Opération pour une calcification d’épaule : Indication et procédure

Article rédigé par le 14 avril 2023

Quelques mots sur la calcification de l’épaule

Opération pour calcification d’épaule : quelles sont ses indications ?

  • Douleur sévère réfractaire aux médicaments et autres traitements conservateurs : si la douleur provoquée par la calcification de l’épaule est sévère et qu’elle interfère avec les activités quotidiennes du patient ou la qualité du sommeil, une opération peut être envisagée pour obtenir un soulagement et une amélioration de la qualité de vie.
  • Limitation importante de la mobilité de l’épaule : une opération est indiquée lorsque la calcification limite considérablement la mobilité de l’épaule et empêche le patient d’effectuer des mouvements normaux.
  • Échec de tous les traitements conservateurs : comme c’est le cas pour de nombreuses pathologies, la chirurgie n’est envisagée qu’en dernier recours après avoir essayé tous les traitements conservateurs comme la physiothérapie, les médicaments, les infiltrations de corticostéroïdes… Lorsque les symptômes persistent malgré la bonne conduite du traitement conservateur, une opération est indiquée pour retirer la calcification et obtenir une amélioration clinique.
  • Complications associées : dans certains cas, la calcification de l’épaule peut entraîner des complications telles que la rupture du tendon de la coiffe des rotateurs, l’inflammation de la bourse séreuse, ou la capsulite rétractile. En cas de complications non gérables avec des traitements conservateurs, la chirurgie peut être envisagée.
  • Occupation ou activités nécessitant une épaule fonctionnelle : les patients dont l’occupation ou les activités nécessitent une épaule fonctionnelle, particulièrement les sportifs et les personnes exerçant une profession physique ou manuelle, la chirurgie peut être envisagée précocement pour restaurer la mobilité et la fonction de l’épaule afin de permettre la reprise des activités professionnelles ou sportives.
RECOMMANDÉ :  Infiltration acromio-claviculaire : Technique et efficacité

La décision d’opter pour une chirurgie pour régler un problème de calcification de l’épaule est toujours prise parun médecin qualifié après avoir tenu compte de tous les paramètres liés au patient (gravité des symptômes, antécédents médicaux, état de santé général, préférences, profession, activités, mode de vie…).

Une approche personnalisée et une discussion approfondie avec le chirurgien sont essentielles pour prendre une décision éclairée sur la nécessité d’une intervention chirurgicale dans le contexte d’une calcification de l’épaule.

En effet, lorsqu’il s’agit de chirurgie, il faut toujours peser le pour et le contre ! Car, chaque intervention comporte son lot de complications à court, moyen et long terme.

Opération pour calcification d’épaule : procédure

Il existe plusieurs approches chirurgicales possibles pour le traitement des calcifications de l’épaule.

Le choix de la procédure dépendra de la taille, de l’emplacement et de la nature de la calcification, ainsi que de la préférence du chirurgien. Les procédures courantes comprennent :

Chirurgie ouverte

La chirurgie ouverte (chirurgie classique ou « à ciel ouvert ») n’est généralement envisagée que dans certains cas de calcification de l’épaule, en particulier lorsque la calcification est de grande taille, complexe ou difficilement accessible par arthroscopie.

Cette chirurgie consiste en la réalisation d’une incision suffisamment large dans la peau pour permettre un accès direct à l’articulation de l’épaule et ainsi pouvoir retirer les calcifications.

Il existe plusieurs modalités de chirurgie ouverte de l’épaule qui peuvent être utilisées pour traiter les calcifications. On peut citer :

  • L’arthrotomie : consiste à ouvrir l’articulation de l’épaule par une incision dans la peau pour accéder à l’intérieur de l’articulation. Le chirurgien retire alors les calcifications à l’aide d’instruments chirurgicaux.
  • L’ostéotomie : cette technique consiste à retirer une partie de l’os autour de l’articulation de l’épaule pour accéder aux calcifications et les retirer (le chirurgien restaure par la suite l’anatomie osseuse avant de refermer la peau).

La réparation des tendons : si les calcifications ont entraîné une rupture des tendons de la coiffe des rotateurs (l’une des complications de la calcification d’épaule), une réparation chirurgicale de ces derniers peut être nécessaire.

  • Le débridement de l’articulation : procédure qui consiste à retirer chirurgicalement au niveau de l’articulation de l’épaule les tissus endommagés, les dépôts calciques, les adhérences…

La chirurgie ouverte de l’épaule est généralement réalisée sous anesthésie générale et nécessite une période de récupération plus longue par rapport à l’arthroscopie de l’épaule.

La chirurgie ouverte de l’épaule est une approche très invasive qui comporte de nombreux risques, notamment les infections, les saignements, les lésions nerveuses, les complications liées à l’anesthésie

C’est pour cette raison que le médecin évalue toujours avec précision le rapport bénéfice-risque avant de l’envisager pour son patient (en dernier recours).

Arthroscopie de l’épaule

L’arthroscopie de l’épaule est une technique chirurgicale nettement moins invasive que la chirurgie ouverte.

Elle permet au chirurgien d’accéder à l’intérieur de l’articulation de l’épaule à l’aide d’un instrument flexible et fin muni d’une caméra qu’on appelle « arthroscope ». Ce dernier est introduit dans l’articulation à travers une petite incision de quelques millimètres.

L’arthroscopie de l’épaule offre plusieurs avantages par rapport à la chirurgie ouverte :

  • Récupération plus rapide,
  • Diminution des douleurs postopératoires,
  • Réduction des complications postopératoires,
  • Meilleure visualisation de l’articulation de l’épaule.

Dans le cadre d’une calcification de l’épaule, l’arthroscopie peut être utilisée pour effectuer différentes procédures, notamment :

  • La décompression de la calcification : retrait des calcifications à l’aide d’instruments spéciaux. Le chirurgien peut utiliser des techniques d’aspiration, de fragmentation ou de retrait direct des calcifications pour soulager la douleur et restaurer la mobilité de l’épaule.
  • La réparation tendineuse : réparation des tendons de la coiffe des rotateurs, soit en les suturant directement, soit en les fixant à l’os à l’aide d’ancrages.
  • Le débridement de l’articulation de l’épaule : retrait des tissus endommagés, les dépôts de calcium et les adhérences qui peuvent se former dans l’articulation en raison de la calcification.
  • Le traitement des complications associées : traitement d’une éventuelle l’inflammation de la bourse séreuse, d’une capsulite rétractile ou autre complication liée à la calcification de l’épaule.
RECOMMANDÉ :  Une douleur à l’épaule peut-elle provenir d’un cancer ? (étude révélatrice !)

L’arthroscopie de l’épaule dans le cadre d’une calcification est généralement réalisée sous anesthésie générale ou locale, en fonction des préférences du patient et de la décision du chirurgien.

Après la chirurgie, le patient peut nécessiter une période de rééducation, comprenant de la physiothérapie et des exercices pour restaurer la force et la mobilité de l’épaule.

Chirurgie mini-invasive

La chirurgie mini-invasive de l’épaule, également connue sous le nom de « chirurgie de l’épaule par voie percutanée », est une approche moins invasive pour traiter les calcifications de l’épaule.

Elle utilise de petites incisions dans la peau et des instruments spéciaux pour avoir accès à l’articulation de l’épaule et retirer les calcifications, tout en minimisant les traumatismes aux tissus environnants.

La chirurgie mini-invasive de l’épaule peut être réalisée sous anesthésie locale ou générale, en fonction de la complexité de la calcification et de la préférence du chirurgien. Elle peut être réalisée en ambulatoire ou nécessiter une courte hospitalisation.

La chirurgie mini-invasive de l’épaule présente plusieurs avantages par rapport à la chirurgie ouverte, principalement :

  • Récupération plus rapide,
  • Nettement moins de douleur postopératoire,
  • Diminution des cicatrices,
  • Diminution des risques d’infections et de complications liées à l’anesthésie (lorsque réalisée sous anesthésie locale).

Conclusion

Voici les points clés à retenir sur l’opération pour calcification d’épaule, ses indications et les différentes procédures possibles :

  • La calcification de l’épaule est un trouble courant de l’articulation de l’épaule qui peut causer une douleur et une limitation de la mobilité articulaire.
  • Bien que la plupart des cas de calcification de l’épaule puissent être traités de manière conservatrice, dans certains cas, une intervention chirurgicale est nécessaire.
  • L’opération pour calcification de l’épaule peut être indiquée notamment en cas de douleurs persistantes et de mobilité fortement réduite malgré un traitement conservateur bien conduit.
  • L’opération pour une calcification de l’épaule peut être réalisée sous différentes approches, dont l’arthroscopie, la chirurgie ouverte et la chirurgie mini-invasive.
  • Le choix de l’approche chirurgicale dépendra de divers facteurs, tels que la taille des calcifications, leur localisation et leur complexité, ainsi que de l’état de santé général du patient (âge, antécédents…).
  • Il est indispensable de consulter un médecin pour que ce dernier détermine le meilleur traitement pour une calcification de l’épaule.

Pour favoriser une récupération optimale d’une calcification d’épaule traitée chirurgicalement, il est important de se conformer aux recommandations postopératoires du chirurgien et de suivre un programme de rééducation approprié.

La plupart des patients récupèrent bien après une opération pour une calcification de l’épaule, mais il faut être patient et persévérant afin de dépasser les éventuelles difficultés qui peuvent être rencontrées lors du processus de guérison.

Ressources

Calcification de l’épaule et cancer : quels liens ?

Références

[1] « Calcification de l’épaule : diagnostic et traitement » (consulté le 12 avril 2023).

[2] Clinique, « Calcification de l’épaule – Clinique de l’Epaule à Paris », Clinique de l’épaule. (consulté le 12 avril 2023).

[3] « Les calcifications des tendons ou tendinopathie calcifiante de l’épaule, par l’Unité de chirurgie de l’épaule de la Clinique Capio Fontvert à Avignon Vaucluse 84 près de Carpentras et Orange » (consulté le 12 avril 2023).

[4] « Traitement d’une calcification des tendons de l’épaule à Paris | Dr Paillard », Dr Philippe Paillard. (consulté le 12 avril 2023).

[5] « Calcifications de l’Epaule », Docteur Bruno Lévy. (consulté le 13 avril 2023).

[6] « La tendinopathie calcifiante de l’épaule », INSTITUT DE L’ÉPAULE DE STRASBOURG. (consulté le 13 avril 2023).

[7] « Épaule calcifique ▷ symptômes, causes & chirurgie » (consulté le 13 avril 2023).

[8] « Exérèse de calcification sous arthroscopie (Tendinopathie Calcificante) | Arthropole Sud Gironde – Bordeaux Langon Marmande » (consulté le 12 avril 2023).

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 0 / 5. Nombre de votes 0

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut