Ongle noir : causes possibles (quel traitement ?)

Article rédigé par le 11 mai 2024

L’ongle noir, bien qu’il puisse sembler anodin au premier abord, peut souvent être source d’intrigue. Bien plus qu’un simple accident esthétique, un ongle noir pourrait être le reflet de diverses causes, certaines évidentes comme les traumatismes et d’autres cachées sous la surface de l’épiderme.

Imaginez que vous vous levez le matin, et vous notez soudainement un changement de couleur inquiétant sur votre ongle, comme s’il avait été peint en noir dans la nuit. Pas de panique ! Nous allons gérer cela ensemble.

Dans cet article, rédigé par une professionnelle de santé, nous allons aborder les causes possibles de l’apparition d’un ongle noir afin de détailler comment le prendre en charge.

Les 5 points essentiels à retenir

  1. Les chocs, les pressions prolongées et les blessures sont des causes courantes d’un ongle noir. Ces traumatismes sont souvent l’origine d’une hémorragie interne qui noircit l’ongle au-dessus de la collection sanguine (hématome sous-unguéal).
  2. Il existe des causes médicales d’un ongle noir comme les infections fongiques touchant les ongles (onychomycose). Il pourrait s’agir également de manifestations de certaines affections dermatologiques comme le psoriasis.
  3. Un ongle noir bénin se résorbe spontanément après quelques semaines, mais il pourrait s’agir d’un signe d’alerte pour un autre problème plus grave comme le mélanome.
  4. Le traitement de l’ongle noir dépend de son origine. Les affections fongiques nécessitent des médicaments antimycosiques, tandis que les traumatismes pourraient nécessiter un drainage et des soins locaux.
  5. Un ongle noir non traité et qui ne se réduit pas facilement peut entraîner des complications plus graves comme des infections.

Court rappel sur l’anatomie de l’ongle

L’ongle est la partie intégrante en forme de courbe transparente au bout de nos doigts et de nos orteils. Connaître l’anatomie de structure des ongles permet de comprendre les variations et les affections qui pourraient survenir à ce niveau.

L’ongle est divisé en différentes parties dont :

  • La matrice qui est la partie de l’ongle située sous la peau à la base de l’ongle. Elle produit les cellules qui vont composer l’ongle. La plaque unguéale qui est la partie visible de l’ongle, composée de kératine. Elle protège le lit de l’ongle et la matrice.
  • Le lit de l’ongle (ou lit unguéal) est la dénomination de la peau sous l’ongle où il est attaché. Il fournit des nutriments à l’ongle pour sa croissance et il est très riche en paquets vasculaires et nerveux.
  • Le bord de la peau autour de l’ongle est appelé repli unguéal. Il aide à protéger l’ongle et le lit unguéal.
  • La fine bande de peau à la base de l’ongle près de la matrice est appelée cuticule : elle permet l’étanchéité de l’ongle en scellant l’espace entre l’ongle et la peau.
  • Le bord libre, c’est la partie de l’ongle qui dépasse du bout du doigt, celui qu’on coupe ou que l’on remodèle pour des raisons esthétiques.

Ongle noir : les causes possibles

L’ongle est composé de kératine et il protège le lit de l’ongle, une zone de peau riche en vaisseaux sanguins. Les dommages à cette région peuvent entraîner des ongles noirs.

Traumatismes

Les chocs directs ou répétés sur l’ongle, comme ceux causés par un marteau, des objets qui sont tombés sur les pieds, ou des activités sportives intenses, peuvent provoquer un ongle noir. En effet, ce sont des situations qui provoquent la compression du lit de l’ongle, il y aura donc une congestion sanguine et une accumulation de sang à ce niveau.

Au début, l’ongle est juste inflammé et légèrement douloureux, mais puisque le sang n’arrive pas s’extérioriser, un bleu se forme sous la tablette unguéale. On parle alors d’un hématome sous-unguéal.

Pression prolongée

La pression prolongée sur l’ongle, par exemple due au port de chaussures trop serrées, peut causer un décollement de l’ongle de son lit et conduire à un ongle noir. Il s’agit d’une affection causée par des chaussures mal ajustées et qui peut donc être prévenue.

Infections fongiques (Onychomycose)

Les infections fongiques peuvent provoquer des changements de couleur de l’ongle, y compris un aspect noirâtre. Les champignons se développent dans des environnements chauds et humides, comme à l’intérieur des chaussures.

L’onychomycose est une infection courante chez les individus ayant un faible système de défense immunitaire, car les champignons sont des germes opportunistes (qui profitent de l’immunodépression pour se multiplier). L’ongle noir, dans ce cas, pourrait être associé à un psoriasis (affection dermatologique chronique de la peau).

RECOMMANDÉ :  Plaques rouges sur le corps : causes possibles

Mélanome

Bien que rare, la survenue d’un mélanome sous-unguéal n’est pas impossible. Il s’agit d’un cancer qui entraîne une hyperpigmentation de la peau et des phanères (poils, cheveux, ongles).

Le mélanome pourrait se manifester par une coloration noirâtre ou brune de l’ongle, qui est apparue sans contexte traumatique et le plus souvent chez les personnes âgées. L’ongle devient très foncé, non douloureux et la teinte s’étend dans toute la plaque unguéale.

Une étude réalisée par Pierre Francès et ses collègues a démontré que les anomalies unguéales sont très diverses, elles peuvent se manifester par des changements au niveau de la morphologie, par des modifications de taille et d’épaisseur, mais surtout par des anomalies de couleur.

À savoir : Il existe d’autres maladies systémiques qui peuvent se manifester par un ongle noir, comme : le diabète, les maladies cardiaques, les maladies rénales et l’anémie.

Comment traiter un ongle noir ?

Le traitement d’un ongle noir dépend de la cause. Mais dans tous les cas, la couleur noire ne va pas disparaître du jour au lendemain, même avec un traitement local, le retour à la normale pourrait prendre plusieurs semaines voire quelques mois.

Soins locaux

Pour vous débarrasser d’un ongle noir, il serait préférable de reposer la partie atteinte. Après un traumatisme, vous pouvez appliquer sur votre ongle de la glace enroulée dans un petit tissu propre pour essayer de réduire la douleur et le gonflement.

Vous pouvez également élever votre pied pour que le sang ne s’y accumule pas, pareil pour les doigts. Si l’ongle noir n’est plus douloureux, vous pouvez essayer de compresser l’hématome à l’aide d’un bandage afin de minimiser la collection sanguine et d’accélérer la guérison.

Médicaments

Les antifongiques ou les lotions antimycosiques locaux sont recommandés si vous souffrez d’une infection par des champignons. Ce sont des pommades ou des crèmes prescrits par votre médecin ou votre dermatologue, à utiliser jusqu’à la guérison afin d’éviter les récidives. Mais puisque les champignons sont des germes assez résistants et qui se développent facilement, la gestion des facteurs de risque devrait être de vigueur.

Prenez des antalgiques en vente libre en pharmacie pour gérer la douleur, il pourrait s’agir de paracétamol ou d’autres antiinflammatoires de type ibuprofène. Néanmoins, demandez toujours l’avis du pharmacien dans le cas où le médicament vous est incompatible.

Important : Vous devez éviter l’automédication à l’aveugle, si nécessaire, appelez votre médecin pour lui informer de votre cas, et pour qu’il puisse vous prescrire un traitement adéquat même à distance.

Mode de vie

La prévention reste le meilleur moyen d’éviter l’apparition d’un ongle noir, vous devez faire attention dans vos habitudes, par exemple, si vous êtes un travailleur d’usine ou avec des machines, évitez de vous blesser. Portez des protections comme des gants étanches ou des bottes adéquates.

Vous devez porter des chaussures à votre taille, pas trop serrées pour éviter la compression des orteils, et gardez toujours vos pieds secs avant de mettre vos bas.

Essayer de ne pas vous blesser en cuisinant ou en fermant la porte. Faites attention aux corps étrangers et aux objets tranchants qui pourraient rentrer dans l’ongle, la douleur serait atroce avant que l’ongle devienne brun ou noir.

Chirurgie

Une intervention chirurgicale au niveau de l’ongle doit être réalisée en dernier recours, par exemple, en cas de blessure grave qui aurait abîmée l’ongle dans son ensemble. Votre médecin pourrait éventuellement envisager un drainage chirurgical au cas où la collection au niveau de l’ongle est surinfectée, cet acte aura pour but de soulager la douleur et d’évacuer le pus collecté.

La chirurgie est plus recommandée en cas de mélanome atteignant les ongles. En effet, il faudrait retirer la partie atteinte et attendre une nouvelle repousse, à moins que le cancer ne se soit pas propagé dans les structures environnantes. Le cas échéant, une radiothérapie ou une chimiothérapie pourrait être indiquée en traitement complémentaire.

Ongle noir : est-ce grave ?

La coloration spontanée de l’ongle en noir peut être révélateur d’une maladie grave dans de rares cas. En effet, l’aspect des ongles reflète souvent notre état de santé en général. Quand l’ongle noircit sans contexte traumatique, cela doit être pris au sérieux.

Il pourrait s’agir d’un mélanome, une variété de cancer de la peau pouvant s’étendre jusqu’à l’extrémité des doigts ou des orteils, notamment sur les ongles. C’est une situation particulière qui pourrait ne toucher que la minorité, mais les quinquagénaires sont les plus susceptibles.

Un ongle noir « grave » est donc représenté par le cancer sous unguéal (ou mélanome sous unguéal) qui nécessite un prélèvement suivi d’un examen approfondi pour le confirmer.

RECOMMANDÉ :  Cicatrice chéloïde : tout savoir

Bon à savoir : Pour diagnostiquer un cancer, il faut toujours une biopsie et une analyse anatomopathologique dans un laboratoire spécialisé.

Complications d’un ongle noir

L’ongle noir en soi ne devrait pas se compliquer, si la coloration résulte d’une compression ou d’un choc sur la tablette unguéale, vous devez juste faire preuve de patience et attendre que cela parte tout seul. Mais, dans d’autres situations, par exemple chez les diabétiques, la plaie au niveau de l’ongle ou des doigts pourrait se compliquer d’une infection locale voire nécroser le lit de l’ongle.

Dans ce cas-là, une réduction chirurgicale pourrait être nécessaire afin de drainer la collection et de nettoyer la plaie. Un ongle noir non traité pourrait également favoriser la survenue d’une fragilité accrue de l’ongle atteint, l’ongle se casse et va tomber facilement.

Important : n’essayez jamais de réduire ou de piquer votre ongle tout seul à la maison, le risque de complication serait plus élevé.

Avis du professionnel

Une affection unguéale n’est pas grave si elle résulte d’un microtraumatisme. Vous devez juste faire attention et attendre que la couleur redevienne normale, toutefois, cela pourrait prendre des mois ou jusqu’à la repousse d’un nouvel ongle dans le cas où l’ancien est tombé.

Vous pouvez optez pour des soins esthétiques de vos mains et de vos pieds afin de garder une bonne hydratation, sans favoriser l’humidité. Les manucures et les pédicures sont donc à privilégier, mais consultez des experts pour éviter une éventuelle blessure au niveau de vos ongles.

Note : Si vous réalisez un achat par le biais de nos liens, une petite commission peut nous être attribuée sans frais supplémentaire pour vous. (En savoir plus sur notre processus de sélection).

Essie Huile Abricot Ongles & Cuticules – Soin Réparateur et Nourrissant – Transparent – Contenance : 13.5 ml
  • Huile de soin nourrissante pour ongles et cuticules, Nourrit et hydrate intensément les cuticules
  • Résultat : Des cuticules hydratées et plus souples, Un contour de l’ongle parfait
  • Application : Masser l’ongle et les cuticules et laisser pénétrer, Utiliser dès que les cuticules sont déshydratées, 2 fois/jour pour un résultat optimal
  • Formulé à 97% d’origine naturelle aux huiles de noyaux d’abricot et de jojoba, Fini lumineux, Effet soin réparateur
  • Contenu : 1x Huile Abricot Ongles & Cuticules Essie, Contenance : 13.5 ml

Quand consulter ?

Bien qu’un ongle noir puisse être banal ou non douloureux, il existe quand même des situations où une consultation médicale est nécessaire. Un ongle noir persistant ou récidivant doit faire l’objet d’une prise en charge médicale. En effet, il pourrait s’agir d’un mélanome (cancer de la peau) surtout si vous n’aviez pas eu le souvenir d’avoir été confronté à un traumatisme qui aurait pu blesser votre ongle, ou si vous avez plus de 50 ans.

Une infection unguéale doit être réduite rapidement afin d’éviter une seconde incarnation dans la peau, et qui est très douloureuse. Si votre ongle noir suinte de pus, ou si la douleur devient pulsatile (douleur suivant le rythme cardiaque), vous devez notifier votre médecin.

Si l’ongle devient chaud, rouge et gonflé, consultez immédiatement votre médecin, car ce sont les signes d’une infection locale. Puisque l’ongle se régénère facilement, vous devez en prendre soin. Si vous cherchez un professionnel dans votre région, consultez notre répertoire.

Témoignages

« Bonjour, je voudrais savoir, après avoir eu un choc sur un doigt de la main, j’ai eu comme une petite piqûre de sang (si l’on peut appeler cela ainsi) juste derrière l’ongle. Et la base de mon ongle est devenue noire. Au fil du temps, la tache noire glisse avec l’ongle qui « grandit », et je viens de m’apercevoir qu’au niveau de la peau où l’ongle sort, il manque de l’ongle comme s’il était coupé. Ma question est : mon ongle va-t-il tomber ? Si oui, va-t-il repousser plus tard ou pas ? Merci de votre aide. »

Voir la suite de la conversation sur Journal des femmes, Santé.

Références

Articles et ressources utilisées dans la création de cet article
Notre processus de création d’articles chez Groupe SANTÉPOURTOUS

Chaque article est rédigé par un professionnel de santé qualifié en suivant des procédures de rédaction strictes (en savoir plus). Cet article présent est régulièrement révisé à la lumière des évidences scientifiques les plus récentes.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 0 / 5. Nombre de votes 0

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut