Ostéotomie du calcanéum : tout savoir

Article rédigé par le 19 mai 2024

L’ostéotomie du calcanéum est une intervention destinée à corriger la morphologie du pied, particulièrement en cas de pied plat ou pied creux.

Face à l’urgence de cette condition, il est rassurant de savoir que cette chirurgie, bien que réalisée en ambulatoire, peut grandement améliorer votre qualité de vie, malgré un temps de récupération prolongé.

Dans cet article rédigé par un professionnel de santé, vous découvrirez des informations essentielles sur le calcanéum et l’ostéotomie, ainsi que ses indications spécifiques.

Les 5 points à retenir

  • 1. Le calcanéum est un os du tarse assurant différent mouvement du pied, surtout la marche. 
  • 2. L’ostéotomie du calcanéum est généralement réalisée pour traiter les déformations du pied telles que le pied plat valgus ou le pied creux. 
  • 3. Même s’il existe plusieurs sortes de technique d’intervention, le principe reste le même : corriger l’axe du pied
  • 4. La récupération après une ostéotomie du calcanéum peut être longue et nécessite souvent une période d’immobilisation suivie d’une rééducation. Vous pouvez vous attendre à une diminution progressive de la douleur et à une amélioration de la fonction du pied au fil du temps.
  • 5. Comme toute intervention chirurgicale, l’ostéotomie du calcanéum comporte des risques de complications, notamment l’infection, la non-union osseuse, la douleur persistante, la raideur articulaire ou la récidive de la déformation.

Le calcanéum en bref

Le calcanéum, l’os le plus volumineux du tarse, joue un rôle essentiel dans la structure et la fonction du pied.

Le tarse, composé de sept os – le talus, le cuboïde, le naviculaire, les trois os sphénoïdes et le calcanéum – forme l’une des trois parties principales du squelette du pied, aux côtés du métatarse et des phalanges.

Les fonctions du calcanéum comprennent : 

  • Mise en charge : le calcanéum transfère principalement le poids du talus au sol.
  • Statique et dynamique du pied : cet os, ainsi que le reste du squelette du pied, soutient le corps et permet divers mouvements, incluant la propulsion du corps lors de la marche.

L’ostéotomie du calcanéum, c’est quoi ?

L’ostéotomie du calcanéum est une section du calcanéum permettant de réaliser des corrections chirurgicales en modifiant sa morphologie. Dans la plupart des cas, un os du talon mal aligné est associé à des problèmes de mouvement, des douleurs et parfois des problèmes de tendons.

RECOMMANDÉ :  Tendinite d’Achille : guide complet

Dans de tels cas, le premier traitement est non chirurgical, notamment une thérapie par infiltration (traitement de la douleur), le port de semelles orthopédiques pour stabiliser la position de la plante du pied, mais aussi des séances de rééducation.

Si cela ne suffit pas, une chirurgie orthopédique peut être à la nécessité. Cela implique des ostéotomies (parties de l’os) pour remplacer correctement différentes parties de l’os.

Il existe un très grand nombre de types d’ostéotomie. Chacune de ces méthodes d’ostéotomie calcanéenne a des indications pour différentes pathologies

  • Cal vicieux post-traumatique
  • Pied plat
  • Pied creux
  • Maladie de Haglund,
  • tendinite chronique de la fibula

Déroulement de l’ostéotomie du calcanéum

La chirurgie est une coupe effectuée dans l’os du calcanéum visant à corriger l’axe de l’arrière-pied afin de rétablir une situation anatomique.

Elle fait partie de la correction chirurgicale du pied plat décompensé (ostéotomie médiale) et du pied creux décompensé (ostéotomie latérale).

Dans les deux cas, l’ostéotomie calcanéenne corrige l’axe valgus (« X ») ou varus (« O ») de l’arrière-pied. Cette opération se déroule sous anesthésie générale ou régionale, parfois péridurale. Elle dure 30 minutes selon les cas. 

Important : L’intervention est toujours précédée d’un bilan radiographique complet qui permet de planifier au mieux les gestes chirurgicaux à accomplir.

Dans 95% des cas, celle-ci se fait en chirurgie percutanée au moyen de 3 petits trous de 2mm le chirurgien découpe l’os pour en réajuster l’alignement. Les différentes pièces osseuses sont alors remises en place et fixées grâce à des vis

Bon à savoir : L’ostéotomie du calcanéum est souvent associée à d’autres gestes comme une arthrodèse ou un transfert tendineux.

Suite à l’intervention d’ostéotomie du calcanéum

Le lever et l’appui sur le membre sont interdits sauf avis contraire du chirurgien. La marche se fera en général à partir de la sixième semaine, temps nécessaire à la consolidation osseuse

Important : Le traitement préventif des phlébites est systématique.

L’hospitalisation peut se faire en ambulatoire (le jour même) ou durer plusieurs jours selon l’affection. Le pied est alors équipé d’une botte d’immobilisation.

La rééducation dépendra de votre récupération. Le temps d’arrêt de travail, adapté à vos activités professionnelles, varie généralement entre 2 et 4 mois.

Quelles complications à redouter après une ostéotomie du calcanéum? 

Certains risques et complications peuvent mener à refaire la chirurgie. Ils peuvent beaucoup gêner et sont à traiter impérativement. 

  • L’infection est rare et peut nécessiter une réintervention.
  • Une phlébite peut survenir même après un soin anticoagulant.
  • La raideur articulaire est un phénomène typique et peut nécessiter une rééducation ou une réintervention pour libérer l’articulation. Cette procédure nécessite de déplacer et de protéger les nerfs sensoriels, ce qui peut les endommager et provoquer des douleurs secondaires.
RECOMMANDÉ :  Myomectomie : ablation chirurgicale de fibromes 

De même, des déplacements secondaires de fragments osseux peuvent être observés, nécessitant parfois un repositionnement chirurgical.

  • L’algodystrophie : phénomène douloureux et inflammatoire encore mal compris, elle est traitée médicalement et peut durer plusieurs mois (voire parfois années), entraînant une prise en charge spécifique avec rééducation adaptée, bilans complémentaires et parfois prise en charge spécifique de la douleur.

Ce que disent les études !
Selon une étude de B Hintermann dans “Lateral column lengthening osteotomy of calcaneus” : 
la majorité des cas d’ostéotomie d’allongement de la colonne latérale du calcanéum impliquent une reconstruction partielle de l’arrière-pied. La correction s’avère fiable et stable, et la procédure est généralement sûre, avec peu de complications.

Avis du professionnel de santé

L’ostéotomie du calcanéum est une intervention fréquente pour traiter les problèmes de l’arrière-pied. Souvent réalisée dans le cadre de chirurgies conservatrices, elle vise à préserver l’articulation tout en corrigeant les déformations.

En tant que professionnel de santé, je souhaite vous apporter des informations claires et accessibles. Les premiers résultats de cette opération sont généralement visibles après environ 3 mois, mais il faut parfois attendre jusqu’à 6 mois pour une stabilisation complète.

Cette intervention vise à améliorer la forme et l’adhérence de votre pied au sol, ce qui peut réduire la douleur et améliorer le soutien de votre pied.

Il est normal d’avoir des questions et des inquiétudes concernant cette procédure. N’hésitez pas à en discuter avec votre chirurgien pour mieux comprendre chaque étape et les bénéfices potentiels pour votre qualité de vie.

Vous n’êtes pas seul dans ce parcours, et une bonne communication avec votre équipe médicale peut vraiment faire la différence.

Références

Articles et ressources utilisées dans la création de cet article.
Notre processus de création d’articles chez Groupe SANTEPOURTOUS.

Chaque article est rédigé par un professionnel de santé qualifié en suivant des procédures de création strictes (en savoir plus). Cet article présent est régulièrement révisé à la lumière des évidences scientifiques les plus récentes.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 5 / 5. Nombre de votes 1

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut