à l’obésité.
  • Facteurs génétiques : certains lapins peuvent être génétiquement prédisposés à prendre du poids plus facilement que d’autres.
  • Problèmes de santé : certains problèmes de santé, tels que des troubles métaboliques ou hormonaux, peuvent contribuer à l’obésité chez les lapins.
  • Stérilisation : la stérilisation peut parfois entraîner une prise de poids chez les lapins, car elle peut affecter leur métabolisme.
RECOMMANDÉ :  Infection urinaire (cystite) chez le chat : comprendre et traiter

Selon le Journal de médecine des animaux exotiques, la prévalence signalée du surpoids et de l’obésité chez les lapins domestiques varie considérablement, allant de 5,9 % à 35 %.

Cette publication a identifié six facteurs de risque potentiels associés à l’obésité chez les lapins : l’âge avancé, la race de grande taille ou géante, le statut de mâle castré, une alimentation riche en énergie et pauvre en fibres (en particulier les mélanges de muesli), la vie confinée dans un petit clapier avec des opportunités d’exercice limitées, et les caractéristiques du propriétaire.

Dangers de l’obésité du lapin

Les lapins en surpoids sont exposés à divers problèmes de santé. Le manque de toilettage peut entraîner des infections telles que les myiases ou les cheyletielloses.

L’arthrose peut résulter du stress excessif sur les articulations dû au poids supplémentaire et au manque d’activité. La surcharge sur les pattes arrière peut conduire à la pododermatite, tandis qu’une alimentation insuffisante en cécotrophie peut causer des carences nutritionnelles ou des déséquilibres gastro-intestinaux.

De plus, l’obésité est liée à des problèmes tels que la lipidose hépatique, les maladies cardiovasculaires et une réduction de la durée de vie.

Par exemple, les lapins de laboratoire peuvent développer une athérosclérose avec un régime riche en graisses et en cholestérol, un risque qui peut également affecter les lapins de compagnie en raison de la dyslipidémie et de l‘accumulation de graisse, en particulier au niveau viscéral.

Une étude publiée en 2020 sur l’association entre l’obésité et l’infestation parasitaire chez les lapins a révélé que les lapins en surpoids présentent une sensibilité accrue à une infection artificielle par des œufs de Taenia pisiformis. Dans ces cas, la fréquence et la quantité moyenne de métacestodes sont plus élevées chez les lapins obèses par rapport à leurs homologues de poids normal.

Les lapins obèses sont probablement plus susceptibles aux infections parasitaires en raison d’une immunité hépatique affaiblie, ce qui se traduit par une capacité réduite à former des granulomes hépatiques et à isoler les parasites, comme le suggèrent les résultats.

Solutions pour faire maigrir votre lapin adéquatement 

Pour assurer une vie longue et saine à son fidèle compagnon, il est essentiel d’agir rapidement face aux causes de son surpoids et d’instaurer un régime de transition dès que possible. Voici donc 6 trucs pour faire maigrir votre lapin adéquatement :

  1. Éliminez complètement toutes les friandises de son alimentation.
  2. Le foin (sans luzerne) et les légumes doivent être disponibles en quantité illimitée.
  3. Évitez les aliments sucrés et gras, tels que les graines de tournesol, les gouttes de yaourt et certaines céréales.
  4. Réduisez au minimum la quantité de fruits, voire arrêtez complètement leur apport.
  5. Remplacez progressivement la moulée quotidienne par une moulée hypocalorique (riche en fibres : 18 à 24%) et réduisez la quantité au minimum.
  6. Tout comme pour les chiens et les chats, veillez à ce que le lapin ne perde pas trop de poids trop rapidement. Une perte de poids idéale est de 1 à 2% de son poids corporel par semaine. Il est donc recommandé de peser régulièrement le lapin pour suivre l’évolution du régime et s’assurer qu’il ne maigrit pas trop rapidement.
  7. Assurez-vous que votre lapin a au moins trois heures d‘activité s’il est confiné pendant la journée, reconnaissant que ces animaux ont l’habitude de parcourir plusieurs kilomètres par jour dans la nature. Offrir quelques heures de jeu dans la maison est le moins que l’on puisse faire.

Bon à savoir : les directives de la Rabbit Welfare Association & Fund (RWAF) au Royaume-Uni suggèrent un espace de 3 m x 2 m avec une hauteur d’au moins 1 m pour un couple de lapins de taille moyenne. Cet espace doit être accessible en permanence, même s’ils ont un clapier comme abri.

Références

https://lapin.ooreka.fr/astuce/voir/652997/obesite-du-lapin

RECOMMANDÉ :  Pododermatite du lapin : causes, symptômes et traitement

https://www.santevet.com/articles/lapin-attention-a-l-exces-de-poids

https://lemagdesanimaux.ouest-france.fr/dossier-999-obesite-lapin.html

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 5 / 5. Nombre de votes 2

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut